Un dimanche à Luang Prabang

Evidemment lorsque je me lève lors de mon seul jour de repos c’est très gris. Désormais je comprends ce que ça fait d’avoir un temps de merde lors de ses vacances (c’est comme un temps de merde quand tu travailles, mais en pire). Il a fait beau tout la semaine, surtout lors de mon arrivée racontée dans cet article, j’ai donc un peu les boules de voir des nuages couleur charbon arrivés. C’est vraiment inutile de regarder la météo en Asie tellement le temps est changeant (à part si c’est Louise Bourgoin, avec un tel impact il faut regarder la météo). A la relecture je me rends compte que j’ai écrit un paragraphe entier sur le ciel, j’ai du perdre 80% des lecteurs d’un coup, je vous rassure pour les 20%, le reste est mieux.

IMG_2101

Le seul rayon de soleil !

Je vais une fois de plus louer un scooter pour pouvoir me balader, 20$ pour un scooter, je ne sais pas qui tient le business mais lui roule probablement en Porsche. Mon objectif est de rejoindre les chutes de Kuang Si.

scooter à luang prabang

Oui ça change du scooter rose de Vang Vieng

Les paysages aux alentours de Luang Prabang ne sont pas à tomber par terre, on est loin de la campagne à Langkawi ou à Vang Vieng. Je suis quand même content de me balader dans la nature, de m’arrêter où je le souhaite. Bon pour la petite histoire je me suis encore fracassé dans un ru en essayant d’aller prendre une photo, je tente d’aller le plus loin possible pour prendre une photo, manque de chance ça ne marche jamais (pourquoi j’y retourne à chaque fois, grande question).

agriculture sur la route

Pour une fois ça a l’air organisé !

La route pour rejoindre les chutes est très agréable, c’est vallonné donc je peux faire mumuse avec le scooter (le concept de radar automatique n’est pas encore arrivé, enfin pour être honnête aucun concept n’est encore arrivé ici).
Je pense être sur la bonne route pour aller voir les chutes puisqu’elle est en bon état… c’est tout con mais ici une route normale c’est très bon signe.

route entre kuangsi et luang prabang

Pas un trou sur la route, bizarre…

Lorsque j’arrive au parking des chutes d’eau je vois qu’il n’y a pas grand monde, il est encore tôt et les cars de coréens ne sont pas là (“encore une victoire de canard”). Je m’engage sur le sentier mais je dois faire demi-tour après 5 minutes puisque j’ai oublié les clés sur le scooter (et Luang Prabang est une ville connue pour les magouilles de scooter avec le loueur qui te pique le scooter lorsque tu t’arrêtes quelques part puis réclame 2000$).

le-vrai-pedobear1

Lorsque j’arrive aux chutes je suis légèrement déçu, franchement me suis encore fait avoir par le marketing infâme de certains pays (l’important n’est pas le produit mais sa valeur aux yeux des clients). Je suis en saison des pluies donc il y a beaucoup d’eau mais c’est quand même vraiment nul. Il y a quelques endroits où prendre des photos mais c’est à peu près tout (ah non il y a de la boue de partout et quelques asiatiques qui se prennent en photo, ça a un certain charme).

les chutes de kuangsi

Tu balances de l’eau dans ton escalier et t’as les chutes de Kuang Si (pour faire gros)

En quittant les chutes je ne le sais pas encore mais je vais pas mal ramasser. Je vais conduire sous la pluie pendant à peu près 30 minutes, évidemment je n’ai plus de matériel anti-pluie depuis Kuala Lumpur (perte de mon Kway, perte de mon parapluie, perte de mes tongs).
Inutile de préciser que ce n’est pas une petite averse, c’est de la bonne pluie bien Asiatique en mode “sortie de douche”. Je dois donc rentrer à l’hôtel car il pleut tout simplement trop (ça aura le mérite de faire rigoler le vieux patron laotien de ma guesthouse qui baragouine un “beaucoup de pluie”, je réalise alors à ce moment qu’il parle légèrement mieux français que Ribéry, comme quoi l’Indochine avait du bon !).

IMG_2141

Une petite rivière…

Je repars quelques heures plus tard sur la route à l’opposé des chutes, je vais conduire piloter pendant 1 heure en ne trouvant rien d’intéressant, il y a bien quelques villages mais pas de quoi casser 3 pattes à un canard.

petit pont tranquille

La couleur de l’eau donne envie de piquer une tête !

Je tombe aussi sur des spécialités locales (on ne parle pas de nourriture), les enfants de 4-5 ans qui jouent sur une route nationale, des roues crevées de partout et pour une fois un camion embourbé. Je ne sais pas si vous vous rendez compte de la quantité de boue qu’il faut pour bloquer un tel engin…

camion embourbé au Laos

Bon là il vient d’en sortir mais les locaux ont pas mal galéré

Je tente de visiter un temple en rentrant sur Luang Prabang, c’est décidé ça sera le dernier. J’essaye de trouver un Lonely Planet du Japon dans toute la ville mais c’est impossible, il y a bien quelques Lonely Planet dans une librairie pour expatriés mais pas de Japon. En revanche pour des guides sur la Thaïlande il y a tout ce qu’il faut.

lonely planet sur la thailande

Et encore il y en avait 10 fois plus sur les autres étagères…

Ma journée à Luang Prabang s’achève sur un goût d’inachevé, c’est bien la première fois depuis 6 mois que je ne suis pas tout excité un dimanche soir. Les chutes étaient quand même une déception assez forte et je n’ai pas trouvé de point de vue réellement spectaculaire en me baladant, je n’ai peut être pas eu de chance mais sur les paysages j’ai trouvé les 4000 îles et Vang Vieng bien au dessus.

