Bali, la vie, la vraie !

Aujourd’hui je n’avais pas envie de partir à la découverte de Bali, à la place je préférais rentrer des opérateurs touristiques dans notre database !J’écris ça pour me convaincre, la réalité est que je suis en formation et qu’il faut rentabiliser mon temps, je travaille donc ce dimanche !Le rendez-vous est fixé à 9h pour récupérer mon scooter, on loue ça à un Français qui est très sympa qui est dans l’export de meuble, la location de scooter et désormais les activités touristiques (il n’y a aucun lien entre ces activités à part Bali, il ne faut pas trop chercher !).
Ca tombe bien on est aussi dans le tourisme et en plus il est très sympa, on va donc se reparler bientôt !

Ce que je ne dis pas c’est qu’on a ait oublié les 550 000 Rupiahs (60$) nécessaires à la location du scooter, et qu’en rentrant on est tombés en panne d’essence. Pour G. c’est en poussant qu’on trouvera – rapidement – de l’essence.

Bref c’est mon premier tour dans Bali en scooter, au final je m’attendais à ce que la circulation soit plus compliquée.

C’est le retour de la communication très agressive des politiques, je ne comprends pas tout à ce qu’il se passe mais ça doit être assez important !
Après avoir récupéré les scooter il y a en gros une pause de 1 heure dans le boulot, je décide donc de prendre mon appareil et de partir me balader dans la campagne alentour.
Je vais vous faire un plan assez facile à retenir de ma rue :
à gauche lorsque je sors, à peu près 2-3 minutes de scooter
En face de moi lorsque je sors, 10 secondes de scooter
A droit de moi lorsque je sors, 3 minutes en scooter
Tout passe vraiment trop vite et après 45 minutes il faut déjà que je rentre. Bon je vais enregistrer des offres sur notre database pendant toute la matinée et franchement il y a certaines activités qui donnent beaucoup trop envie, j’ai rentré une activité comprenant 2 jours de cours d’apnée avec séance de yoga pour apprendre à se contrôler, ça avait l’air dingue et les photo étaient digne d’une affiche de Yoann :
Oui j’ai osé la mettre !
On décide de prendre notre repas dans un boui boui qu’on connait déjà bien trop, en y réfléchissant la nourriture est au même prix qu’en Inde, je ne sais pas trop comment c’est possible mais je ne vais pas trop m’en plaindre !
On va pas souffler hein !
L’après-midi c’est encore un peu boring donc vous n’en avez rien à faire !
Je suis assez content d’avoir enfin pu prendre des vraies photos de l’île, même si je n’ai pas pu bouger c’était quand même assez sympa de pouvoir prendre mon temps.
Je sais j’aime beaucoup les rizières donc je ne prends que ça en photos, que voulez-vous c’est comme ça !
Je redécouvre la liberté de se balader en scooter, il y a vraiment un traffic de dingue sur Bali. Pour faire gros tout le monde a un scooter et ça sert pour tout et n’importe quoi, amener sa fille à l’école ou déplacer de vélos, bref c’est l’Asie et il ne faut surtout pas chercher à tout comprendre !
Demain je vais réellement commencer à avoir des responsabilités sur le terrain donc nous allons voir comment ça se passe, j’espère ne pas trop me rater mais en théorie ça devrait aller, on vend de la bonne came mon frère !

Leave a Reply

1 comment

Type to Search

See all results