Expérience japonaise – une salle d’arcade

Lors de mon premier jour à Takayama et après avoir dîné des sushis dans un restaurant assez “industriel” en compagnie de Marion et Romain, nous tombons sur le chemin du retour sur une salle d’arcade, enfin une énorme salle de jeu comme on peut s’imaginer au Japon avec un énorme Sonic et Sega sur l’avant.

sega-salle-arcade

Deux contre un:

Forcément lorsque tu es un garçon entre 25 et 30 ans tu connais SEGA et Sonic, pour les quelques filles cancres SEGA était le concurrent principal de Nintendo dans les années 90 et Sonic est l’équivalent de Mario mais pour SEGA. C’est donc décidé, je suis très chaud pour faire une visite, Romain est très chaud aussi et Marion est beaucoup moins emballée (bizarre ça).

salle-arcade-japon (1)

Après un petit tour du rez-de-chaussée nous découvrons vraiment des machines assez classiques, je suis un peu déçu de ne pas trouver de choses assez folles (je m’attendais directement à des machines comme on voit à la télé). Nous nous tournons donc vers les machines avec un grappin.

figurine-dragon-ball-salle-arcade-2

Je continue de faire le tour de la salle qui est quand même assez grande, je tente ma chance pour récupérer une figurine de Dragon Ball mais la machine est tout simplement injouable, l’image est ci-dessous.

salle-arcade-japon (3)

Oui il faut arriver à faire passer le tuyau dans le trou. C’est presque autant du racket que les autoroutes françaises (j’ai bien dit presque).

Après un autre tour de la salle je découvre quelques machines de la mort qui sont cachées dans des coins, je découvre une machine “classique” où une japonaise doit appuyer au bon moment sur les côtés de l’écran pour marquer des points, c’est un jeu de coordination et vu la vitesse de déplacement de ses bras elle serait une très bonne gardienne de Handball (ou ramasseuse de clémentines mais comme carrière c’est déjà moins fulgurant) L’autre machine est un peu plus folle, c’est un jeu de percussion avec d’énormes tambours.

salle-arcade-japon-5 tam-tam-jeu-japon

Let’s gamble !

Je me décide enfin à jouer, je me pose donc sur les grappins avec dans l’idée de récupérer une grosse peluche, la chance est avec moi (j’ai failli écrire mon intelligence mais je pense qu’elle n’a rien à voir là dedans) et je remporte 2 grosses peluches avec 4€, en 3 coups de grappin j’ai récupéré 2 cadeaux pour mes neveux, impeccable.

peluches-japon-salle-arcade

Et en plus elles sont super belles !

Je suis donc assez content de mon coup, le malheur c’est que je vais jouer encore 20€ pour quasiment rien, on ne peut pas avoir de chance tout le temps (pour ceux qui se le demandent encore, oui j’ai une certaine addiction aux jeux).

Le second étage:

Après avoir utilisé tout notre argent, nous allons faire un tour au premier étage, c’est l’endroit pour les jeux plus sérieux et il y a donc beaucoup plus de monde. Nous croisons des jeux assez bizarres (comme cet énorme simulateur de courses hyppiques) et des jeux plus classiques de football ou de tirs, je vous laisse découvrir ça en photos.

course-chevaux-salle-arcade

salle-arcade-japon-8

Nous quittons la salle après ce petit tour et nous allons nous coucher, au final j’ai récupéré 2 cadeaux et on a beaucoup rigolé là dedans, pour la petite histoire Romain repartira avec une figurine de Dragon Ball Z assez cool. On a vraiment passé un bon moment même si au final c’est quand même un petit budget, la salle n’était pas très grande car je suis avant tout dans une petite ville, la surface des salles risque d’être différente à Tokyo.

La suite:

Lors de la journée suivante je partirai à la découverte du village-musée d’Hida-No-Sato et je ferai une visite plus approfondie de la ville de Takayama (l’article est disponible par ici).

hida-no-sato-village-takayama

Hida-No-Sato

Leave a Reply

4 comments

  1. tiphanya

    Dommage les propos sexistes en intro de ton billet, car je suis une fille et je regrette énormément de ne pas avoir pu me rendre dans une salle de jeux au Japon (l’inconvénient quand on voyage avec un enfant).
    Et puisque tu parles de Tokyo, certains magasins de jouets comptent un étage “arcade”. mais il y a plus de photomaton et de jeux pour attraper des peluches qu’autre chose.

    • Rien de bien méchant, c’était simplement car ça s’est vraiment passé comme ça, les 2 mecs très chauds pour aller faire un tour chez Sonic et la fille voulait rentrer se coucher, au final elle s’est marrée autant qu nous mais c’était trop cliché sur le coup pour que je laisse passer 🙂
      Au final sur toutes les salles, c’était souvent le même format, tout le rez-de-chaussée avec des machines pour attraper puis quelques étages avec des jeux “classiques”, enfin des jeux au Japon donc parfois ce n’est pas du tout classique 🙂

  2. Pingback: Les 57 blogs de voyages à suivre en 2014 | Un Gaijin au Japon

  3. Pingback: Tokyo Safari, une journée guidée à travers Tokyo: la nuit tombe | World Wild Brice

Type to Search

See all results