Visite de Sittwe dans l’Arakan : Une étape pas si inutile

Sittwe est une ville de l’Ouest de la Birmanie et la capitale de l’état Arakhan. La ville est surtout connue pour être le théâtre de troubles interethniques en Birmanie et pour être la porte d’accès vers les temples de Mrauk U. La ville a une super mauvaise réputation mais on a quand même décidé de s’y arrêter, bien nous en a pris !

mer (1)

Retour de pèche !

 

Pour tous ceux qui se demandent où c’est Sittwe sur une carte, la réponse en image :

carte-sittwe

Le point est Sittwe, Yangon se situe au Sud-Est. Le pays au dessus de Sittwe est le Bangladesh.

Le début du voyage

Après un vol de 1h30 depuis Rangoon, nous voici arrivés à Sittwe. Evidemment l’aéroport est vraiment merdique, mais est-ce-que j’avais vraiment besoin de préciser ? “comment ça y’a pas de WiFi ?”

aéroport-sittwe-arakan

Limite mieux que CDG !

La zone est assez instable, il y a donc un contrôle renforcé sur les personnes, toutes les arrivées sont notées dans un cahier et pour les bagages c’est un peu chacun pour soit. Dans un coin de l’aéroport subsiste une antiquité, une balance qui montre le poids en Viss ! Il faut aussi noter que si tu bosses pour MSF tu gagnes ton retour gratuit dans le premier avion, l’ONG étant interdite dans la zone !

immigration-sittwe

balance-viss

Le VISS, l’ancien système de mesure en place en Birmanie !

Nous avons décidé de donner sa chance à Sittwe, en effet bon nombre de voyageurs préfèrent rejoindre directement Mrauk U compte-tenu de la mauvaise réputation de la capitale de l’état Rakhain. Je voyage avec 3 autre personnes, R. M. et S (oui on bosse pour le FBI donc je préfère donner que les initiales).

Rappel historique récent

Après avoir rapidement trouvé un hôtel un peu pourri et déposé nos affaires, nous commençons notre découverte de la ville. La surprise est de taille puisqu’il y a quelques anciens bâtiments coloniaux (je précise pas mais il y a aussi des pagodes, on est pas en Birmanie pour rien…).

maisons-sittwe (2)

Les maisons sont vraiment jolies, souvent faites de bois dans un style très colonial. Nous sommes vraiment surpris de trouver autant de demeures bien conservées (si à ce moment t’as pas compris qu’il restait quelques bâtiments debout tu peux t’ouvrir les veines avec une viss).

maisons-sittwe (3)

Pas trop moche !

Nous arrivons rapidement sur une mosquée qui est absolument magnifique. Attention à ne pas trop s’enflammer, ça reste une grande ville Birmane sans charme mais il y a quelques trucs sympas.

mosquée-sittwe (1)

mosquée-sittwe (3)
Les problèmes interethniques avec les rohingyas

Sittwe est – était – sera le théâtre de troubles interethniques, la mosquée est donc pour des raisons de sécurité interdite à la visite, même aux touristes. Nous nous contenterons donc des photos depuis l’extérieur. Autant vous dire qu’elle a l’air vraiment magnifique.

Sachez pour votre information qu’il est impossible de voir les camps de réfugiés autour de Sittwe (il y a bien 2 têtes brûlées qui vont me demander dans les commentaires…). Ils ne sont pas visibles dans la ville et il vous sera impossible de vous y rendre. Plutôt que de partir dans un débat politique qui n’aura pas sa place sur un blog de voyage, je vous invite à utiliser google (t’as cru que j’allais conseiller Bing ?) ou à lire un article du Monde.

maisons-sittwe (1)

Quoi faire à Sittwe ?

Le Viewpoint

Rapidement nous décidons de prendre un tuktuk pour rejoindre le viewpoint de Sittwe. Le Viewpoint est en fait tout simplement une pointe du littoral qui permet une vue à 210° (j’ai le compas dans l’œil) sur la mer.

viewpoint (1)

Outre le magnifique premier phare de Birmanie (ouai c’est le truc horrible ci-dessous), nous en profitons pour boire un coup dans le petit restaurant installé à cet endroit, service birman aussi appelé “de l’escargot”. R. partira d’ailleurs en cuisine vérifier que tout le monde bosse bien et que nos plats arrivent, on est jamais en manque de managers en Birmanie.

viewpoint (2)

Le phare donne quand même pas une impression de solidité à toute épreuve !

