Comment gérer son arrivée à l’aéroport d’Osaka

Je vais vous expliquer dans cet article comment je gère mon arrivée dans un nouveau pays, et ici plus particulièrement comment je suis arrivé au Japon à l’aéroport d’Osaka, cet aéroport peut aussi être appelé “Kansai International Airport” puisqu’il dessert toute la région du Kansai.

Mon premier voyage au Japon était source d’inquiétudes, j’arrive habituellement dans des pays en développement et je prends systématiquement le taxi pour rejoindre mon hôtel. Evidemment pour le Japon il était hors de question d’utiliser le taxi et il fallait que je me débrouille tout seul sans avoir le droit à l’erreur (sinon t’es bon pour allonger les billets). J’ai donc bien préparé mon arrivée à l’aéroport d’Osaka pour ne pas avoir de problème.

metro-nara

Pas de taxi cette fois, dommage !

Où dormir ?

C’est un peu le premier point qui conditionne tout le reste. Choisir son hôtel est l’élément le plus important lorsque l’on arrive quelque part. Dans une grande ville Il faut qu’il soit abordable, bien situé et qu’on se sente en sécurité. Un emplacement central est vraiment prioritaire pour éviter d’avoir à prendre des transports qui gâchent du temps et surtout beaucoup d’argent. Pour ma part je me suis aidé du Lonely Planet et de divers sites de réservation pour voir où se concentraient les hôtels dans mon budget. J’ai donc rapidement repéré que je serai dans les quartiers sud d’Osaka. Je sélectionne la guesthouse Peace House Sachi qui a l’air correcte et surtout entourée de lignes de train et de métro. Avec ça je sais que je n’aurai pas à marcher pendant 45 minutes avec les bagages et que je pourrai me déplacer rapidement.

13-peace-house-sachi (3)

C’est pas grand et la photo est immonde mais j’ai pas trouvé mieux !

Pourquoi réserver sur internet ?

Le premier jour vous ne connaissez rien de rien dans un nouveau pays, il faut donc être sûr de pouvoir poser ses valises dans un endroit et éviter les problèmes de réservation. Cet argument pèse encore plus dans un pays comme le Japon où vous n’avez aucun repère, vous pourriez passer à côté d’un hôtel sans vous en rendre compte car ce n’est tout simplement pas le même alphabet (j’en rajoute un peu mais dans l’idée c’est ça). Pour le premier hôtel il faut jouer la sécurité à 100%. Agoda est en général très sûr et il n’y a pas de problèmes avec les hôteliers (le business model d’Agoda fait qu’ils conservent 100% de l’argent, il n’y a donc pas de problèmes de paiements pour l’hôtel puisque Agoda transmet l’argent même si le client ne vient pas).

12-peace-house-sachi (2)

Par contre les codes WiFi proviennent de la NASA, pas pratique à taper…

Bien prendre le plan:

Comme je le conseille sur mon article pour éviter les problèmes en voyage, il est vraiment important de prendre un plan de l’endroit où vous allez. Pour mon arrivée à l’aéroport d’Osaka j’avais le plan du quartier de ma guesthouse sur plusieurs niveaux, le plan des transports pour arriver jusqu’à la station souhaitée et la description de l’hôtel pour l’arrivée depuis l’aéroport.

arriver-a-hotel-a-aeroport-osaka (4) arriver-a-hotel-a-aeroport-osaka (2)

Avoir des informations sur l’aéroport:

Lorsque vous voyagez dans un pays comme les Philippines, l’aéroport peut n’être qu’une étape de quelques minutes. Dans un pays développé comme c’est le cas au Japon, il y a beaucoup d’informations à glaner auprès de l’office du tourisme. Je m’en suis servi pour récupérer tout de suite une carte de la ville (beaucoup plus pratique que le Lonely Planet) et surtout pour demander mon chemin vers le train. La technique est d’avoir le nom de la gare (si possible une gare importante) pour que la communication soit rapide. Dans les petits aéroports vous n’aurez aucun problème avec les transports mais dans celui d’Osaka qui est très grand il peut être nécessaire de demander de l’aide pour connaitre son chemin.

kansai-international-airport-japan

Office du tourisme de l’aéroport d’Osaka – Source TravelerFolio.com

N’oubliez pas de changer de l’argent:

Si vous n’avez pas de Yen il ne faut pas oublier de changer votre argent à l’aéroport. Certains vous diront qu’on peut gagner 0,01% en allant à un autre endroit de la ville mais dans tous les cas il faudra bien payer pour prendre le train. Changez quand même une petite somme en arrivant histoire d’être tranquille, j’ai pour habitude dans un pays comme cela de changer une centaine d’euros ou de dollars, au moins je suis tranquille pour la journée (dans ce cas là c’est très pratique d’avoir payé votre hôtel sur internet, pas besoin de sortir de l’argent local pour payer). N’essayez pas de la jouer à l’économie lorsque vous arrivez dans un pays sans repère, je ne le savais pas encore mais c’est assez difficile de retirer de l’argent au Japon dans un distributeur, j’étais donc très content d’avoir changé tout ça à l’aéroport.

