En photos – Le marché flottant de Long Xuyen dans la brume

Il faut bien comprendre qu’avec toutes les années de voyage il y a quelque chose qui agit comme une carotte sur moi (car oui voyager dans le delta du Mékong et se lever tous les jours à 6h00 du matin ce n’est pas que par plaisir). Je voyage désormais pour mes photos et à ce titre je m’impose une façon de voyager qui consiste à se lever tôt, ne rien faire en milieu de journée et ressortir en fin de journée dans le but d’avoir les meilleures lumières. Lorsque je suis seul il n’y a aucun problème et lorsque je suis avec ma copine vietnamienne il n’y a pas de problème non plus car elle souhaite éviter le soleil qui va la faire bronzer (vis ma vie en Asie !).

Départ matinal pour le marché flottant

En ce matin je quitte donc mon logement chez l’habitant à Long Xuyen à 5h57, le bateau est à l’heure et on part en direction du marché flottant de Long Xuyen. Ce que je ne sais pas encore c’est que la météo ne sera pas avec moi du tout ce matin puisqu’il y a une brume très épaisse. Très épaisse est d’ailleurs très gentil car comme vous le voyez sur la photo ci-dessous on ne voit strictement rien.

La plupart des voyageurs sont dégoûtés dans des conditions pareilles mais pas moi, à cela 2 raisons :

  • Il y a très longtemps j’ai lu un article qui parlait justement de la chance qu’était le brouillard pour sortir des ambiances géniales dans ses photos (je suis totalement d’accord notamment avec la photo au Laos ci-dessous).
  • Je reste 2 nuits à Long Xuyen donc au pire j’y retourne le lendemain (bon au final c’est ce que j’ai fait)

Pour faire très simple avant d’accéder au marché de Long Xuyen il y a 10 minutes de bateau à faire en plein milieu d’un énorme bras du Mékong. A ce moment le soleil semble se lever à l’horizon, je repère avec le téléobjectif un navire de croisière haut de gamme (il est à gauche) alors que l’ambiance est juste dingue.

On arrive pas loin du marché flottant car le batelier commence à ralentir (bon lui dans la nuit je suppose qu’il pourrait se repérer). Ci-dessous c’est la première personne que l’on aperçoit au marché flottant de Long Xuyen… quand je vous dis qu’on voit rien !

A ce moment le batelier me regarde bizarrement en pensant que je dois pas apprécier, moi au contraire j’adore car il y a une atmosphère dingue. Je ne vais pas faire la photo du siècle qui fera la couverture du Lonely Planet mais je prends un plaisir fou à shooter dans ces conditions pas faciles.

Comme toujours dans les marchés flottants on a les mêmes scènes qui se répètent avec les fruits et légumes qui passent d’une embarcation à l’autre. La brume ajoute quelque chose que je ne peux pas expliquer, l’impression de se retrouver dans un film.

Difficile de distinguer où l’on va et c’est encore plus compliqué pour moi de jauger la taille du marché, je ne vois que certains bateaux au dernier moment.

Peu à peu certaines zones du marché commencent à se dégager, en fait lorsqu’on regarde dans la zone du soleil certains rayons arrivent à percer et cela change un peu l’ambiance.

Au “corps à corps” si je puis dire ce n’est pas si dérangeant et on arrive quand même à voir quelque chose même si l’arrière-plan devient très vite flou.

C’est assez drôle d’ailleurs de voir ces photos très différentes alors qu’elles sont prises au même moment, dans l’arrière-plan de celle-ci on discerne d’ailleurs une usine dont je parlais dans l’article sur ma balade sur l’île du Tigre

Je passe le reste de mon petit tour à faire des photos des bateaux, rien de bien fou à expliquer, simplement la beauté d’un marché flottant.

Je prends une dernière photo avant de dire au batelier qu’il faut rentrer, cela sera d’ailleurs ma photo préférée puisqu’elle donne une impression assez irréelle avec la lumière qui tente de traverser les nuages. C’est déjà décidé mais le lendemain matin je vais refaire le marché flottant en partant plus tôt.

Questions ?

Vous avez des questions sur le marché flottant de Long Xuyen ? N’hésitez pas à laisser un commentaire ci-dessous et surtout à lire l’article sur le marché flottant de Long Xuyen sans la brume (oui j’y suis allé deux fois).

Leave a Reply

3 comments

  1. Marie-Line Texsier

    Magnifiques photos comme d’habitude. Je ne me lasse pas de lire vos articles. Merci

  2. Nora

    Malgré le brouillard, je trouve tes photos vraiment belles. D’ailleurs, à ta place, j’aurais certainement profité de l’occasion pour capturer quelques images, lol. Je pense que je vais préparer un voyage pour m’y rendre bientôt !

Type to Search

See all results