Boucle de Y Ty – Conseils & itinéraires en moto au Nord du Vietnam

Aujourd’hui je vous donne tous mes conseils pour effectuer la boucle de Y Ty dans le Nord du Vietnam. La boucle de Y Ty est une route magnifique à l’extrême Nord du Vietnam qui a pour but de rejoindre le village d’Y Ty situé à quasiment 2000 mètres, il est possible de commencer cette boucle depuis Sapa ou Lao Cai mais dans tous les cas les paysages sont magnifiques, les gens super sympas et les marchés plus que colorés (on dirait une brochure de voyage mais dans l’idée c’est ça).

y-ty-vietnam

La boucle de Y Ty c’est quoi ?

La boucle de Y Ty est une boucle comme il y en a de nombreuses dans le Nord du Vietnam, dans l’idée le but est de faire une belle balade en faisant une sorte de grand cercle (enfin une boucle, parlons français). Il en existe d’autres par exemple à Ha Giang. La boucle de Y Ty est généralement très connue des vietnamiens car Y Ty est un endroit assez spécial pour eux. C’est une ville extrêmement haute perdue aux confins de la frontière entre le Vietnam et la Chine, à ce titre la ville (enfin le village plutôt) a la réputation d’offrir des paysages sublimes notamment certains au dessus de la mer de nuage (on est tellement haut que les nuages sont en contrebas).

Bon si tu es français les nuages tu t’en fiches sûrement pas mal, en revanche je te confirme qu’il y a des rizières en terrasse absolument partout (ah là du coup ça devient intéressant !). C’est une région très peu connue car il n’était auparavant pas vraiment possible de s’arrêter pour passer la nuit pour les étrangers (frontière avec la Chine oblige), cependant depuis quelques mois c’est désormais possible.

Présentation géographique de l’extrême Nord

L’endroit où l’on part se situe encore plus au Nord que Sapa, dans l’idée on va faire une grande boucle en partant de Lao Cai, en rejoignant Ban Vuoc puis Muong Hum, ensuite Y Ty et retour vers Lao Cai en suivant la frontière.

En moto la boucle ressemble dans l’idée à la carte ci-dessous, il est possible de la faire dans le sens que vous souhaitez, il faut simplement s’adapter aux marchés si vous y êtes le weekend.

Tu te dis surement que ça a l’air facile et plutôt rapide, bon le seul problème c’est que la région est extrêmement montagneuse et c’est pour cela qu’on y vient. Il y a des vallées et des rizières en terrasse absolument partout par contre sur les 190 kilomètres de route il doit y en avoir 40-50 de plat ! Pour te donner une idée on part de 400m d’altitude et au maximum on est quasiment à 2000m.

Les “villes” dont on va parler dans cet article :

  • Lao Cai : La grande ville du Nord, pas vraiment un lieu intéressant mais un passage obligé du point de vue des transports et aussi là où on récupère les motos !
  • Ban Vuoc : Première vraie ville de la boucle, elle possède aussi un marché pas si petit que l’on a découvert un samedi matin tranquillement.
  • Muong Hum : Le premier arrêt logique du point de vue des logements, les environs de Muong Hum sont magiques notamment la petite boucle dont je parle plus bas dans l’article.
  • Y Ty : Le dernier arrêt du point de vue des logements et un endroit assez mythique, très haut et entouré de rizières. Ici on arrive sur les terres de Hani !

L’itinéraire pour la boucle de Y Ty au Vietnam

D’après Vietnam Coracles la boucle est faisable en une journée et il recommande en 2 jours, bon je n’ai pas trop le même avis. Je recommande vraiment de faire ce que j’ai fait en prenant le temps.

Première journée : Lao Cai à Muong Hum avec boucle à Muong Hum

On part très tôt depuis Lao Cai car on vient d’y arriver le matin-même après le train de nuit depuis Hanoi. On remonte tout droit en suivant la route le long de la rivière (attention, c’est pas la route principale) jusqu’à Ban Vuoc. On découvre qu’il y a un marché dans cette ville puis après cet arrêt obligatoire on remonte tout droit jusqu’à Muong Hum. Après le déjeuner on fait une petite boucle juste magique en prenant le petit pont et en remontant sur Den Sang avant de revenir à Muong Hum.

