Vang Vieng: le coup de foudre

Je suis arrivé à Vang Vieng après mon escapade aux 4000 îles, je commence à être progressivement dans le nord du Laos. Pour l’instant j’adore clairement la ville, enfin pour être plus précis j’adore la campagne autour de Vang Vieng.

10 la petite maison dans la prairie à Vang Vieng

Ca à l’air pas mal quand même non ?

Vang Vieng est une ville très spéciale car elle a une très grosse réputation en Asie, explications:

Vang Vieng était jusqu’à quelques années un énorme spot pour les backpackers en Asie, un endroit pour faire la fête et prendre beaucoup de drogues (en vente quasiment libre dans les bars), c’était donc dans l’imaginaire collectif soit le paradis soit un repère de ratés (je schématise). Dernièrement certaines ambassades en ont eu marre de voir le nombre de morts croître et ont fait pression sur le Laos pour fermer ce haut lieu de la philosophie occidentale. L’Etat est intervenu et ils ont éjecté les propriétaires étrangers de certains bars (beaucoup d’israéliens de ce qu’on m’a dit). Il y avait de nombreux morts car certains jeux dangereux étaient proposés aux touristes, les mecs sautaient de tyroliennes directement sur des rochers avec 4 grammes dans le sang, des génies.

11riviere tubing Vang vieng

La vue en arrivant !

J’arrive donc par le bus depuis Vientiane, pour une fois je n’ai pas regardé les hôtels à l’avance car le WiFi de ma guesthouse à sauté la nuit avant que je parte. Je me trouve un hôtel pas trop miteux on va dire avec vue sur la rivière et les alentours (bon j’ai aussi des voisins très portés sur la reproduction mais ça c’est une autre histoire).

Le début d’après-midi est déjà passé, je m’oriente donc sur de la location de scooter, malheureusement pour mon porte-monnaie c’est un système digne du trio SFR / Bouygues / Orange à Vang Vieng, les prix sont les mêmes pour un peu tout, impossible de négocier même en mentant (si tu as moins de 12 ans et que tu lis cet article, c’est pas beau de mentir).

Je loue mon scooter, la patronne m’annonce que si je le casse ça sera 900 dollars et que je dois réparer si je crève “ouai ouai”. Je vais faire le plein, après 10 minutes de scooter et les premières photos je m’aperçois que j’ai tout simplement laissé la carte SD dans l’ordinateur et que mon Canon affiche fièrement “pas de carte”. Retour express à l’hôtel et on repart, le plan est très simple, on suit ce chemin jusqu’au “Blue Lagoon – un lac de merde” et on voit ce qui se passe.

1 Pont Vang Vieng

10 000 Kips pour passer le pont, soit un peu moins d’un euro, ils ont pas la monnaie la plus puissante du monde on va dire…

J’ai à peine fait quelques centaines de mètres après le pont que je me retrouve sur une route un peu pourrie avec des paysages magnifiques, des touristes s’arrêtent pour prendre des photos. Je m’arrête aussi sauf que je passe par dessus la clôture des rizières afin de prendre des meilleures photos. Un mec en profite pour discuter avec moi, il m’explique que sa carte SD a supprimé toutes ses photos surtout après un “si long voyage de 3 semaines en Thaïlande”. Je lui donne un conseil complètement innovant (en relisant je me demande si un conseil peut être innovant, on va dire oui dans le doute), il faut sauvegarder ses photos lorsqu’on voyage.

2 rizières à Vang Vieng

Le premier vrai paysage qui s’offre à moi, je suis sous le charme

Je continue avec mon scooter sur une route défoncée. Je commence à comprendre pourquoi la location de scooter est onéreuse, en prenant en compte l’état des routes, je pense que les scooters ont une durée de vie très limitée. Ma “bécane” (ça fait très mâle dominant, vous ne le verrez pas mais mon scooter était rose…) affiche un peu plus de 8000 kms et elle est complètement dézingue  (plus de frein arrière, coucou maman je faisais très attention pas de panique).  J’ai une pensée émue pour le responsable international de feu vert qui lit ce blog et qui aura un truc à proposer à sa réunion demain matin.

Un peu plus loin je vois des enfants récolter des trucs, je m’arrête pour prendre des photos, celle de droite y met du coeur mais celle de gauche fait tout pour foirer mes photos. Après avoir montré le résultat celle de gauche me sort un petit “money”. Je me marre en lui disant “no money” et je continue.

