Hôtel de rêve au Sri Lanka – l’expérience du Bar Reef Resort

Au cours de mon séjour au Sri Lanka j’ai pu loger dans un hôtel vraiment dingue à Kalpityia, le genre d’hôtel que t’as toujours envie d’avoir, c’est luxueux et ça respecte l’environnement avec quelques expériences dingues !

bar-reef-resort (12)

Un eco-lodge qui respecte l’environnement

Lorsque je pense à hôtel de rêve je ne veux pas forcément parler de 5 étoiles, j’en ai déjà vu pas mal (notamment en Birmanie) mais je cherche surtout un truc de “nouveau”, j’ai vraiment été servi dans cet hôtel du Sri Lanka.

bar-reef-resort (3)

Les oiseaux qui te réveillent le matin, je préfère les klaxons…

Composé de 10 chambres il se trouve bien évidemment directement en bord de mer, l’hôtel à été construit pour respecter l’environnement. Pas de chose tape à l’oeil, pas de climatisation à 18° la nuit et pas de frigo américain dans la chambre (le drame). En revanche vous avez le droit à quelques trucs qui sortent vraiment de l’ordinaire, explications:

Une douche en pleine nature

Le premier truc qui choc lorsque vous arrivez dans votre chambre bungalow, c’est tout simplement qu’il n’y a pas de douche. Il faut en effet aller à côté de votre bungalow derrière une haie en bambous.

bar-reef-resort (4)

Malheureusement il n’y a pas de rideau de douche mais à la place l’eau sort directement de l’arbre, juste dingue !

bar-reef-resort (5)

Pendant ma première douche je m’imaginais entrain de tourner la publicité Tahiti Douche ou Ushuaïa, enfin bref ça c’est une autre histoire…

Des toilettes dans la jungle

Encore mieux que la douche, c’est les toilettes dans une autre partie de votre “chambre” qui sont dingues, vous êtes en effet en pleine nature. Vous gardez une intimité car vous êtes loin de la chambre donc pas de problème même si vous attrapez une maladie indienne du système digestif. Pour le reste c’est quand même assez marrant de pouvoir aller aux toilettes le matin en compagnie des écureuils !

bar-reef-resort (6)

J’ai oublié de préciser mais lorsque vous vous lavez les mains c’est carrément depuis une feuille que l’eau coule !

bar-reef-resort (7)

Les chambres sont comment ?

Les chambres sont simples, propres et avec une excellente literie. Vous êtes au bout du Sri Lanka et il y a donc de gros problèmes électriques, la présence de frigos seraient par exemple très compliqué à gérer. On reste dans des bungalows construits avec les matériaux de la région (les huttes des villages limitrophes ont le même toit).

bar-reef-resort (1)

Tout a été pensé à l’avance et il n’y a pas de défaut, un petit pédiluve pour se nettoyer les pieds en revenant de la douche, des prises électriques bien placées, et même la possibilité d’ajouter un troisième lit plus sympa pour les enfants sur la banquette…

bar-reef-resort (2)

Une piscine “comme dans les films”

L’autre atout principal de l’hôtel est évidemment sa piscine à débordement, c’est comme dans un rêve avec une piscine gigantesque pour pouvoir ne rien faire et contempler le paysage.

bar-reef-resort (11)L’hôtel en bord de mer

Le Bar Reef Resort est évidemment placé en bord de mer avec une belle plage, c’est d’ailleurs ici que sont servis les repas le soir et cela constitue un excellent endroit pour faire la sieste (en petit transat pépère avec la brise marine, thug life).

bar-reef-resort (13) bar-reef-resort (14)

Les couchers de soleil

Qui dit hôtel en bord de mer avec piscine à débordement entraîne évidemment une question sur le coucher de soleil. Evidemment le coucher de soleil est dingue et c’est le plus beau que j’ai vu au Sri Lanka.

coucher-soleil-sri-lanka

Comment intégrer le Bar Reef Resort à Kalpitiya dans son itinéraire

Nous avons personnellement fait étape à Sigiriya avant de rejoindre Kalpitiya. La grimpette au petit-matin va vous crever et vous passerez ensuite la moitié de la journée dans les transports à somnoler ! Fin obligatoire en voiture privée car c’est vraiment au bout du monde, arrangez vous avec l’hôtel !

sigiriya

Réserver le Bar Reef Resort

Si vous souhaitez réserver cet hôtel de rêve au Sri Lanka, je vous invite à vous rendre sur la page Agoda de l’hôtel. Pour votre information une chambre coûte pendant la haute saison autour des 150€.

bar-reef-resort (15)

Questions ?