Le marché aux poissons

Après le viewpoint il est déjà assez tard (ça passe vite au fin fond de la Birmanie), nous nous dirigeons donc à 16h00 vers le marché aux poissons de Sittwe. Le marché est le lieu à ne pas louper, nous sommes arrivés là bas pour 16h et on peut dire que le spectacle a été au rendez-vous.

marché (1)

Le marché présente une partie où l’on peut acheter des biens classiques (tissus, légumes, jouets…) et une partie très importante pour la vente de poissons. Evidemment je suis pas venu jusqu’à Sittwe pour acheter des jouets ou des légumes (remarque, je suis pas venu pour acheter du poisson non plus).

marché (2)

Les étales sont assez bizarres puisqu’il y a énormément de poissons séchés, la taille des poissons est vraiment impressionnante, j’ai comme une subite envie de poisson panné !

marche-poissons-sittwe (2)

Il est beau mon poisson !

Nous nous dirigeons ensuite rapidement vers la jetée où sont déchargés les poissons, nous restons là pendant une bonne demi-heure à faire beaucoup de photos. Les gens dans l’Arakan sont quand même moins souriants mais la curiosité l’emporte sur tout le reste ! Prendre une photo et la montrer sur l’écran reste toujours un bon moyen de partager quelque chose !

rakhain (2)

rakhain (1)

pecheurs

Et comme souvent aux confins de la Birmanie, on n’est pas très regardant sur le travail des enfants…

J’ai souvent vu des marchés aux poissons (notamment celui de nuit de Kota Kinabalu ou l’énorme rentrée de pèche à Diu en Inde), néanmoins celui-ci est vraiment très beau et vaut vraiment une visite lors de votre passage à Sittwe.

marche-poissons-sittwe (1)

Ca change des surgelés chez PICARD !

Je ne sais pas trop comment l’expliquer mais il est différent, les poissons sont énormes, c’est le bordel mais c’est quand même organisé et surtout le cadre est vraiment superbe avec le coucher de soleil.

pecheurs-sittwe

Tour de la ville

Après le marché aux poissons nous finissons tranquillement notre petite visite de la ville en longeant le bord de mer.

mer (2)

Nous faisons une dernière boucle dans les petites rues de la ville où nous tombons sur la magnifique horloge et sur divers bâtiments vraiment intéressants.

horloge

Evidemment c’est pas à l’heure !

Nous rentrons enfin à l’hôtel où nous finissons tranquillement la journée avant de passer notre seule et unique nuit à Sittwe. Le lendemain déjà le départ en bateau vers Mrauk U.

Informations supplémentaires et budget :

S’arrêter ou pas à Sittwe ?

La question que tout le monde se pose et qui n’a pas vraiment de réponse, arrêtez-vous à Sittwe si vous avez plus de 2 jours pleins à Mrauk U, sinon ne vous arrêtez pas.

Est-ce dangereux ?

Sittwe n’est pas du tout une ville dangereuse, vous serez l’attraction locale mais vous n’aurez aucun problème dans la ville. Dans tous les cas personne ne traîne trop la nuit car il n’y a simplement rien à faire !

Où aller à l’hôtel ?

Je suis personnellement allé à Mya Guesthouse, nous avons payé 30 dollars pour une double, on ne peut pas dire que c’était du luxe (pas de climatisation et eau froide mais propreté correcte). Si vous souhaitez un hôtel un peu moins pourri il n’y a pas 250 choix et ça se passera forcément sur Agoda. A Sittwe plus qu’ailleurs on dort où on peut et ça coûte en général assez cher.

hotel-sittwe (2)

“chambre avec vue sur rien”

Les restaurants de Sittwe

Le seul restaurant qui tient la route de Sittwe est le RV quelque chose, il est situé sur le rue principale. Pour le reste on alternait entre le catastrophique et le “c’est pas sur la carte”. Ne vous attendez pas à grand chose lors de votre passage, quelques plats tiennent la route mais ce ne sera pas la plus belle expérience culinaire de votre vie, évidemment le service se fait avec le sourire, comme souvent en Birmanie !

