Au marché d’Hoi An à 6h00 du matin – épisode 2

Aujourd’hui je vous emmène à Hoi An, une destination très particulière du Vietnam où je vais souvent et sur laquelle j’ai écrit de très nombreux articles. Hoi An pour en profiter à fond il n’y a pas 500 solutions, tu réserves un hôtel à côté de la vieille ville, tu mets ton réveil à 5h45 du matin, tu prends pas de douche, à 6h00 tu déposes ton vélo à côté d’un poteau sur le marché et t’oublies pas de charger la batterie de ton appareil photo. Dans cet article je reviens donc en image sur les moments que l’on peut vivre au lever de soleil à Hoi An, l’épisode 2 faisant écho au premier article que j’avais écrit sur le sujet après mon premier passage en 2016.

Lever de soleil à Hoi An

A mon arrivée le soleil galère comme c’est pas possible pour traverser les nuages, cela ne me gêne pas car il est encore très tôt (même trop tôt, ça fait quand même très mal de se lever avant 6h00 du matin un dimanche !). Le marché est bien évidemment déjà une vraie fourmilière, mais attention car c’est une fourmilière de vietnamiens (et non comme ça sera le cas 2-3h plus tard un mélange d’étrangers et de vietnamiens).

Le marché ne m’intéresse pas beaucoup, je l’ai déjà vu des dizaines de fois et j’ai pas envie de gonfler les vendeuses avec mes photos. A ce moment il n’y a quasiment aucun étranger, j’en ai vu quelques uns mais ça reste très raisonnable. Je continue de marcher le long de la rivière en prenant la direction des plus belles façades alors que le soleil se met doucement à percer les nuages.

J’arrive devant THE facade, c’est la plus belle de tout Hoi AN pour moi, elle a presque un effet hypnotique. Bien évidemment je n’ai pas fait la photo tout de suite, j’ai dû attendre bien 5 minutes pour faire une photo qui me convenait. La photo est loin d’être parfaite mais j’aimais bien l’ambiance.

Je continue ensuite de me balader dans la vieille ville car je veux faire des photos avec des ambiances différentes, le ciel devient de plus en plus colorés et ce n’est pas pour me déplaire.

A cette heure il n’y a quasiment personne dans les rues, on croise en fait plus de personnes en vélo (beaucoup de femmes) que de gens à pied. On ne s’en rend pas forcément compte sur cette photo mais le tourisme a vraiment explosé à Hoi An et j’ai quand même du croiser une quinzaine d’étrangers en une heure dans la ville. Oui ça parait ridicule mais il y a encore 3 ans je ne croisais personne.

En fonction des rues il y a des ambiances exceptionnelles, Hoi An c’est littéralement le cliché du Vietnam. La mamie qui rapporte les bananes au magasin, les vieux bâtiments, les inscriptions dans une autre langue… Oui bien entendu ce n’est pas la réalité d’Hoi An toute la journée mais à 6-7h du matin c’est vraiment comme ça.

Je vais ensuite passer les dernières minutes de ma sortie matinale à essayer de faire une très belle photo d’un vélo. Au bout d’un certains temps on cherche vraiment à faire un autre type de photo. Malheureusement je ne trouve pas le résultat dingue, les photos sont pas mal mais il manque un truc.

J’ai presque oublié d’en parler mais à cette heure-ci il y a aussi les photos de mariage des vietnamiens. C’est assez sympa à voir la façon dont ils vont prendre les photos ou créer des vidéos. Là aussi c’est un peu l’image d’Épinal du Vietnam, souriants, sur un petit vélo, devant de beaux bâtiments (c’est pas ça le bonheur ?).

A 7h30-8h00 c’est déjà l’heure de remballer, les gens commencent vraiment à arriver et c’est l’heure pour moi d’aller profiter du petit-déjeuner de l’hôtel !

Questions ?

Vous avez des questions sur cet article ou des remarques, n’hésitez pas à laisser un commentaire ci-dessous (et à lire mon grand guide sur Hoi An).

Leave a Reply

Type to Search

See all results