Ba Tri – Le delta du Mékong “rizières” à 30 minutes de Ben Tre

Ben Tre c’est magnifique mais tout comme My Tho c’est avant tout des cocotiers, des cocotiers et encore des cocotiers (problème de riche). Du coup lors de ma dernière après-midi à Ben Tre j’ai pris mon scooter et je suis aller découvrir les rizières de Ba Tri, une région à l’Est de la province de Ben Tre.

Déjà moins de cocotiers hein ?

Route de Ben Tre à Ba Tri

Je pars dans l’après-midi en scooter jusqu’à Ba Tri, la route me semble très simple et devrait être avalée en 30 minutes ; dans la pratique c’est exactement cela sauf qu’au bout de 20 minutes je vois mes premières rizières et elles sont magnifiques !

Je suis parti de l’hôtel Mekong Home qui se trouve un peu au Sud de la ville de Ben Tre !

Je m’arrête quelques minutes plus tard à un moment où c’est plus impressionnant, parfait je sais déjà que j’ai fait le bon choix car les rizières sont sublimes et la météo avec moi ! Bon il y a un chien complètement débile qui me court après mais je lui balance des pierres et je m’en sors sans égratignures (je déteste les chiens à la campagne, beaucoup trop cons).

Finalement Ba Tri est quand même juste après Ben Tre et je suis dans les rizières bien plus rapidement que prévu. Il y a des espèces de petites clairières avec du riz juste magiques ! On est à la fin du mois de février et le riz sera bientôt récolté ce qui n’est pas pour me déplaire (Il y a 3 récoltes de riz par an dans le delta du Mékong… Ba Tri ou pas Ba Tri c’est difficile de manquer de rizières).

On tourne à droite et on arrive au paradis !

Je prends un petit chemin depuis la route principale et j’arrive au paradis, je me retrouve sur un passage avec les noix de coco et les rizières ! Il ne se passe absolument rien, le ciel est beau, les rizières sont belles, bref ma définition du bonheur (avec le coca et les Pringles évidemment).

Tout est sublime et je mitraille comme un dingue, que ça soit sur ma droite ou sur ma gauche c’est du riz de partout ! Le soleil est encore un peu fort donc en shootant dans le soleil ce n’est pas incroyable mais la nature est magique.

Alors qu’il n’y a aucun bruit je me fais klaxonner par un mec qui veut passer, même sur un chemin minuscule du delta du Mékong on se débrouille pour klaxonner, c’est aussi ça le Vietnam ! Pas d’inquiétude c’est simplement un scooter qui tracte une petite remorque !

Quelques centaines de mètres plus loin je vois des personnes dans les rizières, même chose je bifurque et je laisse mon scooter. Il y a encore des rizières à perte de vue… sauf que j’ai les pieds trempés car je me suis enfoncé dans un petit canal recouvert par des feuilles de bananier (ça faisait vraiment un piège débile comme dans un jeu vidéo).

Il y a des personnes qui sont en train de manger à l’ombre, enfin manger… plutôt en train de picoler comme des fous car le mec qui me parle sent l’alcool à 2 mètres, j’essaye de le gérer mais il est un peu lourd avec tout le monde (d’ailleurs les femmes qui jouent aux cartes semblent en avoir ras le bol !). Il veut aussi me filer un billet de 100 riels du Cambodge mais j’en ai déjà des valises à la maison.

J’en profite quand même pour faire des photos dont une magnifique (enfin une que j’aime beaucoup !). A ce moment je ne regrette pas du tout d’être venu à Ba Tri. Non mais regardez-moi ces couleurs !

Sous le pont à droite !

Je remonte ensuite la route que j’avais repérée sur la carte, je vois le pont et je tourne donc en dessous pour suivre un petit canal. Comme quoi Google Maps est très pratique puisque l’endroit est vraiment sublime !

Bien entendu il y a encore des rizières absolument partout, quand je pense que certains ne voient le delta du Mékong que comme une destination “marché flottant”.

Je m’arrête pour faire des photos et là j’ai 2 femmes avec tous les enfants qui viennent me parler, je ne comprends pas grand chose mais grâce à mon vietnamien pour le moins embryonnaire on peut échanger, d’où je suis, mon âge, où je vais, si je suis marié, bref la classique en Asie. Ils ne voudront pas faire de photos donc vous gagnez la photo du scooter à la place.

Perdu le long des villages et des canaux

Après la famille je tente de trouver le bon chemin pour traverser la zone où je suis, la région est pleine de petits passages et c’est donc très compliqué de prendre le bon. Je pense l’avoir trouvé et je m’engage pendant 5 bonnes minutes le long d’un chemin superbe à l’ombre des cocotiers.

