Food Tour à Siem Reap – Les petites “hidden gems” de Taste Siem Reap

Si vous êtes un lecteur assidu du blog vous savez que j’adore les “Food Tour,” tout simplement car la gastronomie c’est quand même une grande partie du voyage et qu’il n’y a rien de tel que de goûter une myriade de plats dans des adresses inconnues en se laissant guider. A Angkor j’ai fait un choix un peu différent car le concept avait l’air dingue, le but de Taste Siem Reap est d’avoir quelques tours avec des thématiques (adresses haut de gamme, petites trouvailles, avec un impact social, etc.), et le tour “petites trouvailles” répondant au nom “Taste Siem Reap’s Hidden Gems” me faisait beaucoup d’oeil.

Et oui on va même parler Art, on ne va pas faire que manger je le jure !

Début de notre Food tour

Après quelques échanges d’emails me voici à 18h00 en bas de mon hôtel, enfin je dis 18h00 mais je descends à la bourre et on part avec un peu de retard. Notre chauffeur pour la soirée s’appelle… ben il s’appelle… bon bref, il parle anglais, a l’air très sympa et nous remet notre Welcome pack.

Pendant que le tuktuk nous emmène au premier arrêt on ouvre la petite boite, il y a des explications sur ce que l’on va faire pendant la soirée, un résumé de chaque endroit, des conseils pour le cocktail à ne pas louper ou le plat préféré de la fondatrice.

Premier arrêt, mi-bar, mi galerie

Lorsque nous arrivons dans le petit bar je dois avouer que ça ne paye pas de mine de l’extérieur, en revanche lorsqu’on gratte un peu c’est super intéressant.

photo du quartier, pas la peine d’aller au Vibe c’est pas là 🙂

En fait l’endroit est un mix entre un petit bar et une galerie, mais aussi un petit centre pour l’art puisque l’un des propriétaires (Terry) nous emmène dans les ruelles attenantes où certains des artistes qu’il connait ont laisse libre-court à leur imagination.

On passe ensuite pas mal de temps à discuter, il y a le propriétaire ainsi qu’Evi-Elli la fondatrice de Taste Siem Reap (elle travaillait dans le tourisme avant et j’ai découvert après que c’était une amie d’une personne de ma boite, la bonne occasion pour discuter !) c’est très intéressant d’en apprendre plus sur l’art khmer, sur les artistes qui montent, sur l’évolution de Siem Reap.

Par exemple le propriétaire nous racontait que certains riches clients khmers ne descendaient même pas de la voiture, ils envoient leurs gardes du corps pour récupérer l’oeuvre et ils restent dans leur 4×4 tranquille pusi rentrent à Phnom Penh. D’ailleurs les prix semblaient pas non plus déraisonnables.

Malheureusement on discute on discute et on prend beaucoup de retard, du coup on doit quitter tout le monde et sauter dans notre tuktuk pour prendre la direction du second arrêt.

Les rouleaux de printemps & nems en “fusion food”

On arrive rapidement au second arrêt, on rentre dans le restaurant qui affiche un “complet jusqu’à 21h30”, bon ça doit être bon signe. L’entrée donne directement le ton.

On s’installe dans le jardin qui est juste parfait, c’est un ode au repos et après avoir passé toute la journée à crapahuter dans les temples ça fait du bien. On prend rapidement nos commandes et on s’installe !

La nourriture arrive vite et c’est juste succulent de chez succulent. C’est vraiment une explosion de saveurs, je n’ai pas d’autres mots. Tout est frais et avec plein de goût. Je galère comme c’est pas possible pour faire une photo car il y a très peu de lumière, mais on se régale.

La photo fait pas hommage à la nourriture, je vous assure que c’était excellent (mais y’avait pas de lumière aussi, c’est pas ma faute ok?)

Chaque type de rouleaux de printemps a un nom différent, pour vous donner un exemple le premier c’est :

  • Wild Wild West : Boeuf, cheddar, oignons caramélisés, cornichons
  • Greek Gateway : Salade, concombres, tomates & feta

Franchement si on avait pu passer les 5 prochaines heures à manger ces rouleaux de printemps je pense qu’on aurait continué. En sortant on s’est dit : “putain faut absolument qu’on revienne pour manger ici avant la fin du voyage”. Malheureusement on en a pas eu l’occasion mais pour une prochaine fois !

le cocktail qu’on m’a servi !

