Phnom Penh: métro boulot dodo

Pour l’instant ce n’est pas (du tout) métro boulot dodo mais j’ai quand même du faire les courses, j’ai pas envie de dire que ça s’est mal passé mais on peut dire que c’était un mix entre Verdun, Waterloo et la Bérézina (ouai quand même).

J’ai eu quelques problèmes de carte bleue, j’avais donc 50$ pour acheter tout ce dont j’avais besoin, les connaisseurs savent déjà que j’ai acheté 10$ de coca. Le plan était que je me cuisine quelques trucs, le plan a duré 10 mètres, enfin plutôt il s’est arrêté juste après les légumes, “putain trop cool du beurre”.

WP_20130627_001

8 balles, bon ben on va acheter de la sauce tomate du Lidl local…

Après le rayon du beurre il y a le rayon ultime, la charcuterie. C’est un peu la chose qui manque le plus lorsque tu es loin de France, le pain, le fromage et la charcuterie c’est vraiment difficile à gérer.
Parfois c’est simplement parceque c’est Haram, d’autres fois car la chaîne du froid n’est encore qu’une vaste théorie à laquelle personne n’adhère (un peu comme le libre-échange et le papier toilette).

Bref je me retrouve en face d’un dilemme, encore pire que de choisir ou pas le rideau au Bigdil, EUROLA OU PAS EUROLA ?

WP_20130627_002

Et après on ose se plaindre de Findus…

J’ai envie de pleurer, le monde s’effondre puisque le seul saucisson dispo c’est TGM – Eurola International. Je découvre aussi de la moutarde. En fait c’est assez drôle mais lorsque tu es à l’étranger il y a tout un tas de saveurs que tu oublies, le fait de tout revoir d’un coup c’est un peu comme découvrir les cadeaux au pied du sapin.

WP_20130627_006

Amora est arrivé avant Charal et Picard, la défaillance de la supply chain…

Heureusement je peux compter sur un réseau efficace d’amie puisque L. est arrivée au Cambodge avec 2 cadeaux dans ses valises:

WP_20130628_004

Format Familial, pas ouvert, édition 2013 pour 20€, à débattre

Lorsque je sors du supermarché je me retrouve avec tout plein de mecs qui vont aux fêtes de Bayonne, enfin un truc dans le genre.
Pour arrête de raconter des bêtises c’est les élections et il y a beaucoup de regroupement pour les soutiens. Vous n’en saurez pas plus car j’ai pas envie de devoir me réfugier à l’ambassade dans un futur proche.

WP_20130629_003

Je vous retrouve demain pour un article concernant ces derniers jours à Phnom Penh, il y aura un peu de tout à lire. Ce weekend n’a pas été très touristiques mais plutôt très arrosé, donc forcément ça fait pas des masses avancer le blog.

Je vous remercie tous de suivre World Wild Brice, nous venons de dépasser les 400 likes sur la page Facebook.

Leave a Reply

Type to Search

See all results