Mon avis sur Singapour, la meilleure ou la pire ville du monde ?

Aujourd’hui je ne vais pas vous raconter un voyage, je vais revenir sur mon passage à Singapour. Ce n’était pas mon premier séjour dans la ville-état, cela devait être mon cinquième. Habituellement je suis toujours dithyrambique sur cette ville, c’est organisé et c’est propre. Pourtant cette fois j’ai eu du mal, beaucoup de mal. Pour une fois les photos n’auront aussi aucun rapport, cela sera simplement des photos de Singapour. avis-singapour (11) Je vis désormais à Yangon en Birmanie, pays où rien n’est facile. Les deux derniers weekends avant mon départ je n’avais pas d’électricité. Pourtant j’habite en plein centre-ville, internet est quasiment inexistant, il pleut tout le temps… bref c’est pas tout rose. Je me réjouissais à l’idée d’aller à Singapour, j’allais enfin trouver une ville où il est facile de se déplacer, des fast-foods, un métro avec la climatisation… singapour avis-singapour (10)

La nourriture : 200kgs sinon rien

Lorsque j’arrive à l’aéroport je me jette évidemment sur un Burger King, après un peu plus de 6 mois sans fast-food j’ai comme qui dirait quelques envies d’une tranche de bœuf (le bon bœuf se fait rare en Birmanie). Sans m’en rendre compte je commande instinctivement un menu “large”. Au final je me révèle incapable de finir même la moitié de mon repas. Sur le coup ça me fait l’effet d’une énorme baffe, mais pourquoi peut-on commander autant de nourriture alors qu’au final personne n’a besoin de manger autant ? avis-singapour (1)

Personne n’a le sourire

Encore une fois le gouffre entre la Birmanie et Singapour est vraiment visible sur les têtes de gens. Là où tout le monde se marre en Birmanie il n’y a pas un seul sourire à Singapour. Allez en étant gentil il y en a bien quelques uns mais le métro laisse un arrière-goût très japonais, il ne se passe strictement rien, pas d’échange, le néant (à part sur l’iPhone). avis-singapour (7)

L’exploitation des vieux

J’ai rencontré un français en Birmanie qui avait vécu quelques années à Singapour, il m’a parlé de l’exploitation des vieux. Et c’est vrai qu’en y faisant attention il y a quand même un nombre important de vieux qui travaillent comme des malades dans tous les food-courts et fast-food de Singapour. Bref pas très reluisant. avis-singapour (9)

Le choc de l’hyper-consommation

Je pense que celui là c’est le pire, à Yangon pour trouver un magasin de luxe il faut chercher longtemps. C’est pas compliqué je crois qu’en quelques mois je n’ai quasiment pas vu de produits de luxe autre que les voitures et l’alcool. Au final personne ne discute sur les fringues ou sur son dernier iPhone car tout le monde s’en fout. A Singapour j’ai eu l’impression de retourner dans l’enfer de l’hyper-consommation. Et je dis ça alors que j’ai toute la panoplie électronique, vêtements de marques… j’ai simplement eu l’impression de ressentir cette pression constante de l’achat. avis-singapour (8)

Oui mais au final j’aime bien quand même

Et c’est un peu ça le plus grand malheur, au final Singapour j’aime bien même si je vois bien tous ses défauts. Le métro fonctionnait, il m’a fallu 10 secondes pour comprendre l’organisation de mon hôtel car tout était logique, les gens parlaient anglais, les filles étaient bien habillées… Assez difficile de choisir au final entre ce bordel que j’aime tant dans certains pays, bordel qui finit malheureusement pas taper sur le système au bout de quelques mois ! La prochaine fois j’irai probablement à Bangkok, surement un meilleur compromis que Singapour d’un point de vue anarchie, et vous que pensez-vous de Singapour ?

avis-singapour (5)

Leave a Reply

13 comments

  1. alaindici

    Très intéressant parallèle entre Birmanie et Singapour !
    Une belle illustration du fait que “l’argent ne fait pas le bonheur”.