“Fine-dining” khmère (avec une touche occidentale)

Le troisième arrêt est censé être le plat de résistance, à ce moment on a quand même déjà bien rempli l’estomac mais l’endroit est très sympa. Des amis qui travaillent à Siem Reap m’ont dit qu’ils y allaient régulièrement et que c’était d’un rapport qualité-prix exceptionnel.

A cet endroit on ne choisit que les boissons et les plats sont prévus à l’avance (on avait donné nos goûts dans un petit questionnaire préalable). Tout arrive rapidement et les plats ont vraiment “de la gueule”, ça a l’air excellent.

Bien évidemment ce fut très bon, mon plat était vraiment délicieux en revanche ma femme a juste trouvé le sien “bon”. Elle est vietnamienne donc je pense qu’un plat à base de Noodles lui parait moins exotique.

On est proche de l’explosion, les trois premiers arrêts furent excellents et on se demande comment on va pouvoir terminer nos desserts lors du quatrième arrêt.

Je suis habituellement pas beaucoup “fleurs & herbes bizarres” mais alors là c’était succulent !

Restaurant expat assez “français”

Quelques minutes de tuktuk plus tard nous voila dans une toute autre ambiance. On aurait pu être à Hanoi tellement ça ressemble à la petite maison française, où se trouve un restaurant français et beaucoup de clients expats français (la proprio des Food Tour est Anglaise donc c’est pas du nationalisme !).

C’est de loin le restaurant le plus photogénique que l’on a pu faire dans la soirée, le restaurant a énormément de charme et à l’étage il y a même une petite galerie.

Pour les desserts c’est français, la crème caramel et la mousse au chocolat sont vraiment excellentes. Il est 21h10 lorsqu’on termine nos desserts. Cet article est dithyrambique car notre expérience l’était elle-aussi. Néanmoins je dois terminer sur un point concernant ce restaurant mais le service était aussi loin d’être au niveau de trois premiers arrêts. Mais bon, la qualité de la nourriture était au rendez-vous et c’est bien le plus important.

Pour nous c’est l’heure de dire aurevoir à notre tuktuk, très gentil, on laisse un petit pourboire (enfin j’espère, je crois que oui) et on part essayer de digérer tout ça dans notre hôtel !

Pourquoi j’ai choisi Taste Siem Reap pour mon Food Tour ?

  • D’expérience un bon Food Tour en Asie du Sud-Est c’est souvent entre 40 et 60$ par personne, moins de 30$ par personne ça veut dire qu’il y a un truc (pas de vrai guide, trucs où tu goûtes beaucoup de choses mais c’est pas forcément les adresses de l’année, etc.). Plus cher c’est qu’il y a forcément un occidental qui guide.
  • Bien entendu ces prix c’est pour des pays comme le Vietnam, la Thaïlande ou le Cambodge. Quand je dis Asie du Sud-Est je ne parle pas de Singapour voir d’autres pays d’Asie du Nord comme le Japon ou la Corée. Différent niveau de vie donc prix très différents (vous pouvez d’ailleurs lire sur le lien suivant tous mes articles sur la Gastronomie !).
  • Lorsque j’ai regardé les Food Tour à Siem Reap j’ai été surpris par les prix super élevés, pour information le Street Food Tour (donc avec de la nourriture de rue hein !) le plus connu de Siem Reap est à 75$ par personne. Je veux bien payer pour de la qualité mais là je ne le sentais pas (difficile de conseiller un Food Tour avec de la nourriture de rue à 75$ par personne hormis si c’est exceptionnel).
  • Du coup lorsque j’ai trouvé Taste Siem Reap qui semblait offrir des trucs très différents, et avec des tours dans des restaurants plus hauts de gamme à 56$ je me suis dit bingo. Il y a peut d’être d’autres Food Tour à Siem Reap à conseiller mais moi j’ai beaucoup aimé.

Comment se passe le Food Tour ?

