Voyage à Darjeeling, la ville du thé en Inde

Darjeeling est vraiment l’endroit dans la chaîne de l’Himalaya qui m’attirait le plus pour un voyage de quelques jours, si je voulais y aller c’est avant tout pour le thé de Darjeeling. Evidemment j’aime le thé mais je suis surtout un grand amateur de toutes les formes d’agriculture créant des scènes pittoresques et donc de très belles photos (un peu comme dans mon article sur Munnar dans le sud de l’Inde). Darjeeling ça respire le thé (et en Inde dieu sait qu’on passe par toutes les odeurs), ça évoque le voyage mais aussi l’orient, j’avais donc une folle envie de découvrir cette ville si différente du reste de l’Inde.

Darjeeling, la ville du thé en Inde

Une ville de l’Himalaya avant tout

Ce qui choque lorsque l’on voyage à Darjeeling c’est vraiment le changement de culture et d’organisation. Les gens ressemblent beaucoup plus à des népalais ou a des chinois qu’à des Indiens comme on peut en avoir à Delhi par exemple. Du coup après quelques temps en Inde on a presque l’impression de changer de pays. Un vrai bol d’air au sens propre comme au sens figuré (vous aurez remarqué qu’en Inde on parle souvent des odeurs).

une porteuse dans la ville de darjeeling

Du coup on évite de se plaindre avec son sac à dos !

Darjeeling, un voyage marqué par la culture tibétaine

En arrivant de nuit à Darjeeling je n’avais pas fait attention au changement d’ambiance (faut dire qu’après 24h de train t’es plus très réactif). En revanche lorsque je me réveille le lendemain je comprends rapidement que je ne suis plus complètement en Inde. Il y a sur la droite de ma porte un énorme drapeau du Tibet. En montant sur le toit pour observer l’horizon je me retrouve aussi avec les fameux drapeaux de prières bouddhistes. Et oui qui dit montagne et Himalaya dit aussi toute puissance des bouddhistes (on joue presque à Pyramide là).

drapeau-tibet-darjeeling

Le drapeau du Tibet

drapeaux-tibetains-dajreeling (2)

Les drapeaux de prières Bouddhistes

La ville de Darjeeling ça ressemble à quoi ?

J’ai été très surpris mais Darjeeling est quand même une ville assez congestionnée. L’affluence touristique est importante dans la ville et l’on ne peut pas dire que l’organisation Darjeeling soit adaptée à recevoir ce flot de touristes (faut dire que les britanniques n’avaient vraiment planifié l’apparition du Lonely Planet à la création de la station en 1835). En fin de journée c’est carrément les gros embouteillages (du coup le bas de la ville ressemble plus à Delhi qu’à Lhassa). Heureusement tout le haut de la ville est interdit aux voitures, ça permet de libérer de la place mais aussi de faire travailler un nombre important de porteurs (faut bien monter les marchandises pour les hôtels et les magasins).

ville-darjeeling-en-inde (2)

Vue depuis le haut de Darjeeling

La ville de Darjeeling est en fait construite tout en hauteur, c’est un peu la course pour arriver le plus haut possible. Darjeeling ça monte vraiment non-stop (ça doit être marrant à descendre en vélo mais pour remonter faut avoir les médecins du tour de France avec toi… et les médocs évidemment).

habitations-darjeeling

C’est pas très beau mais quand on construit sur une montagne on pense d’abord et ce que ça soit pratique !

La découverte du thé de Darjeeling

Le thé de Darjeeling je l’ai découvert dès le petit-déjeuner à l’hôtel. Il y a pas à dire c’est quand même plus sympa qu’un bol de Chocapic. L’hôtel est habitué à faire du thé en quantité industrielle (il y a d’ailleurs un mec qui ne fait quasiment que ça). Si vous souhaitez découvrir ce thé assez particulier, je vous invite à vous rendre dans votre magasin de thé le plus proche ou à le commander sur internet. Franchement c’est le jour et la nuit avec votre thé classique. Il est assez difficile pour un néophyte comme moi de décrire un thé, il faut imaginer ça comme une bonne bouteille de vin, c’est toujours meilleur que la piquette à 1 euro.

tasse-the-darjeeling

Evidemment il y a aussi beaucoup de champs de thé à Darjeeling, je tiens à dire que j’ai trouvé ça moins beau qu’à Munnar d’un point de vue purement thé. Munnar possède en effet des plantations immenses sur des kilomètres là ou Darjeeling est plus un savant mélange entre thé et montagnes.

the-darjeeling

J’ai eu la chance de pouvoir voir la fin de la récolte à Darjeeling, toutes les femmes de réunissent pour papoter ce qui donne des scènes assez particulières. Une sorte de “on prend un thé et on discute” mais en version plus vraie que nature en plein milieu des champs de thé.

darjeeling

Le thé de Darjeeling en 5 photos

champs-de-the-darjeeling (6)

Oui bon j’avoue ça donne envie d’y retourner !

fabrication-the-darjeeling

5 verres, 10 personnes veulent du thé, bon ben chacun pour soit !

champs-de-the-darjeeling (1)

Le vignoble de Darjeel… non je déconne c’est du thé évidemment !

recolte-du-the-a-darjeeling (2)

La récolte !

champs-de-the-darjeeling (4)

Les champs de thé de Darjeeling

J’ai fait toutes les grosses zones de thé en Inde et je ne sais toujours pas quel est le meilleur thé. Ce que je sais c’est qu’à chaque fois c’est une zone magnifique pour faire un voyage. Darjeeling ne déroge pas à la règle et se trouve être un super endroit pour couper avec l’agitation indienne et se ressourcer au grand air. Toute l’atmosphère “Himalaya” apporte vraiment une valeur ajoutée à un voyage à Darjeeling, en plus de ce thé à déguster en terrasse avec une vue sur les plus hauts sommets du monde.

