Jaipur au Rajasthan, pourquoi je n’ai pas du tout aimé

Pourquoi aller au Rajasthan ?

Après Amritsar j’ai eu l’opportunité de voyager pendant une grosse dizaine de jours. Plusieurs choix s’offraient à moi, aller découvrir le centre de l’Inde, essayer de retourner dans les montagnes ou aller au Rajasthan. Le Rajasthan ne m’intéressait pas énormément, un peu comme le Thaïlande dont j’ai trop entendu parler. En Inde la majorité des touristes va au Rajasthan faire le même tour entre plusieurs villes, j’avais donc peur de me retrouver sur le chemin touristique classique, surtout après être allé dans des endroits aussi fabuleux que le Temple d’Or ou le parc de Kaziranga.

fort-jaipur

Je me suis quand même dit qu’il serait dommage de ne pas visiter quelques palais et que j’aurai au moins un avis sur la question (il y a pire comme dilemme).

La première étape de mon voyage au Rajasthan sera Jaipur

J’ai donc fait mon petit planning et je suis parti en train jusqu’à Jaipur avec quelques amis. Lorsque nous arrivons à la gare il y a beaucoup d’indiens, encore plus que d’habitude (c’est à dire 1000 au m²) et évidemment une nuée de rabatteurs.

Nous prenons un tuktuk en direction de la zone des hôtels. On opte pour un hôtel qui n’a pas l’air trop pourri, c’est pas cher et ça fera l’affaire. En plus il y a le Wifi, et oui au Rajasthan il y a quasiment toujours le Wifi car c’est beaucoup plus touristique. Quel plaisir de pouvoir ouvrir Facebook (et le premier qui me dit que c’est mal il pourra aller discuter avec ses potes sur msn).

hotel-jaipur

Le début des visites au City Palace et au pas de course

Et oui je ne voulais pas faire le touriste de base mais au final j’ai assez peu de jours à consacrer à Jaipur. J’ai privilégié d’autres destinations car Jaipur raisonnait dans ma tête comme “embrouilles”. C’est donc parti pour la première visite au City Palace, l’étape obligatoire de tout passage dans la ville rose. En effet le city palace est le palais des maharajas de Jaipur.

city-palace-jaipur

city-palace-jaipur-rajasthan

Bon au final le City Palace est quand même très joli, je ne vais pas faire ma fine bouche. Il n’y a rien de grandiose mais simplement plusieurs passages sympas, des petites cours assez pittoresques. Je ne suis pas déçu même si ça grouille de touristes (et du coup moi qui tourne au coca-cola toute la journée ça me revient cher, car en zone touristique le coca c’est le double du prix habituel, Brice en banqueroute).

cours-city-palace

canon-palais-maharajas-jaipur

Hawa Mahal ou le palais des vents, un classique du Rajasthan

Après le city palace nous continuons vers le palais des vents. C’est vraiment l’image cliché du Rajasthan que vous verrez partout y compris dans le Lonely Planet.

hawa-mahal-jaipur

Lorsque l’on voit la photo on a l’impression que c’est gigantesque alors qu’en fait c’est tout petit. J’ai l’impression de m’être fait arnaqué en arrivant devant, sur le coup je ne comprends d’ailleurs même pas que c’est ça. C’est en m’écartant un peu du mur que je me rends compte que je suis bien au bon endroit. J’ai l’impression de comparer le Big Mac sur la photo du Mac Do avec celui que j’ai sur le plateau, rien à voir. Jaipur ville de la magouille je vous dis !

En traversant la route plusieurs indiens en haut d’un bâtiment nous disent de monter pour la vue. Après avoir passé trop de temps en Inde on sait déjà que ça sent l’embrouille à plein nez. La curiosité l’emporte et on va donc voir quel “really good price” ou “big discount” on va nous proposer.

jaipur-rajasthan

Evidemment le mec veut nous vendre des bijoux, on lui explique rapidement la situation en restant très fun et on discutera du coup pendant une petite demi-heure avec lui. Les mecs sont tellement infâmes qu’ils connaissent les speechs dans toutes les langues, ils pourraient vendre une bague à la moitié de la planète !