Le passage à l’Est entre Muong Hum et Den Sang est juste fantastique (juste au dessus du Ping sur Google Maps), ça monte d’abord énormément avec de très beaux paysages mais l’autre côté de la vallée c’est juste fabuleux (on domine en fait la vallée avec la route principale).

La vallée en question !

Seconde journée : Muong Hum à Y Ty en se baladant autour de Y Ty

On passe par le marché de Muong Hum dans la matinée, puis on prend la moto et on remonte tout droit jusqu’à Y Ty. On arrive à Y Ty pour le déjeuner, on s’occupe du permis et on termine la journée dans un petit village juste en dessous de Y Ty. On remonte sur Y Ty pile pour le coucher de soleil.

Cette journée était plutôt tournée sur les rencontres, et le village en dessous d’Y Ty était top pour ça ! On aurait dû normalement plus explorer la région autour d’Y Ty mais on a pas vraiment eu le temps. Le marché de Muong Hum restera aussi un excellent souvenri et un bon spot pour la photo !

Troisième journée : Y Ty à Lao Cai en se baladant en dessous de Y Ty

On quitte très tôt Y Ty car je pense qu’on va perdre pas mal de temps en chemin, bon la vérité c’est qu’on en a pas perdu beaucoup car une fois arrivé à Lung Po (tout en haut) ce n’est qu’une longue vallée à traverser donc ça va très vite. Dans la matinée on a surtout fait une petite boucle pour aller jusqu’à A Lu qu’on a pas trouvé génial… mais la route était sublime.

La journée était en fait une longue descente jusqu’à Lung Po avec des dénivelés super impressionnants. Du coup c’était des rizières en terrasse donc il n’y avait pas de riz, en revanche une fois dans la vallée là les rizières étaient sublimes !

Conclusion :

Très clairement tout s’est passé comme sur des roulettes, en revanche je l’avoue c’est ma faute mais on a un peu merdé le dernier jour. On aurait dû prendre un peu plus le temps pour découvrir la région (par exemple passer le début de matinée dans les environs d’Y Ty). A la base on avait prévu plus de temps à Lung Po mais étant fatigué (à la fois de la moto et du changement de température) on s’est pas vraiment arrêté, on a tracé tout droit jusqu’à Lao Cai et on est arrivé en milieu d’après-midi.

C’est possible depuis Sapa ?

Si vous avez bien regardé la carte vous avez pu voir que Sapa est située légèrement en dessous de Muong Hum, dans la pratique c’est tout à fait possible de commencer la boucle de Y Ty depuis Sapa et pas forcément de Lao Cai. L’itinéraire sera à 95% similaire (il faut juste enlever la partie Lao Cai – Ban Vuoc et ajouter Sapa – Muong Hum). Il est aussi tout à fait possible de commencer à Sapa et de terminer à Lao Cai.

Où aller au marché ?

  • Ban Vuoc : le marché de Ban Vuoc semble être le samedi et le dimanche, petit marché mais très sympa.
  • Y Ty : le marché de Y Ty est le samedi, je ne l’ai pas vu donc impossible de vous dire à quoi ça ressemble mais l’endroit semble quand même assez petit… (j’ai pu voir le marché vide).
  • Muong Hum : le marché de Muong Hum est le dimanche, beaucoup plus petit qu’à Bac Ha mais vraiment très beau !

Les moments les plus impressionnants :

Si je dois résumer en 3 parties les moments les plus beaux :

  1. Les vallées autour de Ban Vuoc qui étaient une excellente surprise
  2. La petite boucle au dessus de Muong Hum, superbe de chez superbe (pour les photos c’est à pas louper !)
  3. La descente de Y Ty jusqu’à quasiment Lung Po, c’est pas la plus facile pour le conducteur si vous êtes deux sur la moto mais ça tabasse tout le long !

La route en moto

Faites bien attention car la route n’est pas la plus facile en moto, loin de là, pour résumer en étant à deux sur une moto pas incroyable avec les sacs :

Jour 1 :

