Voyage à Mogok en Birmanie – Tout ce qu’il faut savoir !

Aujourd’hui je vous donne tous mes conseils pour visiter la région de Mogok, de la grande question du permis aux trucs à faire dans la région, je vous donne toutes mes astuces afin de comprendre dans quoi vous mettez les pieds (pour le meilleur et pour le pire !).
marche-aux-gemmes-mogok (1)

On fait quoi à Mogok ?

Les mines & le commerce de rubis

Bien évidemment on va avant tout à Mogok pour découvrir les mines et le commerce de pierres précieuses. Mogok produit 90% des rubis du monde et il y a donc un certains secret autour de la zone. Vous pourrez donc aller découvrir les différents marchés où l’on va vous proposer des dizaines de pierres, mais aussi visiter des mines.

voyage-mogok-birmanie

Concernant les mines souterraines je ne peux pas vraiment vous dire, visiblement certaines sont visitables après avoir signé une décharge mais lors de mon passage certaines étaient inondées (car pendant la mousson).

mine-souterraine (3)

Les villages, randonnées et minorités ethniques !

C’est l’autre avantage de la région de Mogok, il y a pas mal de minorités dans le secteur et vous pourrez donc faire de très belles randonnées et de magnifiques rencontres même en voiture, il est très facile de s’arrêter dans des villages et de marcher, évidemment les gens seront très curieux et après c’est à vous de jouer pour faire connaissance avec tout le monde.

rizieres-mogok (3)

poterie-Kyaukmyaung (1)

Les différents permis pour Mogok

Pour Mogok vous allez avoir besoin d’un permis, mais une fois que vous en avez un ce n’est pas terminé car il vous en faudra un autre pour visiter les mines, explications.

Le permis pour accéder à Mogok

D’un point de vue birman Mogok est plus une région qu’une ville, il vous faudra donc un permis pour pouvoir accéder à la vallée. A un moment de la route il y aura un checkpoint où il faudra présenter le permis, si t’as pas le permis tu repars d’où tu viens. Ce permis vous permet donc d’aller un peu partout dans Mogok, de vous arrêter dans des villages, de découvrir les marchés où on s’échange les gemmes, même d’acheter un rubis si vous le souhaitez en revanche ce permis ne vous permet pas d’accéder aux mines.

permis-acces-mine-mogok (1)

Ce permis ne coûte que 10 000 kyats (10$) cependant cela nous a pris 2 semaines pour l’avoir, sachez évidemment que cela est très chronophage pour la personne qui s’en occupe (ça a vraiment dû prendre une journée de boulot à la personne qui s’en est occupée au bureau pour constituer le dossier puis du boulot encore après !).

Le permis pour les mines de Mogok

Alors là c’est différent, il vous faudra un permis pour pouvoir accéder aux mines et ce permis s’obtient directement dans le bureau de l’office des mines de Mogok (gratuit). Vous allez rapidement comprendre pourquoi il vous faut un expert de la région mais sur ce permis il faudra déjà nommer les mines que vous souhaitez visiter, donc sans un expert local (et je parle bien d’un mec qui a habité à Mogok ou d’un gémologue de la région) c’est quasiment impossible, il faut un mec qui connaisse le terrain et qui puisse par exemple connaitre les bonnes mines, pouvoir savoir que la mine Y est une mine ouverte mais que la mine X a une mine souterraine et que c’est visitable sans faire des heures de voiture.

extraction-rubis-mogok (2)

Par exemple nous, nous avions un guide de Mandalay pour nous accompagner et pour régler un peu tout, mais ensuite à Mogok on avait un guide en plus justement pour pouvoir gérer ça (les bonnes mines, le permis pour les mines, les explications sur la région…). Il nous a par exemple permis d’obtenir le fameux papier d’accès aux mines alors que le bureau est “officiellement” fermé le dimanche (sauf qu’on savait pas que ce dimanche précis le bureau était ouvert et qu’il connaissait bien le mec qui délivre les permis).

permis-acces-mine-mogok (2)

Le bureau pour le permis d’accès aux mines !

Refuser l’accès aux mines ?

Pour en avoir discuté pas mal là bas, sachez qu’une fois le permis pour les mines en poche il est quasiment impossible de ne pas avoir accès aux mines mentionnées, en effet le bureau de l’office des mines s’occupe de tout un tas d’autre chose dans le business local, il serait donc mal vu d’aller à son encontre.

signature-permis

Le manager de la mine signe bien notre papier !