Le jour décline déjà, on a vraiment faim et le train nous a pas mal fatigué, c’est déjà l’heure de mettre fin à notre première après-midi à Jaipur.

Seconde journée de visite à Jaipur

La seconde journée à Jaipur se fera en voiture et surtout à l’écart du centre-ville. En effet la ville de Jaipur est une ville très indienne, si tu es un lecteur habitué du blog tu sais déjà que ça veut dire:

  • Route en mauvais état
  • Beaucoup de monde
  • La cacophonie à tous les niveaux

On se dirige donc à la périphérie de la ville rose pour visiter d’autres monuments.

Le fort de Jaigarh

Le fort de Jaigarh est assez sympathique à visiter. Il ne faut pas s’attendre à visiter le Taj Mahal mais la vue est très jolie. Le fort est situé tout en haut d’une colline et domine donc allègrement le paysage.

vue-fort-jaigarh

La finesse des bâtiments n’est pas le point fort du fort (j’étais obligé) mais il y a quand même la possibilité de faire parfois mumuse avec son appareil photo.

fort-jaigarh

L’endroit le plus marquant est en fait le sommet. Pas pour la vue superbe sur le Rajasthan mais pour son canon, c’est le plus grand canon sur roues du monde et il a même un nom : Jaya Vana. Autant vous dire que le mec avait de beaucoup d’argent à investir ou un énorme complexe.

jaya-vana

Le palais du soldat inconnu

La prochaine étape est un palais dont j’ai complètement oublié le nom. On va donc l’appeler le palais du soldat inconnu car je trouve le nom cool. Hélas pas grand chose à se mettre sous la dent dans ce palais si ce n’est les magnifiques portes et fenêtres. Non ce n’est pas une publicité déguisée pour Castorama, voyez plutôt les photos.

portes-rajasthan (2)

fenetre-rajasthan

Le fort d’Amber

Le fort incontournable de Jaipur, l’étape obligatoire pour un peu tout le monde lors d’un voyage au Rajasthan, je veux bien sûr parler du fort d’Amber. Le fort d’Amber est un mix entre un fort et un palais, il faut le dire car c’est aussi très beau à l’intérieur.

fort-amber-jaipur

fort-amber-ville-rose

Le problème c’est que c’est le troisième fort de la journée et qu’il y a du monde, mais quand je dis du monde c’est pas qu’un peu. C’est vraiment blindé de touristes (dont moi-même). Autant vous dire que pour prendre des photos au calme il fallait installer sa tente pendant la nuit.

fort-amber (3)

Plutôt que de vous expliquer à quel point ce fort est fantastique et que c’est vraiment sublime, je préfère vous montrer deux photos qui sont assez symptomatiques du fort d’Amber. La première c’est le Café Coffee Day directement dans le fort qui répond bien au slogan : “au plus proche des consommateurs”.

cafe-coffee-day-jaipru

balance-fort-amber

Et oui la seconde c’est lors de la pesée, sûrement une demande des touristes après quelques touristas. Pour moi pas de problème mais pour la fille d’après ça coince (elle se reconnaîtra). J’ai eu l’impression que tu faisais plus d’argent avec une balance au fort d’Amber qu’en faisant le guide.

Le jour Décline déjà et c’est donc l’heure pour nous de rentrer à l’hôtel. Nous faisons nos bagages avant d’aller prendre le train en direction Udaipur.

