3 jours à Chiang Mai – Entre pagodes, street food et marchés !

Aujourd’hui je vous emmène découvrir Chiang Mai. J’ai découvert cette ville incontournable de Thaïlande lors… de mon premier vrai voyage en Thaïlande justement. Vous aurez donc mon avis après avoir voyagé un peu partout en Asie du Sud-Est et c’est important d’avoir cela en tête.

Après Pai, le déluge

Nous sommes passé une première fois très rapidement à Chiang Mai lors de notre arrivée en Thaïlande (nous avions un vol Hanoi – Chiang Mai). Lorsque je dis rapidement c’était vraiment qu’une nuit, nous avons simplement pris un dîner dans un petit marché de nuit, c’était très sympa. 

Lors de notre retour à Chiang Mai 6 jours plus tard nous avions déjà découvert Mae Hong Son qui fut une excellente surprise, mais surtout Pai qui fut une vraie déception. En arrivant à Chiang Mai on espère simplement que tout va bien se passer et qu’on va aimer.

Jour 1 – Un après-midi pour découvrir les pagodes incontournables de Chiang Mai

Nous arrivons pour le déjeuner dans les environs de notre hôtel, nous sommes en plein centre de Chiang mai et la propriétaire nous indique un restaurant qui deviendra notre cantine. Le Mango Sticky rice en dessert est encore dans ma mémoire.

Wat Phra Singh

Nous prenons ensuite la direction de la pagode de Wat Phra Singh, en arrivant à l’entrée ça donne tout de suite une excellente impression. 

Après un petit passage sous les lanternes nous arrivons dans la partie principale de la pagode de Wat Phra Singh, et pour la première fois en quasiment une semaine je lâche un “waouh”. C’est vraiment magnifique et Chiang Mai me fait donc une excellente impression.

Il y a du monde mais le lieu est vraiment superbe, à vrai dire tout est magnifique dans cette pagode. Les vues de l’extérieur mais aussi les fenêtres et les statues.

Alors que l’on termine quasiment la visite il se met à pleuvoir, cela me fait très plaisir à voir car j’ai l’impression de retourner en Birmanie. Tu vois la pluie arriver, puis quelques goûtes et d’un coup c’est le déluge sur Chiang Mai !

J’attends comme un enfant devant le sapin de Noël car je sais qu’il va y avoir des flaques d’eau et des reflets. Malheureusement je suis le premier à repartir mais le ciel n’est pas dingue, bon tant pis. En ressortant de la pagode de Wat Phra Singh je continue avec les reflets, j’en fait une que j’adore avec le tuktuk qui passe pile au bon moment.

Wat Chedi Luang

Nous prenons ensuite la direction de la seconde pagode incontournable de la vieille ville de Chiang Mai : Wat Chedi Luang. Sur le chemin on se fait couper la route par des moines mais on entre dans la pagode par l’entrée annexe.

La pagode de Wat Chedi Luang est magnifique, enfin elle ne ressemble pas tant que ça à une pagode pour moi mais là aussi les flaques d’eau aident beaucoup.

Encore une fois les intérieurs sont superbes, bizarrement dans la première pagode il n’y avait pas de chinois mais là il y en a un paquet.

En sortant le ciel est magnifique, la lumière est aussi très belle. Vraiment après Pai se retrouver à visiter de très belles pagodes avec un ciel pareil ça fait très plaisir (et même s’il y a du monde à Chiang Mai… on passe outre).

Wat Chiang Man

Nous arrivons à la dernière pagode de la journée (Wat Chiang Man), la lumière descend rapidement mais là encore c’est magnifique. La pagode de Wat Chiang Man ressemble aux autres, vraiment il n’y a rien de bien différent sauf que c’est toujours aussi beau.

Cette fois l’intérieur n’est pas très beau, enfin ça fait même cheap. Sauf qu’il y a une toute petite partie à l’arrière qui est sublime avec plusieurs bouddhas. 

Sur le chemin du retour nous passons par de très beaux “street-art” (c’est quand même beau 2020, avant on avait ça des graphitis mais maintenant c’est le street-art, avant c’était du rap maintenant c’est de la musique urbaine). Chiang Mai semble bien mélanger modernité et traditions. 

Jour 2 : Doi Suthep, pagodes & marchés

On part très tôt le matin, on part tôt le matin, on part pas trop tard… enfin bon on part de Chiang mai quoi. On récupère la moto et on fonce jusqu’à Doi Suthep (une colline/pagode/zone/district légèrement à l’écart de Chiang Mai). Sur le chemin on s’arrête pour le petit-déjeuner, un stand de nourriture chinoise excellente. 