Prenez le train et dirigez vous vers votre hôtel !

Pour quitter l’aéroport et rejoindre Osaka le plus simple et de prendre le train qui arrive directement dans l’aéroport (enfin vraiment à 1 minute). Un stand sur la gauche vous aidera si vous avez un problème, les gens parlent anglais. Une fois dans le train vous serez assez surpris de la facilité avec laquelle vous trouverez votre station si vous avez déjà le plan des transports locaux.

09-metro-osaka (3)

Les petites lignes désignent le train, impeccable je sais où je suis !

Personnellement avec ce plan en plusieurs parties je comprends que je vais arriver par la petite ligne du bas et que je dois m’arrêter à Shin Imamiya, cela semble être un arrêt important puisque la ligne de train JR Osaka Loop Line qui fait le tour de la ville s’arrête aussi à cette gare. Je repère la station d’avant, je fais bien attention et je n’ai plus qu’à sortir. L’avantage d’avoir le plan c’est que même en faisant une erreur vous pourrez comprendre où vous êtes et réagir. Même en ratant ma station j’aurais été capable de me débrouiller dans le métro.

15-plan-metro-osaka

Le plan de métro “local” ne vous sera pas d’une très grande aide !

Une fois arrivée à la gare il ne vous reste plus qu’à trouver où aller, faites très attention à la rose des vents au Japon puisque le Nord vise souvent à l’Ouest (on se fait toujours un peu avoir). Si vous ne trouvez pas votre direction le meilleur moyen est souvent de se rappeler de votre sens d’arrivée en fonction des rails du train, cela devrait vous aider.

Questions ?

Si vous avez des questions sur votre arrivée à l’aéroport d’Osaka, n’hésitez pas à laisser un message dans les commentaires ou à m’envoyer un email depuis la page contact.

Il ne vous reste plus qu’à profiter !

chateau-osaka costume-traditionnel-osaka

Cet article est ma contribution à l’événement inter-blogueurs organisé par Jérémy du blog Roadcalls.fr dont le thème est « Mon premier voyage« . Si cet article vous plait, votez pour lui en cliquant sur ce lien.

Leave a Reply

6 comments

  1. Pingback: Evénement interblogueurs ‘Mon premier voyage’ : le livre récapitulatif est à télécharger ici :

  2. ridha hassouna

    vos conseils sont bien utiles pour tout voyageur, mais semble t il vrai qu’on ne perd pas les pédales facilement dans un pays très structuré, il est préférable de voyager en groupe, au moins la solidarité résout le problème de l’angoisse bien que le japon est pays ou la sécurité est très forte. pour voyager au japon , cherchez un accompagnant qui connais les lieux: un ami, un émigré, …les japonais cachent leurs secrets finement, ils aiment qu’on les découvre.

  3. Amel

    Bonsoir,
    Je me permets de vous envoyer ce petit message dans l’espoir d’avoir un retour.

    Je suis en train d’organiser un voyage pour le japon (Osaka) et la Corée du sud du 14 décembre au 30 décembre 2016.

    Mais j’avais des interrogations :
    – la ville est -elle sécurisée pour une femme qui voyage seule ?
    -Je me suis dit que séjourner dans une auberge de jeunesse pourrai être une bonne idée pour faire des rencontrent. Mais cela est-il sécurisé ?
    – Puis-je séjourner ou passer la nuit dans un temple ?
    – Quels sont les moyens de transports que je peux prendre pour me déplacer ?
    – D’OSAKA puis-je aller sur les iles ( ex : Naoshima, Shikoku, miyajima,etc,..)? si cela est le cas comment procéder ?
    -Quel est le budget que je dois prévoir pour cela ?
    – La barrière de la langue pose -t-il un problème ?
    -Avez vous des conseils à me donner?

    Je vous remercie par avance de votre aide

    • Salut,

      Bon déjà ça m’a fait marrer, en Asie c’est safe c’est la France qui n’est pas safe. Surtout pour le Japon & la Corée 🙂
      Euh, je sais pas trop ce que tu entends par sécurisé, je dirais oui ?
      Oui à certains endroits
      Bus train taxi, etc.
      Tu peux y aller en prenant le train par exemple et ensuite bateau.
      J’indique tous les budgets sur les articles 15 jours & 10 jours au Japon
      Non
      Lis mes articles et ceux des blogs sur le Japon 🙂

  4. Pingback: 34 blogueurs vous racontent leur premier voyage | Marche et Rêve

Type to Search

See all results