Conseils & Itinéraires : Quoi faire et comment s’organiser dans le Sud du Laos

J’ai récemment eu la chance de repasser dans le Sud du Laos, c’était déjà mon second passage dans cette région du pays qui est vraiment magnifique. Quelques montagnes, le Mékong majestueux et surtout des zones avec peu de tourisme. Dans cet article je vous présente les lieux les plus importants et je vous donne tous mes conseils sur la région.

Le Sud du Laos ?

Dans cet article je vais me limiter à toute la région qui va de Paksé à la frontière avec le Cambodge, je ne vais donc pas de certaines boucles en scooter qui se trouvent plus au Nord de cette région.

Dans cet article je vous explique l’intérêt des quelques zones, les avantages et les problèmes ! Et surtout comment s’organiser car le Sud c’est pas si facile à appréhender.

Paksé, la ville étape et le carrefour de tout le Sud du pays

Pourquoi c’est bien ?

Paksé est bien pour acheter ses tickets de bus, trouver une moto pour aller explorer le plateau des bolovens ou passer une nuit avant de repartir vers le Nord. Si vous souhaitez gagner du temps Paksé permet aussi d’accéder à un aéroport international (vols vers Bangkok en Thaïlande et Saigon au Vietnam) et bien évidemment des vols vers le reste du Laos.

Arrivée à l’aéroport de Pakse !

Oui mais

Oui mais Paksé est vraiment une grosse ville et un point de commerce et de transports pour le Sud Laos, la ville est vraiment moche et n’offre rien, fuyez rapidement.

Champassak, le grand village sympa et entouré de trésors

Pourquoi c’est bien ?

Champassak est un endroit vraiment génial et de mon point de vue un cas typique d’un endroit oublié des voyageurs pour foncer sur l’incontournable de la région (les 4000 îles). Du coup c’est un cercle vicieux puisque tous les voyageurs se disent qu’il faut aller aux 4000 îles et la boucle continue (alors que tu croises moins de monde qui te dit va à Champassak… donc tu y vas moins !). Cette espèce de grand village est entouré par de belles rizières et se trouve juste en face de l’île de Don Daeng.

De plus a quelques kilomètres se trouve le complexe de Vat Phou, un site inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Si vous avez un peu de budget il y a en plus un hôtel juste magnifique et super abordable légèrement au Nord de Champassak, si vous le pouvez foncez !

Oui mais

Pour Champassak il n’y a aucun “mais”, l’endroit est juste superbe.

Les 4000 îles, une hymne à la déconnexion avec des pantalons éléphants !

Pourquoi c’est bien ?

Les 4000 îles sont un endroit juste magnifique situé quasiment à la frontière avec le Cambodge. Pour faire simple c’est un archipel sur le Mékong où le temps semble s’être un peu arrêté. On ne visite principalement que 2 îles sur lesquelles se trouvent pas mal d’hôtels, de petits bars et encore 10 fois plus de hamacs pour ne rien faire au bord du Mékong. Il reste quelques coloniaux dans la zone (héritage d’un temps où les français contrôlaient le Sud-Laos) mais c’est pour la nature qu’on vient là histoire de passer quelques jours tranquilles en vélo.

4000-iles-sud-laos

Oui mais

Faites bien attention car les 4000 îles prennent la direction inverse de Vang Vieng (qui s’est gentrifiée avec l’arrivée des coréens), en 3 ans j’ai vu une différence vraiment hyper impressionnante au niveau du tourisme sur place, beaucoup plus d’hôtels, beaucoup plus de stands où l’on te vend des tickets de bus et une pizza. Rien d’abominable (loin de là) mais la région se développe !

Les bolovens !

Pourquoi c’est bien ?

Je ne me suis jamais lancé sur le plateau des bolovens en scooter tout simplement car je déteste les cascades (désolé, je sais c’est bizarre). Du coup très clairement ce n’est pas une zone qui m’intéresse énormément. Si vous cherchez des idées et des articles sur la région :

Une croisière sur le Mékong sur le bateau du Vat Phou

Pourquoi c’est bien ?

Il faut s’imaginer 3 jours sur le Mékong sur une partie du fleuve où il n’y a qu’une seule croisière et des petites pirogues de pêcheurs. L’ambiance est incroyablement calme, on s’arrête dans des petits villages, on va visiter des ruines, on mange bien… bref c’est l’expérience géniale.