  • De Lao Cai à Ban Vuoc c’est de la plaine, aucune difficulté particulière
  • De Ban Vuoc à l’embranchement (il y a un T entre Muong Hum, Ban Vuoc et Sapa) la route ne fait quasiment que grimper, il y a quelques pentes très raides et quelques passages avec une route en mauvais état mais ça se fait très bien.
  • Au niveau de l’embranchement (enfin un peu à l’Est) ça recommence à descendre pas mal jusqu’à Muong Hum, la route est en bon état.
  • De Muong Hum il ne faut pas prendre la route principale mais prendre le petit pont directement dans les rizières (je vous rassure vous traversez Muong Hum en 1 minute donc c’est facile). De là il n’y a qu’une seule route qui ne fait que grimper pendant la moitié du temps jusqu’à Den Sang (je dis une moitié car la seconde moitié c’est de la descente vers Den Sang). Cette route est absolument sublime vous me remercierez dans les commentaires, à tomber son slip ! Route en très bon état.
  • Une fois à Den Sang vous reprenez la route principale et revenez vers Muong Hum, route en très bon état mais passage de plusieurs ponts et d’un passage à guet juste avant Muong Hum (la route peut-être coupée si grosses pluies).

Avant l’arrivée à Muong Hum, la route est excellente et les paysages sont plutôt pas mal !

Jour 2 :

  • Attention, Muong Hum est la dernière station essence sur le chemin, ensuite il faudra remplir avec les bidons dans des magasins.
  • Dans la matinée il suffit de prendre la route principale (que vous avez déjà descendu et de remonter tout droit jusqu’à Y Ty), impossible de se perdre mais à partir de Den Sang la route devient mauvaise (beaucoup de bitume explosé, petits cailloux, etc.). La route dans un mauvais état n’est pas vraiment dangereuse lors des montées car on ne va pas très vite.
  • Une fois arrivé au sommet de la montagne vous n’avez que quelques kilomètres de descente pour arriver sur Y Ty. Ensuite il ne vous reste plus qu’à descendre au niveau du marché pour aller vous balader plus bas.

Peu après Muong Hum

Jour 3 :

  • On reprend la même route sauf que là on est bon pour une très longue descente, on va tout droit jusqu’à A Lu, la route est très mauvaise jusqu’à après A Lu.
  • Attention car il y a pas mal d’épingles et de virages vraiment ghettos entre A Lu et Sa Pa.
  • Une fois arrivé un peu avant Lung Po plus aucun problème, et la longue route jusqu’à Lao Cai en suivant la frontière est très belle avec beaucoup de rizières (et une énorme mine à ciel ouvert !).

Les passages “chauds”

D’un point de vue général pour comprendre où sont les passages chauds il vous suffit d’ouvrir la carte Google Maps avec les dénivelés.

Ensuite pour bien comprendre il y a un vrai passage dans l’eau puis quelques chutes d’eau. Lors de mon passage en mai 2018 la route annexe pour éviter ce passage à guet était en travaux. De façon générale la route est en excellent état hormis de Dong Saen à Sa Pa où c’est assez catastrophique par moment.

La sécurité

  • N’oubliez pas qu’en moto (enfin sur des “gros” scooters mais tout le monde utilise le terme “motorbike” au Vietnam donc j’ai pris la mauvaise habitude) plus vous avez du poids et plus vous galérez.  Si vous faites 50 kgs sans sac sur un scooter c’est facile à gérer en descente, mais si vous êtes à 150 kgs avec un gros sac c’est beaucoup moins facile.
  • N’oubliez pas aussi que la moto est un moyen de transport dangereux au Vietnam, ne le prenez pas à la légère car les routes sont mortelles un peu partout en Asie du Sud-Est. Les camions ont toujours la priorité sur vous, les jeunes en moto roulent comme des malades, il n’y a pas de code de la route (au sens français du terme). Donc gardez ça en tête avant de vous lancer.
  • Je ne recommande pas cette route si vous n’avez jamais fait de scooter/moto en Asie du Sud-Est et encore plus si vous êtes deux dessus.
  • Je ne recommande aussi pas cette route sur un scooter automatique, le fait d’avoir une semi-auto et de pouvoir utiliser le frein moteur facilement me semble essentiel.

Peu après Muong Hum

Les endroits où l’on a dormi

Bon alors pour les hôtels calmez-vous tout de suite, vous allez dormir dans des trucs vraiment merdiques donc pas la peine de se plaindre. A Muong Hum il y a une espèce d’hôtel/homestay mais alors attention car il y a même des mégots de cigarettes dans la SdB et en bonus le couple qui s’engueule saoul le soir. Pour Y Ty c’était un homestay rempli à raz bord, des gens très sympas mais ça ressemble à un grand dortoir et le lendemain matin il n’y avait plus d’eau chaude. Ca donne envie d’aller à Y Ty hein !