Mon avis sur Jaipur

Au final j’ai été déçu par Jaipur. J’y suis allé à reculons donc ça n’a pas du aidé mais je n’ai pas eu l’impression d’être émerveillé par l’Inde des maharajas dont on me parlait tant avec le Rajasthan. Certains palais sont très beaux mais il ne faut pas oublier qu’il y a énormément de monde. J’y étais pendant la saison haute mais pas non plus lors des vacances, je n’ose imaginer ce que ça doit être.

palais-rajasthan

Les tuktuks qui demandent un bras pour faire 100m, les cafés directement dans les palais ou le bruit incessant dans la ville ne m’ont pas non plus aidé à apprécier Jaipur. Au final j’ai eu l’impression que la ville se vendait surtout grâce à son nom qui faisait rêver et à sa proximité géographique avec Delhi et le Taj Mahal. Je suis conscient de ne pas être resté trop longtemps et de ne pas être sorti des clous (participant donc moi aussi à l’afflux de touristes), néanmoins en terme de richesses culturelles je suis resté sous ma faim. Peut être qu’y retourner et passer quelques jours dans la vieille ville me ferait changer d’avis sur Jaipur. C’est maintenant vers Udaipur que je me tourne, une ville qui elle ne va pas me décevoir !

fort-amber (2)

Leave a Reply

23 comments

  1. Alain

    Bonjour Brice
    Bon je ne suis qu’à moitié d’accord
    Certes je ne suis pas tombé amoureux de Jaipur mais j’ai tout de même aimé le city palace
    Bon le palais des vents c’est juste une visite anecdotique et pas tres passionnante…
    Le fort d’Amber est pour moi merveilleux
    Bon j’ai eu la chance de visiter tout cela en juin ( mais sous 48 degres) sans tourist e
    Le plus merveilleux du Rajasthan reste à venir : les merveilleuses villes de Bundi Udaipur et Jodhpur que j’ai tant aimées…

    • Bonjour Alain !

      J’essaye aussi de faire mon auto-critique, Jaipur est peut être arrivée beaucoup trop tard, après avoir bourlingué dans beaucoup d’endroits en Inde je pense qu’on ne peut qu’être déçu par cette ville. Je comprends vraiment qu’on puisse aimer et je n’hésiterai pas à envoyer des amis là-bas. Mais après tout le reste c’est non !

      J’ai fait les 48° à Delhi et c’était vraiment insupportable, ça devait être le jour et la nuit avec et sans la climatisation non ? 🙂

      • Alain

        Bonjour Brice
        Oui 48 degrés puis 50 à Bundi c’est difficile surtout avec clim défaillante ou ventilateur défaillant….
        Pour en revenir à Jaipur je ne m’attendais pas à des merveilles non plus ..en fait je m’attendais à pire!
        Heureusement le Rajasthan possède d’autres trésors comme Bundi ou Jodhpur
        En fait en allant de Jaipur vers l’est on va vraiment crescendo dans la beauté ..
        On m’avait aussi vanté les charmes de Pushkar ..et bien moi j’ai eu du mal
        L’atmosphère mercantile est irrespirable
        Certains m’avaient décrit une ambiance mystique et une ville dans laquelle j’allais me sentir bien
        Résultat: j’ai été ronchon pendant deux jours ..
        C’était mon deuxième séjour en Inde et pour le premier j’avais opté pour le Tamil nadu plutôt que pour le Rajasthan car “tout le monde y va”!
        Malgré tout je regrette pas mon séjour au Rajasthan car j’y ai croisé des gens charmants qui me manquent déjà. .

  2. Laurent

    Salut Brice,
    Tu sembles donc confirmer ce que pas mal de monde dit de Jaipur. Ça va peut-être te surprendre, mais je n’y ai encore jamais mis les pieds. J’avais songé à inclure ça cette année, faire une première pause à Jaipur, mais ça n’était pas vraiment sur la route de Bundi, du coup, j’avais laissé tomber.
    J’imagine que je finirai bien par y aller un jour, mais à te lire, ça ne motive pas des masses à le faire monter très haut dans ma liste. Il y aura sans doute bien d’autres pauses ailleurs en Inde avant.
    PS : J’me suis encore fait avoir avec les flèches 🙁 grrrrr

    • Je me doutais bien que t’étais jamais aller là bas Laurent, si j’avais nommé un petit village pourri du fin fond de l’Orissa la j’aurais eu quelques doutes 🙂 Franchement je pense que surtout pour toi qui a fait beaucoup d’Inde vraiment authentique, ça risque de te décevoir, à part peut être si tu la joues complètement hors des sentiers-battus.