3 enfants à Vang Vieng

C’est du boulot de portos ça, je vais pas en plus lui donner de l’argent…

Après cela je continue avec mon scooter, m’arrêtant ça et là pour prendre des photos, j’essaye d’aller voir une cave, je trouve ça nul. Je continue sur la route et je suis vraiment abasourdi par la beauté des paysages. En plus des rizières, les montagnes en arrière-fond donnent encore plus de profondeur aux paysages.

Je vois beaucoup d’enfants sur les routes et lorsque je m’arrête acheter de l’eau une petite fille vient vers moi, elle me fait signe de prendre en photo et dit “Money”, on dirait que la zone est déjà souillée…

5 rizières à Vang Vieng

Je sais plus quoi dire, bravo à Teddy Tamgho !

Je continue toujours ma route jusqu’à arriver au fameux panneau “Blue Lagoon”. Ce lieu à attiré mon attention car tout le monde en parle, Il y a une cave et le lagon. Je paye mes 10 000 kips et je vais directement en direction de la grotte.
Les grottes c’est toujours le même délire, tu montes pendant un temps infini sur un chemin complètement pourri, tu arrives devant la grotte et tu penses très fort “allez si ça se trouve c’est pas si naze”. Après 10 minutes dans la grotte tu penses à cette phrase qui dans cette situation prend tout son sens “plus jamais”.

On aurait du appeler cette cave "le piège", au moins on annonce la couleur à tout le monde

On aurait du appeler cette cave “le piège”, au moins on annonce la couleur à tout le monde

En redescendant de la grotte je passe devant un tout petit plan d’eau avec des jackys qui sautent depuis des lianes. Je suis vraiment circonspect devant ce truc, je demande à un mec si c’est le “blue lagoon” et il confirme mes pires craintes (j’irai quand même vérifier sur google images). Comme quoi il n’y a pas besoin de faire une thèse en Marketing pour vendre un produit pourri avec le sourire.

7 Le blue lagoon de Vang Vieng

T’as fait quoi à Vang Vieng ?
Ben moi j’ai sauté dans l’eau depuis des lianes

Je continue donc ma route pour explorer le plus loin possible, je me rends bien compte que je suis plus sur la route des touristes et ça se transforme plus en chemin tout terrain qu’autre chose. Je tombe sur un dernier paysage splendide et je décide de rentrer à Vang Vieng. J’achète une dernière bouteille d’eau et les enfants me demandent directement “Money”, en fin de journée il n’y a même plus de photos possibles, il faut simplement leur donner de l’argent.

Lorsque je rends mon scooter la fille est incapable de retrouver mon passeport (c’est la caution), je commence à avoir très peur car c’est le seul truc que je ne peux pas perdre avec la carte-bleue, finalement dans un éclair de génie elle trouve mon passeport dans le fond du tiroir, ouf !

Je m’en vais réserver une journée de trek avant d’aller boire une bière le long de la rivière, VDM.

En lisant cet article tu as rigolé:

  • 0 fois: tu t’es trompé de blog et tu cherchais plutôt ça
  • 1 fois: tu likes le statut sur Facebook
  • 2 à 3 fois: tu en parles à tes voisins et tes parents
  • 4 à 5 fois: tu imprimes cet article et le placarde sur tous les poteaux de ton quartier
  • Plus de 10 fois: tu peux m’envoyer ta demande en mariage (sous format PDF)

Leave a Reply

21 comments

  1. Comme d’hab j’adore ton article. tu m’as tué avec “soit le paradis soit un repère de ratés (je schématise)” et “pas besoin de faire une thèse en Marketing pour vendre un produit pourri avec le sourire.”

  2. melanie

    peut etre la demande en mariage , ca m’a effectivement fait rire , tres agreable lecture , merci a plus ..Mél

  3. Pingback: L’arrivée à Luang Prabang | World Wild Brice

  4. Pingback: Un dimanche à Luang Prabang | World Wild Brice

  5. Pingback: Guide de voyage – Vang Vieng | World Wild Brice

  6. susstri

    “Un peu plus loin je vois des enfants récolter des trucs, je m’arrête pour prendre des photos, celle de droite y met du coeur mais celle de gauche fait tout pour foirer mes photos. Après avoir montré le résultat celle de gauche me sort un petit “money”. Je me marre en lui disant “no money” et je continue.”

    Le pire du tourisme soi-disant “routard”.
    Aucun respect pour les locaux.
    Ce ne sont pas des animaux !
    Voleur de photos !!!

    • Salut Susstri,

      Ben ouai mais je n’aime pas parler avec les gens ni rencontrer les locaux, c’est pour ça que je me balade en Asie avec une bombe à poivre au cas où les gens s’approchent trop de moi, d’habitude je ne pars qu’aux Maldives mais là on m’a forcé à aller au Laos, la lose !

