Comment écrire sur Luang Prabang au Laos ?

On est dimanche et j’essaye d’écrire un article sur Luang Prabang au Nord du Laos. J’ai déjà trié mes photos donc j’ai déjà toute la matière et pourtant il faut que je relie toutes ces images avec des mots. Finalement je passe la journée sur mon iPad à ne rien faire et impossible d’écrire. L’inspiration ne vient pas, enfin, disons plutôt que j’ai plein d’idées mais que je ne vois pas du tout comment relier tout cela, chronologiquement ? par intérêt ? Bon finalement j’ai trouvé la solution quelques jours plus tard, j’ai qu’à écrire sur tout ce qui me passe par la tête pour décrire cette ville et ça fera un bel article au final (enfin je l’espère !).

Une arrivée au paradis dans un hôtel complètement dingue !

On va commencer par le commencement, j’aurais dû passer 4 nuits à Luang Prabang mais finalement je ne vais y passer que 3 nuits. En effet je viens de casser mon appareil photo à Vang Vieng et j’ai dû annuler une nuit à Luang Prabang pour faire l’aller/retour jusqu’à Bangkok. Pourquoi Bangkok ? Et bien car c’est l’endroit le plus simple pour racheter un appareil photo pour le reste de mon voyage. C’est donc pas mal stressé, avec une journée de moins que prévue et surtout avec 2000€ en moins que j’arrive à Luang Prabang.

Devant MBK à Bangkok

A l’aéroport je refais donc un visa et je prends un taxi jusqu’à mon hôtel et ce n’est pas censé être n’importe quel hôtel, je suis en effet invité à la Satri House, un hôtel magnifique de Luang Prabang. On ne m’en a dit que du bien mais je ne sais pas vraiment à quoi m’attendre en arrivant, et le moins que l’on puisse c’est que l’hôtel donne juste une impression incroyable.

C’est une ancienne demeure qui appartenait aux parents du premier président du Laos, c’est un ensemble de petits bâtiments dispersés dans un grand jardin et qui donne l’impression de remonter dans le temps. Evidemment ce n’est pas qu’à l’extérieur puisque lorsque je rentre dans ma chambre j’ai le sentiment de revenir à l’époque coloniale (climatisation en plus).

Après avoir déposé mes affaires je fonce pour mon premier coucher de soleil sur le mont Phousi (il est déjà tard !), je grimpe rapidement les escaliers de cette colline en plein centre de Luang Prabang et j’arrive pour de belles lumières. Histoire de faire une belle photo ?

Malheureusement je n’aime pas vraiment, l’endroit est tout petit et il y a plein de monde, tout le monde se pousse un peu pour faire sa photo. Mais ce n’est pas assez pour que je sois déçu, 2 jours avant j’ai cassé mon appareil photo et je ne savais pas comment j’allais faire pour continuer de voyage, je viens d’arriver à Luang Prabang, j’ai désormais un nouvel appareil et l’hôtel où je vais passer 3 nuits est sublime, ce n’est pas une petite centaine de personnes à un point de vue qui vont m’embêter.

En redescendant par les escaliers je tombe nez à nez avec le Haw Pha Bang, un superbe temple du centre de Luang Prabang (lui il est vraiment difficile à louper !). Le soleil n’est pas encore couché et les commerçants installent tous les stands pour le marché de nuit. C’est je pense la photo assez cliché de Luang Prabang tellement elle résume bien le tourisme de cette ville, un temple magnifique, des commerçants, de vieilles demeures, le tout dans une ambiance très calme.

luang-prabang-laos

Pour moi la journée a été plus que mouvementée en revenant de Bangkok et je rentre donc jusqu’à mon hôtel. la nuit tombe doucement et je peux donc me faire plaisir pour les photos car le lieu est visuellement exceptionnel.

