Séoul – A la découverte des palais de la ville et du quartier de Bukchon

Après avoir tranquillement passé une petite soirée à Séoul je commence ma première journée complète à Séoul avec dans l’idée de découvrir les principaux lieux historiques de la ville, ça tombe bien les 2 grandes forteresses sont situées autour de Bukchon, le quartier traditonnel où demeurent les vieilles maisons appelées ici les Hanoks.

jardin-secret-de-changgyeonggung-4

Dans le jardin secret du palais de Changgyeonggung (pas facile à écrire putain…)

Le metro de Mangwe à Gyeongbokgung

Je pars donc le matin avec mon petit Lonely Planet dans le métro en direction du palais de Gyeongbokgung, en prenant le métro je ne peux pas m’empêcher de prendre en photo le 7/11 qui me nargue déjà depuis mon premier passage. Je n’ai jamais habité dans un pays avec un 7/11 donc quand j’en vois c’est que je suis en voyage !

velo-mai-chaud

En sortant du métro et en arrivant sur la grande place de à l’entrée du palais de Gyeongbokgung je tombe complètement par hasard sur la cérémonie de de relève de la garde (petit coup de bol).

ceremonie-gardes-gyeongbokgung-seoul-7

En fait j’avais eu de mauvais horaires pour la cérémonie et je pensais qu’elle était un peu plus tard, tant pis on va quand même faire quelques photos…

ceremonie-gardes-gyeongbokgung-seoul-3

A la fin de la cérémonie je passe devant la grande entrée et c’est peu dire qu’il y a du monde, c’est noir de touristes (beaucoup de chinois) et les pauvres gardes doivent en avoir plein le cul au bout de 5 minutes à se faire prendre en photo.

touristes-palais

BON LA EVIDEMMENT C’EST PAS DES CHINOIS MAIS CROYEZ MOI !

Le palais de Gyeongbokgung à Séoul

Je rentre ensuite dans le palais qui est absolument noir de monde, c’est en mode Taj Mahal mais c’est quand même pas une merveille du monde.

palais-gyeongbokgung-seoul-7

“Seul au Monde”

J’essaye rapidement d’esquiver la foule et je dois dire que c’est relativement faisable dans le palais de Gyeongbokgung, le site est immense et on se trouve donc quelques endroits plus calmes.
palais-gyeongbokgung-seoul-6palais-gyeongbokgung-seoul-4

Je sais pas trop à quoi le comparer, mon seul élément de comparaison serait peut être une architecture japonaise mais quand même assez différente.

palais-gyeongbokgung-seoul-5

Après m’être pas mal perdu dans la forteresse j’arrive sur l’espèce de bâtiment principal, c’est selfie-land mais j’en fais une photo sympathique en poussant tout le monde “sorry I am French”.

palais-gyeongbokgung-seoul-3

En route vers les Hanoks du quartier traditionnel

Je prends une autre sortie pour rejoindre le village traditionnel de Bukchon et sur la route je vois des trucs encore plus jolies.

palais-gyeongbokgung-seoul-2

C’est plus calme et avec plus de verdures… enfin plus calme ! Ça c’était juste avant l’arrivée des enfants qui viennent visiter le truc et qui n’ont pas l’air si faciles que ça à contrôler. Elle est pas tout choupie la jeunesse coréenne ?

ecoliers

Moi je regarde tout ça en buvant un petit Ice Tea à la pêche, et oui changer de pays en Asie permet de changer les goûts des grandes marques (genre Fanta ou Ice Tea) et c’est avec un grand plaisir que je vais boire des Ice Tea à la pêche pendant mon séjour à Séoul ! Pour toi c’est facile car en France il y en a partout mais un Ice Tea pêche c’est super rare en Asie du Sud-Est !

palais-gyeongbokgung-seoul-1

Bukchon, le village traditionnel de Séoul

En arrivant dans le quartier de Bukchon je ne suis d’abord pas vraiment sûr d’où je suis, il y a bien quelques vieilles maisons mais ça ressemble à un quartier normal (bon sauf les pentes qui rappellent l’Alpes d’Huez… le quartier grimpe de OUF).

bukchon-seoul-10

En fait c’est en rejoignant un viewpoint (bon attention c’est à la coréenne puisque c’est une mamie qui t’ouvres sa porte, tu payes et elle t’offre un jus de fruit et tu as le droit de faire des photos) que je me rends compte que je suis arrivé dans le quartier. Bon du coup c’est quand même vraiment sympa de prendre en photos ces toits !