    • Je ne sais pas si l’argent fait le bonheur, en tout cas il empêche les gens de sourire 😀

  2. pat

    Bonjour Brice,

    J’ai passé 3 jours à Singapour cet été , et mon étonnement a été comme toi beaucoup de personnes âgées travaillent dans des Fast-food et les gens les ignorent, et laisse tout sur les tables. Nous on a fait comme chez nous, nous avons rangé notre plateau et remis nos chaises en place (éducation !!! ) bref, le vieux monsieur tout étonné nous a remercié avec un grand Thank you et un grand sourire. Dans le métro tous sur leurs I-phone, tablettes, etc… mais j’ai eu quelques sourires, nous avions notre hôtel à 2 mn du métro, top pour se déplacer. Par contre ville très cher….

    • Salut Pat,

      C’est très asiatique de tout laisser, le service doit être au top donc les gens sont habitués à tout laisser, c’est “normal” pour l’Asie même si pour nous ça peut paraitre choquant. Au final ça fait bosser un paquet de monde ! (imagine chez Mac Do, ils recruteraient quelques personnes en plus !).

      Les sourires en général c’est quand tu brises la glace, après les gens sont “normaux”. Et oui je suppose que vous étiez à Chinatown donc super pratique pour se déplacer !

  3. [email protected]_pour

    On dit qu’en ASE, il y a deux portes d’entrées pour deux types de personnes : les Bangkokiens (???) et les Singapouriens. Le bordel face à l’organisation. Je ne connais pas Singapour, mais de toute façon je suis bordélique et j’adore Bangkok. De ce que j’ai pu voir/entendre ici et là sur Singapour, c’est que ça ressemble à n’importe qu’elle grande ville type nord américaine. De ce que je peux retenir de ton article, c’est que les gens se comportent comme dans n’importe quelle grande ville dite développée. J’irai bien me faire mon petit avis bientôt.

    Ps : quand on fait retour pour effacer en écrivant un commentaire, ça change d’article.

    • Salut Paul 😀

      Les Bangkokois… ou Bangkokais voir les Bangkokis. Les gens se comportent comme au Japon aussi, je pense que c’est plutôt d’un point de vue du développement et des moyens à disposition pour passer le temps.

      Je sais pour le retour avec les flèches, c’est un problème dans le thème je pense mais j’arrive pas à trouver la solution !

  4. 6MoisSansMaman

    Bangkok, à ce que j’en connais c’est également l’enfer de la surconsommation saupoudré d’une touche d’authentique lié à son passé. Rien de bien chaotique/bordellique si ce n’est la visite des temples du centre 😀

    • Je viens d’y passer, disons que ça sent quand même moins l’argent que Singapour. C’est surtout l’abondance de malls qui m’a surpris à BKK. Pour le reste c’est un mix entre bordel et monde moderne !

  5. Monique Mamée Arthaud

    perso j’ai adoré Singapour et oui c’est trés juste ,, avec toutes les difficultés qu’il y a dans certaines zones du monde , Asie ou Amérique Centrale ça fait du bien d’être à Singapour par contre je ne sais pas si j’aimerais y vivre ! mais y passer entre deux c’est un régal , 3 ou 4 jours et nous voilà requinquer pour aller dans des régions plus ” sobres” !

    • Salut Monique,

      Oui c’est exactement ça, mais au bout de 3-4 jours marre de Singapour 🙂

  6. lia

    Salut Brice! Je viens de découvrir ton blog… bésilienne, j’ai habité aux US, a Bali et maintenant, 7 ans que je suis en France, et la l’envie de partir commence a se faire forte…
    Bref, juste pour te dire que j’ai adoré quand t as dis que t’aimes le bordel, mais que ca te tape sur le systeme… c’est vraiment ce que je ressent à chaque fois, et la j’hesite a demaneger encore… mais ou aller pour avoir le bordel, mais pas au point de taper sur les nerfs? 😀

    En attendant de savoir ce que je fais de ma vie, je devore ton blog!

  7. Marion

    Nous avons passé 4 jours à Singapour l’année dernière, et nous avons adoré. Par contre, effectivement, ça sent l’argent, mais ça ne m’a pas dérangé plus que cela. J’ai beaucoup aimé l’organisation de la ville, le propre qu’on y trouve, et j’ai trouvé les gens sympathiques et toujours serviables.

    Cependant, j’ai détesté Bangkok ! Trop sale, trop humide, et les magnifiques temples et autres choses qu’on a pu y voir n’ont pas réussi à me faire apprécier cette capitale réellement. Après, j’étais aussi surement fatiguée après nos 3 semaines à crapahuter, et passer d’une île paradisiaque à Bangkok, ça fait tout drôle !

Type to Search

See all results