Guide de Voyage: Cambodge – Kampong Cham

Kampong Cham est une ville paisible à l’est de Phnom Penh, c’est un peu à mi-chemin entre la capitale et la ville de Kratie. Kampong Cham est supposée être une des plus grosses villes du Cambodge mais j’avais plus l’impression d’être dans un village que dans une ville.

La ville du Chill !

La ville du Chill !

Quoi faire à Kampong Cham ?

Il n’y a pas grand chose à faire à Kampong Cham, cela ne doit constituer qu’une étape d’une journée ou deux entre des points plus importants d’un point de vue touristique. La ville est surtout un havre de paix.

Le plus simple est de louer des scooter et de se balader, nous n’avons pas hésité à engager un guide pour une somme dérisoire (8$ mais il bossait pour n’importe quel prix, à 5$ c’était bon aussi). C’est plus facile avec un local car les lieux intéressants à l’extérieur de la ville sont quand même compliqués à trouver. Nous n’avons pas regretté une seconde, visite dans les rizières, villages, temples, ancienne piste d’aviation, c’était vraiment intéressant. Je vous encourage à aller lire mon résumé de la première journée à Kampong Cham par ici.

Kampong Cham Cambodge worldwildbrice.net mekong (2)

Les rizières (au cas où t’as pas compris…)

La seconde activité intéressante à Kampong Cham est d’aller faire un tour en bateau sur le Mekong, le fleuve n’est pas d’une beauté extrême mais quitte à être à Kampong Cham, autant le faire. Nous avons loué un bateau auprès d’un pécheur, malheureusement nous avons voulu faire ça le matin à cause des contraintes de temps et il fait très chaud, quasiment insupportable lorsqu’il n’y a pas de brise. Vous pouvez lire mon compte rendu de cette “croisière” par ici.

kampong cham croisière mekong (3)

Logement et nourriture:

Toute l’activité hôtelière se concentre le long du Mekong, vous trouverez bon nombre de guesthouse à des prix défiants toute concurrence. Le service est de qualité plus que passable mais les habitants sont à l’image de la ville, “relax”.

La vue depuis la guesthouse, pas dégueu !

La vue depuis la guesthouse, pas dégueu !

Pour la nourriture c’est différent, hormis un restaurant connu dans le Lonely Planet pour servir des bons burgers notre expérience n’a pas été dingue, c’était un peu à “l’indienne” et il fallait attendre des heures pour son sandwich.

Transports:

Les bus Sorya dans les deux sens, ce n’est pas du grand luxe et la climatisation est plus que défaillante, on fait avec ce qu’on a, à peu près 12$ pour l’aller-retour.

De nombreux bus s’arrêtent en provenance de Siem Reap afin d’effectuer un changement de bus pour de se rendre à Kratie. Schématiquement  cela donne:

schema route bus cambodge

J’avais prévenu que c’était un schéma… un truc est sûr, je ne fais pas d’études de graphiste !

Conseils:

Je conseille d’arriver un soir à Kampong Cham, de s’organiser pour le lendemain afin de faire un tour dans la campagne et un tour en bateau, passer une autre nuit dans la ville et repartir le lendemain en bus vers votre prochaine étape. Si vous êtes dans le secteur Kampong Cham est une étape intéressante, cependant ne faites pas de grand détour seulement pour voir Kampong Cham.

Kampong Cham Cambodge worldwildbrice.net mekong (3)

Questions ?

Si vous avez des question n’hésitez pas à les poser dans les commentaires ou par email (page de contact), je répondrai à tout ça le plus rapidement possible.

Leave a Reply

2 comments

  1. valette

    salut, je voulais te demander quel conseil tu me donnerai pour relier siem reap à kompomg cham (pour faire une etape avant Kratie); car en bus on ne trouve pas du tout et sinon en taxi c’est possible tu penses? de partir le soir vers 18h de siem reap et d’arriver en fin de soirée puis dormir la bas. merci de tes conseils.

    • Salut,

      Si tu veux aller à Kampong Cham c’est quasiment le même bus que pour Kratie car c’est sur la route. Pour les horaires de bus je ne sais pas du tout !

      Bon voyage !

Type to Search

See all results