Can Tho – Balade dans une énorme ville pas forcément désagréable

Can Tho, un nom que tout le monde a sur le bout de la langue lors d’un voyage au Vietnam. Can Tho est en effet la plus grande ville du delta du Mékong et à ce titre possède le marché flottant de Cai Rang, j’étais déjà venu 2 fois à Can Tho (dont pour ma seconde visite du marché flottant) et pourtant je n’avais jamais traversé la ville. (je suis systématiquement resté dans les petits villages autour). Pour mon troisième passage à Can Tho j’ai décidé de faire tout l’inverse, pas de passage par le marché flottant et on va aller découvrir le Centre pour voir ce que Can Tho a dans le ventre.

A la recherche d’un magasin photo dans Can Tho

Je suis arrivé à Can Tho au cours d’un grand voyage de 10 jours dans le delta du Mékong, cela fait 4 jours que j’étais bloqué à la campagne et cela fait un peu bizarre de se retrouver dans les scooters. J’ai eu un problème de carte SD donc j’ai dû partir rapidement dans Can Tho pour acheter du matériel. A première vue cela semble être une grosse ville tranquille du Vietnam. Je tombe rapidement sur des bâtiments magnifiques qui ressemblent beaucoup au quartier où je vis à Hanoi et c’est donc un plaisir.

Il semble y avoir encore quelques bâtiments coloniaux et au détour d’une rue je tombe aussi sur un grand chantier. J’imagine alors ce bâtiment avant les rénovations, en espérant qu’ils soit aussi beau quand ça sera terminé !

Je croise ensuite des petites maisons complètement dingues, ça ressemble vraiment à de l’architecture que l’on voit partout dans les communautés chinoises en Asie (à Kuching & Penang en Malaisie, à Singapour, etc.). Ensuite je rentre à l’hôtel quelques heures, il est 14h00 et il fait beaucoup trop chaud pour continuer de faire du vélo !

En bateau jusqu’au Centre de Can Tho

J’attends donc un bon 16h00 pour ressortir, je reste au magnifique Victoria Can Tho (le plus bel hôtel de la ville où je suis invité) et à ce titre j’ai vu qu’il y avait un shuttle de prévu. Je m’inscris et quelques minutes avant le départ je demande à l’accueil où est le minivan… en fait ce que je n’avais pas compris c’est que c’est un shuttle boat, me voila donc dans le petit bateau du Victoria en direction du cœur de Can Tho.

Le soleil commence à bien baisser et il y a donc de belles lumières, juste derrière la rivière c’est déjà les vendeuses de fruits avec des paquets de mangues à vendre ! Bon elles ont aussi quelques fruits du dragon !

Juste derrière le bord de rivière (failli écrire bord de mer mais on est dans le delta du Mékong hein !) c’est directement les grands bâtiments, pourtant est-ce le coucher de soleil où la température vraiment parfaite mais je ne me sens pas oppressé comme c’est le cas dans les autres grandes villes du Vietnam (notamment Saigon & Hanoi).

Partout je croise les magasins qui sont mon quotidien depuis maintenant plus de 2 ans au Vietnam, le marchand de canard, le marchand de Banh Mi, la marchande de thé, tout est réuni !

Bon pour information Vit c’est le canard en vietnamien !

Quelques minutes plus tard je tombe un peu par hasard sur un café magnifique, le bâtiment est très beau mais c’est surtout le tableau à l’entrée qui attire mon attention. Il y a plein de matchs du championnat de foot qui sont affichés et juste à côté la date de la journée de la femme, assez marrant à voir (ou peut-être est-ce le bar des femmes fans de foot à Can Tho ? J’en doute quand même !).

D’ailleurs en parlant de café, Can Tho me surprend par le nombre de café (enfin ça c’est le Vietnam en général). Il y en a partout et ils sont tous bien remplis.

On croise beaucoup de gens dans les cafés, souvent un groupe d’ami, des personnes seules sur leur téléphone, mais aussi des personnes âgées qui s’affrontent aux échecs chinois. Et alors là ça rigole pas même si je ne peux malencontreusement pas vous expliquer les règles car je ne comprends rien.

L’effervescence dans les pagodes de Can Tho

En cette journée un peu spéciale il y a vraiment énormément de monde dans toutes les pagodes de Can Tho, la moitié des rues sont bloquées car il y a des scooters partout. C’est en effet une nouvelle pleine lune importante et à ce titre les vietnamiens vont beaucoup venir prier.

Ça n’empêche pas les business de tourner comme sur la rue principale où les vendeurs de rue attendent le chaland qui s’arrête en scooter pour commander. Cela fonctionne énormément comme cela au Vietnam et on voit souvent des gens à moitié piler au milieu de la route car ils ont dépassé le stand de soupe de poissons (bon pour nous français ça parait débile mais ici c’est normal).