C’est dangereux ?

Vous vous demandez peut être comment est géré la sécurité sur des marchés où il y a des centaines de milliers de dollars en pierres précieuses ? Et bien on gère à la Birmane ! Les gens sont bons, tout le monde se connait et il n’y aura pas de vol. Il n’y a aucune sécurité, aucun ticket, pas de caméra… ici chacun vient avec ses pierres et repart avec tranquillement.

marche-rubis-mogok (15)

Comme toujours dans les endroits où les britanniques avait besoin de main d’oeuvre, il y a vraiment une mixité ethnique dingue. Des minorités Lisu aux birmans en passant par des indiens, des népalais, il y a de tout ! Cela se ressent rapidement aux faciès des gens et sur les lieux de culte, mosquée, églises, pagodes, temple Sikh…

marche-rubis-mogok (13)

Aller à Mogok pour un routard :

Alors on risque de me poser la question, faire Mogok en indépendant c’est quasiment impossible à 99%. Autant des endroits comme Mrauk U ou Kengtung sont compliqués d’accès mais facile à visiter par la suite (une fois que t’as pris le billet d’avion ou un bus pendant 24h il n’y a aucun problème), autant Mogok c’est compliqué du début à la fin.

Le permis est compliqué à avoir et même en fait très compliqué. Il sera peut être possible de trouver un intermédiaire en Birmanie pour vous faire le permis mais bonne chance si vous ne passez pas par une agence (car c’est long, ça a pris 20 plombes au mec de mon bureau pour s’occuper de tout, il faut faire un dossier en 6 exemplaires, passer plusieurs fois au bon bureau, bref c’est pas un processus dans lequel tu vas te lancer si c’est pour y passer une demi-journée de boulot pour gagner 10 dollars).

checkpoint-mogok (2)

Même si vous avez le permis il vous faudra un autre permis pour accéder aux mines, et ce sera impossible sans guide, strictement impossible comme expliqué plus haut. Sachez aussi qu’il n’y a quasiment aucune information sur Mogok, tout est compliqué à trouver (bon à part cet article si tu le lis).

Si par hasard tu arrivais à passer toutes ces étapes il te faudra impérativement prendre de nombreuses copies de ton passeport, visa et permis pour les donner à tous les officiels en chemin, mais honnêtement en solo j’y crois pas trop (ça doit pas être loin d’être la zone la plus compliquée du pays pour un routard, enfin j’en suis même quasiment sûr).

paysages-mogok (2)

Ca vaut vraiment le coup ?

Mogok et une zone vraiment magnifique, du genre préservée de chez préservée. Les gens sont donc adorables, la nature est magnifique et en plus il y a tout l’attrait inhérent au commerce des pierres précieuses.
paysages-mogok (1)

Mogok c’est réellement différent du reste de la Birmanie, comme dans tous les endroits paumés les gens vont être des vrais amours avec toi.

marche-kyat-pyin (1)

Voir un marché où des gens essaient de te vendre des rubis c’est quand même toujours sympa et l’on a parfois plus l’impression d’être dans un film que dans la réalité, c’est exactement la même chose lorsque vous allez visiter une mine, c’est assez irréel.

marche-rubis-mogok (4)

Evidemment l’aspect avec aucun touriste, une belle nature et des minorités de partout permet de faire de très belles marches, les points de vue sur la vallée seront magnifiques et vous pourrez rencontrer plein de birmans adorables dans des villages Kachin, Shan, Lisu…

Descendre dans les mines ?

Il est possible de descendre dans certaines mines, cependant lors de ma visite en août c’est dangereux car en sortie de mousson et certaines mines sont inondées. Cela ne concerne que les mines souterraines et il reste donc plein de mines “ouvertes” qu’il est facile de visiter.

mine-ouverte-mogok (1)

Comment faire des « affaires » en achetant des pierres précieuses ?

Et la voila la question compliquée, n’espérez pas faire les affaires du siècle en allant à Mogok, hormis bien évidemment si vous êtes un expert. Il est très compliqué pour un non-initié de faire la différence entre les pierres et bien que les fausses soient très rares (on vous l’annonce direct) il est toujours difficile de savoir si une pierre vaut 100, 150 ou 200$ si l’on n’y connait pas grand chose.

marche-rubis-mogok (10)

Il vous sera possible d’acheter directement dans les marchés aux pierres ou dans quelques magasins qui sertissent les bijoux.