      M’en parle pas je viens de me faire avoir, j’ai tout tenté mais à mon avis il faut des capacités en codage que je n’ai pas 😀 Il suffit de faire retour et d’appuyer sur Reply une nouvelle fois, normalement ta réponse y est encore ! (je vais limite faire un article là dessus, comment surfer sur mon site).

  3. Il faut arrêter de te ronger les ongles !!! J’ai lu, j’ai vu, j’ai failli me faire arnaquer par ta première photo du Palais des Vents et je pense que je n’irai pas là en priorité lors de mon futur passage en Inde. Quoique, le café à l’air sympa, est-ce qu’il y a la clim ? Merci pour l’honnêteté du récit.

    • T’inquiètes pas je n’attendais rien de cette ville donc au final j’étais pas vraiment déçu, c’est quand t’attends beaucoup d’un truc que t’es souvent vraiment déçu ! Ouai évite de passer par Jaipur, si tu fais du Rajasthan tu peux commencer plus à l’ouest de Delhi genre dans les environs de Churu !

      Les Café Coffee Day il y a toujours la clim, surtout en Inde quand il fait 50° dehors !

  4. Jonathan

    Ce qui est marrant avec l’Inde, et avec pas mal d’autres endroits en Asie, c’est la temps qui passe… et qui change tout.
    Jaipur, j’y ai été il y a presque 10 ans, et certaines choses dont tu parles n’existaient pas, comme le shop au fort par exemple, et il me semblait ne pas avoir rencontré beaucoup de touristes, à part des indiens. Même chose au palais des vents, ou on a passé pas mal de temps à discuter avec les touristes indiens et à voir les indiennes et leurs beaux saree… Peut-être bien que ce n’est plus comme ça.
    Il y a le Jantar Mantar, pas loin du palais des vents, un observatoire astronomique vraiment cool, impressionnant de voir la recherche qu’il a fallu pour arriver à une telle précision… Mais bon, j’avoue, il faut aimer !
    On avais aussi vu des cobras, un poil flippant 😉

    • Salut Jonathan,

      Oui c’est un truc assez terrible, c’est pour ça que je n’ai aucune envie de retourner à El Nido par exemple 🙁 On s’imagine toujours nos “découvertes”, en fait c’est un sentiment terrible égoïste, on voudrait tout ça pour nous et que ça ne bouge pas !

      Les serpents en Inde font vraiment flipper, sur le campus où j’étais il y avait un python de genre 4 mètres sur la route, tu fais pas le malin comme quand tu regardes Fort Boyard 🙂

  5. Blog Voyage Way

    J’ai eu le droit aussi au vendeur de bijoux en face du palais 😉
    Je suis monté, j’ai pris mes photos.
    Il m’a montré quelques cartes de visites de boutiques français sous-entendant: “tu vois, je suis digne de confiance”. Il m’a sorti 3/4 noms de villes françaises dont Pornic (comment il connait ça?!??). J’ai refusé son invitation dans sa boutique et là, désillusion. Il était légèrement (beaucoup) moins mielleux!
    C’est limite marrant tant ils sont grillés 😉

  6. Romain (la Thailande et l'Asie)

    Quoi tu n’es jamais allé en Thailande !? Le problème est que la réputation du pays tu l’entends via des gens qui se content généralement des circuits classiques… Après je sais que le Laos ou la Birmanie sont de bonnes alternatives… m’enfin, je suis hors sujet là !

    Ton article ne m’empêchera pas de me faire ma propre idée, le Rajasthan me chatouille mes pieds et je pense que Jaipur fera parti des visites. J’adore ton phrasé et ton humour au passage !