Le bateau ne fait pas de la croisière pendant 3 jours, mais dans la pratique on se déconnecte totalement et on profite des paysages magnifiques. Pas de chaussure sur le sol en teck, pas de Wifi (donc pas de sonneries), pas d’autres bateaux, bref le paradis.

Oui mais

Oui mais ce n’est pas pour tous les budgets, malheureusement une croisière comme ça a un coût (mais ça vaut ses deniers si vous le pouvez.

Ok Brice mais j’ai rien compris, sur une carte ça donne quoi ?

Sur une carte et pour pouvoir placer facilement un peu tout :

  • Paksé avec son aéroport
  • Le plateau des bolovens (grande et petit boucle)
  • Vat Phou & Champassak
  • Itinéraire de la croisière Vat Phou
  • Les 4000 îles
  • Frontière pour la Thaïlande, Vietnam & Cambodge

OUI JE SUIS PAS PICASSO

Pour les transports ça se passe comment ?

Pour les transports c’est dans l’ensemble très simple :

Pakse est le Centre quoi qu’il arrive

Quoi qu’on te raconte dans les 4000 îles ou à Vientiane tous les bus qui vont vers le Sud ou remontent vers le Nord vont en fait s’arrêter à Paksé. Souvent on te vend un ticket de bus 4000 ïles – Vientiane mais c’est en fait 4000 îles – Pakse, puis Pakse – Vientiane. Pour vous donner un exemple il y a 3 ans j’avais acheté un ticket Vientiane – Phnom Penh, dans la pratique j’ai fait Vientiane – Pakse, Pakse – 4000 îles, 4000 îles – frontière, frontière – Phnom Penh dans un bus ou minibus différent pour tous les trajets !

Tout le monde remonte du Cambodge ou y descend

La plupart des gens que tu vas croiser vont descendre ou remonteront depuis le Cambodge, c’est le trajet des routards classique à 100%. Faites bien attention car le passage entre Paksé et Siem Reap est par exemple super de chez super long, je vous conseille de lâcher 100€ pour prendre un vol !

La frontière avec le Cambodge est le mythe classique en Asie

Tout le monde parle de cette frontière comme un truc de dingue, il y a des dizaines d’articles de blog avec des longs débats sur “comment je n’ai pas payé de baksheesh” comme si c’était une épreuve de dingue. Dans la pratique c’est comme toutes les autres frontières, c’est juste qu’il faut lâcher 1 balle en plus pour le mec. Vous verrez souvent des français qui font une fierté d’avoir passé 6h à attendre au poste frontière pour pas payer 1$. Dans la pratique et sans vouloir légitimer quoi que ça soit le mec de l’immigration doit sûrement filer tous les vendredis des montants à toutes les personnes de la région donc c’est pas lui qui roule dans un 4×4 Lexus derrière.

Le budget pour découvrir le Sud

Le Sud du Laos est une zone incroyablement bon marché, les 4000 îles ou Champassak ne sont pas des zones onéreuses du tout. Si vous prenez les transports locaux ça ne vous coûtera vraiment pas grand chose (mais ça prendra du temps). Attention cependant car quand vous aurez besoin de services particuliers (typiquement une voiture à la journée) le tarif va monter très très vite (comme partout au Laos quand il y a besoin de produits importés, on paye 2 fois les prix de Bangkok).

Les tarifs des transferts en voiture privée depuis l’aéroport, ça pique !

Les itinéraires à conseiller

Si vous souhaitez venir au Laos pour 2 semaines ne prenez surtout pas votre aller/retour vers Vientiane sinon vous ne viendrez jamais dans le Sud car vous n’aurez pas le temps. Prenez un aller/retour pour Bangkok et réservez votre vol Bangkok – Luang Prabang puis Paksé – Bangkok.

Comment s’organiser ?