Vous avez des questions sur le Bar Reef Resort ? N’hésitez pas à publier un commentaire ci-dessous.

Leave a Reply

6 comments

  1. yan

    Hello Brice!!

    Super sympa cet article! Je me rend au sri lanka dans 2 semaines et l’hôtel m’interesse beaucoup! Combien de temps de transport faut-il entre Sigiriya et le bar reef?

    Merci d’avance!

    • Salut Yan,

      Alors là bonne question car j’ai roupillé tout le long, je pense un gros 4h, 5h peut être ?

      Tu vas adorer et bon voyage !

  2. Hélène

    Bonjour Brice…, tu es mon héros!
    Mes heures de recherche pour préparer notre voyage m’avaient convaincue que tu étais de très bon conseil donc j’ai fait confiance et réservé cet hotel pour nos 2 premières nuits.
    Apres 12h de vol mais 17h de voyage, prendre la voiture pour rouler 2h/2h30
    jusqu’au Bar Reef Resort avec nos 4 enfants (jeunes adultes et ados) paraissait fou mais on l’a fait au lieu de s’arrêter à Negombo le premier soir.
    L’arrivée par la piste sur les 400 derniers mètres en a fait frémir certains, mais après… que du bonheur ! Cet hotel est magique.
    Merci, et permets-tu qu’on mette un lien vers ce site sur le blog familial, dès qu’on aura commencé le journal de ce voyage?
    De la part d’une mère de famille très reconnaissante..

    • Salut Hélène !

      Merci, oui avec plaisir pour le lien sans problème !

      Ahaha ouai la fin de la route elle est craignos pour arriver à l’hôtel mais au fond de l’allée quand tu tombes sur la piscine ça fracasse ! Toujours aussi cool du coup l’hôtel ? (c’était il y a quelques années déjà pour moi, que le temps passe vite !).

      • helene Cardon

        Toujours aussi beau. La baignade dans cette piscine de rêve à notre arrivée à 1h du matin, inoubliable.
        Mauvaise période pour cette côte-là (il aurait fallu y aller entre novembre et mars pour que ce soit idéal), donc grosses vagues, mer grise, palissade provisoire en bambous pour protéger du vent au bout de la piscine. (On a un peu longé la plage, les autres hôtels étaient déserts, le nôtre était presque plein et restait vraiment topissime malgré la saison non propice.)
        Le manager est venu discuter avec nous pour nous décrire le concept, (problème de l’eau, aliments provenant entièrement de l’île, sauf les ananas, main d’oeuvre entièrement locale, des villageois des alentours qu’il forme aux métiers de l’hotellerie, auxquels il enseigne l’anglais, les bienfaits de l’alimentation à base de lait et d’huile de coco…) bref, un passionné !
        Par rapport à tes photos, il y a davantage d’abris autour de la piscine, et le manager, après avoir vu ton site, a tout de suite daté tes photos à 2015, il y a maintenant plus de cabanas et également une grande “villa” avec deux chambres doubles climatisées (seulement une partie de la journée) et une terrasse avec des banquettes grandes et confortables, 2 toilettes et 3 “enclos” douches hyper bien “privatisés”.
        Le concept douche et toilette extérieurs est conservé partout, comme sur tes photos. J’ai pouffé moi aussi en pensant à la pub Tahiti Douche, c’est tellement ça !
        Les repas sont délicieux mais pas bon marché du tout, et on n’a pas trop le choix car très isolés. J’aurais tendance à suggérer d’arriver avec des provisions de pain, fruits et biscuits, et de ne prendre que petit dej et un autre repas par jour au restaurant. Dès qu’on est nombreux, ça chiffre un peu…

        • Salut Hélène,

          Bon ben impec 😀 Merci ton commentaire aidera sûrement des gens qui hésitent !

Type to Search

See all results