Kenting à Taiwan – En scooter électrique sur la boucle de l’Ouest

Après un long passage par Taipei puis quelques jours à Tainan avec notamment le magnifique marché de YongLe, nous prenons la direction du parc national de Kenting. On ne savait pas trop à quoi s’attendre en arrivant là bas et le moins que l’on puisse dire c’est qu’on a adoré notamment grâce à notre temps passé sur nos petits scooters !

Kenting, c’est où et on y fait quoi ?

Avant de préparer mon voyage à Taiwan je n’avais jamais entendu parler de Kenting, pour faire simple c’est à l’extrême Sud de la pointe de Taiwan. De ce fait c’est une région connue pour ses paysages, son climat agréable et ses petites plages. Surprenant à Taiwan non ?

Avant d’en venir à la visite, sachez qu’il y a de nombreux restaurants vietnamiens à Taiwan (car il y a une forte communauté vietnamienne), si au bout d’un moment vous en avez marre de la nourriture taïwanaise faites-vous plaisir (oui c’est un moyen détourné pour vous dire qu’on a mangé vietnamien pour notre premier repas, c’était juste à côté de notre hôtel The Riverside Hotel).

Pour nous Kenting était obligatoirement synonyme de scooter (c’est possible en bus public mais c’était la dernière solution pour nous). On s’est donc arrêté au premier loueur de scooter possible, 600 TWD (17€) pour 24h pour un scooter électrique, on a 3 batteries pour pouvoir faire 90 kilomètres et pour un scooter normal (j’entends avec de l’essence) c’est mort sans permis international. On a nos montures, à l’abordage !

En route pour Wanlitong (sans le coucher de soleil)

On quitte la petite ville qui sert de centre à Kenting (au doux nom de Hengchun) et on prend la direction du village de Wanlitong, un endroit super connu pour les couchers de soleil. Je suis très surpris par l’état des routes, c’est pas compliqué c’est un billard et c’est un régal de se balader. Pour rendre ça encore plus agréable il n’y a tout simplement quasiment aucun trafic, on peut s’arrêter au milieu de la route pour faire des photos (je déconne pas).

On arrive rapidement dans un premier village, il ne se passe absolument rien dedans et c’est un enchevêtrement de petites rues qui débouchent sur un petit port de pêche. On ne croise quasiment personne, il fait chaud avec un énorme soleil donc les gens restent à l’ombre et ne sont pas dehors.

Quelques minutes après on arrive à Wanlitong et c’est absolument magnifique, j’ai l’impression de me retrouver dans certaines scènes du Grand Bleu, j’ai rarement vu des paysages aussi peu asiatiques en Asie (peut-être à Dalat au Vietnam). D’ailleurs si vous regardez on peut aussi voir des plongeurs dans le bas de la photo car il y a dans ce petit village quelques clubs de plongée et d’apnée (j’ai vu un centre SSL si ça peut intéresser des freedivers !).

Les vues depuis le village sont aussi à tomber, la mer, la montagne, le soleil… bref la nature est sublime et on se prend réellement une énorme claque (bon et des beaux coups de soleil). Il n’y a pas vraiment de plage à cet endroit (c’est des rochers) mais on ne va pas se plaindre.

Dans le village il y a un temple (qu’on imagine dédié au dieu de la mer ou de la pêche) et une ambiance de fou, pour information il y a des petits hôtels dans chaque village de Kenting donc si vous réservez un hôtel au bord de mer ça sera une petite galère pour y arriver mais sur place ça ressemblera à ça.

Les routes magnifiques du parc de Kenting

Après être sorti du village on repart plein Sud en direction de la plage de Baisha, le problème c’est que sur le chemin les paysages sont incroyables. Il faut bien avouer que la météo joue pour beaucoup mais regardez-moi ces paysages.

Alors qu’on roule en direction de Baisha je vois sur la droite un petit chemin avec une moto au loin, je suppose que c’est un mec en train de pêcher donc on fait demi-tour et… ben avant de tourner dans le chemin je me rends compte que la route est incroyable donc je fais une photo.

kenting-route

Sur le petit chemin il y a une moto ainsi qu’une voiture garée à l’ombre, mais encore plus caché il y a un petit temple. Et oui même après avoir enchaîné les temples à Tainan Taiwan nous offre d’autres temples cachés dans la nature. En écrivant cet article quelques mois après ça me fait encore quelque chose, vraiment Kenting c’est un immense délire.

En marchant sur le petit chemin on arrive sur un panorama à tomber par terre, vraiment j’insiste mais le paysage est fantastique. Des rochers à perte de vue, la mer et les montagnes en arrière-plan avec les nuages.