  • Le tuktuk qui vous emmène à chaque endroit est anglophone, j’ai pas dit qu’il allait vous expliquer l’histoire d’Angkor mais pour poser les questions de bases ou pour savoir où on va après c’est amplement suffisant. Il ne vous suit pas dans les restaurants, une fois devant il vous dit où c’est et hop vous allez manger… et il vous attend dehors.
  • Il n’y a pas de guide, ne vous attendez donc pas à découvrir les l’histoire complète du barbecue khmer ou je ne sais quoi. Là on vient avant tout pour essayer d’excellents restaurants et passer une super soirée.
  • Tout le processus est en fait assez fluide lorsque vous arrivez dans chaque endroit, vous n’avez qu’à donner votre nom et que vous venez avec Taste Siem Reap et les restaurants savent. Du coup ils vous expliquent que vous avez le droit à “X”, “Y” et le choix parmi les les boissons. Pour le troisième arrêt le plat était choisi à l’avance pour éviter d’attendre mais on avait déjà prévenu Taste Siem Reap de ce qu’on aimait et aimait pas (enfin plutôt ils demandent avant, nous confirment le plat avant et ensuite on sait ce qu’on va manger quelques jours plus tard).
  • Les adresses évoluent toujours en fonction des ouvertures, de ce qui ferme à Siem Reap ou de ce qui ouvre. Du coup la propriétaire des Food Tour s’en fiche de partager ou non les restaurants. Si vous cherchez vous trouverez facilement ces adresses, j’ai laissé des indices un peu partout. Mais je n’aime pas couper l’herbe sous le pied des fournisseurs donc il va falloir bosser (et ouai !).

Si je devais noter les arrêts :

  • 1er arrêt – bar/galerie – Vraiment excellent pour commencer et se mettre dans l’ambiance, propriétaire super gentil, passionné et passionnant. 1 cocktail de compris
  • 2nd arrêt – restaurant de rouleaux de printemps/nems d’inspirations européennes – Un délire, restaurant exceptionnel, c’est situé dans un petit jardin, la nourriture est succulente et l’ambiance super cool. Une Assiette de nems par personne, un bol de pommes de terres sautées à partager pour 2, une boisson
  • 3ème arrêt – fine-dining mais abordable – Encore une adresse parfaite, nourriture excellente et très différente. On sent tout de suite qu’on penche plutôt du côté khmer que du côté européen et c’est super agréable. Le propriétaire du restaurant est un chef très connu au Cambodge, le restaurant est tout petit mais il a bien dû former le cuisinier ! Un plat principal par personne, une boisson par personne
  • 4ème arrêt – restaurant expat assez “français” – Endroit vraiment très beau en plein centre mais à l’écart de la foule, desserts vraiment excellents en revanche service loin d’être inoubliable. Un dessert par personne, une boisson par personne.

Les différents tours & comment réserver

  • Comme je l’ai expliqué au début de cet article il y a plusieurs tours proposés qui ont chacun une thématique particulière, certains concernent les cocktails, d’autres les petites adresses cachées, d’autres des restaurants qui ont un impact social, bref il y en a pour tout le monde.
  • Vous pouvez voir tous les détails du Food Tour directement sur le site internet de Taste Siem Reap.
  • Le prix était de 59$ (52€) par personne et la durée de 3h30 à peu près (le pickup de notre hôtel était à 18h00 et on a terminé les desserts à 21h10, donc le temps de rentrer derrière…).
  • Comme toujours cela ne reflète que mon avis personnel, je n’ai payé que pour une personne grâce à mon blog (alors qu’on était deux), néanmoins c’est mon ressenti.
  • A vrai dire entre mon Food Tour et l’écriture de cet article il s’est passé plusieurs mois et déjà plusieurs clients ont mentionné qu’ils venaient de la part du blog (Evi-Elli m’a prévenu sur Instagram), donc encore une fois c’est ma réalité pendant le tour “Hidden Gems”.

Avis d’Anne, une lectrice du blog qui avait booké son Food Tour après avoir lu ma publication sur Facebook (juste après mon Food Tour)

  • Comme toujours je vous invite à croiser les informations, ce n’est pas parceque j’ai adoré (et ma femme aussi) que c’est forcément exactement ce que vous cherchez… enfin si vous aimez manger vous ne pouvez pas vous tromper.
  • Pour certains voyageurs qui sont avec un budget “rikiki” ce n’est pas pour vous, si en revanche vous voyagez normalement et voulez découvrir Siem Reap, je vous invite très fortement à faire 2 soirées à la suite, la première en Food Tour et la seconde au cirque Phare. De quoi découvrir autre chose que les temples, les temples et encore les temples à Siem Reap.
  • Vous pouvez lire de nombreux avis sur Taste Siem Reap sur sa page Tripadvisor. Je vous invite aussi à les suivre sur Instagram si vous voulez découvrir une toute autre facette de Siem Reap… et principalement portée sur la gastronomie évidemment (ça aide pour un food tour !).

L’Instagram de Taste Siem Reap !

Questions ?

Vous avez des questions sur mon food tour à Siem Reap ? n’hésitez pas à laisser un commentaire ci-dessous. Pour rappel vous pouvez lire tous les articles sur la région d’Angkor directement sur la catégorie Angkor.

Leave a Reply

Type to Search

See all results