Organiser son séjour à Osaka

Introduction:

Contrairement à mes guides sur la Malaisie ou les Philippines par exemple, mon voyage au Japon était vraiment celui d’un touriste et non pas d’un professionnel dans l’univers du tourisme.. Je livrerai dans tous mes guides sur le Japon mon ressenti sur les villes traversées et les points que j’ai appréciés ou non.

La photo classique d'Osaka dans le quartier de dotombori, vous pouvez y admirer le Glico

Le quartier de Dõtombori !

Mon sentiment:

J’ai beaucoup aimé Osaka, c’était d’une part la première ville que je visitais au Japon mais c’est aussi et surtout car Osaka est une ville super intéressante. Contrairement à Tokyo il est plus facile de se repérer dans la ville, Tokyo offre évidemment plus de choses à faire mais il est aussi plutôt compliqué de se déplacer et de vraiment visiter beaucoup de choses différentes en une journée.

Le remake du dernier samouraï.

Le remake du dernier samouraï.

Lors de ma seconde journée à Osaka et sans me presser j’ai facilement pu passer toute la matinée au château d’Osaka, puis aller me balader sur la petite île regroupant la mairie et divers bâtiments avant de retourner dans la quartier d’affaires. Ce n’était pas fini puisque en quelques minutes de métro j’ai pu retourner de nuit dans le quartier de dõtombori.

Le quartier américain d'Osaka.

Le quartier américain d’Osaka.

Osaka offre indéniablement moins d’activités que Tokyo mais c’est une excellente destination pour découvrir une “ville” japonaise sans y passer des jours et des jours, son avantage énorme est d’être située dans région du Kansai qui regroupe de nombreux sites touristiques tels que Kyoto ou Nara et de posséder un aéroport international (je suis arrivé à Osaka en partant de Phnom Penh avec une escale à Shanghai).

Si Tokyo ne vous attire pas plus que ça sachez qu’Osaka est vraiment une excellente solution de “rechange”.

glico-osaka vue-depuis-chateau-osaka

Transport:

Il est très facile de se déplacer à Osaka, j’ai personnellement utilisé 2 choses:

  • Le métro: d’une facilité déconcertante une fois que vous avez compris comment ça fonctionnait (rassurez-vous c’est enfantin). Il permet de se déplacer vraiment partout et quelques lignes sont vraiment incontournables. Les bouches de métro sont parfois un peu compliqué à trouver donc un bon plan est vraiment important (comme toujours). Le pass à la journée est vraiment abordable, il coûté 800Y la semaine et 600Y le weekend, avec ça vous pouvez aller partout.
  • La JR Osaka Loop Lane: comme son nom l’indique c’est une ligne de train qui est à la périphérie de la ville et qui en fait simplement le tour. Il vous sera parfois utile de l’utiliser pour vous rendre à un endroit et ne pas faire 3 changements de métro (le cas s’est présenté lorsque je me suis rendu au château d’Osaka).

Je n’ai pas utilisé d’autres transports car je n’en ai tout simplement pas eu l’occasion, le métro était simplement trop pratique et facile à utiliser.

gare-osaka-station metro-osaka

Hôtel:

Ma guesthouse était le Peace House Sachi qui se situe à l’ouest du quartier de Tennoji à Osaka. La guesthouse en elle même n’était pas folle car les chambres étaient vraiment minuscules (pas même la place de poser ses affaires) mais pour moins de 2000Y il est difficile de s’en plaindre. L’avantage du quartier est qu’il est légèrement en périphérie mais qu’il est très bien desservi par tous les moyens de transport (gare JR de Shinimamiya avec accès direct à l’aéroport, ligne de métro “midosuji” qui vous emmènera un peu partout…).

passage pieton a Osaka dans le quartier de Tennoji

C’est quand même pas un quartier “ghetto” !

Si je repars demain, je change quoi ?

  • Je tente un peu plus de partir à l’aventure, on m’a parlé par la suite d’une rue très connue avec tous les magasins d’électronique et de mangas, malheureusement j’ai raté tout ça !
  • Je ne reste pas à Osaka, je vais à Kyoto et je visite Osaka en partant sur toute une journée et en prenant un train assez tard vers 22 ou 23h, il est très facile de se déplacer entre ces deux villes et le gare centrale d’Osaka est facile d’accès depuis le quartier de la nuit. Cela concerne évidemment mon voyage qui finissait par Tokyo, sans Tokyo je pense que rester deux jours à Osaka est quand même très intéressant.
  • Je vais dans tous les restaurants possibles et je commande n’importe quoi.

Quelques photos:

sushis-japon japonaise-sur-banc-osaka dotombori-osaka jolie-japonaise-osaka

Questions ?

Si vous avez des question n’hésitez pas à les poser dans les commentaires ou par email (page de contact), je répondrai à tout ça le plus rapidement possible.

Si vous avez apprécié cet article n’oubliez pas de liker l’article sur la page Facebook, je vous rappelle que vous pouvez retrouver tous les articles sur le Japon sur ce lien et les articles sur Osaka sur celui-ci.

Leave a Reply

Type to Search

See all results