Bromo : Voyage sur un volcan incontournable de l’Indonésie

Avant de venir en Indonésie je n’étais pas un grand fan de volcan, je me demandais si le Bromo valait vraiment le coup après avoir vu 200x la même photo et lu 20x les mêmes articles sur différents blogs. Après coup je peux vous le dire : Le Bromo c’est dingue et je vous explique pourquoi !

volcan-bromo-indonesie (4)

Présentation du Bromo

Le Bromo est un volcan vraiment très connu en Indonésie et une étape incontournable (et touristique) sur la route de Bali. Sachez que le lieu est sacré et que vous verrez de nombreux indonésiens venir faire des offrandes en haut du volcan. Bizarrement la photo du dessous n’est pas le Bromo et sur la photo du dessus c’est le volcan qui crache de la fumée sur la gauche. Le Bromo est donc relativement petit mais c’est tout ce qui entoure le volcan qui est magique.

bromo

Le tour classique du Bromo : passage par le viewpoint et découverte du volcan

Au Bromo le réveil sonne à 3h30, comme d’habitude ça fait mal aux fesses aux yeux et c’est encore plus compliqué quand ta douche ne fonctionne pas, thug life.

bromo-permai-1

J’attends mon chauffeur devant l’hôtel pendant 20′, je le trouve enfin et j’embarque dans la jeep, 2 personnes sont déjà à l’arrière et lorsqu’on répond à mon “morning” avec l’accent de la métropole je comprends que c’est des compatriotes, Elisabeth et Jérémie plus précisément, un charmant couple de toulousain (aucune bière n’a été payée pour écrire ceci).

volcan-bromo-indonesie (2)

On part donc en direction du viewpoint, une fois arrivée Jérémie m’explique que tout le monde va grimper sur les barrières sous peu et que ça sera donc chacun pour sa pomme. Du coup je grimpe aussi rapidement pour m’assurer un bon spot de photos (chacun pour soit et dieu pour tous !).

foule-viewpoint

Le soleil se lève à gauche, tout le monde est ébahi mais moi je m’en fout un peu, je suis venu pour le Bromo et après mon lever de soleil sur le Merapi ça fait un peu cheap ! De quoi je fais mon Français ?

volcan-bromo-indonesie (3)

Je donne quelques conseils photos aux toulousains (moment de gloire) et le soleil se lève enfin, juste de quoi faire de belles photos !

volcan-bromo-java

Je pensais que la lumière serait plus belle mais après avoir comparé avec d’autres amis j’ai eu un très beau temps (plus tard un indonésien me dira que le jour précédent personne n’a rien vu car c’était brouillard à gogo).

vue-Penanjakan

Départ pour le Bromo avant les autres

Nous partons avant les autres pour être dans les premiers dans la caldera. C’est la chose à surtout faire, se barrer direct (comme un gros lâche, oui oui !) pour éviter la foule et être les premiers en bas.

Jeep-Penanjakan

Nous arrivons dans les premiers dans la caldera du Bromo, tout le monde nous propose un cheval mais on continuera à pieds (du coup on verra que le crotin de cheval, vâchement moins sympa).

volcan-bromo-indonesie (8)

La route est magnifique car les nuages sont encore là, ça donne l’impression d’être dans un autre monde avec une vue vraiment bouchée, une sorte d’ambiance apocalyptique qui ne me dérange pas, bien au contraire. C’est assez unique comme paysage et du coup on aime beaucoup, l’impression de réellement découvrir quelque chose (hashtag âme de poête).

volcan-bromo-indonesie (6)

La montée jusqu’au volcan iconique de Java

Nous montons rapidement jusqu’à l’escalier qui grimpe au Bromo (d’ailleurs la route dans l’espace de sable est vraiment casse couilles, bonne chance car vous allez ramasser !).

volcan-bromo-indonesie (7)

Nous enchaînons rapidement les escaliers (presque en un seul coup !) et nous arrivons finalement tout en haut.

escaliers-bromo

Je n’ai qu’une photo au retour donc il y a beaucoup plus de monde, à l’aller il n’y avait personne !

La vue depuis le haut est magnifique sur les alentours, les nuages sont toujours bien présents et les paysages sont vraiment incroyables avec cette fumée qui stagne au sol en dessous de nous.
volcan-bromo-indonesie (1)

Le Bromo ne me donne pas une grosse impression, ça ressemble un peu à tous les autres volcans que j’ai déjà pu voir (cf la photo ci-dessous). Du coup je passe mon temps à regarder de l’autre côté avec ces nuages magnifiques.

cratere-bromo

Après avoir passé un peu de temps en haut et fait quelques photos nous redescendons finalement tout en bas et rentrons jusqu’à l’hôtel, nos beaux nuages ont disparu et la foule se fait désormais bien compacte. C’est maintenant une autre douche, un petit-déjeuner et une journée dans les transports jusqu’à atteindre le Mont Ijen. Au final le Bromo ça ne prend que quelques heures mais celle-ci sont vraiment intenses et surtout magnifiques.

caldera-bromo

Conseils pour le Bromo :

  • Pour vous donner un aperçu du timing pour moi, départ de l’hôtel à 3h30, arrivée au viewpoint à 4h30, le soleil met bien 30 minutes à se lever jusqu’à 5h00 – 5h15, à 5h30 départ du viewpoint dans les premiers, arrivée dans la caldera à 6h et retour à l’hôtel à 7h30.
  • Le truc c’est de ne pas arriver trop tôt au Viewpoint pour que la Jeep ne soit pas trop haute (car du coup pour redescendre tout le monde fait demi-tour et vous êtes dans les derniers dans la caldera puisqu’il n’y a qu’une seule route en cul de sac), et surtout de repartir vite après le lever de soleil pour être en bas les premiers (on a dû rester 10′ au viewpoint avec le beau soleil et après nous sommes rapidement partis).
  • Pensez surtout à bien noter le numéro de votre Jeep car après il y en a vraiment des dizaines de toutes les couleurs, l’idéal est de la prendre en photo la plaque.
  • La montée du Bromo n’est pas compliquée du tout, prévoyez 20 minutes à en chier mais ça passe rapidement.
  • Globalement le viewpoint est assez bien organisé, quand on compare avec Tiger Hill à Darjeeling pour observer le Kangchenjunga. Montez sur la barrière si vous souhaitez faire des photos car par la suite les autres ne se gêneront pas.
  • En avril il ne faisait vraiment pas froid, ça passe largement avec un sweat et un pantalon.
  • J’ai dormi au Bromo Permai 1, pas de quoi crier au scandale et plutôt propre. Très bien placé pour voir le Bromo avec une vue de dingue mais ne pas s’attendre non plus à grand chose.
  • Je vous conseille de ne passer qu’une nuit au Bromo si vous voyagez entre 2 et 3 semaines en Indonésie, cela vous permettra d’économiser du temps pour plus tard. En revanche si vous êtes sur un voyage plus long du genre 6 mois vous pouvez passer plusieurs nuits au Bromo sans aucun problème.
  • Pour l’organisation du tour je suis passé par ma super guesthouse à Yogyakarta : Bamboo Bamboo. Je vais rapidement vous en dire plus dans un article de conseils sur Java mais vous pouvez réserver sur ce lien.

volcan-bromo-indonesie (5)

Questions ?

Vous avez des questions sur le volcan Bromo à Java ? N’hésitez pas à publier un commentaire ci-dessous.

Type to Search

See all results