Les taxis de Calcutta en photos

Comme vous avez pu le voir dans mon article sur l’atmosphère si différente de Calcutta, cette ville possède vraiment quelque chose que les autres villes indiennes n’ont pas. Je vous emmène donc cette fois à la découverte des taxis de Calcutta, et tout ça en photos.

taxi-de-calcutta-11

Pourquoi des photos des taxis de Calcutta ?

A Calcutta les taxis sont vraiment très différents et ils donnent un style vraiment particulier à cette ville. Calcutta c’est avant tout une atmosphère que j’essaye de vous faire découvrir. Cette ville est la seule que j’ai pu visiter en Inde où les taxis sont si beaux, ils utilisent en effet des modèles ambassadors qui sont très photogéniques (ce modèle de véhicule est historiquement produit dans la région de Calcutta, ça aide). Je vous propose donc une visite de la ville avec à chaque photo, une anecdote ou une histoire sur la ville (ou simplement une blague nulle, raciste et misogyne si je suis en manque d’inspiration). taxi-de-calcutta-05 J’ai pris cette photo de l’intérieur du taxi (je précise au cas ou un mec avec 1/10 à chaque œil lise le blog). C’est ma première photo des taxis de Calcutta. Le chauffeur attend juste que le taxi puisse avancer pour rejoindre notre hôtel. Il faut noter que la circulation à Calcutta n’est pas si infernale que ça. Ca représente simplement une journée noire pour Bison futé, mais pour Indien futé (j’avais prévenu sur les blagues nulles) pas grand chose à déclarer.

 

taxi-de-calcutta-08 Photo prise très tôt le matin dans Calcutta. Rien de particulier à part le tee-shirt de notre ami à gauche qui assez naze décalé. Je crois que j’aime bien l’atmosphère de la photo, en tout cas je suis incapable de l’expliquer. Vous remarquerez le sol détrempé alors que je visite en pleine saison sèche, on vit une drôle d’époque. En théorie il ne pleut jamais à Calcutta en saison sèche, en revanche la mousson y est terrible (la ville est située à l’entrée du golfe du Bengale et récupère donc les nuages chargés de pluies qui viennent directement de l’océan).

 

Négocier avec les taxis en Inde

taxi-de-calcutta-06 Une autre photo à l’intérieur du taxi. J’essayais de faire mettre le compteur au chauffeur. Contrairement à Mumbai où c’est jouable, les taxis de Calcutta ont assez bien intégré la loi de l’offre et de la demande. Donc si le taxi est le seul dans les environs, il faut se préparer aux prix de Paris. La négociation est assez binaire, si tu essayes de trop faire baisser le prix il se barre. Au moins c’est vite réglé… mais pas forcément dans ton sens.

 

taxi-de-calcutta-10 Même si technique la photo n’est pas parfaite, j’aime beaucoup le contraste entre le taxi et le bus derrière qui est bien rempli. Vous remarquerez que les plaques du véhicules commencent par WB qui signifie West Bengal. Les plaques d’immatriculation commencent toujours par la région, ce qui est largement plus facile que nos départements français. Si à la lecture de cette phrase tu penses “mais je connais tous les départements” tu es prié(e) de me donner le département 23 et 48 sans wikipedia.

 

taxi-de-calcutta-09 Un taxi ? allez pas complètement car cette fois, c’est surtout le panneau que je voulais mettre en avant. Les panneaux sont très souvent photogéniques. En plus tu as souvent tendance à comprendre ce qu’il y a marqué (bon à part lorsque tu arrives au Japon et que tu ne comprends rien à rien).

 

taxi-de-calcutta-01

C’est peut être ma photo préférée de Calcutta, pour moi tout y est. Que ça soient les couleurs, les gens ou l’atmosphère. A voir cette photo je me revois un peu. “Bon Vikram, ça fait une heure qu’on a pas bougé ? j’ai trouvé par ici des pneus, on ne se ferait pas un petit moment Point S ?”

 

Prendre le taxi depuis la gare d’Howrah à Calcutta

taxi-de-calcutta-02 Une photo devant la gare de Howrah, qui se trouve non loin du pont du même nom. Cette gare est absolument délirante et ferait passer une gare parisienne pour un simple arrêt de bus. Comme toutes les gares en Inde, cela implique un afflux massif d’à peu près tout ce qu’il y a en Inde (vaches, tuktuks mais aussi indiens, surprenant). Calcutta est le poins de départ de nombreux trains qui se dirigent vers Delhi, mais aussi vers le Nord-Est de l’Inde comme Darjeeling.

 

taxi-de-calcutta-03 Une autre photo devant la gare de Howrah mais cette fois-ci devant le stand des taxis. C’est un peu le raz de marré d’ambassador. Vous remarquerez d’ailleurs que la conduite constante en “capot contre pare-choc” entraîne souvent des problèmes de peintures. Les véhicules sont habitués à se tamponner un peu et sont donc plus plus solides que nos voitures européennes.

 

J’espère que vous avez apprécié cette petite visite de Calcutta avec ses taxis. Désormais pour voir des taxis vous prendrez directement vos vols vers Calcutta et plus vers New York (on peut rêver).

Type to Search

See all results