Mes premiers pas à Taipei, capitale de Taiwan !

Il est 14h30, nous venons d’atterrir 2 heures auparavant à l’aéroport international de Taipei. Après un rapide transfert en train puis le check-in à notre hôtel, nous voilà partis pour découvrir Taipei, une ville dont je n’ai entendu que du bien et que j’ai hâte de découvrir.

Première rencontre avec la gastronomie Taiwanaise

On commence à marcher tranquillement et à se balader dans le quartier de notre hôtel. Ce n’est pas n’importe quel quartier puisque l’on est à Ximending, un endroit très connu de Taipei pour ses commerces et son activité jeune & nocturne.

A première vue j’aurais comparé Ximending avec Shibuya à Tokyo, pourtant dans la pratique en ce samedi après-midi j’ai surtout l’impression de retourner à Hongdae, un quartier très connu de Séoul. Je pense que c’est surtout les quelques artistes qui dansent ou chantent qui me donnent cette impression.

Rapidement on arrive au petit restaurant que l’on voulait essayé : Ay Chung. Pour faire simple c’est un petit stand où l’on vend des noodles que l’on sert dans un bol en carton de taille moyenne.

Le business est florissant et les cuisiniers sortent des noodles à la chaîne, le goût est très bon et même si ce n’est pas assez pour un vrai repas c’est bon. Attention en regardant les photos ça peut paraître un peu désarmant vu de France mais vous pouvez y aller sans crainte.

D’ailleurs je vous donne cette adresse mais j’ai pas inventé l’eau chaude, l’adresse est connu de tous il y a des dizaines de personnes qui sont en train de manger leurs noodles (et ça sera comme ça quasiment à chaque passage lors des jours suivants).

Pendant que ma femme fait la queue pour essayer un autre stand qui vend du poulpe et du poulet j’essaye de faire des photos de Ximending. La force n’est pas avec moi et je fais quelques photos horribles. Mission annulée, je termine de faire la queue avec sa femme comme un gentil mari.

Bon ça a failli terminé en Desperate Housewives (comprendre en divorce) car la nourriture était pas incroyable du tout, on galère 5 minutes pour trouver une poubelle (à Taipei il n’y a jamais de poubelle !) puis on prend la direction de Taipei 101 en métro.

En route pour Taipei 101

Taipei 101 est l’énorme tour qui se trouve à Taipei, c’est le monument iconique de la ville (un peu comme les Petronas à Kuala Lumpur) qui culmine quand même à plus de 500 mètres de haut. On a quitté le métro une station avant pour pouvoir observer le monument de loin… et il faut dire qu’il est immense.

On marche, on marche et on marche encore alors que le bâtiment se rapproche. On pensait avoir de la pluie toute la semaine à Taiwan donc on touche du bois car pour l’instant le ciel est menaçant mais passable (le stress est insoutenable, on a pas vu le soleil beaucoup ni la pluie d’ailleurs).

Je ne mets généralement que les photos utiles ou les belles photos sur le blog, l’envers du décors pour Taipei 101 c’est aussi des bonnes idées qui ne donnent rien… j’ai pas trouvé un endroit pour faire un beau reflet.

A ce moment le ciel se dégage un peu autour du sommet de la tour, je shoot comme un malade pour essayer d’avoir un peu de bleu. Mission accomplie.

Frigorifiés mais en dessous de Taipei 101

C’est après 30 minutes à marcher et à prendre des photos on est enfin juste en dessous de la tour, même si vous avez un appareil photo avec le grand angle de l’année vous n’arriverez pas à avoir la tour au complet en paysage ! C’est tellement grand !

Pour nous malheureusement cette petite marche sera une excellente leçon pour toute la semaine, à Taiwan le temps change rapidement ! A ce moment on a que des sweats et on a super froid, les avenues non loin de Taipei 101 sont en plein courant d’air et ça caille de malade il fait vraiment froid (je suis même obligé de donner mon sweat à ma femme, #romantic #love #cold).

Il est d’ailleurs déjà trop tard (et il fait trop froid) pour grimper sur la fameuse colline à côté de Taipei pour faire les photos. On a encore l’avion dans les jambes et il est plus sage de rentrer à l’hôtel plutôt que de tomber malade pour une hypothétique photo de nuit.

Un énorme “waouh” dans Ximending la nuit

En revenant à l’hôtel on s’arrête tout naturellement à Ximending (la station de métro la plus proche de l’hôtel) et de nuit c’est encore bien plus beau.

C’est extrêmement photogénique et sans les courants d’air il ferait presque bon, du coup je commence à faire beaucoup de photos. Encore une fois on est samedi soir, il y a donc un monde de fou et avec tous ces panneaux lumineux je fais une très belle photo du centre de Ximending.

Après être passé à l’hôtel pour récupérer nos manteaux, on prend la direction du Nord de Ximending pour aller goûter un “Beef Noodle” assez connu. On trouve le bon stand et on s’arrête pour goûter. Le plat est excellent mais malheureusement aux deux-tiers je rajoute un peu trop de sauce piquante et ça devient très difficile à manger.

On termine la soirée en faisant quelques photos de nuits (je vous garde les plus belles pour un article spécial), pour une première après-midi Taipei était plus qu’agréable.

Questions ?

Vous avez des questions sur mon arrivée à Taipei ? N’hésitez pas à laisser un commentaire ci-dessous. Pour rappel vous pourrez retrouver tous les articles sur Taipei sur la catégorie Taipei et tous les articles sur Taiwan sur la catégorie Taiwan.

Leave a Reply

2 comments

  1. Danielle Robin

    Bonjour
    Nous partons à Taiwan en avril prochain à 3. Nous venons voir un de mes enfants en études
    Je souhaiterais me rendre de Pinglin aux gorges de Taroko et les visiter
    Nous avons 3 valises
    Merci de me proposer une solution
    Nous restons 12 jours et avons beaucoup de choses à voir

    Danielle Robin

Type to Search

See all results