Lorsque nous arrivons à Doi Suthep on comprend rapidement que le thème “chinois” va continuer, il y a vraiment énormément de chinois à Chiang Mai. Autant lorsque c’est la plèbe ça me rend dingue (ils hurlent et sont insupportables), en revanche lorsque c’est la classe moyenne supérieure avec madame habillée pour un défilé ça me fait toujours marrer niveau comportement. 

On fait un petit tour, on a quelques belles vues sur Chiang Mai (mais t’inquiètes pas qu’il y a des dizaines de personnes qui font des selfies). 

La partie principale de la pagode est absolument magnifique, cependant le problème c’est qu’il y a aussi énormément de monde. On apprécie donc les lieux mais l’ambiance est naze (avec les chinois qui hurlent, les mecs qui font des photos de leurs potes de partout, l’autre qui est à deux doigts de déglinguer une structure pour pouvoir utiliser sa perche à selfie, enfin la totale). Du coup pour un incontournable de Chiang mai on est un peu déçu et on quitte rapidement les lieux après avoir fait quelques clichés. 

Wat Umong Suan Phutthatham

On prend le scooter et on redescend de Doi Suthep, on ne s’arrête pas à la cascade car je déteste les chutes d’eau. A la place on fonce jusqu’au Wat Umong Suan Phutthatham qui est en périphérie de Chiang Mai ; tout de suite ça nous donne une impression excellente puisque c’est super calme dans une forêt. 

L’entrée du temple se compose de quelques couloirs, ils sont très beaux et très photogéniques. Il semble y avoir beaucoup de thaïlandais qui viennent prier, encore une fois un bon point. 

A l’arrière la stupa principale est elle aussi sublime, c’est très photogénique.  D’ailleurs je ne peux pas m’en empêcher mais lorsque vous faites des photos, et particulièrement des photos de quelqu’un devant un monument. LE BUT C’EST D’AVOIR LE SOLEIL DANS LE DOS (quand t’es photographe), comme ça tu as un beau ciel et même avec un smartphone moyen la photo sera jolie. 

En sortant de Wat Umong Suan Phutthatham on passe par une espèce de petit cimetière, là encore c’est très photogénique avec plein de statues de bouddha. On est à Chiang Mai mais j’ai l’impression de retourner dans certains temples de Mrauk U.

Wat Lok Moli

Il est l’heure de manger et il fait déjà super chaud à Chiang Mai, on prend la direction d’un petit restaurant qui m’a été indiqué par Jean de Hoi An Photography Tours. L’endroit était très prisé des locaux, aucun menu ou signe en anglais (on a pas vu ça souvent à Chiang Mai) mais on a pas adoré la nourriture. 

Juste après on descend sur Wat Lok Moli, et cette pagode fut une tuerie. En fait il reste encore beaucoup de décorations de Loy Krathong à Chiang Mai et c’est sublime (peut-être que les lanternes sont toujours là ? même hors Loy Krathong ? Je ne peux pas vous dire !).

La pagode en elle-même n’a rien d’incroyable, c’est simplement qu’avec toutes ces couleurs l’endroit est terriblement photogénique et j’adore.

En direction du marché de Tha-nin

Après avoir profité de la climatisation de notre hôtel, nous repartons en fin d’après-midi pour un marché indiqué une nouvelle fois par Jean. Autant on avait pas trouvé le restaurant ouf autant le marché de Tha-nin était super !

Franchement il n’y avait pas un touriste (rare à Chiang Mai) et l’endroit était très beau, énormément de nourriture et des gens assez sympas. On a eu des sourires et même le droit de faire quelques photos.

La nourriture sur place avait l’air dingue, mais ne me demandez pas pourquoi à 16h00 j’étais pas super chaud pour me faire une saucisse du coup j’ai opté pour l’option Donuts.

Un soir au Nord de la vieille ville de Chiang Mai

Le soir on prend la direction d’une zone avec pas mal de petits stands de nourriture dans le Nord de la vieille ville de Chiang Mai. J’en parle pour 2 raisons. La première c’est tout simplement car on a goûté de la nourriture vraiment excellente. Un stand de ribs et un autre avec des noodles excellentes.

La seconde c’est que l’endroit était super photogénique, j’ai fait des photos magnifiques tout simplement car l’endroit s’y prêtait facilement (prêtait ? c’est la bonne orthographe ?). Pour trouver la zone il suffit de lire les conseils pour savoir “où manger à Chiang Mai ?” plus bas. 

Jour 3 : Dernière journée pour le marché de Warorot et les massages !

On se lève tranquillement et on part en direction de Chinatown, et oui ce matin on va découvrir un autre marché (Warorot). 2€ pour notre Grab et on économise 30 minutes de marche sous le soleil de plomb de Chiang Mai. 

Le marche de Warorot nous fait une bonne impression, l’endroit est très grand et assez beau mais… il y a quelques touristes. Cependant là aussi l’endroit est vraiment très photogénique.

