Jodhpur, visite d’un fort qui domine une ville bleue

Jodhpur se situe assez loin des autres étapes du Rajasthan. C’est une étape majeure de tout voyage au Rajasthan, Jodhpur étant très connue pour son fort et ses toits, on en parle plus bas. Pour votre information sachez que Jodhpur se trouve à l’Ouest du Rajasthan, donc dans le Nord-Ouest de l’Inde.

jodhpur-carte

Oui c’est le petit point en haut à gauche !

Nous sommes arrivés en bus depuis Udaipur à la nuit tombée, j’étais donc un peu fatigué et je n’ai pas fait de photos, le lendemain je découvre l’hôtel qui a quand même “de la gueule”.

jodhpur-rajasthan (2)

Tranquille !

Un fort qui domine toute une ville

La ville de Jodhpur est connue pour son fort qui domine toute la ville. Il est vraiment très impressionnant et il est visible d’un peu partout. C’est comme s’il avait été construit en haut d’un immense mur et que la ville se situait juste en dessous. Evidemment bonne chance pour vous en emparer si vous souhaitiez conquérir la ville, vous aviez intérêt à apporter de grandes échelles.

fort-jodhpur

En fait je pense qu’il vaut mieux creuser un tunnel direct.

Plutôt que de monter en voiture, on se tape l’ascension à pieds. Je peux vous dire que ça monte et que ça monte encore, ça monte tout le temps ! En gros ça ressemble pas mal à une étape de montagne du tour de France (il manque que le maillot jaune).

Première vision sur les toits bleus

jodhpur-ville-bleue

“C’est laquelle la tienne ? C’est celle avec un toit bleu”

Une fois arrivée en haut on surplombe toute la ville, c’est donc vraiment l’occasion de comprendre pourquoi on appelle Jodhpur la ville bleue. Cela vient tout simplement de ses toits où le bleu domine (un peu de logique, ça ne fait pas de mal en Inde). Pour la petite explication sachez que c’est la couleur des Brahmanes qui sont une des 4 grandes castes en Inde, de mémoire cette couleur a une explication religieuse mais je vais éviter de raconter n’importe quoi. Je suppose que les brahmanes sont assez nombreux à Jodhpur (ou alors la peinture est gratuite, au choix).

Mehrangarh, le fort de Jodhpur

Nous pouvons donc commencer à visiter le Fort de Jodhpur qui répond au doux nom de Mehrangarh (à écrire c’est l’enfer, presque pire que les noms japonais genre Ginkkaku-Ji). Comme d’habitude au Rajasthan le prix des entrées est juste délirant (500 roupies avec l’appareil photo). Bon au moins normalement on devrait en avoir pour notre argent puisque le fort est inscrit au patrimoine mondial… et non c’est la classique, ce n’est pas un site du patrimoine mondial mais on a quand même trouvé un truc pour le marketing avec l’UNESCO. jodhpur-rajasthan (3)

L’aspect extérieur du fort

Les murs du fort sont très beaux, on sent vraiment la finesse des constructions et les gravures sur les murs sont vraiment superbes. Les restaurations sont superbes, vraiment très beau.jodhpur-rajasthan (4) Chose assez intéressante à savoir, la grande porte du fort ne fait pas face aux visiteurs. En fait pour accéder au fort il faut d’abord grimper le chemin qui monte de façon abrupte et tourner légèrement sur la droite pour passer la porte principale. Ce système qui peut paraître bizarre était en fait pensé pour se prémunir des éléphants. Comme vous le savez après le Népal, un éléphant est en gros un semi-remorque, lorsqu’il est lancé il ne peut plus tourner. En mettant la porte après un petit virage il était impossible pour les éléphants qui attaquaient de prendre de l’élan, malin.

porte-fort-rajasthan

N’OUBLIEZ PAS VOS LUNETTES 3D COMME AU CINEMA

L’intérieur du fort

L’intérieur du fort est un enchevêtrement de petites cours intérieures et d’arcades. Le fort est vraiment très propre. A tel point que je me demande si l’argent donné pour l’entrée ne serait pas pour une fois vraiment très utile. J’ai même envie de payer une seconde fois l’entrée pour la peine. jodhpur-rajasthan (6) jodhpur-rajasthan (11) De plus il y a vraiment beaucoup d’employés qui sont là pour veiller sur le fort, une vraie armée mexicaine. Du coup ça donne quelques belles photos ! jodhpur-rajasthan (5)