Il y a plein de petits canaux, de rizières et des maisons entre les deux, c’est vraiment magnifique et cela parait très vivant. Une sorte de delta du Mékong “planqué” qui est plein de vie.

Bon malheureusement pour moi à la fin de la route il y a une maison et les chiens qui me courent après (la classique ! y’a tout le temps des chiens à la campagne au Vietnam… pour monter la garde et parfois dans les assiettes !). Du coup je fais demi-tour et je tente de trouver un autre passage.

5 minutes après je suis en fait sur la bonne route, génial. Bon pour les paysages par contre ça reste des rizières, des rizières et encore des rizières. Il y a aussi de moins en moins de lumières.

Bon j’en rajoute un peu, il y a aussi des petits canaux avec des cocotiers d’eau de partout.

Arrivée à Phu Trung

Je sors progressivement de la campagne et j’arrive de plus en plus dans une ville, je passe un très gros pont et je sens que mon GPS va enfin me localiser (disons que si y’a une marge d’erreur de 300m dans les canaux du delta t’es dans la caca… alors que dans une ville t’es tranquille). Bon ben je suis arrivé beaucoup trop à l’Est mais l’erreur n’est pas importante, je suis à Phu Trung.

C’est la sortie de l’école et il y a des dizaines d’enfants qui pédalent pour rentrer chez eux. A Hanoi ils ont tous des scooters électriques mais ici c’est encore en vélo (au moins ils vont moins vite !).

Delta du Mékong oblige il y a une forte communauté catholique, ça ne manque pas à Phu Trung avec une église vraiment très belle.

Je pense rentrer à Ben Tre mais sur la route je croise la fête foraine du coin. Je m’arrête donc pour faire quelques photos et c’est vraiment à mourir de rire.

Je rentre tranquillement à l’hôtel et en une bonne demi-heure je suis déjà dans ma chambre. Ba Tri était superbe, je doute qu’ils voient beaucoup de blancs dans le mois là où je suis allé et je me suis régalé aussi bien pour les paysages que pour l’ambiance.

Conseils pour Ba Tri

Je n’ai passé que quelques heures à Ba Tri donc il me sera difficile de vous donner des conseils de dingue, l’énorme avantage de la région si vous restez à Ben Tre c’est justement que Ben Tre c’est avant tout des cocotiers, là où Ba Tri possède plein de rizières.

Tu vois les différences dans les couleurs ? Ben Tre est bien plus sombre car c’est des cocotiers alors que Ba Tri c’est plein de rizières !

J’ai essayé de faire une carte pour vous donner une idée, ce n’est pas hyper précis mais c’est le mieux que je puisse faire. Pour résumer :

  1. Je suis parti du Mekong Home en direction de Ba Tri (Ba Tri est un district et une grande ville, mon but était de rejoindre le district mais de m’arrêter avant la ville).
  2. Au second rond point j’ai pris à gauche, à ce moment il y a déjà des rizières de partout.
  3. En arrivant au niveau du grand pont j’ai pris en dessous sur la droite, on se retrouve alors le long d’un canal magnifique.
  4. J’ai continué toujours tout droit, me suis perdu plusieurs fois puis j’ai demandé Ba Tri à des gens qui m’ont indiqué une direction, je l’ai suivi et je me suis retrouvé à  Phu Trung (l’étoile), je n’avais plus qu’à rentrer par la route principale en repassant les 2 ronds-points.

  • Ca peut paraître un peu compliqué mais si tu te poses 5 minutes le jour d’avant en ouvrant une carte tu trouveras sans aucun problème, en revanche tu risques de te perdre dans la région des rizières et des canaux mais on est là pour ça !
  • Pour rappel je logeais au Mekong Home (pour réserver c’est ici) qui est un hôtel que je vous recommande chaudement, j’en parle plus longtemps dans mon article sur Ben Tre.
  • Je sais qu’il y a quelques homestays à Ba Tri mais je ne peux pas vous recommander d’adresse !

Questions ?

Vous avez des questions sur cet article à propos de Ba Tri au Vietnam ? N’hésitez pas à laisser un commentaire ci-dessous.

Leave a Reply

2 comments

  1. Roxane

    Que vaut il plus le coup ? Faire Ba Tri et Ben Tre ou aller à My Tho ? Pour un séjour de 2jours ?

    • Salut,

      Le mieux c’est de faire Ba Tri & Ben Tre en restant à The Island Lodge à My Tho, si tu restes pas au The Island Lodge fonce au Mekong Home. La distance Ben Tre – My Tho est super faible c’est quasiment à côté.

Type to Search

See all results