Dans la rue principale je tombe d’ailleurs sur 2 curiosités, le premier est un temple bouddhiste qui ressemble beaucoup à l’Asie du Sud-Est, il y a même des moines en toge juste devant. Généralement au Vietnam le bouddhisme est d’influence chinoise, mais dans le Sud il peut y avoir quelques pagodes khmères.

Juste derrière le temple il y a autre chose, là je dois avouer que je donne complètement ma langue au chat et même ma copine Vietnamienne ne sait pas ce que c’est. Une religion du coin ? si vous savez n’hésiter pas à aider en commentaire.

Pause le long de l’avenue principale de Can Tho

Je passe devant un stand de jus de fruits où plusieurs employés d’une banque sont en train de boire un coup. A Hanoi j’avais pour l’habitude de boire un jus de mangue absolument tous les jours, je ne peux résister et je commande donc un grand jus de mangue. Je passe ensuite un bon quart d’heure à regarder les gens passer, les motos s’arrêter, bref la vie au Vietnam.

Une mamie vient s’asseoir à côté de moi, elle essaye de me parler mais je ne comprends bien évidemment rien. Elle semble aussi très forte pour regarder les gens passer donc on reste quelques minutes à regarder ensemble. Je quitte ensuite le petit stand en payant la note astronomique de 15 000 VND (soit 0.6€), le jus de mangue dans le Sud est encore moins cher que dans le Nord. Avant de partir je prends la mamie en photo, super cool !

Je bifurque ensuite dans des toutes petites rues, c’est vraiment la vie de quartier avec les gens qui sortent de la douche, la lessive qui sèche, les sourires, enfin des trucs cool quoi ! Mention spéciale pour le tag incroyablement moche et le fameux “GrafiFti”.

Je fais ensuite une grande boucle à pied, le soleil s’est définitivement barré et ça commence à être un peu plus difficile de faire des photos.

Le bord du Mékong de nuit

Je retourne donc au bord de la rivière pour voir un peu l’agitation, à la base je voulais reprendre le bateau navette du Victoria mais finalement j’ai la flemme et je décide de rentre à l’hôtel à pied. Sur le chemin il y a plusieurs bâtiments vraiment magnifiques.

Il y a une pagode en plein centre et là aussi l’activité bat son plein, il y a énormément de monde. Je pose mon appareil photo sur une publicité et je fais une petite pause-longue pour une photo que j’adore.

Au bord de la rivière il y a bien entendu une énorme statue d’Ho Chi Minh, et il y a aussi beaucoup de locaux qui viennent ici pour terminer la journée entre amis. Ça donne une ambiance vraiment super sympathique si l’on met de côté les quelques racoleuses pour organiser le bateau pour le marché flottant du lendemain.

En repartant il fait quasiment nuit et je fais une photo des bâtiments qui sont juste en face de la rivière, la vue doit être magnifique depuis le toit de certains hôtels.

Je reviens ensuite à pied vers le Victoria Can Tho, il y a une belle balade au bord de la rivière avec des illuminations. Énormément de vietnamiens viennent ici pour le coucher de soleil et il y a là encore une excellente ambiance, les mamies font de la gym et les petits enfants courent partout en se faisant engueuler par les mamans !

Conseils pour Can Tho ?

  • Pas de conseils particulier dans la ville de Can Tho, je me suis juste baladé au hasard et je pense que c’est comme ça que vous apprécierez Can Tho.
  • Ne loupez pas les fruits dans le delta du Mékong, c’est le verger du pays donc les jus de mangue sont à tomber et vraiment pas chers !
  • Il y a pas mal de restaurants de Banh Xeo à Can Tho, c’est aussi un plat à ne pas louper dans le Sud du Vietnam même si c’est vraiment un peu compliqué à manger parfois.
  • Pas d’itinéraire en particulier à vous conseiller, baladez-vous dans les rues qui n’ont aucun intérêt sur la carte de la ville et ça sera sûrement au contraire très intéressant !
  • Pour information j’ai logé au Victoria Can Tho (où j’étais invité) qui est le plus bel hôtel de la ville, c’est une ambiance coloniale vraiment super sympa et l’hôtel est bien placé. Si vous avez le budget foncez, c’est le plus bel hôtel de la ville. Pendant la basse saison il est super abordable genre 70€ la nuit par contre en haute-saison il est pas donné du tout genre 120€ la nuit. Si vous cherchez des conseils pour vos logements au Vietnam (et donc à Can Tho) vous pouvez lire mon article de conseils sur les hôtels au Vietnam. Il y a notamment un hébergement que j’adore dans un tout autre registre avec le Villa My Long (un homestay super avec clim’ dans les arroyos de Can Tho).

Bon et pour la photo les couloirs sont juste photogéniquement (sisi ça existe… enfin pas sûr) fous !

Questions ?

Vous avez des questions sur la ville de Can Tho ? n’hésitez pas à laisser un commentaire ci-dessous ou à lire les autres articles sur Can Tho.

Leave a Reply

Type to Search

See all results