Une balade dans un Luang Prabang vide à 7h00 du matin

Luang Prabang est une ville touristique, quoique tu lises sur son atmosphère paisible, ses temples et le Mékong il n’en demeure pas moins que tu vas pas être seul dans la ville. Et curieusement ce n’est pas pendant la cérémonie de l’aumône à 5h30 (oui oui, du matin…) que tu vas avoir la ville pour toi, et oui tu croyais vraiment pouvoir être seul pour ce moment si connu ?

En fait c’est juste après ce moment que tu vas avoir la ville pour toi, quelque part autour des 7h et 8h du matin. Les gens qui étaient là pour la cérémonie de l’aumône sont déjà repartis et ceux qui arriveront tôt dans la matinée sont toujours en train de terminer le petit-déjeuner.

Dire que tu as la ville pour toi est un euphémisme puisque je n’ai absolument croisé personne, même la rue principale était totalement vide. Le fameux Sofitel 3 nagas (en photo ci-dessous) était bien entendu déjà ouvert et pourtant vide !

c’est UN PEU retouché !

C’était un réel plaisir de se balader dans la rue principale vide mais aussi d’explorer Luang Prabang, la vieille ville est quand même vraiment petite (j’ai failli écrire pépite, ça aurait aussi fonctionné remarque) et pourtant on trouve toujours quelque chose quand on cherche, une petite allée, une vieille maison cachée, bref on prend du plaisir à découvrir !

Chose assez amusante mais à cette heure tout est ouvert, les portails ne sont pas encore fermés pour faire fuir des touristes trop curieux. De quoi vous faire plaisir si vous voulez faire de belles photos.

En se baladant dans toutes ces ruelles vous tomberez très probablement sur quelques curiosités, à quelques mètres de superbes hôtels ou vieilles maisons il y a toujours ce genre de petite maison qui donne l’impression de pouvoir s’effondrer à tout moment, à quelques mètres de la rue principale et pourtant si loin du tourisme.

A cette heure il y a encore plein de novices qui passent un peu le temps, d’ailleurs je n’avais pas vraiment envie de les embêter à ce moment là.

Après avoir bien marché je commence à rencontrer quelques voyageurs, du coup je continue ma promenade en revenant vers l’Ouest de Luang Prabang pour rentrer à l’hôtel (et ainsi prendre le petit-déjeuner à mon hôtel, dieu que j’ai faim !), et je tombe par hasard sur le marché “alimentaire” de Luang Prabang.

C’est assez drôle à voir dans ce genre de ville, car outre toutes ces boutiques, wats, hôtels et maisons magnifiques il reste une “vraie” vie avec des habitants qui ont besoin d’acheter quelques vêtements, des jouets et à manger ! Je rencontre d’ailleurs quelques voyageurs qui sont au moment du petit-déjeuner, l’ambiance était très sympa.

Je parle beaucoup de cette matinée mais vous pouvez vous balader aux mauvaises heures pour avoir moins de monde, en plein soleil c’est aussi généralement une heure moins privilégiée et vous prendrez plus le temps dans la ville. De quoi tomber sur une escouade de novices qui se déplace ou explorer d’autres ruelles.

Découvrir tous les wats ? enfin essayer ?

C’est un point important mais à Luang Prabang il y a des wats, et quand je dis des wats c’est vraiment un sacré paquet de wats (pour information les wats sont des temples).

Le “problème” de Luang Prabang sur ce point et quand même que beaucoup se ressemblent (je suppose que la majorité sont de la même période).

Bon ça n’empêche pas d’en profiter, mais je doute que Luang Prabang soit vraiment une ville incroyable pour ses wats. Bon à part le Haw Pha Bang qui est en photo ci-dessous car lui est vraiment sublime de chez sublime.

luang-prabang

Bien évidemment certains abritent de belles pièces, des bouddhas et de belles sculptures. Cependant ce n’est pas pour cela que j’ai aimé Luang Prabang, peut-être que j’en ai trop vu en Birmanie ? sûrement même.

En relisant l’article je m’aperçois que je suis un peu dur avec Luang Prabang à cause de mes années passées en Birmanie, les temples de la ville demeurent beaux et surtout c’est un peu de culture au Laos, un pays où l’on voit avant tout beaucoup de nature et de paysages.

