Safaris – Visiter le Japon avec un guide & photographe

Je reçois de nombreux mails de lecteurs qui s’interrogent sur leur voyage au Japon. Le budget est systématiquement serré, on ne sait pas quoi visiter à Tokyo, combien de jours passer à Kyoto, si Osaka ça vaut le coup ou même si avec le JR pass on irait pas à Hiroshima.

Je vais donc vous expliquer pourquoi il faut absolument passer par les safaris dans votre programme au Japon. Sachez que je ne touche aucun argent lorsque vous réservez, c’est simplement que l’expérience est trop belle pour pouvoir passer outre. Si vous êtes venu pour des conseils sur le Japon, vous allez découvrir une petite pépite du pays !

miyajima-hiroshima-safari

Le torii de Miyajima pendant un Hiroshima Safari

Mais au fait, c’est quoi les safaris au Japon ?

L’historique

Les safaris ont été créé au Japon par David Michaud, photographe (mais pas que) de son état. Son but était de faire découvrir Tokyo sous un autre jour aux touristes. Rapidement il a été rejoint par Angelo qui habite à Osaka et Yann qui vit à Hiroshima. Ils ont tous la casquette de accompagnateur, photographe, historien, dénicheur de bon plan ou même conteur d’anecdotes en tout genre, bref c’est les gens que vous voulez rencontrer lorsque vous visitez un pays, et plus particulièrement dans ces 3 villes importantes.

Osaka Safari - Shinsekai (6)

Shinsekai pendant un Osaka Safari

C’est lequel le mieux ?

Tous différents

Tous les safaris sont différents et dépendent bien évidemment de qui les faits. Angelo, Yann ou David ont des personnalités très variées et cela se ressent pendant les visites, ce n’est pas un tour aseptisé.

Je pense que vous pouvez faire tous les safaris que vous souhaitez, le mieux est évidemment de les faire à chaque fois que vous passez dans la ville. J’ai toutefois un petit faible pour Osaka car j’ai tout simplement adoré la ville (oui encore plus que Tokyo et Hiroshima !).

akihabara-tokyo

Akihabara pendant un Tokyo Safari

Privilégiez les safaris à des journées supplémentaires

N’oubliez pas qu’il est préférable de partir 15 jours au Japon et d’en profiter au maximum que de partir 3 semaines et de devoir se serrer la ceinture. Ce que vous allez voir en une journée vaut largement ce que vous ferriez en 2 à 3 jours, vous ne me croyez pas ? alors lisez un peu le compte rendu en 3 articles (matin, après-midi et nuit) de ma journée en Tokyo Safari avec David.

Obligatoire lors de votre passage par Hiroshima

Tout comme la touriste que nous avions vu au même endroit 2h après avoir visité la moitié de la ville, Hiroshima est une ville magnifique où vous manquerez d’informations. Vous risquez donc très fortement de rester cloisonné dans le quartier du mémorial alors que la ville regorge de trésors. La solution est évidemment de faire une journée avec Yann, vous passerez bien évidemment par le memorial… j’ai bien dit passer et pas rester prisonnier !

Pour Osaka et Tokyo j’ai trouvé les guides papiers meilleurs, ce qui vous apporte pas mal d’informations. Cependant je vous conseille de comparer ce que j’ai pu faire lors de ma première journée à Osaka et lors de la seconde en Osaka Safari. SI vous souhaitez visiter les quelques incontournables vous pouvez le faire seul, mais si vous souhaitez découvrir pourquoi j’ai tant adoré cette ville, il faudra faire un safari !

palais-impérial-tokyo

Le palais impérial pendant un Tokyo Safari

J’ai bien compris que c’était génial, mais t’as pas quelques exemples ?

Des expériences que tu n’aurais jamais connues !

T’as toujours eu envie de découvrir des étudiants qui s’entraînent à l’arc ?

archer-universite-de-tokyo-1

Une allée de Toriis juste à côté d’une énorme gare

torii-hiroshima

De voir des japonais dans des costumes traditionnels ?

mariage-hiroshima (4)

De découvrir un quartier de libraires ?

jimbocho-quartier-libraires-tokyo-1

Le premier temple bouddhiste du Japon ?

Osaka Safari - temples bouddhistes (7)

La bourse de Tokyo ?

bourse-tokyo-2

Un marché traditionnel caché au fin fond de la mégalopole ?

Osaka Safari - Marché (7)

Vous avez compris le message, avec les safaris on s’écarte du guide du routard pour découvrir les plus beaux endroits de la ville avec un vrai photographe.