Rapidement on… a faim. Et oui on a pas pris le petit-déjeuner et on galère comme pas possible pour trouver un restaurant autour du marché de Warorot. On sait qu’il y a des restaurants partout (c’est sûr, on est en Asie) mais on ne les trouve pas.

Finalement on tombe par hasard sur un restaurant de nouilles, les plats sont à tomber par terre, rien n’est en anglais, c’est blindé de papis et mamis… bref un endroit parfait (les adresses pour savoir où manger à Chiang Mai sont dans la partie “conseils” de l’article).

On retourne dans le marché de Warorot pour faire quelques photos, l’endroit est très beau, il y a plusieurs étages donc je peux aussi faire de nombreuses photos “top-bottom”.

On rentre à pied jusqu’à notre hôtel

On prend ensuite la direction de notre hôtel sauf que cette fois on va rentrer à pied. Sur le chemin quelques jolis murs avec du “street art” (que l’on peut aussi juste appelé des graphitis hein). 

On s’arrête ensuite à un temple assez connu mais… j’ai pris un petit coup de chaud avec le soleil donc difficile d’en profiter. On fait une petite pause de 15 minutes, vraiment on commence à avoir fait pas mal de pagodes à Chiang Mai et ça nous impressionne plus vraiment. Tant pis.

On marche en “tout droit” jusqu’à l’hôtel, on s’arrête pour prendre un café, bref la vie tranquille en vacances. On terminera tranquillement dans ce qui aura été notre cantine de ce voyage : Teng Nueng

Notre dernière après-midi à Chiang Mai se passera calmement à ne rien faire, à boire des jus de mangue et surtout à se faire masser !

Conseils pour Chiang Mai

Point super important que je tiens à rappeler si vous êtes un lecteur régulier du blog :

  • Je ne suis pas expert (du tout) de la Thaïlande
  • J’ai visité une grande partie de l’Asie du Sud-Est et vu certains des plus beaux endroits du continent
  • J’ai rapidement compris à Pai (au bout de 4-5 jours de voyage) que ce voyage en Thaïlande n’allait pas nous apporter quelque chose d’exceptionnel, du coup on est passé en mode “vacances” plutôt que “voyage”. C’est essentiel pour contraire mon avis sur ce voyage en Thaïlande.

Les 3 pagodes incontournables

Les 3 pagodes incontournables de Chiang Mai sont vraiment magnifiques, tout se fait très bien à pied. Cela va vous prendre un peu plus de 2-3 heures pour visiter ces pagodes.

  • Wat Phra Singh : C’est clairement la plus belle pagode que l’on a pu voir, et pour moi c’est du top niveau Asie (c’est pas Shwedagon mais elle est sublime).
  • Wat Chedi Luang : Pour moi cela ressemblait beaucoup moins à une pagode, néanmoins l’endroit est superbe. C’est aussi très grand, seul problème il y avait plusieurs groupes de chinois.
  • Wat Chiang Man : Le moins impressionnant des trois, l’intérieur de la pagode est vraiment en dessous par rapport au reste mais l’endroit reste superbe. 

Ce qu’on a plutôt aimé :

  • Marché de Jean de Hoi An Photography Tour: Un énorme plus de notre voyage, un très beau marché avec de l’activité et aucun touriste. L’endroit est très beau et ouvert sur l’extérieur. 
  • Marché de Warorot : Un marché encore plus grand en intérieur et… quand même moins beau. C’est plus touristique mais c’est un très bon terrain de jeu pour les photographes (aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur).
  • Wat Umong Suan Phutthatham : Un superbe temple situé en bas de Doi Suthep, nous avons beaucoup apprécie car l’endroit est joli, très différent et surtout calme. On se sent beaucoup plus dans la nature et c’est agréable. 
  • Wat Lok Moli : Un magnifique temple qui se trouve juste au Nord de la vieille ville de Chiang Mai.
  • Les zones avec quelques gargottes ensemble : Plutôt que les marchés de nuit (où la plupart des stands vendent les mêmes choses), ce qu’on a vraiment apprécié c’est les quelques endroits où des stands de nourriture se mettent ensemble. 

Ce qu’on a pas aimé : 

  • Les marchés de nuit : Tout comme à Taipei où l’on a pas aimé les marchés de nuit, à Chiang Mai nous avons été à 2 marchés de nuit et on a pas compris, les prix étaient dingues et sur les differents “food court” (en gros une zone où les restaurants sont autour de nombreuses tables et chaises) la nourriture n’était pas bonne et hors de prix. 
  • Doi Suthep : L’endroit est magnifique, c’est une certitude. La vue sur Chiang Mai est superbe et la pagode à l’intérieur est sublime. On a donc beaucoup aimé le lieu mais beaucoup moins tous les chinois, c’est terriblement touristique.
  • Les massages pas trop chers : avec ma femme nous sommes allés dans les fameux massages pour les anciennes prisonnières, dans l’ensemble on a quand même pour ce qu’on paye (on paye pas cher mais c’est pas ouf du tout, visez des trucs plus onéreux). 
  • Trop de pagodes ? : Après 2 jours et pas mal de pagodes on se lasse, c’est un peu toute le même style. 