La décoration

La décoration intérieure du fort est assez similaire à ce que l’on trouve dans d’autres villes du Rajasthan. Je reste toujours subjugué par la couleur de ces vitraux. Au moins je sais comment je vais décorer la maison si je gagne au loto. jodhpur-rajasthan (10) jodhpur-rajasthan (8)

Un magasin sympa

Comme d’habitude il y a quelques vendeurs qui se trouvent à la fin de la visite, cependant ils ne vendent pas de babioles de piètre qualité mais plutôt de l’artisanat local. Je le mentionne car les deux peluches que j’ai achetées à mes neveux (un éléphant et un dromadaire, je sais que vous étiez impatients de savoir ce que j’achetais à mes neveux après les sabres du Japon) sont encore intactes. Et autant vous dire que les peluches de mes neveux morflent pas mal vu l’utilisation.

Mon avis sur le fort de Jodhpur

Je suis en général assez compliqué à convaincre, j’ai souvent l’impression d’avoir vu mieux lorsque je visite un temple ou un palais. Néanmoins je dois dire que le fort de Jodhpur est vraiment superbe. Sa situation géographique le rend exceptionnel mais c’est surtout la visite qui m’a vraiment impressionnée. Ce n’est pas extraordinaire mais c’est beau, et cela tout au long de la visite. Vous accédez à de très belles vues sur la ville en contre-bas avec ses fameux toits bleus, les pièces sont magnifiques et les explications sont excellentes. J’ai vraiment eu l’impression que toute l’organisation du fort était parfaite, il y a du monde mais les gens sont en retrait, il n’y a pas trop de bruit… bref c’est un visite vraiment très belle au Rajasthan tout comme le City Palace d’Udaipur.

hotel-jodhpur

C’était PAS MAL !

Les autres visites de Jodhpur

Après le fort de Jodhpur, nous prenons un tuktuk pour aller visiter un autre petit temple dans les alentours. Pas grand chose de spécial à en tirer, on fait quelques photos et on se repose à l’ombre puis direction le centre de Jodhpur. jodhpur-rajasthan (12) jodhpur-rajasthan (1)

Le centre de Jodhpur

Le centre de Jodhpur est plutôt joli mais il y a aussi beaucoup de monde. C’est donc par moment assez peu pratique de se balader. Vous pourrez néanmoins goûter de savoureux lassis juste à côté de la grande horloge centrale qui désigne le centre-ville. centre-jodhpur Si vous ne savez pas ce qu’est un Lassi, c’est tout simplement un actimel avec un aspect plus pâteux et vraiment meilleur, de plus il peut être de goûts assez différents en fonction de vos envies. De ma propre expérience, plus le lassi est moche et ne donne pas envie, meilleur il sera (cette théorie à quand même des limites).

lassi-jodhpur

Le seul truc qui enterre le chocolat chaud du Starbucks !

toits-jodhpur

Une dernière pour la route !

Heureusement une partie de la ville est bien plus préservée de la circulation car les ruelles sont vraiment très étroites. Dans cette partie de la ville il y a un petit cuisinier de rue qui fait des omelettes absolument dingues, c’est mentionné dans tous les guides et je vous recommande d’essayer. D’ailleurs à Jodhpur tout le monde s’invente un peu les références qu’il veut, par exemple ce magasin qui est recommandé par le New York Times mais qui fait aussi du change de devises. J’adore même si j’ai toujours un doute en me disant “et pourquoi pas ?”.

magasines-jodhpur

Bientôt “Recommandé par Wikipedia”

La nuit tombe déjà sur Jodhpur, je décide donc de quitter la ville plus tôt que prévu (dès le lendemain matin). Je souhaite avoir plus de temps à Jaisalmer et vraiment profiter de cette ville en plein désert. J’ai eu un peu peur de rester une nouvelle journée à Jodhpur et de m’ennuyer. Il ne faut pas oublier que je visite comme un japonais / chinois (rayer en fonction de vos affinités, moi je raye chinois).   jodhpur-rajasthan (9)

Leave a Reply

1 comment

  1. Alain

    Bravo pour ce récit
    Moi aussi j’ai été surpris par la propreté et l’organisation qui règne dans le fort
    Pour peu je le serais cru en Suisse. .
    Oui le marchand d’omelette mérite sa présence dans les guides touristiques
    Bref je suis d’accord avec ton ressenti
    J’attends la suite car Jaisalmer je ne connais pas
    Les 53 degrés qui y régnaient en juin m’ont un peu calmé. .. ( en plus quand j’ai vu l’état de certains qui en revenaient je le suis dis non je ne veux pas être comme eux)
    Bonne continuation

Type to Search

See all results