Visiter Matsuyama et son château de samouraïs

Nous partons visiter Matsuyama, une grande ville située à l’Ouest de Shikoku dans le Sud-Ouest du Japon. Outre un onsen (bains chauds) renommé dans tout le pays (le fameux dogo-onsen), Matsuyama possède surtout un château magnifique.

chateau-matsuyama (5)

Le train entre Takamatsu et Matsuyama

Je quitte au petit matin Takamatsu par le train. La plus grande surprise est que le train est très lent, sur Shikoku tout est moins rapide et il va donc me falloir quelques heures pour relier Matsuyama. De façon assez bizarre le train part et arrive à l’heure, ils sont fous ces romains.

train-takamatsu-matsuyama (2)

Lorsque j’arrive à Matsuyama je dois dire que ça ressemble fortement à d’autres villes japonaises. Les boulevards sont très larges, tout est propre et chacun fait son petit business de son côté. la différence principale est qu’à Matsuyama on peut se déplacer en tramway !

tramway-matsuyamatramway-matsuyama-02

La Sen Guesthouse de Matsuyama

Je traverse donc toute la ville en tramway jusqu’à arriver au Terminus. Je vais en effet dormir à la fameuse Sen Guesthouse, le repère de tous les voyageurs étrangers à Matsuyama. La guesthouse est tenue par un couple américano-japonais et c’est un vrai oasis de tranquillité (non je ne bosse pas pour eux, enfin pas encore). Comme c’est le Japon ils ont déjà une carte avec tous les lieux d’intérêts avec des indications géographiques très précises, impossible de se perdre (c’est ma grande spécialité).

sen-guesthouse

J’ai que cette photo de la guesthouse !

Je pose donc mes affaires et je pars visiter la ville. Après avoir pris un déjeuner dans un restaurant non-loin de la guesthouse, je commence ma visite par un temple tout en haut de dizaines de marches. Ca me rappelle vaguement Kotohira et ses centaines de marches…

restaurant-matsuyama (2)isaniwa-shrine-matsuyama

Je continue ma visite jusqu’à un temple hindou avec d’énormes statues, j’ai l’impression d’être de retour dans la série Lost (bon comme île déserte on a déjà fait mieux que le Japon mais l’idée est là). Ca devient encore plus Lost lorsque je dois passer dans une grotte d’une bonne centaine de mètres.

temple-lost-japon

C’est tellement sombre que je me demande plusieurs fois si c’est vraiment faisable. Je me dis alors que si les japonais ont laissé quelques lumières c’est que la grotte est encore traversable, et au final j’ai raison puisque je débouche directement sur un temple du pèlerinage de Shikoku.

grottes-shikoku

Le pèlerinage des 88 temples de Shikoku

Le pèlerinage de Shikoku est un pèlerinage mondialement connu. Il est composé de 88 temples éparpillés tout autour de Shikoku, malheureusement je ne l’ai pas fait (imaginez les plaintes après sur le blog comme quoi c’est trop dur, que j’étais crevé, qu’il n’y avait pas de coca à une étape…). De nombreux pèlerins suivent la route, il faut entre 1 et 2 mois pour faire l’ensemble du chemin à pieds (ouai c’est grand l’île de Shikoku). Tous les temples ont un numéro et il est possible de faire “écrire” la signature du temple sur un livret pour prouver qu’on a bien tout visité. Si je vous parle de ça c’est que j’ai décidé d’en visiter un à Matsuyama !

pagode-ishiteji-ji-matsuyama

L’ambiance est vraiment différente dans le temple, non pas car la lieu est particulièrement beau (ça m’a beaucoup rappelé Nara) mais plutôt car on sent que les gens ne sont pas là simplement pour visiter. Il y a une ambiance plus chaleureuse dans le temple, tout le monde se dit bonjour et les gens ont un accoutrement différent.

pelerins-shikoku

Je continue ensuite mon chemin pour reprendre le tramway et me diriger vers le fameux château de Matsuyama.

skipi-gourou

Non ce n’est pas une secte !

Le château de Matsuyama

le château de Matsuyama se trouve tout en haut d’une colline qui domine la ville. C’est assez drôle mais les japonais ont mis en place un système de cable-car mais aussi un système similaire au ski ! c’est donc parti sur ta chaise pour grimper tout en haut !

chateau-matsuyama (3)

Contrairement au château d’Osaka par exemple, celui de Matsuyama n’a globalement pas été reconstruit et déplacé 50 fois. C’est une chose qu’il faut savoir mais nombre de bâtiments au Japon, et à fortiori les châteaux, n’ont pas été épargnés par les catastrophes. Entre les châteaux en bois qui brulaient en un rien de temps et les bombardements américains, pas facile de faire tenir une maison en bois et la conserver en bon état.

matsuyama

chateau-matsuyama (6)

Les environs du château sont vraiment magnifiques, le complexe a l’air vraiment très grand. Pour un japonais je suppose que ce n’est pas impressionnant mais pour moi ça ressemble beaucoup à un film de samouraïs, bref j’adore !