seoul-village-bukchon

toits-hanok-1

Je redescends ensuite dans la rue et je continue de me balader entre les hanoks ; les hanoks justement parlons-en. En fait ces maisons traditionnelles sont vraiment jolies mais on ne voit pas vraiment l’intérieur, tout semble vraiment barricadé (à cause des touristes très probablement) et on ne voit que l’extérieur.

bukchon-seoul-8

Les maisons sont vraiment superbes, le mur est impeccable et il y a systématiquement des grosses portes en bois qui donnent vraiment de la force au bâtiment. De l’extérieur ça donne plus l’impression de rentrer dans un petit château que dans une maison.

bukchon-seoul-6

Bon et puis comme d’hab moi j’adore les panneaux, les volets et les portes donc là je suis au paradis.

porte-hanok-2

inscriptions-hanoks-2

ecriture-coree-du-sud

Retour sur le chemin touristique dans Bukchon

Sans vraiment m’en rendre compte je suis de retour avec tous les bros sur la carte principale. Je découvre ça en discutant avec quelques étrangers mais en gros l’office du tourisme donne une carte avec le meilleur chemin possible pour découvrir le quartier de Bukchon.

bukchon-seoul-5

Sur la carte !

Ça tombe bien je ne l’avais pas mais la différence est vraiment dingue entre les petites allées où je me déplaçais un peu au hasard (et où on croise quelques personnes) avec l’allée principale.

bukchon-seoul-4

Pas sur la carte !

Je continue donc tranquillement à me déplacer dans le quartier, en arrivant de l’autre côté je me rends compte que j’avais prévu mon chemin sur le chemin classique, pas de problème ça passe très bien !

bukchon-seoul-3

bukchon-seoul-2

Mon premier bibimbap

En continuant ma route je m’aperçois après 10 minutes plus tard que c’est la fin du quartier de Bukchon, faut dire que quand tu commences à avoir le magasin de K-Pop c’est pas bon signe.

calendrier-k-pop

Je m’arrête dans un restaurant un peu au hasard, je commande un Bibimbap à la viande crue (j’ai dû insister plusieurs fois auprès de la serveuse car elle était pas super chaude pour me servir de la viande crue, t’as la blague ?) et là PAF une énorme claque. Un plat simplement grandiose !

bibimbap

Tu mélanges tout, tu fermes le yeux et t’es au paradis !

En sortant je me dirige vers le palais de Changgyeonggung qui n’est pas très loin (oui j’ai fait un copier/coller pour le nom, faut pas être dyslexique ici…), bon évidement je me perds comme un débile en pensant que l’entrée est de l’autre côté alors qu’en fait non.
restaurant-bukchon

Le palais de Changgyeonggung

En arrivant finalement devant l’entrée du palais de Changgyeonggung je dois dire que ça s’annonce très bien. Déjà il y a personne et puis directement une femme passe en tenue traditionnelle à gauche pour faire une bonne photo, il y a des signes qui ne trompent pas !

palais-changgyeonggung-seoul-12 En arrivant un peu plus au centre du palais là aussi les bons signes s’annoncent, c’est tout simplement magnifique.

palais-changgyeonggung-seoul-11

Je m’engouffre dans les bâtiments directement sur ma gauche et il n’y a tout simplement personne (la différence avec ce matin dans l’autre palais est juste dingue, il y en a un sur l’itinéraire des groupes de touristes et l’autre non).

palais-changgyeonggung-seoul-10

les bâtiments sont très proches les uns des autres et c’est donc assez difficile de faire des photos, toutefois c’est un bonheur de se balader dans ce petit labyrinthe.

palais-changgyeonggung-seoul-9

Je me retrouve ensuite sur l’énorme allée centrale qui est vraiment superbe, j’attends que quelques personnes passent et je suis quasiment seul pour faire ma photo.

palais-changgyeonggung-seoul-8

Le reste du palais de Changgyeonggung est relativement facile à explorer, c’est des énormes zones de vieux bâtiments éparpillés un peu partout.

palais-changgyeonggung-seoul-7 palais-changgyeonggung-seoul-4 palais-changgyeonggung-seoul-1

Certains sont bien évidemment plus impressionnants que d’autre mais dans l’ensemble tout est très beau, il n’y a pas grand monde et c’est donc très calme ce qui ajoute au charme des lieux (ben ouai quand y’a 30 personnes autour de toi c’est quand même moins fou).

palais-changgyeonggung-seoul-5

palais-changgyeonggung-seoul-2

Le jardin secret du palais de Changgyeonggung

Par chance je termine ma petite visite quelques minutes avant le début de l’ouverte du jardin secret; c’est tout bêtement un jardin qui n’est ouvert que quelques fois par jour lorsqu’un guide démarre la visite, je prends donc mon ticket et en avant la cavalerie (je suis pas tout seul).

