Weekend expat à Hong Kong – Shopping, cafés et vie (chère) mais paisible

En Juillet 2019 ma femme est partie travailler quelques jours en Malaisie, du coup j’avais un weekend totalement libre (oui normalement suis en taule, je subis ma relation) et en discutant avec une pote de Hong Kong (que l’on va surnommer Aud.), un problème majeur survient “on va à Bangkok ou je te rejoins à Hong Kong ? (elle est de Hong Kong)”. Finalement je réserve mes vols avec Cathay et on part pour un weekend “expat à Hong Kong”. Au programme on évite de faire les trucs classiques et on prend le temps… et on kiffe.

Point important mais à la base je voulais quasiment pas faire de photos et je voulais pas écrire d’article sur le blog, mais vu que j’ai trouvé ça cool niveau ambiance et de changer de point de vue (voyageur/habitant), j’ai quand même écrit un article.

Demain on se lève tôt ok ?

Bon on devait se lever tôt mais vu que c’est une super pote on a pas mal discuté, lever 9h00 et on part directement dans la rue des antiquaires. On prend cette fois le bus et me voila dans ce “double decker”, qu’est ce que c’est facile Hong Kong.

Dans le quartier des antiquaires je ne vais pas faire grand chose d’autre que des photos, Aud. souhaite acheter pas mal de trucs pour un événement et on passera quelques dizaines de minutes à faire les magasins après avoir pris le petit-déjeuner dans le café bobo du coin.

Truc assez cool mais Aud. a besoin d’une ombrelle, du coup je l’utilise (comme en Birmanie) et j’en profite même pour faire une photo digne des plus grosses michtos d’Instagram.

On termine bien entendu devant le temple de juste à côté (dont j’ai oublié le nom, mais c’est le temple incontournable de Hong Kong… en fait c’est le temple de Man Mo), pas incroyable mais ça fait toujours plaisir d’y passer. Chose amusante mais une chinoise vient faire un shooting photo avec son copain, sauf qu’il y a un autre gars qui mitraille comme un dingue… un peu bizarre (où comme dirait le mec de Bref “super flippant”).

Les costumes et la pluie qui s’invite à Hong Kong

Plutôt que de visiter on se balade un peu au hasard pour aller voir quelques boutiques, que ça soit pour de la photo ou des cosmétiques tout à Hong Kong fait forte impression. Je ne sais pas si c’est les buildings, les tramways ou les magasins beaux et parfaits, mais vraiment ça donne toujours une excellente impression.

Aud. passe une petite demi-heure dans les magasins de perruques qui sont dans une rue passante (avec une pente très prononcée, 2 filles en talon sont tombées devant moi, ça réveille). La pluie commence doucement à arriver et cela donne une toute autre ambiance.

J’aime beaucoup rester longtemps au même endroit (c’est ce que je fais souvent dans les marchés) car ça donne une autre vision. Je ne sais pas pourquoi mais je trouve un super plan avec le magasin de chaussure et je suis subjugué par l’ambiance. Personne ne passe au bon moment (j’ai attendu facile 15 minutes, j’avais trop mal au bras) mais ça donne quand même une photo que j’adore.

Malheureusement pour nous il se met à pleuvoir des trombes d’eau lorsque nous quittons le magasin. J’ai prévu le sachet plastique pour l’appareil photo (mais rien pour moi) donc on rejoint tranquillement le tramway pour rentrer pas loin de l’appartement.

Soirée entre Yau Ma Tei et Prince Edward

Bon calmez-vous c’est le nom des stations de métro, on repart en début de soirée en direction du fameux marché aux fleurs. Je ne l’avais jamais vu et… ben ça ressemble pas vraiment à un marché.

On marche le long des grandes artères de Hong Kong, nous sommes samedi soir et il y a du monde. C’est un régal car ça pue la vie, c’est plein d’énergie, j’adore.

J’essaye de faire la chasse aux néons, qu’est ce que c’est photogénique Hong Kong, c’est vraiment incroyable.

Curieusement je suis obnubilé par les néons et j’en oublie presque les photos “normales” des rues. C’est quand même dommage car tout est GRANDiose.

Après avoir pas mal marchés on se retrouve juste à côté du cinéma, et oui ce soir on va voir le film Parasite. Ce film fut une énorme claque et je ne peux que vous inviter à aller le regarder !