chateau-matsuyama (4)

L’intérieur est aussi bien conservé. Comme souvent on y découvre les armures, les armes et des explications historiques sur les familles et les clans qui dirigeaient la zone. Evidemment je ne me rappelle plus de grand chose 2 minutes après…

chateau-matsuyama (2)

La vue du haut du château est vraiment malade, on a une vue à 360° sur tout Matsuyama. Pas de filet de protection, un plaisir pour faire des photos !

chateau-matsuyama (7)

chateau-matsuyama (8)

Je redescends alors du château puis de la montagne à pieds, rien de bien fou. Je me retrouve alors de retour dans le centre-ville. J’en profite pour faire une petite pause gastronomique au Mac Do (je rappelle que j’ai pas de fast-food en Birmanie).

Bonjour Singapour !

Comme à Singap !

Lorsque je reviens à la guesthouse je rencontre le propriétaire qui est américain. Vraiment très sympa, je prends alors une bière sur le toit pour le coucher de soleil avec les gens de la guesthouse. Comme souvent dans les endroits un peu perdus tu rencontres des voyageurs avec des sacrés CV (Bhoutan, Mongolie, Galapagos…).

coucher-soleil-matsuyama

Le Dogo Onsen

Avant d’aller dîner je passe par le fameux Dogo Onsen, c’est un onsen historique du Japon avec des eaux spéciales qui soignent pas mal de choses. La bâtiment est tout simplement magnifique et il est assez drôle de voir tout le monde sortir dans son petit yukata de toutes les couleurs.

dogo-onsen (1)

dogo-onsen (2) dogo-onsen (3)

Les sushis !

Je vais dîner des sushis, lorsque je commande mes 2 derniers sushis au thon la serveuse ne comprend pas et me rapporte une assiette complète (je lui montrais les sushis au thon sur le menu…). Boom ça me coûtera 20€ en plus mais au moins c’était bon !

sushis-matsuyama (1) sushis-matsuyama (2)

Maintenant c’est l’heure du vélo

C’est déjà la fin de mon passage par Matsuyama, je repars dès le lendemain pour faire un petit tour en vélo. Au final j’ai trouvé le château de Matsuyama vraiment malade. Déjà car le château en lui-même est beau mais surtout grâce à son emplacement, il domine vraiment toute la ville et offre des vues magnifiques. N’oubliez pas que la ville possède d’autres atouts, le dogo-onsen bien entendu mais aussi quelques temples vraiment beaux. Matsuyama est vraiment une étape idéale pour une journée ou demi-journée sur Shikoku, j’ai trouvé la ville bien plus intéressante que Takamatsu (même si le jardin est magnifique). N’oubliez pas de passer à la Sen guesthouse qui est vraiment super.

matsuyama-onsen

Leave a Reply

5 comments

  1. Amélie - Voyagista

    Je vois qu’on a dormi au même endroit (d’ailleurs on est d’accord très sympa les proprios) par contre nous avons monté à pied jusqu’au chateau… pas de télésiège…. Tu as essayé le onsen à dogo? Nos enfants ont mis un bazar monstre dans les bains, la honte…
    Un endroit sympa pas trop loin c’est Uchiko mais plus facile en voiture…

    • Salut Amélie !

      Ouai les proprios sont vraiment des amours, je faisais que blaguer avec lui en le menaçant de lui mettre 1 étoile sur Tripadvisor 🙂

      T’es aussi redescendue à pieds ? Il faisait vraiment chaud et c’était le lendemain de Kotohira, quand j’ai vu les sièges j’ai pas hésité longtemps !

      Hélas j’ai pas essayé l’Onsen, je suis passé en coup de vent et le temp de dire ouf c’était déjà la nuit, j’ai même dîner super tard. J’ai fait un onsen le lendemain pendant le Shimanami-Kaido (prochain article je pense). Pas très japonais de faire du boucan dans un onsen !

      Ouai je n’avais pas le temps et les finances pour la voiture, je vais retourner au Japon l’année prochaine mais ça ne sera pas Shikoku ! dommage pour Uchiko !

      • Amelie - Voyagista

        Oui, oui montée et descente à pied…. je suis comme toi ce séjour à Shikoku m’a donné envie de retourner au Japon… peut être Kyushu…

  2. danielle

    grand MERCI brice pour tes voyages et photos et commentaires qui me font voyager au japon presque comme si j’y étais.
    j’aime bien tes photos sur la nourriture, ça donne une vraie idée de la réalité.

    en ce jour très favorable, le 13 novembre 2014, je te souhaite mille bonheurs sur ton chemin.
    bises pour toi.
    dan

    • Salut Danielle,

      Mais de rien, prépare toi car le prochain article sur le Japon est sur un truc magnifique ! Tu vas voir ça fait très mal aux yeux !

      Bonne journée !

Type to Search

See all results