restaurant-sittweL’argent à Sittwe

Il y a un distributeur automatique à Sittwe, j’ai bien dit un et un seul. Il se trouve sur la rue centrale avec la banque KBZ. J’ai aussi vue une pancarte Western Union à un moment, néanmoins je vous conseille fortement d’arriver avec tout votre argent dans cette partie de la Birmanie car vous pourrez rapidement tomber à sec.

rakhain (3)

Les enfants étaient devant le distributeur mais sinon il n’y a pas vraiment de rapport avec le texte !

Informations supplémentaires

  • Depuis l’aéroport comptez 1000 Kyats par personne dans des camions ouverts à l’arrière. L’aéroport est à 10 minutes en voiture du centre-ville.
  • Pour vous déplacer comptez-aussi un tout petit peu d’argent, notamment pour aller au viewpoint. Nous avons déboursé 1500 kyats par personne aller / retour en comptant l’attente là bas (enfin c’est une spécialité asiatique que d’attendre).
  • La jetée pour les bateaux en direction de Mrauk U ne se trouve pas en bord de mer mais de l’autre côté de la ville. Comptez un peu plus d’argent pour le transfert.
  • Tout est faisable à pieds dans Sittwe et la visite des points intéressants ne vous prendra pas plus d’une demi-journée, même en flânant beaucoup au marché.
  • Si vous cherchez un bon restaurant le RV Sea Food sur main road sert des plats corrects avec un staff compétent qui comprendra légèrement votre anglais.
  • Comme souvent aux confins de la Birmanie, l’anglais est vraiment très mal maîtrisé et même des questions classiques sur les bateaux pour Mrauk U ou pour l’eau chaude et eau froide vont poser problème.
  • Nous sommes arrivés au marché aux poissons à 16h00 et c’était très intéressant, à 17h00 il n’y avait déjà plus beaucoup de bateaux pour décharger mais le marché continue de vendre.
  • N’oubliez pas de prendre vos boule quies pour Sittwe, la ville est extrêmement bruyante. Je dors habituellement comme une tombe partout mais à Sittwe le bruit est vraiment dingue (chiens, musique, klaxons…). Préparez-vous à une nuit agitée si vous avez le sommeil difficile !

marché (3)Questions ?

Vous avez des questions sur votre visite de Sittwe ou plus généralement sur un voyage dans l’état de l’Arakan ? n’hésitez pas à publier un commentaire ci-dessous.

 

Leave a Reply

5 comments

  1. Alain

    Vraiment une authentique expérience hors sentiers battus … moi qui suis breton et qui ai une certaine habitude des phares euh celui de Sitwe ne m’inspire qu ‘à moitié. .
    Quant au poisson séché on a le droit de préférer Picard ! ….
    en tous les cas merci pour le récit coloré ainsi que les belles photos ..(beaux portraits d’enfants)

  2. Clemence

    Bonjour Brice,
    Si je comprends bien pour se rendre à Sittwe, un seul moyen l’avion. Peut-on y aller uniquement depuis Rangoon ? As-tu une idée du prix ? Une compagnie à conseiller? De même pour prendre le bateau pour Mrauk U c’est simple ? Merci d’avance de tes réponses. Clémence

    • Salut Clémence,

      Non tu peux y aller en bus aussi mais c’est 24h, pour le trajet en avion tu peux compter dans les 150$ (je t’invite à lire mon article sur les avions en Birmanie pour tout comprendre). Pour le bateau c’est très simple, ça dépend des jours mais il part le matin quoiqu’il arrive en mode “public” !

  3. Catherine

    Le view point est en travaux pour encore deux mois, le resto a été viré, ils font une esplanade somptueuse avec un dallage en mosaïque et les femmes tournent la bétonneuse ! mais la vue et la promenade restent magnifiques !
    la mosquée se dégrade dangereusement
    toutes les photos de ton blog sont magnifiques

    • Bonjour Catherine,

      Merci beaucoup pour les informations (ça servira à d’autres) et merci pour les compliments !

Type to Search

See all results