jardin-secret-de-changgyeonggung-5

Le jardin en lui-même est beau mais bon ça reste un jardin (ça fait pas le poids face à Takamatsu… ah les jardins japonais !).

jardin-secret-de-changgyeonggung-3

Le guide est vraiment excellent mais au bout de 30 minutes c’est très difficile de suivre les explications, du coup j’abandonne un peu l’idée d’écouter tout ce qu’il raconte et je fais mes photos tranquillement.

jardin-secret-de-changgyeonggung-1

En sortant du palais de Changgyeonggung je suis assez content car il est quasiment 16h00, j’ai donc encore le temps de pousser ma journée jusqu’au Iwha Mural village que j’avais repéré sur internet. Grosso-modo c’est un quartier de Séoul situé en haut d’une colline avec énormément de street-art, mais ça c’est pour un prochain article !

village-mural-iwha

Conseils pour cette journée de visite à Séoul.

  • Pour le palais de Gyeongbokgung j’ai envie de vous dire d’y aller tôt mais je pense que vous allez avoir du monde quoi qu’il arrive, c’était vraiment très impressionnant la différence de monde entre le palais de Gyeongbokgung et le reste. Même s’il y a de la foule c’est quand même incontournable.
  • Surtout essayez d’aller au palais en même temps que la relève des gardes, c’est un moment vraiment impressionnant dans la grande esplanade à l’entrée du Gyeongbokgung. La cérémonie est normalement à 10h00 et 13h00 mais faites attention car les horaires n’ont pas l’air super fiables et varient en fonction des saisons, renseignez-vous bien avant.
  • Du palais de Gyeongbokgung vous pouvez sans problème rejoindre le quartier de Bukchon pour observer tous les vieux Hanoks. C’est vraiment juste à côté et dans l’ensemble vous avez une journée “histoire”‘ avec des monuments qui se suivent !

porte-hanok-1

  • Prenez bien la carte de Bukchon donnée par l’office du tourisme et faites vous un itinéraire en fonction de ce que vous voyez sur la carte. Les touristes vont suivre le chemin donc passez par ce chemin mais passez aussi à côté.
  • Essayez de passer par un observatoire car il y en a plusieurs dans le quartier de Bukchon, grosso-modo c’est des endroits un peu plus en hauteur où vous aurez une belle vue sur les toits de Bukchon. C’est bien évidemment payant.
  • Comme pour le premier palais il est très facile de passer du quartier de Bukchon au palais de Changgyeonggung, ça se fait très facilement à pied.
  • Pour le jardin secret de Changgyeonggung sachez que c’est très beau mais n’attendez pas non plus 2h pour pouvoir le faire, ça reste un jardin. Et faites attention car le jardin a vraiment des pentes relativement prononcées, c’est le plus fatigant de la journée !

jardin-secret-de-changgyeonggung-2

  • Sachez que vous pouvez prendre part aux visites en anglais mais aussi aux visites en coréens. Honnêtement c’est un peu con de le faire en coréen mais c’est très compliqué de suivre une visite comme ça quand il fait chaud pendant si longtemps, le but c’est surtout de pouvoir rentrer dans le jardin (c’est impossible sans guide).
  • Je voyage seul et je suis donc plutôt rapide généralement mais c’est assez long de visiter le palais de Gyeongbokgung, Bukchon et le palais de Changgyeonggung. Ca m’a pris 6h en m’arrêtant pour manger et ça représente pas mal de marche (surtout que Bukchon est vraiment un quartier où on monte et on descend tout le temps).
  • Si vous commencez assez tôt vous aurez le temps de terminer la journée au Iwha Mural Village de Séoul ; ça vaut vraiment le coup et c’est aussi sur le chemin en continuant vers l’Est (il y a aussi un métro dans le coin donc vous rentrez plutôt facilement à votre hôtel après). Sur une carte cela donne ça et j’ai mis 8h à tout faire en marchant quasiment tout le long.

carte-gyeongbokgung-buckhon-changgyeonggung-iwha-seoul-coree

Questions ?

Vous avez des questions sur cette journée de visite des principaux lieux culturels de Séoul ? N’hésitez pas à laisser un commentaire ci-dessous.

 

Leave a Reply

2 comments

  1. Romain

    Tu vas finir par me faire donner envie d’aller en Corée avec tes photos (au moins je pourrais y faire du ski en hiver !)

Type to Search

See all results