Comment photographier les personnes en voyage ?

Si tu as prévu de sortir de la métropole avant 2017, que tu as un appareil photo et que tu veux publier des photos correctes sur Facebook pour que tes copines lâchent des “il est trop mignon le bébé sur ta photo”, cet article est pour toi et tu vas apprendre comment photographier les personnes en voyage. Si tu sais déjà ce que représente l’ouverture sur ton reflex tu peux revenir sur la page d’accueil.

enfants à manille

“Regardez mes trop belles photos des enfants de Manille les filles ! #TropChou #Love”

Le contexte:

S’il est bien une photo qui est compliquée en voyage c’est celle où vous tentez de prendre les locaux en photo. Lorsque vous n’êtes pas habitué à voyager il demeure une certaine gêne à prendre en photo tout le monde. C’est de cette gêne que va découler votre mauvais comportement, prendre une photo de très loin pour ne pas s’introduire dans la vie des gens (donc photo ratée où l’on ne voit rien), voir tenter le diable et prendre une photo à 1 mètre de son visage en courant (allez vous allez en faire une belle sur 2 mois de vacances).

portrait phnom penh

Pour prendre cette photo j’ai réellement dû m’impliquer !

Premier exemple:

Ne tentez pas de prendre une photo de loin pour laquelle vous serez vraiment déçu, enfin vous pouvez mais dans ce cas je vous conseille d’acheter un objectif pour pouvoir vraiment prendre une photo “potable” de loin. La chose à ne pas faire est de rester ce que j’appelle “le cul entre deux chaises”, un exemple:

Mauvaise photo 2

On est loin, on ne voit rien !

Lorsque je prends cette photo je sais qu’elle va être nulle, c’est mal cadré, c’est loin… comment l’améliorer ?

La réponse est très simple, il suffit de mettre de sa personne et de faire jouer votre personnalité, ce n’est pas facile pour tout le monde mais lorsque vous donnez de votre personne et que vous n’agissez pas comme tout le monde, vous allez obtenir des photos intéressantes des autochtones (j’en ai marre d’écrire personnes et locaux). Pour ma part j’ai attendu que les moines viennent vers moi et j’ai discuté avec eux (les détails de cette rencontre sont disponibles dans cet article).

Après avoir échangé pendant 10 minutes je peux vous dire que la photo à deux mètres de distance avec un sujet qui regarde votre appareil est beaucoup plus prenante. Les conditions de lumière n’étaient pas dingues, pas plus que mon arrière plan mais vous n’avez pas besoin de réfléchir 20 secondes pour comprendre ma photo.

moine à Luang Prabang

C’est tout de suite plus intéressant vous ne trouvez pas ?

Dévoilez votre personnalité:

Evidemment il n’est pas tout le temps nécessaire de passer 10 minutes à parler avec un moine ou avec une personne pour pouvoir prendre une photo, cependant il est quasiment tout le temps nécessaire de donner de soit, il va falloir parler pendant une dizaine de secondes, il va falloir montrer une photo, faire une blague mais surtout il va falloir sourire. C’est universel et tout le monde comprend, si vous faîtes le touriste blasé vous allez rater pas mal de choses alors qu’en souriant vous allez attirer la sympathie, une mamie va vous sourire à son tour et les enfants vont vous adorer. Dans l’exemple ci-dessous, je n’ai pas eu besoin de parler, simplement un énorme sourire en montrant l’appareil photo, je mets le pouce en l’air pour demander si c’est bon, je prends la photo puis je la montre à la famille, je les remercie chaudement et je m’en vais. C’est beaucoup plus facile qu’on ne le pense, il faut tout simplement être soit-même.

famille à Phnom penh

Une famille dans un parc de Phnom Penh

Dans le cas où vous devez vous forcer pour parler aux gens et sourire, je pense qu’espérer réussir un beau portrait est utopique (encore que c’est plutôt vos relations sociales qui m’inquiètent).

Technique – Le regard:

Lorsque vous prenez en photo des personnes, il est très important de laisser le regard libre, en d’autres termes vous allez placer la tête de la personne dans un coin afin de rendre la photo beaucoup plus jolie, c’est tout bête mais une fois l’habitude prise vos photos seront beaucoup plus réussies.

couple Boracay

Le couple ressort beaucoup plus avec cette disposition, on comprend qu’ils regardent le photographe placé sur la droite !

Technique – laisser l’arrière plan libre:

Il est très important de faire ressortir le plus possible la personne lorsque vous prenez vos photos, par là j’entends qu’il ne faut pas que votre photo soit polluée par des éléments extérieurs. La photo qui va suivre est une photo que j’adore, en revanche elle a un problème de cadrage (j’étais assez pressé et je sentais le très bon cliché arriver), à chaque fois que je la regarde je ne peux m’empêcher de vouloir déplacer ce parapluie en arrière plan légèrement sur la droite.

enfants manille

Ce n’est pas scandaleux sur cette photo mais généralement un arrière plan neutre peut vraiment sauver votre cliché.

Technique – les enfants:

Question assez complexe car le sujet est sensible, faites très attention au pays dans lequel vous vous trouvez lorsque vous prenez en photo des enfants, toutes les cultures ne donnent pas le même sens à vos actes. En général j’ai tendance à dire qu’il n’y a pas de règles pour les enfants, c’est simplement des enfants et arriver à capter leur attention est très compliqué (c’est ce qui donne son charme à la photo ci-dessus). Il vous faudra vraiment sentir quand c’est le moment et pas mal mitrailler si votre sujet bouge. Lorsqu’ils sont encore très jeunes il est plus facile de faire une photo surtout si la famille est là comme dans l’exemple ci-dessous.

bébé qui rigole à Phnom Penh

Maman joue avec son enfant, il est en confiance, c’est le moment !