Le soir même je vais à l’énorme “Night Market” de Luang Prabang afin de faire quelques cadeaux, les objets en vente sont moins horribles que d’habitude, ça fera quelques cadeaux sympas !

marche Luang Prabang

“oh c’est tout mignon tout plein les néléphants” comme j’ai pu l’entendre et cette personne était majeure !

Sans transition en cherchant sur le vaste monde de l’internet si majeur prenait un e (je le sentais pas)  j’ai découvert que l’on pouvait adopter une personne majeure, c’est toujours bon à savoir en cas de pépin.

shopping Luang Prabang

Ne vous inquiétez pas, si vous voulez vos tee-shirts d’Australien ils ont pas mal de choix !

C’est la fin des articles sur Luang Prabang, je vais désormais écrire quelques guides sur le Laos puis me préparer mentalement pour le Japon le 20 septembre, je n’ai jamais été aussi excité pour un voyage, ça s’annonce dingue.

N’oubliez pas de d’aimer, de liker, de gustar, de mögen ou de ? (ouai c’est l’amour en Japonais ça) cet article pour soutenir le blog.

Leave a Reply

11 comments

  1. Tu m’étonnes 20$ pour la moto, c’est un modèle grand luxe avec chromes et tout le tralala ton truc 😉

    • C’est le moins cher possible, la mafia là bas !
      Un restaurateur français me disait que Luang Prabang c’est les tuktuks les plus chers d’Asie, et sérieusement c’est possible 😀

  2. Tu as raison, le paysage n’est pas vraiment à couper le souffle, mais de la verdure à perte de vue, c’est de l’oxygène 🙂 C’est un plaisir d’avoir lu ton récit.

  3. Nina

    Merci beaucoup pour tes super articles!
    J’adore la petite info sur le fait qu’on peut adopter des personnes majeures, et oui, ça peut toujours servir!

    Bonne continuation à toi,

    Nina

  4. Lucas

    Un super expérience que je recommande en effet.

  5. Anonymous

    Hello Brice,

    Je trouve ton article sur Luang Prabang très négative, famillier, et franchement déplacé par certain moment,

    C’est dommage car paraît il d’autres articles sur ton blog peuvent être intéressant.

    Xxx

    • Salut,

      2013 ça pardonne pas 😀 Oui à l’époque c’était plus pour faire rire mes amis et ma famille qu’autre chose. C’était le style au début qui disparaît au fur et à mesure (ce qui me désole un peu d’ailleurs).

      • Toung

        Coucou,
        Je suis d’accord avec Anonymous, je trouve ton article sur LP très négatif et tu n’as même pas mentionné la quête des bonzes du matin, c’est peut-être trop tôt pour toi? Tous les jours à LP il y a 300 bonzes en ligne indienne qui parcourent les rue pour recevoir leur offrandes des villageois, c’est un beau spectacle à voir à LP.
        A part ça, j’ai découvert ton blog par hazard car je cherchais des infos sur la Birmanie. Les articles sont nettement mieux d’ailleurs. Bravo.
        Bonne continuation pour le blog. J’ai toujours voulu créer un blog mais je ne trouve pas assez de temps par contre tu peux me suivre sur instagram @travelwithtoung.
        A bientôt
        Toung

        • J’ai déjà répondu plus haut je sais pas quoi vous dire, je travaillais là bas, il pleuvait, je sais pas quoi vous dire je vais pas modifier l’article 4 ans après pour qu’il soit tout lisse 🙂

          Je suis retourné 3 semaines au Laos en avril, repasse dans quelques mois et tu auras de belles photos des bonzes. D’ailleurs c’est bien le mot, c’est un spectacle plus qu’une tradition maintenant 😉 tu verras en Birmanie y’a la même chose dans plein d’endroits mais tout le monde s’en fout !

          Je t’invite à lire cet article pour tout comprendre – http://worldwildbrice.net/2017/08/01/comment-fonctionne-ce-blog/

  6. Patricia

    Merci Brice pour cet article. Je viens de le lire alors que… nous sommes allés au Laos il y a 4 ans déjà (voyage préparé avec ton aide Précieuse. Merci 😉)
    Cela m’a permis de replonger dans mes souvenirs. Cela m’a aussi permis de réaliser à quel point le ressenti peut être différent non seulement selon chacun, mais surtout selon la saison. Nous avons adoré les chutes de Kuang Si 😀… saison sèche, moins d’eau, et comme une succession de petits lacs bleus en escaliers… Magnifique!
    Par contre, tes photos des moines à Luang Prabang sont superbes, te voilà réconcilié avec cette ville dont nous avons aimé l’atmosphère.
    Encore merci pour ton blog si intéressant

    • Salut,

      Ben j’y suis retourné en Mai là et j’ai toujours trouvé ça naze, trop de monde, pas si beau, bref c’est pas mon endroit préféré 😀

Type to Search

See all results