Où dormir à Chiang Mai ?

Pour être honnête je n’ai aucune expérience sur ce point, nous avons fait 2 logements différents à Chiang Mai, un dans le Sud-Est et un en plein Centre.

  • Pour le premier l’emplacement était bien mais… c’était pas assez cher. Nous avons payé 20€ et pour nous c’était trop cheap, la chambre était petite, une peu vieillote et c’était avec SdB partagée. Bref je vous partage pas l’adresse car je vous recommande pas le lieu !
  • Ten Boutique Hotel : Pour le second l’emplacement était parfait et c’était un très bon choix. Nous avons payé 30€ la nuit et nous avions une chambre normale, une SdB normale, enfin tout était normal et plutôt mignon dans l’hôtel. L’endroit était en plein centre (à quelques dizaines de mètres de la pagode magnifique, 3-4′ à pied d’un super restaurant local et 15′ d’un très bel endroit avec pas mal de stands de nourriture).

Sachez que vous trouverez des dizaines d’excellents hôtels à Chiang Mai, il y en a partout et avec un super rapport qualité-prix. Pour ma part j’ai beaucoup aimé rester dans la “vieille ville” c’est à dire le plein centre de Chiang Mai (pour les touristes !). Vous trouverez plein d’hôtels directement sur Booking

Où manger à Chiang Mai ?

Nous avons dans l’ensemble très très bien mangé à Chiang Mai, c’était un régal : 

  • Teng Nueng : Notre cantine, nous y avons mangé 3 fois et c’était excellent et très abordable (2 plats + une boisson + un dessert à partager et on était sous les 200 THB ~ 6€). C’était juste à côté de notre hôtel et c’était excellent. Attention les quantités sont pas super importantes pour les plats si vous mangez beaucoup (mais le Mango Sticky Rice est excellent pour terminer le travail !).
  • ก๋วยเตี๋ยวเฮียซ้ง (c’est le nom sur google map) : Si vous partez dans les environs du marché de Warorot ne manquez surtout pas cette adresse. On a trouvé ce restaurant par hasard et en attendant quelques minutes devant (pendant que Madame regardait un stand) j’ai bien senti le coup, il y avait que des locaux qui venaient et repartaient tout le temps. On a donc pris un petit-déjeuner tardif et c’était succulent. Prenez le plat en “dry” (sans soupe), vraiment à ne pas louper.
  • Changphuak Suki : Une adresse excellente d’un petit stand de nourriture qui n’ouvre que le soir, les plats sont excellents et fondent dans la bouche. C’est un stand de nourriture mais qui semblait très connu (15′ d’attente pour une place assise, tout est très bien organisé) et ne nous a pas déçu. Le nom sur Google Map donne un restaurant, si vous allez là bas le soir vous ne pourrez pas manquer le stand. 
  • La mamie et ses ribs : Dans la même zone de restaurant que l’adresse ci-dessus mais situé un peu plus à l’Est. Une mamie fait des ribs à tomber par terre, c’est beaucoup plus cher (100 ou 150 THB) mais ça vaut le coup. 

Comment se déplacer dans Chiang Mai ?

Dans Chiang Mai nous avons principalement utilisés… nos pieds. La vieille ville n’est pas très grande et se visite facilement à pied. Néanmoins nous avons aussi eu recours à : 

  • La location de scooter : Nous avons payé 200 THB pour la location d’un scooter et nous avons été jusqu’à Doi Suthep. Faites gaffe car la conduite à Chiang Mai c’est très “sportif” dans la ville, ça roule beaucoup plus vite qu’au Vietnam et il y a beaucoup moins l’aspect “ok le mec à côté de moi va peut-être faire n’importe quoi donc je fais attention”. Genre j’avais des voitures qui se collaient à moi ça n’avait aucun sens. 
  • Grab : C’est le Uber mais en Asie, ça s’utilise très facilement et vous n’avez aucun risque de vous faire arnaquer puisque le prix est donné à l’avance (il fluctue en fonction de l’heure et de la demande). Vous n’attendez que quelques minutes et tout se fait facilement. 

Questions ?

Vous avez des questions sur Chiang Mai ? n’hésitez pas à laisser un commentaire ci-dessous. 

Leave a Reply

2 comments

  1. Picard

    Merci pour votre réponse rapide et Claire. Oui nous avons fait de splendides voyages en Birmanie et en Inde et au Laos au Cambodge en Chine etc. A bientôt pour vos super reportages que nous aimons beaucoup. Amicalement Anne et Michel

Type to Search

See all results