Le Sud du Laos est généralement une zone que les gens “traversent”, tout simplement car ils manquent de temps et que le Nord est déjà très chronophage (et oui, on avance pas vite dans les montagnes). Cependant faites bien attention car le Sud du Laos est une zone magnifique dans laquelle on peut facilement passer une petite semaine :

  • 1 à 2 jours pour le plateau des bolovens
  • 2 jours à Champassak pour faire le Vat Phou et pédaler dans les campagne
  • 2 jours dans les 4000 îles
  • 3 jours si vous le pouvez pour la croisière sur le Vat Phou

J’ai bientôt une semaine de vacances et je voulais retourner dans la région tellement elle est belle, malheureusement les vols sont très chers depuis le Vietnam mais si vous pouvez rester beaucoup de temps dans le Sud du Laos vous ne le regretterez pas !

La descente jusqu’au Cambodge, sur les traces des autres milliers de voyageurs

Vous allez très probablement arriver de cette façon, sachez que c’est le truc ultra-classique dans le sens où beaucoup de jeunes voyageurs viennent découvrir Thaïlande + Laos + Cambodge ou Vietnam + Cambodge + Laos. Dans tous les cas il n’y a qu’un poste frontière entre le Laos et le Cambodge et les gens passeront par là. Attention c’est le meilleur moyen de se retrouver dans des arnaques à la con ou avec beaucoup trop de gens qui portent des pantalons éléphants et des marcels de marque de bière.

Passer jusqu’en Isan ou au Centre du Vietnam (Kontum, Hoi An)

Si vous souhaitez le Sud du Laos est en fait bloqué entre la région de l’Isan à l’Ouest (la Thaïlande hors des sentiers-battus !) et le Centre du Vietnam (Kontum dans les hauts-plateaux, Hoi An non loin). Si vous cherchez à voir autre chose c’est très pratique et vous pouvez sans problème passer les frontières. D’ailleurs de nombreux voyageurs qui connaissent un peu la région passeront la frontière à côté de Paksé pour récupérer un vol à Ubon Ratchathani.

Pourquoi le Sud est moins touristique ?

Qu’on se le dise, le Sud du Laos est magnifique et en plus relativement épargnée par le tourisme. La raison principale est que la zone est vraiment compliquée à atteindre, pour venir du Nord du pays ça se mérite. Etant donné que tout le monde ne jure que par Luang Prabang et que personne ne repartira de Paksé vers la France ou l’Europe, la zone reste peu visitée ou visitée très rapidement. Attention cependant car la plupart des voyageurs sont des voyageurs avec un budget faible (les backpackers) donc c’est souvent des trucs assez similaires qu’on entend partout avec 99% des gens qui rejoignent ensuite Kratie/Siem Reap/Phnom Penh (peu de monde va s’envoyer Kontum derrière alors que c’est une zone magnifique, pareil pour l’Isan)

Si tu dois passer une nuit “étape” avant de prendre un vol à Pakse, fonce au River Resort !

J’en ai parlé plus haut mais il y a 2 points importants à comprendre, Paksé est une ville moche et à 30′ de route se trouve le River Resort qui est un hôtel dingue et très abordable (ça commence à 60€ en basse saison). Du coup si vous devez passer une nuit “étape” à un moment je vous recommande très clairement d’aller payer 60€ à Champassak plutôt qu’un hôtel pourri à 30€ dans Pakse. Je vous dis ça justement car j’ai fait la bêtise au retour et je me suis retrouvé dans une chambre sans fenêtre avec un Wifi tout pourri… Pour réserver c’est ici.

Si tu dois quand même passer à Paksé

Si tu dois quand même passer par Paksé une nuit sache qu’il y a vraiment beaucoup d’hôtels, mais genre beaucoup beaucoup ! Je suis resté au Phi Dao Hotel (pour réserver c’est ici) et honnêtement c’était pas incroyable. Pour 25 balles je vais pas faire la fine bouche mais le Wifi était inexistant et l’hôtel parait un peu glauque. Il existe quelques hôtels à Pakse avec une piscine, mais honnêtement restez au River Resort, ça vous coûtera un peu plus cher mais c’est juste 1000x mieux. Si vous êtes à l’agonie niveau argent restez à Paské il y a beaucoup d’hôtels.

Plus d’informations

SI vous cherchez plus d’informations, vous pouvez lire tous mes articles sur le Sud-Laos :

Et trouver d’autres articles sur d’autres blogs !

Questions ?

Vous avez des questions sur le Sud du Laos ? N’hésitez pas à laisser un commentaire ci-dessous.

Leave a Reply

Type to Search

See all results