Safaris – Visiter le Japon avec un guide & photographe

Je reçois de nombreux mails de lecteurs qui s’interrogent sur leur voyage au Japon. Le budget est systématiquement serré, on ne sait pas quoi visiter à Tokyo, combien de jours passer à Kyoto, si Osaka ça vaut le coup ou même si avec le JR pass on irait pas à Hiroshima.

Je vais donc vous expliquer pourquoi il faut absolument passer par les safaris dans votre programme au Japon. Sachez que je ne touche aucun argent lorsque vous réservez, c’est simplement que l’expérience est trop belle pour pouvoir passer outre. Si vous êtes venu pour des conseils sur le Japon, vous allez découvrir une petite pépite du pays !

miyajima-hiroshima-safari

Le torii de Miyajima pendant un Hiroshima Safari

Mais au fait, c’est quoi les safaris au Japon ?

L’historique

Les safaris ont été créé au Japon par David Michaud, photographe (mais pas que) de son état. Son but était de faire découvrir Tokyo sous un autre jour aux touristes. Rapidement il a été rejoint par Angelo qui habite à Osaka et Yann qui vit à Hiroshima. Ils ont tous la casquette de accompagnateur, photographe, historien, dénicheur de bon plan ou même conteur d’anecdotes en tout genre, bref c’est les gens que vous voulez rencontrer lorsque vous visitez un pays, et plus particulièrement dans ces 3 villes importantes.

Osaka Safari - Shinsekai (6)

Shinsekai pendant un Osaka Safari

C’est lequel le mieux ?

Tous différents

Tous les safaris sont différents et dépendent bien évidemment de qui les faits. Angelo, Yann ou David ont des personnalités très variées et cela se ressent pendant les visites, ce n’est pas un tour aseptisé.

Je pense que vous pouvez faire tous les safaris que vous souhaitez, le mieux est évidemment de les faire à chaque fois que vous passez dans la ville. J’ai toutefois un petit faible pour Osaka car j’ai tout simplement adoré la ville (oui encore plus que Tokyo et Hiroshima !).

akihabara-tokyo

Akihabara pendant un Tokyo Safari

Privilégiez les safaris à des journées supplémentaires

N’oubliez pas qu’il est préférable de partir 15 jours au Japon et d’en profiter au maximum que de partir 3 semaines et de devoir se serrer la ceinture. Ce que vous allez voir en une journée vaut largement ce que vous ferriez en 2 à 3 jours, vous ne me croyez pas ? alors lisez un peu le compte rendu en 3 articles (matin, après-midi et nuit) de ma journée en Tokyo Safari avec David.

Obligatoire lors de votre passage par Hiroshima

Tout comme la touriste que nous avions vu au même endroit 2h après avoir visité la moitié de la ville, Hiroshima est une ville magnifique où vous manquerez d’informations. Vous risquez donc très fortement de rester cloisonné dans le quartier du mémorial alors que la ville regorge de trésors. La solution est évidemment de faire une journée avec Yann, vous passerez bien évidemment par le memorial… j’ai bien dit passer et pas rester prisonnier !

Pour Osaka et Tokyo j’ai trouvé les guides papiers meilleurs, ce qui vous apporte pas mal d’informations. Cependant je vous conseille de comparer ce que j’ai pu faire lors de ma première journée à Osaka et lors de la seconde en Osaka Safari. SI vous souhaitez visiter les quelques incontournables vous pouvez le faire seul, mais si vous souhaitez découvrir pourquoi j’ai tant adoré cette ville, il faudra faire un safari !

palais-impérial-tokyo

Le palais impérial pendant un Tokyo Safari

J’ai bien compris que c’était génial, mais t’as pas quelques exemples ?

Des expériences que tu n’aurais jamais connues !