Le niveau d’anglais ?

Le niveau d’anglais à Mogok est exceptionnellement bon, tout simplement car 50% de la ville est d’origine népalaise ou indienne et que la ville a toujours été un lieu de commerce important (donc pour vendre ses pierres il vaut mieux baragouiner 2-3 trucs en anglais).

marche-rubis-mogok (16)

Combien de temps y rester ?

Je pense qu’il faut rester 2 jours à Mogok, la nature est incroyable autour de la ville et les villageois sont très sympathiques. En une journée vous aurez fait le tour des mines et du business des rubis, après c’est autour de la ville qu’il faut aller !

Comment mettre Mogok dans mon itinéraire ?

Pour Mogok il vous faudra 4 jours, n’espérez pas faire des trucs de charlatan en 2 jours, avec 4 jours au départ de Mandalay vous êtes très bien et vous en profiterez un maximum ! Il est aussi possible de partir de Mogok et d’aller jusqu’à Pyin Oo Lwin, la route a très mauvaise presse car elle se trouve sur le “territoire” de quelques factions rebelles avec des petits “péages”, on l’a pris et on a pas eu de problème (mais c’est pas dit pour le prochain !).

route-mogok-pyin-oo-lwin

Comment accéder à Mogok ?

En voiture privée :

Par la route il faut compter 6h de Mandalay et 4h de Pyin Oo Lwin, c’est en heure de route et sans compter les arrêts, le repas, etc. Donc cela va vous prendre une journée à l’aller et une grosse demi-journée si vous allez à Pyin Oo Lwin par la suite (la route peut être fermée, quelques rebellions dans la zone).

voiture-mogok

En minibus :

Et oui il y a des minibus qui vont à Mogok, vous voulez savoir l’heure ? et bien ça dépend ! En fait comme souvent dans les endroits comme ça les minivans ne partent que quand ils sont pleins (et en général bien à ras bord histoire de rentabiliser le plus possible le trajet). Je n’ai aucune information de plus à donner sur les minivans car je n’ai tout simplement pas essayé (donc difficile à dire si c’est réalisable pour un étranger !).

carte-mogok

Avec cette carte tu peux comprendre où est Mogok (le drapeau), Mandalay, Pyin Oo Lwin Bagan, Hsipaw…

Evidemment impossible de s’arrêter en chemin (comme je l’ai fait en allant à Shwebo par exemple).

Où dormir ?

Concernant les hôtels il n’y a tout simplement pas d’hôtels ou quasiment pas. Il existe 2 pensions mais il ne peuvent pas accueillir d’étrangers.

Pour les hôtels vous avez 3 possibilités :

  • Le Mogok Motel qui est vraiment ghetto de chez ghetto, je l’ai visité et ce n’est pas à recommander. Il faut compter autour des 40$
  • Le Golden Butterfly Hotel qui est vraiment sympa, ce n’est pas du luxe mais c’est joli, tout est propre, de l’eau chaude, le Wifi… et un staff super sympa. Il faut compter autour des 80$
  • Le très récent Kingbridge hôtel qui est l’hôtel le plus haut de gamme de la ville, vraiment beau et beaucoup plus moderne. Il faut compter autour des 100$.
golden-butterfly-hotel

L’intérieur d’une chambre au Golden Butterfly !

Où manger ?

Alors là c’est le vide lunaire, de nuit vous avez un petit marché le long du lac avec quelques restaurants. Sinon vous pouvez plutôt aller à côté de la banque KBZ, il y a un restaurant dont un qui a un menu en anglais (youhou).

restaurant-mogok

Pour une expérience incroyable allez au supermarché juste à côté, la moitié des vendeuses vous suivront en se marrant et porteront tout ce que vous souhaitez acheter !

streetfood

Mise à jour de Décembre 2016 : Pour information et depuis la fin Décembre Mogok est une zone de nouveau fermée aux touristes, il y a eu plusieurs combats dans les environs donc l’endroit est fermé jusqu’à nouvel ordre. Je mettrai une mise à jour sur l’article lors de la réouverture de Mogok aux étrangers.

Questions ?

Vous avez des questions sur Mogok ? N’hésitez pas à laisser un petit commentaire !

Type to Search

See all results