Tu manges des repas succulents pour pas un rond

Je n’ai jamais dépensé plus de 1000 yens pour un repas lors de mes safaris, pourtant à chaque fois j’avais l’impression de manger comme un prince. Vous pouvez voir dans mon compte-rendu sur mes 2 semaines au Japon mais j’ai pourtant l’habitude de dépenser beaucoup plus en nourriture qu’en logement.

restaurant-hiroshima (2)

Okonomiyaki-hiroshima (3)

Tu en apprends plus sur la ville qu’en lisant « Le Japon pour les nuls »

Et c’est surtout ça le plus important, la gare de Tokyo qui se déplace pour les tremblements de terre ? Les drapeaux de sorties pour l’anniversaire du siège du château d’Osaka ? Le nombre de bâtiment qui ont résisté à la bombe atomique à Hiroshima ? toutes les questions un peu bête que tu te poses auront une réponse et surtout une vraie explication, les safaris c’est les avantages d’un accompagnateur francophone et du photographe. Prendre en photo un château devient encore plus intéressant quand tu connais quelques anecdotes dessus !

chateau-hiroshima

Le château d’Hiroshima

Le rôle du photographe

L’importance de la photographie est aussi essentielle dans les tours. Tous sont de bons photographes et pourront donc vous aider avec votre appareil. Je commence à gérer un peu avec mon appareil photo et pourtant j’avais l’impression de ne strictement rien connaître à leur côté. Quand on voit le prix des cours photos à Paris on se dit que c’est quand même une très bonne affaire !

Osaka Safari - Marché (14)

Une ruelle dans Osaka

J’ai pas d’argent, je fais comment ?

Et bien le mieux est de faire un effort sur quelque chose d’autre, voir même d’enlever une étape et de faire les safaris, c’est vraiment le top et le rapport qualité-prix est pour le moins excellent (en général un safari revient à la journée à moins de 10 000 yens soit 75€, ce prix peut varier si vous souhaitez une option supplémentaire de nuit ou un safari sur plusieurs jours). N’oubliez pas qu’un photographe qui vous donne des cours en France coûte bien plus cher que 75€ la journée.

Vous trouverez ci-dessous la copie d’un email que j’ai reçu récemment après avoir conseillé les safaris au Japon à un lecteur:

avis-tokyo-safari

Il ne te reste plus qu’à réserver ton safari, si tu hésites encore tu peux aller faire un tour sur les quelques articles que j’ai écrits à ce propos, cela devrait finir de te convaincre.

Osaka Safari - Shinsekai (2)

ça joue à Osaka !

Questions

Si vous avez des questions sur les safaris au Japon à Tokyo, Osaka et Hiroshima, n’hésitez pas à publier un commentaire ci-dessous, je réponds à ou le monde.

Mise à jour Octobre 2016 : Sachez que si vous venez de ma part (vous n’avez qu’à dire que vous venez de la part de WorldWildBrice) David des Tokyo Safari vous fera une petite remise, en effet le prix de la journée de visite normale sera de 9500 Yens au lieu de 11 000 Yens, pas mal comme économie non ?

Lien pour le site internet du safari, les tarifs ainsi que le compte-rendu de mon expérience:

Leave a Reply

9 comments

  1. J.M. MARTIN

    Bonsoir Brice,

    Très bel article mais qui serait encore plus convainquant si tu nous donnais une fourcette de prix (à la louche) pour chaque safari .

    Je pense pourtant que tu as raison même si à chaque fois que je fréquente un restaurant japonais (je te cite le Tanpopo à Saint-Malo qui était le moins mauvais) et tous tenus par des japonais ou des japonaises ou des couples mixtes, je suis presque toujours déçu .

    Economiser du temps quand on visite une ville à plus de 5000 kms de chez soi est toujours très précieux . Faut-il encore savoir combien coûte cette économie très précieuse de temps même si le Japon est une destination difficile à cause du manque de panneaux bilingues .

    Pourrais-tu nous en dire juste un peu plus sur chaque Safari ? En as-tu le droit ?

    De toute façon merci pour cette solution qui semble totalement justifiée .

    Bien cordialement . J.M. MARTIN

    • Bonjour J.M.

      J’ai mis à jour la fin de l’article pour les liens utiles et pour les touristes.

      Ce n’est pas économiser du temps mais aussi et surtout découvrir des trucs complètement inconnus (ou connus mais avec une approche différente) avec une grosse aide sur la photographie et un gros “focus” là dessus. A Hiroshima par exemple c’est assez compliqué de visiter autre chose que les incontournables car tu manques d’informations (les guides papiers sont pourris sur cette ville).

      Tu pourras trouver toutes les expériences de safari sur le blog très facilement :
      Soit en cliquant sur mon expérience à la fin de l’article juste à côté des liens vers les sites des safaris et les tarifs.
      Soit en cliquant sur les “tu devrais aimer ces articles” puisque tous les safaris sont dessus.

      Bonne lecture !

      • J.M. MARTIN

        Bonsoir Brice,

        Je suis désolé mais je travaillais sur d’autres articles quand ton mail est intervenu avec la petite misique qui l’accompagne et j’ai interrompu mon travail pour te lire ; je n’ai pas eu le temps de tout lire en détail et j’ai pris trop rapidement le temps de te répondre .

        Je suis complètement en accord avec toi pour dire que les guides “papiers” sont inutilisables sur Hiroshima ; heireusement, il y a les blogs qui donnent beaucoup plus d’informations . Sur le mien, que je ne vais pas t’imposer pour que tu n’aies pas l’impression que je souhaite me faire une quelconque publicité, je décris quelques visites avec les stations de métro où il faut descentre à Osaka, Kyoto et Tokyo . Cependant, rien ne vaut quelqu’un qui te raconte, dans ta langue, l’histoire du quartier que tu visites . Ce qui est un peu contraignant, c’est l’effet de groupe ; si le groupe comprends plus de dix personnes, c’est sans moi … !