Baisha et les chinois, demi-tour droite !

On continue et on arrive rapidement dans les environs de Baisha, l’ambiance change totalement car il y a des bus et des minivans de partout, ça ressemble à Disneyland…

Photo à l’iPhone

En arrivant au niveau plage on voit bien qu’elle est magnifique mais malheureusement il y a beaucoup de monde. Il y a même un mec qui vend des noix de coco à 200 TWD pièce aux touristes (5.70€), ça doit être les noix de coco les plus onéreuses d’Asie du Sud-Est (si ça vous intéresse les tuktuks les plus chers d’Asie c’est à Luang Prabang, et le Burger King le plus cher c’était à l’aéroport de Colombo à plus de 12 balles le menu). Bien évidemment on reste pas longtemps et on repart plein Sud.

Arrêt imprévu au parc de Maobitou

Alors qu’on roule je me trompe et je loupe une route où l’on devait tourner, du coup on arrive jusqu’au parc de Maobitou. C’est bien entendu payant mais on se retrouve alors sur la pointe Sud de l’Ouest de Kenting. C’est une petite zone aménagée avec une allée de vendeurs puis différents points de vue.

On grimpe tout en haut de la plateforme et la vue est époustouflante. On met quelques minutes à faire une photo avec ma femme car il y a 2 chinois qui prennent en photo les vagues. Je sais pas ce qu’ils font, je pense qu’ils doivent adorer ça mais ils n’ont pas pris une seule photo du paysage, que des vagues sur les rochers (vraiment ils ont passé genre 4-5 minutes à faire que ça).

On fait de nombreuses photos depuis toutes les petites plateformes, franchement on se dit tous les deux que Kenting est une région magnifique. On a annulé Taroko en dernière minute pour profiter du soleil du Sud de Taiwan et on ne regrette pas une seconde.

En route vers la… centrale nucléaire !

Et oui c’est pas mis en avant sur la brochure de l’office du tourisme (enfin je suppose, je l’ai jamais vu) mais il y a une centrale nucléaire à Kenting… qui est bien visible.

J’explique à ma femme comment fonctionne une centrale nucléaire (attention, j’ai fait une école de commerce donc on reste au niveau de l’exposé à faire au collège) mais bon ils ont un peu changé le paysage dans le coin pour les accès à l’eau.

Retour à Wanlitong (avec le coucher de soleil)

A ce moment il est 16h35, on a plus qu’une heure avant le coucher de soleil, on tergiverse et puis on prend la décision de retourner jusqu’à Wanlitong pour pouvoir observer le coucher de soleil. Après quelques minutes c’est arrêt en urgence car c’est les premières rizières que je vois de la journée et la lumière est belle (quand je vois des rizières c’est obligatoirement une photo, on ne se refait pas).

Une bonne dizaine de minute plus tard on arrive à Wanlitong, je fais quasiment la même photo qu’en début d’après-midi mais cette fois avec une lumière plus douce. L’impression d’un petit village de Grèce est encore plus présente (bon je dis ça mais je suis jamais allé en Grèce).

On veut se trouver un endroit tranquille donc on continue quelques kilomètres, je vois un autre petit chemin sur le côté et on y laisse les scooters. On marche 30 secondes et nous voila au paradis : Kenting je t’aime !

Le coucher de soleil sera magnifique, comme toute cette journée à Kenting, la lumière est de plus en plus douce…

Et on a même un bateau de pêcheur qui vient s’insérer dans le cadre.

Pour nous il est 17h30 et il faut maintenant que l’on rencontre à Hengchun, je pensais qu’on aurait au moins 40 minutes de nuit mais on trouve une petite route qui nous fera gagner beaucoup de temps et on arrive finalement à l’hôtel après une bonne vingtaine de minutes. Mes bras sont en feu à cause du soleil mais quelle journée !

Conseils pour la boucle de l’Ouest

  • Sachez que la boucle de l’Ouest est un concept que j’ai inventé mais pour faire simple je me suis servi de Hengchun (la ville centrale de Kenting) pour dessiner 2 boucles à faire en 2 demi-journées.
  • Je vais écrire un guide sur Kenting, vous pourrez le trouver en tapant Kenting dans la barre de recherche sur le menu principal (la loupe) ou directement sur la page Catégorie Kenting où sont tous les articles sur Kenting.

Questions ?

Vous avez des questions sur ma journée à Kenting dans le Sud de Taiwan ? n’hésitez pas à laisser un commentaire ci-dessous.

Leave a Reply

Type to Search

See all results