Technique – les personnes dans la rue

J’aime beaucoup prendre des personnes évoluant dans leurs environnements, lorsque la photo est réussie j’ai un sentiment de très grande force qui ressort de la photo. Pour les débutants c’est aussi plus facile, votre sujet ne se rend pas compte que vous êtes présent et c’est à vous de sortir une bonne photo, je me considère encore comme un débutant et je dois avouer que j’éprouve beaucoup de plaisir à capter une scène de vie classique à l’autre bout du monde, un homme lisant son journal dans la rue par exemple…

photo-hors-portrait-2 photo-hors-portrait-3photo-hors-portrait

Dans tous les cas ne vous attendez pas à prendre les mêmes photos que National Geographic, le plus important est simplement de prendre du plaisir. Je m’éclate lorsque je prends des photos et je suis très heureux lorsque quelqu’un me complimente pour mes photos, cependant je ne me force jamais, si vous en avez ras le bol il ne sert à rien de prendre des photos,  je ne fais jamais de bon cliché lorsque je n’ai pas une pensée orientée pour ça.

Questions ?

Si vous avez des questions ou des remarques sur ma façon de photographier les personnes, n’hésitez pas à à commenter cet article ou à m’envoyer un petit email par l’onglet contact. Dans tous les cas si vous avez apprécié cet article n’hésitez pas à le partager dans le vaste monde de l’internet, c’est la meilleure façon de me dire merci.

Leave a Reply

18 comments

  1. Pas mal pas mal …
    Bon ok j’avoue, PAS MAL DU TOUT 😉
    A l’occas je te montrerais mes photos d’ASIE, tu me diras ce que tu en pense 😉

    • C’est un truc de blogueuse de laisser 10x l’adresse de son site ? 🙂

      C’est quelque règles de base mais ça permet vraiment d’améliorer ses photos, ça pourrait pas mal te servir ! Je ferai un article dans les jours qui viennent sur les paysages etc !

  2. Pingback: Comment améliorer ses photos ? | World Wild Brice

  3. Bon en attendant moi j’me rappelle d’une époque pas si lointaine où t’aimais pas photographier les gens… Je sais qui tu copies Brice !!! Tu m’la feras pas à moi !!!

    • C’est quand j’avais encore du mal avec les gens, en voyageant tout seul on développé pas mal ses techniques d’approche !

  4. Très bon article qui peut s’avérer utile en voyage 😉 Merci !

  5. allolemonde

    Super article ! Nous étions justement en train de discuter de ce sujet avant de tomber dessus, cela nous donne envie de nous lancer dans les photos de locaux, ou autochtones comme tu dis 🙂

    Merci !

    • Merci beaucoup !

      Je pense que c’est vraiment une technique à parfaire et que cela dépend aussi beaucoup des pays, en Birmanie ils adorent ça les photos ! simplement trop gentils !

  6. Lo

    Hello 🙂
    Et bravo pour tous tes articles, je les lis avec plaisir à chaque fois, vraiment.
    De plus, j’adore tes photos. D’où ma question : Avec quel appareil pars tu? J’ai actuellement un réflex Canon mais il prends trop de place pour le voyage.
    Enfin peut-être que toi tu pars avec un réflex ^^
    merci d’avance et merci aussi pour tous ces bons conseils dont regorge ton site 🙂

    • Salut Lo !

      Alors jusqu’au voyage à Bali en 2014 (enfin le début de la Birmanie) j’avais un Canon 1100D, maintenant j’ai un Canon 6D donc oui c’est du gros matériel et je viens d’acheter 2 objectifs supplémentaires.

      Bonne chance, un réflex c’est de l’encombrement mais aussi du très bon matériel !

      • Lo

        Hey, merci bien pour ta réponse 🙂
        C’est vrai que c’est encombrant mais ça vaut surement le coup ! ^^
        En tout cas, je suis définitivement fan de toutes tes photos, enfin de tout ton site quoi ! 🙂

  7. Helene

    Bonjour et merci pour tous ces conseils et ce partage. Nous envisageons de partir deux semaines en Bimanie cet hiver et j’ai vu un reportage sur Mrauk U qui m’a vraiment donné envie d’y aller. Votre témoignage encore plus. Mais quand je m’adresse aux agences elle me dise que les affaires étrangères déconseillent formellement d’y aller à cause de troubles interreligieux ou ethniques. Nous y allons en famille avec nos enfants. Donc on ne voudrait pas prendre de risque. Merci mille fois. Helene

    • Salut Hélène,

      T’as qu’à t’adresser à l’agence pour laquelle je bosse 😉 Si les agences te disent que c’est trop dangeureux c’est probablement que tu contactes des agences en France qui connaissent rien ? Il y a vraiment des dizaines de lecteurs qui vont là bas et qui me font des retours et j’envoie pas mal de clients (par l’intermédiaire de l’agence avec laquelle je bosse) et jamais eu un problème 🙂

  8. Melissa

    Salut Brice ! Je pars dans une semaine en Indé du sud, je fais de la photo et j’aurais aimé avoir ton ressenti sur la population et la photographie. Merci !

    • Euhhhh ben je sais pas trop ça va, pas compliqué pas facile, normal 🙂

  9. Cédric

    Article très intéressant! Ca me permettra de moins me sentir coupable de m’introduire dans la vie privée des locaux en les prenant en photo :))
    En quelle langue parles-tu aux locaux en Birmanie?

    • Salut,

      J’ai quelques mots de birmans, généralement c’est surtout avec des gestes et les sourires 🙂

Type to Search

See all results