        Merci pour ces précisions .

        Bien cordialement . J.M. MARTIN

        • Salut J.M.

          Je t’invite à aller faire un tour sur le site des safaris et tu comprendras encore plus facilement, les tours sont limités à quelques personnes seulement et tu peux privatiser le tour contre une petite somme si tu le souhaites.

          Après je ne peux pas non plus tout expliquer car je souhaite garder cela intéressant, ceux qui ont l’impression que le safari va être intéressant trouveront toutes les informations directement sur les sites des safaris !

  2. Laetitia

    Bonjour Brice,

    Grâce à ton blog que je suis depuis maintenant quelques mois, je connaissais l’existence de ces safaris, et ai pu en réserver 2 pour le mois de juillet au Japon (safari de 2 jours à Osaka, et 1 journée + 1 soirée à Tokyo) ! Sans toi je n’aurai jamais su que cela existait, et je pense que cela aurait été vraiment dommage ! Il me semble que c’est le meilleur moyen de découvrir ce qu’il y a d’insolite et vraiment intéressant dans une ville.

    C’est aussi grâce à ton témoignage que j’ai prévu de passer une semaine à Osaka, qui n’aurait peut-être même pas fait partie de notre itinéraire sans les articles qui y sont consacrés sur ton blog !

    Merci beaucoup pour tes précieux conseils, ils m’ont été très utiles pour préparer ces quelques semaines au Japon cet été !

    Bonne continuation !

    Laetitia

    • Salut Laetitia !

      Mais oui Osaka c’est de la balle, Amerika Mura, Shinsekai, franchement ça défonceee !

      Je suis content que tu apprécies les safaris autant que moi, c’est simplement dingue !

      Bons voyages !

  3. Servane

    J’ai découvert ton blog en faisant une recherche sur le Shimanami Kaido. J’ai ensuite navigué sur tes différents posts sur le Japon, car retournant à Tokyo pour le boulot pour la 3ème fois, j’avais décidé de profiter de mes weekend pour explorer un peu plus ce pays qui me fascine, c’est ainsi que je suis “tombée” sur tes articles sur les Safari. Le principe me plaisant énormément, j’ai expérimenté cette façon de visiter et découvrir le Japon et j’ai trouvé ça super !

    Ma première expérience fut celui de Tokyo (formule “Découverte” avec option “Carpe Diem”). Connaissant déjà bien la ville, je souhaitais absolument sortir des sentiers “guides touristiques” et vivre au rythme des tokyoïtes. Cette journée a été une super expérience, qui a remplie toutes ses attentes. En effet, accompagnée de Ronan, j’ai exploré un Tokyo insolite et “secret” et passé un très bon moment. Le tour nous m’a permis de découvrir de nouveaux endroits, amis aussi et surtout de redécouvrir certains lieux différemment et avec un regard tokyoïte !

    J’ai donc décidé de renouveler l’expérience, mais cette fois direction Hiroshima (formule “Immersion”) ! Là encore, mes attentes ont été plus qu’atteintes et je garde un souvenir mémorable de mon passage dans cette ville associée à l’horreur du 6 août 1945. Je me suis laissée guidée pendant les 2 jours par Yann et ses diverses passions : sa région d’adoption, la culture japonaise, son histoire, … ; le tout agrémenté de ses talents et précieux conseils de photographe ! Hiroshima et sa région, dans la plus part de nos esprits sont symbolisés par le Dôme de la Bombe et Miyajima avec son torii flottant, détrompez-vous ce n’est pas que…mais tellement plus ! Cette aventure se résume par vivre Hiroshima et Miyajima de l’intérieur, découvrir les richesses offertes aussi bien culturelles qu’historiques ou culinaires, profiter de la sérénité des différents lieux, rencontrer des habitants passionnés par leur métier, etc.

    Juste un dernier mot : ces expériences sont inoubliables et vous permettent vraiment de découvrir et vivre le Japon différemment, donc n’hésitez pas, foncez !!!

    • Salut Servane,

      Super content que mon blog puisse t’aider, les safaris c’est de l’or en Barre !

      J’espère que ton commentaire pourra décider certains à franchir le pas !

      Bons voyages !

  4. Christ_OFF

    Bonjour
    Je confirme l’intérêt de faire des Safaris
    Nous sommes allés 2 fois à Osaka (nous car nous voyageons en famille).
    Nous avons fait le safari avec Angelo (2 jours la première fois, un après midi la seconde)
    Avec Angelo tu découvres des lieus que tu n’aurais jamais pu connaitre
    Même si le quartier dans lequel tu passes est très connu tu y découvriras des choses inattendues ou plein d’anecdotes.

    Un truc que j’ai remarqué en retournant sur les lieus du Safari passé : Angelo t’emmène à la bonne heure et par le côté adéquat !
    Oui arriver du bon côté !

    Merci pour ton blog

Type to Search

See all results