Précisément :

  • Y Ty – Homestay- thảo nguyên xanh – Pas de site internet – téléphone : +84 9 85 067568 ou +84 9 14 675 068 ; attention A Ho Homestay avait l’air mieux mais c’était complet.
  • Muong Hum – Nhà Nghỉ Lẩu Lan – Le seul “hôtel” de Muong Hum avec des vraies chambres, attention c’est assez craignos en mode les propriétaires qui se hurlent dessus dans la cuisine et mégot de cigarettes par terre dans la SdB. Sinon il y a quelques homestays à Muong Hum.
  • Lao Cai – Il y a énormément d’hôtels juste autour de la gare, prenez celui que vous souhaitez !

Homestay à Y Ty

Le permis pour Y Ty

Alors c’est l’information est très peu claire mais il semble falloir avoir un permis pour Y Ty car c’est une zone frontalière avec la Chine. Dans la pratique on a dû aller au camp militaire, donner le passeport avec 200 000 vnd et c’était bon. Inutile de préciser qu’absolument personne parle anglais (j’étais avec ma copine qui est vietnamienne, ça aide).

D’ailleurs il y a un petit restaurant juste à côté du camp militaire, et le porc y est très fameux.

Peu après Muong Hum

Combien ça coûte ?

Franchement j’ai même pas noté le budget tellement ça coûte que dalle, chaque logement en homestay c’est 150-200 000 VND, les repas vous aurez du mal à payer plus de 50 000 – 100 000 (ça dépend de la viande que vous prenez), pour le reste il n’y a aucun coût autre que le permis dont je viens de parler. Vraiment c’est difficile de dépenser plus de 20€ par jour.

1 jour ? 2 jours ? 3 jours ? 4 jours ?

Si vous aimez la moto la région est vraiment fabuleuse, on y a passé 3 jours et pourtant on a pas du tout assez eu de temps sur place. Et quand je dis pas du tout c’est pas du tout :

  • En 1 jour ça sera vraiment la course et c’est vraiment que si vous avez une vraie moto (et faut se les taper les 200 kilomètres de montagne hein).
  • En 2 jours vous aurez à peine le temps de faire la route en vous arrêtant à Y Ty pour la nuit et en terminant à Lao Cai
  • En 3 jours vous aurez le temps de faire comme moi (en prenant un peu plus de temps à Y Ty le dernier jour c’est mieux)
  • En 4 jours vous aurez vraiment le temps de vous balader dans la région d’Y Ty.

Entre Ban Vuoc et Muong Hum

Où louer une moto ?

On a pas mal galéré sur ce point alors que ma copine est vietnamienne. Dans l’idée on a récupérer une 120CC (ou 115 je sais plus) en excellent état, cependant très clairement une 140 est vivement recommandée si vous êtes à deux dessus. Essayez aussi de limiter le poids sur la moto.

Pas d’adresse à vous recommander pour la louer, c’est un loueur qui ne parle que vietnamien et qui tient un cybercafé à Lao Cai… ça ne s’invente pas !

Titine au repos forcé après avoir quasiment grimpé toute la montée jusqu’à Y Ty

A quel moment on aura du riz ?

  • Dans les vallées autour de Lao Cai (c’est à dire avec de l’irrigation et sur du plat) il y a 2 récoltes par an donc ça vous aurez du riz (en gros) de février à mai puis de juin à début octobre.
  • Dans toutes les rizières en terrasse (partout autour de Y Ty et Muong Hum) ce n’est qu’une récolte par an, le riz est donc planté en mai et sera récolté en septembre/octobre.

En savoir plus

Si vous cherchez des informations sur Y Ty sachez que vous en trouverez très peu en français (hormis quelques agences de voyage vietnamiennes pour le référencement), il faudra aller sur 2 blogs anglophones :

  • VietnamCoracles : L’incontournable (et génial) pour qui voyage en moto au Vietnam, un article très orienté sur les conseils pratiques
  • Eggbananatravels : Je ne connais pas le blog mais leur article à le mérite d’exister

Je vous rappelle aussi que j’ai écrit des articles plus précis sur chaque journée, vous pouvez les retrouver directement sur le blog en suivant les liens ci-dessous:

Questions ?

Vous avez des questions sur la boucle de Y Ty au Vietnam ? N’hésitez pas à laisser un commentaire ci-dessous.

Leave a Reply

Type to Search

See all results