Leave a Reply

13 comments

  1. Laurent

    À voir les photos, ça ressemble pas mal à Shimla non ? T’as poussé plus au nord dans le Sikkim ? Encore un coin de l’Inde que je ne connais pas du tout. En fait, il ne faudrait jamais mettre les pieds dans ce pays, après c’est sans fin 😉 !!
    PS : Un truc perturbant/énervant a

  2. Laurent

    Mince, validé sans faire exprès !! Je disais, un truc perturbant avec le thème, c’est que les flèches gauche/droite font passer d’un article à l’autre. Si t’as le malheur de jouer avec quand tu rédiges ton commentaire … bah t’as tout perdu et tu n’as plus qu’a tout réécrire. Non non non, ça ne vient pas du tout de m’arriver 2 fois de suite !!

    • Putain lolo qu’est ce que tu me fais là 😀 marrant c’est la première fois qu’on me le dit (bon en même temps il a 2 semaines le truc). Si on m’en parle encore je changerai tout ça, merci pour le retour !

      Concernant le Sikkim non je n’ai pas fait, en fait c’était soit Darjeeling – Sikkim (vite fait) et Assam Meghalaya, mais finalement j’ai opté pour Darjeeling – Calcutta – Sunderbans – Assam – Meghalaya. Je ne sais pas si t’as déjà fait Calcutta mais moi j’avais mais adoré ! De loin ma grosse ville indienne préférée.

      Ce pays un weekend avec ma nouvelle boite dans une super ville : Churu, c’est dans le Rajasthan, hors des sentiers battus et c’est juste super !

      Là je ne sais pas trop ce que ça va donner, je vais peut être essayer de me faire un a/r Varanasi avant la fin mai, j’ai vraiment envie de retourner voir cette ville après avoir pris du galon en tant que voyageur, histoire de voir ce que j’en pense 😀

  3. Amelie-Voyagista

    Salut Brice,
    Entre toi et Laurent vous me donnez tous les jours plus envie d’aller en Inde… un jour il faut que je saute le pas!

    • Oui l’Inde je comprends que ça puisse rendre dingue à distance car au final “Bad experience, good memories” et donc dans les articles il n’y a que du bon ou de mauvais expliqué du bon côté. Sur le coup c’est pas toujours facile (à part pour Laurent mais lui il est né pour ça 😉 ).

      Moi j’adore, là j’y suis encore et franchement c’est juste toujours l’aventure ce pays, il peut se passer n’importe quoi à n’importe quel moment, c’est indescriptible dans les grandes villes !

  4. Emmanuel @Découvre le monde

    Une belle région ! Et les thés doivent être vraiment bons !

    • C’est un peu comme si le foie gras était dégueulasse dans le Sud-Ouest de la France, c’est juste impossible !

      Evidemment le thé est dingue, enfin si t’es pas habitué le Chai c’est particulier !

  5. 1monde1backpack

    La première fois que je vois des images de Darjeeling, merci ! J’avoue je m’y étais jamais intéressé avant même si je suis amateur de thé ^^. Par contre je trouve les bâtiments très jolis, j’y vois un mélange de style colonial anglais et de Lego-j’empile-comme-je-peux, c’est tellement atypique que j’aime bien :-).

    • Lego c’est l’effet Inde je crois 🙂

      Pour le thé je te conseille vraiment Munnar, c’est très très impressionnant, par contre pour se reposer et se croire colon britannique Darjeeling c’est pas mal !

  6. Valérie@EnvieVoyages

    J’ai reçu du thé de Darjeeling et j’ai été séduite par son goût.
    Je me suis renseignée sur la région (raison de mon arrivée sur ton blog que je parcours depuis près d’1h maintenant).
    Cette région semble bien différente du reste du pays comme tu le soulignes.
    Je suis impressionnée par la présentation de la ville et surtout de son absence de voiture.
    Promis, plus jamais je ne me plaindrais d’avoir un sac à dos trop lourd!

    Valérie de envievoyages.blogspot.be

    • Tous les thés d’Inde sont super bons !

      L’Inde c’est plus un continent qu’un pays, donc tu changes de pays en fonction des zones 🙂

  7. Louis

    Bonjour,
    Voila mon frère est parti étudier en Inde pour un an, et cet été je veux le rejoindre pour un petit road trip dans le darjeeling. Mais j’ai une question: est ce que deux semaines c’est suffisant ?
    Merci 🙂

    • Salut,

      Oula, même en 3 jours c’est réglé Darjeeling, de France c’est pas pratique du tout Darjeeling essaye de voir autre chose !

Type to Search

See all results