Quoi mettre dans son sac à dos pour voyager ?

Tout le monde a déjà du lire 200 trucs différents la dessus, avec moi il n’y aura pas de truc du genre:

“Alors surtout tu places ton dentifrice en dessous de ta casquette car c’est meilleur pour l’aérodynamisme dans le sac”

“Apporte seulement 2 caleçons et tu feras tes lessives en route”

“Super mais je fais comment pour voyager avec ma guitare et mon piano pour me la raconter dans les auberges ?”

Evidemment c’est des clichés mais c’est juste pour vous donner un peu ma mentalité, je tiens à préciser qu’en général je préfère me définir comme un mec qui ne voyage pas cher, mais mon but n’est pas de vivre avec un budget précis par jour ou de faire des treks de 15 jours en autonomie en haute montagne. En gros je dois représenter 99% des voyageurs de moins de 35 ans qui arrivent en Asie.

Plutôt que d’essayer de donner des conseils inutiles, de répéter des trucs qui sont déjà disponibles sur le site internet de Décathlon ou d’expliquer le pourquoi du comment j’ai un couteau suisse à 300€, je vais simplement vous dire ce que moi j’ai dans mon sac, tirez-en ce que vous voulez.

Dans mon sac à dos pour voyager j’ai toujours :

sac-a-dos-pour-voyager

Le sac à dos de 50L – Columbia Endura 50 Sac à dos Noir M

Mon sac à dos de marque Columbia, une tuerie qui a un coût élevé mais que j’apporterai sur la lune tellement j’ai confiance (tu peux accrocher un seul clip sur la jeep en Inde, tu es sûr de tout retrouver en arrivant). Son gros point fort est vraiment la qualité des matériaux utilisés, il est vraiment très résistant. Au niveau du dos c’est aussi agréable, son seul défaut pour moi et qu’il n’y a pas de petit poche intérieur dans le grand compartiement du sac. En revanche il y a sous le “couvercle” un petit espacé ventilé qui permet de faire sécher légèrement sa serviette décathlon que l’on voit plus bas.

 


petit-sac-a-dos-voyageur

Le petit sac à dos : Millet Prolighter Sac à dos Homme Rouge U/22 L

Sur ce point aussi il ne faut surtout pas se dire qu’on va garder un sac normal. Votre petit sac est en fait essentiel car vous allez l’avoir constamment sur vous. Vous l’aurez probablement sur le dos lorsque l’orage va se mettre à gronder alors que vous marchez en pleine campagne où lorsque vous tomberez dans la boue en plein trek. Ce sac doit donc être agréable, pratique pour pouvoir mettre sa bouteille d’eau et résistant. N’espérez pas pouvoir garder votre petit sac pendant 5 ans autour du monde, il s’abîmera beaucoup plus vite. Le point fort de ce sac est sa matière qui est imperméable, le sac résiste vraiment super bien à l’eau.


pochette-étanche-voyage

La pochette étanche – Pochette étanche pour documents 135 x 220 mm

La chose la plus importante pour moi, une pochette étanche qui protège constamment mon passeport, ma carte-bleue et mes devises étrangères. Si il pleut vraiment énormément et que je suis coincé dehors j’y place un peu tout ce que j’ai. La pochette est essentielle car elle me permet d’avoir l’esprit libéré quoi qu’il arrive, même si mon sac à dos s’essaye à la plongée j’aurai toujours un passeport fonctionnel.


5 jogging

Le jogging Nike qui sert vraiment à tout, son but principal est de me protéger des moustiques lorsque la nuit tombe, mais il me sert aussi de pyjama lorsqu’il fait froid. Non il ne me sert pas à courir.


6 sweat

Gros, chaud, sombre et surtout avec capuche. C’est votre second meilleur pote après le jogging. Lors des coups durs il sera constamment avec vous (Frigo bus, Frigo avion, Frigo tout en fait quand la clim’ est trop forte).


7 running

Un achat sur lequel je n’aurais pas parié une cacahuète et pourtant… voyager avec des runnings c’est vraiment un confort de folie au quotidien (tu as l’impression d’être dans des chaussons). Le pire c’est qu’elles tiennent vraiment le coup alors que je m’attendais à tout exploser en 1 mois.


kindle-pour-voyager

Le Kindle – Kindle Paperwhite, 6″

J’entends déjà l’académie des khâgneux me tomber dessus… après avoir compris qu’il était impossible d’échanger un livre dans une guesthouse j’ai acheté un Kindle. En effet dans la plupart de ces lieux de vie il y a le dernier BHL et le dernier Steve Jobs (bon lui on est sûr que c’est son dernier livre remarque) et je ne lis que des livres d’actualités. Naturellement j’utilise désormais un Kindle et lorsque j’ai fini un livre j’en achète un autre. Ce n’est par contre pas une solution économique puisqu’un Kindle est cher, les livres sont toujours très onéreux même si il n’y a aucun coût de production.

 


casque-pour-voyager

Le casque – Bose® QuietComfort® 15 Casque à réduction de bruits Gris

Un casque Bose que j’ai acheté à Tokyo lors de ma journée de shoppping. L’avantage de ce casque est qu’il a un réducteur de bruit, cela vous coupe de l’extérieur et cela diminue le bruit de vos voyages en avion par exemple. Un must, je ne m’en sépare plus !

Edit Août 2017 : Bon maintenant je suis passé sur le QC35


canon-eos-1100d

La bête – Canon EOS 1100D + EF-S 18-55 mm f/3,5-5,6 IS II

Petit point photo car c’est la question qu’on me pose le plus souvent. Je voyage avec un Canon 1100D qui est le reflex entrée de gamme de Canon. Avec mon petit bébé j’ai plusieurs objectifs qui parleront à quelques personnes:

un 18-55
un 55-250
un 50 F 1.8
un convertisseur fisheye

Edit août 2017 : J’ai désormais un Canon 6D avec un 24-105 et un 70-200


Si vous avez des questions sur mon matériel ou ma façon de voyager, n’hésitez pas à me laisser un commentaire.

Type to Search

See all results