Du coup profitez bien des temples de Luang Prabang car ils sont quand même sympas et s’enchaînent bien entre les vieux bâtiments. Ce n’est pas à Luang Namtha ou à Vang Vieng que vous en aurez de si beaux.

Les belles façades de Luang Prabang ?

C’est un euphémisme pour moi que de dire que j’aime bien les façades des maisons, je prends énormément de photos des maisons que ça soit à Luang Prabang ou pas. En fait je suis fasciné par l’image d’une maison de face avec un peu d’activité. C’est d’ailleurs complètement irrationnel je sais mais j’aime bien !

Je vais vous éviter les longs discours sur les maisons et je vous laisse avec quelques photos !

Vous allez peut-être reconnaître le logo sur la photo ci-dessous mais c’est le siège de la mission de l’UNESCO (pas sûr de quel bureau de l’ONU c’est !) qui gère le patrimoine mondial de l’UNESCO (ah ben si en fait c’est ça).

J’en profite aussi pour insister sur les maisons qui se trouvent au bord du Mékong sur la partie Nord de Luang Prabang, il y a des maisons vraiment magnifiques comme les deux ci-dessous, avec le Mékong derrière-vous c’est vraiment magique le soir.

Musées, simplement profiter d’une terrasse ou beaux magasins, c’est aussi ça Luang Prabang

Luang Prabang est une ville un peu comme Hoi An au Vietnam ou Galle au Sri Lanka, c’est une très belle ville où il n’y a pas un trafic dingue et où se plait donc à se balader, boire un verre en terrasse ou se réfugier dans une boutique lorsqu’il fait chaud.

Le petit pont en bambou de Luang Prabang, toujours une balade sympa !

A titre de ville touristique Luang Prabang possède les avantages de ses inconvénients, oui il y a un peu de monde mais ça permet aussi d’avoir un beau musée des ethnies par exemple (si vous aimez l’histoire des peuples foncez-y, vous apprendrez plein de trucs et ça dure grand maximum 30 minutes).

L’autre point à Luang Prabang est que c’est une ville quand même un peu onéreuse et qui va donc drainer des activités différentes, je ne peux que vous recommander Ock Pop Tok qui un magnifique centre de tissage qui possède plusieurs boutiques dans la ville (le centre se trouve un peu à l’extérieur de la ville et permet d’apprendre à tisser). Si je ne dis pas de bêtises ils ont aussi un tuktuk qui vous emmène gratuitement des magasins du centre ville jusqu’à l’atelier situé un peu à l’extérieur sur les rives du Mékong (avec un très beau café et restaurant).

Et puisqu’on parle de nourriture Luang Prabang est aussi une excellente étape au Laos si vous aimez bien manger (et ça tombe bien car moi j’adore manger !). Luang Prabang possède pas mal de très beaux restaurants de nourriture laotienne / fusion mais aussi des petits restaurants sans prétention où l’on mange très bien pour 2 €.

Luang Prabang possède aussi plein de restaurants et de cafés directement au bord des 2 rivières de la ville, là aussi ça va du petit restaurant “branché” (on se comprend) au petit stand avec quelques chaises. Encore un bon moyen de profiter de la ville

Petit café juste après l’hôtel Victoria

Et enfin un dernier point important mais à Luang Prabang on mange aussi super bien pour tout ce qui concerne les gastronomies européennes. Et oui il y a pas mal d’expatriés qui sont installés à Luang Prabang. Au niveau des excellentes tables je vous donnerai tous mes conseils dans le guide qui sortira d’ici quelques mois mais juste 2 points importants.

Giovanni (le GM du Satri House qui est aussi italien) m’a proposé d’aller manger une excellente pizza au restaurant Secret Pizza, honnêtement c’était juste excellentissime et pas si cher que ça pour l’Asie (60 000 kips soit 6€). Si vous êtes à la recherche d’une excellente pizza au feu de bois c’est pas facile à trouver mais ça vaut le coup plutôt que de payer 10€ pour une pizza moins bonne en plein centre-ville (attention, c’est pas ouvert tous les jours).