T’as toujours eu envie de découvrir des étudiants qui s’entraînent à l’arc ?

archer-universite-de-tokyo-1

Une allée de Toriis juste à côté d’une énorme gare

torii-hiroshima

De voir des japonais dans des costumes traditionnels ?

mariage-hiroshima (4)

De découvrir un quartier de libraires ?

jimbocho-quartier-libraires-tokyo-1

Le premier temple bouddhiste du Japon ?

Osaka Safari - temples bouddhistes (7)

La bourse de Tokyo ?

bourse-tokyo-2

Un marché traditionnel caché au fin fond de la mégalopole ?

Osaka Safari - Marché (7)

Vous avez compris le message, avec les safaris on s’écarte du guide du routard pour découvrir les plus beaux endroits de la ville avec un vrai photographe.

Tu manges des repas succulents pour pas un rond

Je n’ai jamais dépensé plus de 1000 yens pour un repas lors de mes safaris, pourtant à chaque fois j’avais l’impression de manger comme un prince. Vous pouvez voir dans mon compte-rendu sur mes 2 semaines au Japon mais j’ai pourtant l’habitude de dépenser beaucoup plus en nourriture qu’en logement.

restaurant-hiroshima (2)

Okonomiyaki-hiroshima (3)

Tu en apprends plus sur la ville qu’en lisant « Le Japon pour les nuls »

Et c’est surtout ça le plus important, la gare de Tokyo qui se déplace pour les tremblements de terre ? Les drapeaux de sorties pour l’anniversaire du siège du château d’Osaka ? Le nombre de bâtiment qui ont résisté à la bombe atomique à Hiroshima ? toutes les questions un peu bête que tu te poses auront une réponse et surtout une vraie explication, les safaris c’est les avantages d’un accompagnateur francophone et du photographe. Prendre en photo un château devient encore plus intéressant quand tu connais quelques anecdotes dessus !

chateau-hiroshima

Le château d’Hiroshima

Le rôle du photographe

L’importance de la photographie est aussi essentielle dans les tours. Tous sont de bons photographes et pourront donc vous aider avec votre appareil. Je commence à gérer un peu avec mon appareil photo et pourtant j’avais l’impression de ne strictement rien connaître à leur côté. Quand on voit le prix des cours photos à Paris on se dit que c’est quand même une très bonne affaire !

Osaka Safari - Marché (14)

Une ruelle dans Osaka

J’ai pas d’argent, je fais comment ?

Et bien le mieux est de faire un effort sur quelque chose d’autre, voir même d’enlever une étape et de faire les safaris, c’est vraiment le top et le rapport qualité-prix est pour le moins excellent (en général un safari revient à la journée à moins de 10 000 yens soit 75€, ce prix peut varier si vous souhaitez une option supplémentaire de nuit ou un safari sur plusieurs jours). N’oubliez pas qu’un photographe qui vous donne des cours en France coûte bien plus cher que 75€ la journée.

Vous trouverez ci-dessous la copie d’un email que j’ai reçu récemment après avoir conseillé les safaris au Japon à un lecteur:

avis-tokyo-safari

Il ne te reste plus qu’à réserver ton safari, si tu hésites encore tu peux aller faire un tour sur les quelques articles que j’ai écrits à ce propos, cela devrait finir de te convaincre.

Osaka Safari - Shinsekai (2)

ça joue à Osaka !

Questions

Si vous avez des questions sur les safaris au Japon à Tokyo, Osaka et Hiroshima, n’hésitez pas à publier un commentaire ci-dessous, je réponds à tout le monde.


 

Mise à jour Juin 2017 : J’ai refait un Tokyo Safari en septembre, si vous voulez lire le compte-rendu vous pouvez directement cliquer sur ce lien. Au programme un Tokyo Safari un peu spécial avec David avec des quartiers oubliés, des photos dans le Tokyo très moderne, des torris (mais si les portails comme à Kyoto !), des temples, des cérémonies, bref du pur plaisir !


Lien pour le site internet du safari, les tarifs ainsi que le compte-rendu de mon expérience:

 

Type to Search

See all results