On terminera la soirée dans Yau Ma Tei, malheureusement on est tous les deux complètements cuits, on prend les mauvaises rues, je fais pas de belles photos, bref c’est l’heure de rentrer !

Hong Kong à la plage

Le lendemain matin c’est un peu la même chose, on dort comme des gros sacs et en se réveillant on prend directement le bus pour la plage ! Et oui du Centre de Hong Kong on est en 20 minutes à la plage, je sais c’est déroutant mais c’est comme ça.

On passe plusieurs heures à discuter dans un café, directement au bord de mer en enchaînant petit déjeuner et thés glacés, franchement l’ambiance est incroyable. Il n’y a quasiment que des expatriés qui viennent se balader, chacun sort son chien et… ben il y a aussi quelques touristes chinois (les “mainlanders”, terme très péjoratif qui veut plutôt dire “plouc” qu’autre chose).

En revenant dans le Centre d’Hong Kong nous repartons nous balader dans les environs de Wan Chai, un quartier du centre d’Hong Kong où a lieu aujourd’hui la manifestation !

Nous passons à l’arrière des tours, c’est rempli de petits cafés, d’un magasin qui loue des vespas, d’énormes escaliers qui donnent l’impression de s’enfoncer dans le vide entre les buildings.

Les rues vides en attendant la manifestation à Hong Kong

Nous arrivons ensuite dans les petites rues d’Hong Kong, c’est animé avec un petit marché, un camion qui livre des gros sacs de glaçons, et de très beau reflets. Et oui Hong Kong qu’est ce que c’est photogénique.

On bifurque rapidement avec Aud. sur une des routes principales qui est… vide ! Etant donné que la manifestation est imminente rien ne bouge, pas même les tramways.

Il est quasiment l’heure de rentrer, la manifestation n’est pas encore là mais il me faut récupérer mes affaires, prendre une petite douche et rejoindre l’aéroport. je fais quelques photos avant de rentrer et c’est l’heure de quitter Hong Kong !

Normalement l’article s’arrête là sauf que j’ai eu le droit à la “spéciale dimanche soir”, le vol a été décalé mais j’ai eu le droit à un très beau coucher de soleil à l’aéroport !

Cathay Pacific est une excellente compagnie mais lorsque l’avion pose ses roues sur le tarmac de l’aéroport d’Hanoi j’ai 3h20 de retard, ça fait plaisir !

Expatriés VS Voyageurs : cliché ou pas cliché ?

En Asie 2 mondes s’opposent totalement. Les français du premier groupe sont ceux qui traversent, vivent en short et portent une bouteille d’eau (les voyageurs). A l’opposé il y a ceux qui portent des bermudas, fréquentent les cafés bobo et vivent comme dans n’importe quel autre ville (les expatriés).

Et l’expat il va plus souvent manger sa salade dans un café attenant à une salle de Yoga… et oui pour lui manger la cuisine du coin c’est courant, facile et c’est son quotidien… donc il fait pas que ça

Sans prétendre détenir la vérité absolue, ni être le fils spirituel de Levi-Strauss, toutes mes remarques mentionnées un peu plus haut viennent d’une simple observation. Surtout pour la bouteille d’eau d’ailleurs qui est un énorme marqueur (ça parait bête je sais, mais l’expat il est dehors pour une durée limitée, tandis que le voyageur ne sait pas trop lorsqu’il rentre).

Je suis souvent de la première catégorie lorsque je voyage mais c’est vrai qu’en faisant comme la seconde catégorie on voit la ville différement !

Questions ?

Vous avez des questions sur cet article ? n’hésitez pas à laisser un commentaire. Pour information si vous cherchez des conseils sur Hong Kong vous pouvez lire mon guide pour passer 3 jours à Hong Kong. Ou carrément regarder sur la catégorie Hong Kong pour découvrir tous mes articles sur cette ville incroyable d’Asie.

Leave a Reply

2 comments

  1. Miss Sunalee

    En voyant tes photos, mes regrets de ne pas y aller sont encore plus grands, mais j’essayerai d’y aller dans les années qui viennent (et puis, je vais Japon à la place, c’est bien aussi !).

Type to Search

See all results