      Pour être sérieux deux minutes il faut faire attention avec les jugements hâtifs et à ne pas “s’imaginer” plus qu’il ne faut la “rencontre”.

      Je l’ai peut être mal raconté mais je ne voulais pas que ça soit “chiant” et à vrai dire si tu me connaissais un peu tu saurais que je suis pas comme ça, il n’y a d’ailleurs plus aucune photo de “personnes” dans l’article.
      Je me suis arrêté, j’ai commencé à aller vers elles, je me suis un peu agenouillé mais le courant n’était pas dingue, ce n’est qu’après avoir pris la photo avec les filles que j’ai compris qu’avec l’afflux de touristes les enfants demandaient de l’argent, il n’y avait donc plus de photos de la journée avec des personnes.

      J’ai déjà fait de l’humanitaire, j’ai déjà vécu en Asie du Sud-Est, j’ai déjà vu des mecs prendre des photos au 100-400 pour rencontrer personnes, j’ai déjà vu des gens qui ne voyagent que pour parler avec des locaux, je n’appartiens pas à ces deux catégories. Je ne pense pas être un “voleur de photos” et pour le respect aux populations je ne vois pas trop l’intérêt de me lancer dans des paragraphes sans fins.

      Voila pour les explications.

      J’espère quand même que tu as trouvé quelque chose d’intéressant sur le blog, sinon tu peux toujours aller lire quelques confrères dont je parle dans Auteur / Mes Lectures et qui ont des conceptions du voyage parfois à l’opposé de la mienne.

      Brice

  7. Je pars dans 10mn pour Vang Viens, et je voulais checker les possibilités de treck dans les environs. J’espère ne pas tomber sur le même guide que toi! En tous cas, je garde ton blog dans mes favoris, j’aime beaucoup ton style d’écriture (la demande en mariage, il faut l’envoyer avec AC?)

    Cécile

    • Le plus simple est le moins problématique c’est d’aller voir Green Discovery laos, c’est supposé être les meilleurs. Ils sont dans le centre. Mon trek est ultra facile hors saison des pluies, mais bon quand t’as 20 centimètres de boue de partout forcément c’est moins facile !

      Si tu veux faire du gros trek tu pourras en faire des mieux dans d’autres endroits plus reculés.

  8. Pingback: Test – Birmanie | Voyage en Asie et en Amérique

  9. Caro

    Pour le mariage ca va pas être possible il me semble que le pays où je me suis mariée n’autorise pas la polyandrie (et puis je crois que ca la fout mal de demander à mon mari s’il a des infos sur le sujet). En gros dès qu’on cherche sur Guugle que faire à chaque étape de notre voyage on tombe sur l’un de tes articles, je te félicite tu sors vraiment du lot du blog de voyage car c’est drôle pour de vrai et tu montres les groupes de jackys.

    • Merci beaucoup Caro !

      Par contre attention à Guugle… je suis gentil mais y’a des limites avec mon pote Google 😉

  10. alain perennes

    Bonjour
    J’ai quitté hier cet endroit que j’ai adoré pour ses paysages ..
    Malheureusement il faut avouer que les exces du passé ont laissé des traces dans la mentalité des gens et j’ai rencontré beaucoup de gamins qui demandaient de l’argent
    Par plus je m’éloignais de la ville plus l’accueuil était sympa (trop loins pour les jackis?)
    Quant aux grottes la plupart n’ony d’autres intérets que de te délester de quelsuè kips et les lagoons sont bétifiants
    Mais cette région est si belle
    Aujourd’hui je suis à Luang Prabang et c’est superbe
    Merci

    • Tout bon sur toute la ligne 🙂 Je serai cependant moins manichéen sur Luang Prabang 😉

  11. Valoo

    Alors moi j’ai pas compté le nombre de fois où j’ai ri – tellement il y en a eu – mais merci pour le lien vers le blog metal – ma came !,,! Tu m’épouses quand même ?

    Sérieusement c’est un plaisir de te lire ! Je pars au Laos en novembre. Cela me donne un bon aperçu !

    • Pas e problème, attention l’article est assez vieux quand même 🙂

  12. Kevin

    Salut,
    J’aime bien le ton de ton article 🙂
    Actuellement à Vang vieng, tu te rappelles du prix pr la location du scooter ? Tu donnes la caution mais pas le prix 🙂
    Merci !
    KevEnTDM

    • Salut Kévin,

      Oula pas la moindre idée, l’article ne date pas d’hier 😀

Type to Search

See all results