Penang: Le taxi m’a tout mis…

Mon sauveur: P. RAJA (je viens de mettre Extra-Large comme option sur la photo, ce batou de RAJA est encore plus “large)

Je viens de me faire massacrer par un taxi (mais au final je suis tombé sur le navetteur d’or 1997, l’histoire est PAS TROP MAUVAISE).
Explications:
Ce matin je pars à 8h40 afin de rejoindre un mall où se trouve l’opérateur que je dois rencontrer. Après avoir un peu galéré pour trouver l’endroit en question, je me rends compte que je suis à la mauvaise adresse et que j’ai plus de réseau sur le téléphone. Début de journée parfait.
Mission impossible continue et cette fois mon objectif est de rejoindre:

Et ouai mon gars ça se passe comme ça chez Mac Donalds, le plus grand mall d’Asie du haut de ses trois étages avec ascenseur sans climatisation. Bref l’endroit le plus pourri de la ville.
Malheureusement je trouve un taxi bien trop sympa, j’aurais du m’en douter ça partait trop bien et le mec disait oui à toutes les destinations:
“Tajung Kurag ?” -> “Yes I know”
“KC Furniture ?” -> Yes
“Wisma Binjul ?” -> Yes close to KC Furniture
Le plan paraissait facile sauf que ce connard m’a déposé genre à 10 minutes à pieds dans une galerie marchande sans nom, ce n’est malheureusement qu’après 15 minutes à chercher partout l’opérateur que je me rends compte de l’évidence, on s’est joué de moi.
A ce moment j’ai plusieurs options:

  1. Pleurer sur le trottoir car tout va mal (température extérieur 65°)
  2. Rentrer dans le centre-ville pour ne pas rater mes prochains rendez-vous
  3. Faire le bonhomme, trouver l’endroit, rouler sur l’entretien puis sortir un mito au prochain opérateur pour le retard
L’option 3 est évidemment la bonne, je trouve un autre taxi grâce à ma vision du faucon, je négocie avec tact le prix “Yes just go to Wisma Binjul” et mon chauffeur génial sort l’arme de destruction massive: Un talkie-walkie, et ouai mon gars je sais direct que lui il a fait les admissibles Sup de Co Kuala Lumpur il y a 30 ans et qu’il va me gérer tout ce foutoir rapidement. Entre navetteur d’élite le courant passe forcément.
Comme de par hasard 3 minutes plus tard je suis arrivé. Service après-vente oblige il me file sa carte en partant. Il manquait que le bouquet de fleurs.

Leave a Reply

2 comments

  1. romain

    MERCI POUR L ARTICLE…….moi ca seras le taxi m a tout pris
    transfert de chez ma femme jusqu a l aeroport….18 riggint..j en donne 50 il m en rend 20 !!!

Type to Search

See all results