    • J’en suis complètement conscient 🙂 J’ai simplement envie d’aller à Bangkok ! Je vais y passer d’ici quelques mois

      Tu peux regarder les nouveaux articles sur le Rajasthan, je suis moins manichéen 🙂

      • Romain (la Thailande et l'Asie)

        Pense à moi qu’en tu y seras 😉 J’ai vu tes autres articles, ça donne bien envie !

  7. Alain

    Personnellement j’ai attendu l’âge canonique de 47 ans pour aller en Thaïlande
    Je me suis décidé par peur d’y aller trop vieux car les deambulateurs ce n’est pas très pratique dans les rizières!
    J’avais auparavant visité d’autres pays asiatiques mais je re poussais tout le temps mon séjour en Thaïlande
    La raison?
    J’avais été tellement influencé par les médias que j’avais une idée réductrice du pays
    Finalement j’ai choisi le nord et je me suis retrouvé loin des stéréotypes véhiculés par les médias
    Bref j’ai adoré
    De même pour mon premier séjour en Inde j’ai écarté le Rajasthan car trop touristiques. .j’ai heureusement corrigé le tir cette année. ..

    • Romain (la Thailande et l'Asie)

      Merci Alain de confirmer mes dires ! Pour le Rajasthan par contre je n’ai pas d’hésitations me concernant…

      • Le truc vraiment ouf à faire en Inde c’est le Kerala / Tamil Nadu Romain, je peux te garantir que l’enchaînement Cochin / Backwaters / Munnar ne te laissera pas indifférent 🙂

        • Romain (la Thailande et l'Asie)

          T’inquiète c’est prévu mais chaque chose en son temps 😉

  8. Maxime

    Exactement la même désillusion devant le palais du vent…. d’autant plus que je n’étais allé à Jaipur quasiment que pour ça..
    Un Indien m’a d’ailleurs donné une bonne leçon concernant l’inde: pour profiter de l’Inde il faut venir sans aucune attente!

  9. Sarah

    J’ai passé 5 jours à Jaipur il y a bientôt 1 semaine. J’ai trouvé ca horrible, désagréable et vraiment inintéressant. On a pourtant essayé, essayé de visiter sans préjugé, essayé d’apercevoir les belles choses et les belles personnes mais rien! Nada! Walou!
    Les gens sont désagréables et n’en veulent qu’à notre “argent”, ils sortent tous la même chanson sur les villes qu’ils connaissent en France et leurs “amis” qui y vivent. Au début c’est marrant mais au bout du dizieme tu lui jetterais bien un caillou à la figure. C’est encore plus sale que le reste de l’Inde et je n’ai jamais vu autant de gens vivre dans la rue. Et pour ceux qui prévoient d’y aller prochainement: tous les prix ont augmenté! Routard et lonely 2015 ne sont plus à jour! Ticket pour le city palace à 400 Rs et ticket “composite” pour l’accès des forts à 1000 Rs!!!! Suivant le taux de change ça fait presque 15€ l’entrée à des monuments qui sont certes jolis mais qui ne cassent pas non plus 3 pattes à un canard si vous voyez ce que je veux dire!
    Le tout sans mentionner les rabatteurs,les chauffeurs de tuk tuk et les vendeurs qui ne te laissent JAMAIS tranquille.
    On a finalement pris un chauffeur pour s’éloigner de tout Ca et il nous a confié que le tourisme international diminué considérablement et qu’il vivait de plus en plus sur le tourisme domestique faute de mieux… On se demande bien pourquoi….

    • Jaipur c’est naze, on ne le dira jamais assez 🙂

    • Dodo L"Explorateur

      Et bien voilà qui va m’aider à prendre ma décision.. Après avoir fait Udaipur, Jodpur, Jaisalmer, je suis actuellement à Pushkar.. Je m’y sens bien, en pleine Camel Fair, envie de poser un peu mon sac… j’hésite à y rester un peu plus longtemps et à zapper l’étape Jaipur sur ma route vers Agra… Ben je crois que je n’hésite plus en fait.. Merci 😉

Type to Search

See all results