Autre restaurant excellent mais cette fois-ci pour de la nourriture française, le Tangor qui se trouve dans la rue principale de Luang Prabang. Chose assez drôle mais j’étais déjà venu dans ce restaurant en 2013 et j’avais laissé un super avis sur Tripadvisor. En rentrant dedans je me suis dit “mais je le connais ce resto” et en vérifiant sur Tripadvisor sur mon téléphone je l’avais déjà noté il y a quelques années. La qualité n’a pas bougé et c’est vraiment excellent si vous manquez d’une petite pièce de bœuf, d’un bout de Camembert ou d’un filet de poisson (enfin c’était ça dans mes souvenirs !), en plus ça reste abordable.

Si vous ne passez que quelques jours au Laos et que vous ne venez qu’à Luang Prabang il y a peu de chance que vous passiez par un restaurant français ou italien, cependant si comme moi ça fait déjà quasiment 2 semaines que vous êtes au Laos alors Luang Prabang est un excellent endroit pour arrêter de manger du riz, du riz et encore du riz !

Et dans les environs ? Kuang Si ? des rizières ?

Il y a pas mal de choses à faire dans les environs de Luang Prabang, cependant tout n’est pas si beau. S’il y a bien un endroit dont je ne comprend pas le “buzz” en Asie c’est les chutes de Kuang Si. Qu’on se le dise tout de suite je ne suis pas un grand fan des cascades mais pour Kuang Si c’est vraiment l’incompréhension totale, en 2013 je n’avais pas aimé et j’y suis retourné pour donner sa chance au produit… c’est toujours aussi naze.

Oui ça fait une très belle photo quand tu es juste en dessous et c’est pas trop mal quand tu es tout en haut (prenez le chemin de gauche, beaucoup plus simple que le chemin de droite).

Mais comment ne pas parler de la foule quand même importante qui vient voir ça, du lieu qui se visite super rapidement et de l’immonde “centre” pour les ours à l’entrée. C’est une chute d’eau comme il y en a probablement des milliers au Laos et un exemple typique d’un lieu classé comme “incontournable” sur tous les guides qui n’en est pourtant pas vraiment un.

Bon tout n’est pas horrible car sur le chemin il y a quand même quelques belles rizières, mais si vous n’avez que quelques jours à Luang Prabang c’est pas si incontournable que ça (même si toutes les personnes que vous allez rencontrer y sont allées !).

Un autre endroit vraiment super dans les environs de Luang Prabang est la grotte de Pak Ou, dans l’idée la grotte est toute petite et ne tient pas la comparaison avec celle de Pindaya en Birmanie ou encore Monywa (là aussi en Birmanie) mais ce qui est magnifique dans cette “excursion” c’est la croisière en bateau, des paysages à couper le souffle (j’ai visité Pak Ou au cours d’une croisière de 3 jours et 2 nuits vers la Thaïlande mais c’est tout à fait possible depuis Luang Prabang).

Juste avant d’arriver à Pak Ou depuis Luang Prabang !

Vous allez passer je pense 20 minutes dans la grotte, c’est assez petit mais il y a de belles vues sur le Mékong et des centaines (milliers ?) statues de bouddhas dedans. Mais ça vaut quand même le coup d’oeil.

Conseils pour Luang Prabang

J’écrirai dans quelques semaines un grand guide sur Luang Prabang, je centraliserai toutes les informations dessus (quoi faire, où dormir, etc.).

Questions ?

Vous avez des questions sur cet article sur Luang Prabang au Laos ? N’hésitez pas à laisser un commentaire ci-dessous.

 

Leave a Reply

2 comments

  1. Sylvie

    Magnifiques photos, ca donne super envie!! Possible en 6 jours? Merci.

    • Salut,

      Ah ben oui même avec 2-3 jours pleins sur place t’as le temps de voir plein de trucs !

Type to Search

See all results