Aujourd’hui je vous donne tous mes conseils pour découvrir facilement la ville d’Hoi An au Vietnam. Un endroit absolument incontournable qui se trouve à seulement quelques heures de la ville d’Hué (avec sa cité impériale) et qui constitue une étape majeure de tout séjour au Vietnam. A Hoi An on part se balader entre les vieilles maisons des marchands chinois & japonais, les rizières, les échoppes de street-food et les plages (rien que ça). C’est un endroit pas si évident à visiter et dans cet article je vous donne donc tous mes conseils, quoi faire ? où manger ? comment venir à Hoi An ? Où dormir ? bref tout est là !

Table des matières de cet article

Hoi An au Vietnam, c’est où ?

Hoi An est une petite ville qui se trouve dans le Centre du Vietnam, c’est littéralement à 30 minutes en voiture de Da Nang (la grande ville du Centre) et à seulement 3h de route de Hué.

Je sais mes flèches sont impressionnantes !

Contrairement à Hué qui est une grosse ville Hoi An est relativement petite, il y a bien entendu une vraie ville mais on a plus l’impression de se balader dans un grand village qu’autre chose. De part sa proximité avec Da Nang et de part le fait que ça soit une étape incontournable de tous les voyageurs Hoi An est hyper facile à rejoindre, que ça soit en avion, en train, en bus ou à moto (ou à la nage, bref tout).

Quoi faire à Hoi An ?

Il y a des centaines de choses à faire à Hoi An, dans cette liste on peut mentionner :

Découvrir la vieille ville d’Hoi An

Tu es venu pour ça et il serait dommage de se louper, la vieille ville est magnifique mais tend à être assez inondée de touristes dans la matinée puis surtout dans la soirée. Essaye de te lever à 6h00 du matin, va te balader vers le marché central puis remonte la rue qui longe la rivière, tu t’en rappelleras pendant quelques années !Vieilles villes d'Hoi An au Vietnam

Se balader en vélo dans les rizières tout autour de la ville

Expérience magnifique s’il en est, toute la région autour d’Hoi An est juste sublime. Des rizières à perte de vue, des petits cours d’eau, des palmiers, bref c’est le paradis. Je sais ce que tu vas me dire ? “Oui mais Brice faut aller où ?”, si tu lis tout l’article tu auras plus de conseils plus bas.

Juste à côté de Tra Que

Aller visiter My Son, le sanctuaire Cham inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO

C’est un lieu culturel très important qui se trouve à une bonne heure d’Hoi An. Le site est très beau mais se révèle malheureusement selon moi trop touristique (car trop petit). Vous retrouverez une visite et mon avis plus détaillé dans l’article sur My Son.

Ne pas manquer la fête des lanternes à la pleine lune

Qui dit Hoi An dit lanternes. Pour toutes les pleines lunes il y a encore plus de lanternes que d’habitude, si tu peux faire coïncider ta visite avec ce moment spécial ça vaut le coup !

Découvrir le village des maraîchers de Tra Que

Un incontournable d’Hoi An, le village des maraïchers de Tra Que se trouve entre la vieille ville et la plage, juste à côté de plein de rizières. Déjà convaincu hein ? Oui Tra Que n’est pas un endroit incroyable et on y passe une bonne demi-heure mais c’est parfaitement placé donc incontournable !

Ne rien faire sur les plages d’Hoi An

Et oui Hoi An possède de belles plages, alors non ce n’est pas les Philippines ou le Sri Lanka mais si vous voulez vous prélasser quelques jours ça fait très bien le boulot. Il y a pas mal de possibilités pour la plage donc je reviens en détails sur ce point dans la partie “Où dormir à Hoi An” un peu plus bas. Attention, les 2 plages d’Hoi An (An Bang et Cua Dai) ressemblent à la photo ci-dessous mais il y a de belles plages beaucoup plus au Sud d’Hoi An (~1h de scooter).

An Bang

Plage plus au Sud

Faire un tour dans un bateau-panier

Et oui on arrive dans le Centre du Vietnam donc les pêcheurs utilisent les fameux bateaux paniers, c’est assez embêtant après 30 minutes mais en famille c’est vraiment super marrant (on en profite généralement pour pêcher un petit crabe dans la mangrove).

Une activité vraiment géniale en famille ! Le petit “mama” qui part à l’abordage (le mec du panier lui avait fait un chapeau avec les feuilles !)

Passer faire un tour chez Réhahn, le génial photographe français

Réhahn est un super talentueux (j’ai failli écrire talentueux mais faut que j’appuie un peu plus) photographe français qui vit à Hoi An. Il a une boutique avec des photos magiques (Couleurs d’Asie, c’est juste à côté de Banh Mi Phuong mentionné plus bas) ainsi qu’un musée magnifique où il expose sur un peu toutes les minorités du Vietnam, il y a beaucoup de costumes qu’il a pu récupérer en voyageant et des mots touchants sur chaque minorité avec leur histoire. C’est gratuit et les photos sont magnifiques donc pourquoi se priver ? Tout est mentionné sur le site internet de Réhahn et si vous avez la flemme allez directement sur Tripadvisor, pour information le nom du musée est : Precious Heritage Museum. Si le travail de Réhahn vous intéresse vous pouvez aussi écouter son passage dans le podcast Sur les Routes de l’Asie.

Une partie du musée en question !

Faire un cours de cuisine dans la campagne d’Hoi An

Hoi An possède une gastronomie incroyable, il y a donc pléthore de cours de cuisine ce qui entraîne des prix relativement bas (moins de 30$ par personne pour une demi-journée). J’adore ce genre d’activités alors en plus quand c’est en plein milieu de la nature et qu’on rigole avec d’autres personnes je dis un grand OUI ! Certains cours de cuisines permettent de faire la balade en barque dont je viens de parler ! J’ai écrit un article sur mon cours de cuisine à Hoi An si vous souhaitez en savoir plus.

Partir dans les villages des artisans

Généralement l’artisanat ça me gonfle très rapidement, cependant il y a quelques villages sympathiques autour d’Hoi An. Ma préférence va au village des charpentiers de Kim Bong, non pas que le village soit particulièrement beau, mais surtout car il se trouve de l’autre côté de la rivière et qu’on peut y accéder par bateau ou par une très belle balade en vélo. Plus d’informations plus bas dans la partie “vélo” d’Hoi An !

Le village on s’en fout !

La route pour y aller on adore !

Se goinfrer dans les échoppes de la ville et pourquoi pas prendre part à un Food Tour ?

Hoi An est la capitale gastronomie du Vietnam (enfin de mon point de vue), les restaurants sont absolument incroyables et il y a quelques plats succulents qui font la fierté d’Hoi An (notamment le Cao Lau). Plus vous vous rapprochez de la rivière côté vieille ville et plus les restaurants sont généralement chers mais il y a de vrais pépites. Si vous n’avez que 2 jours à Hoi An je vous recommande vivement de faire un Food Tour car cela va vous permettre de goûter une grosse dizaines de plats (Banh Xeo, White Roses, Cao Lau, Nems, Wontons, Banh Mi, etc.) tout en vous baladant dans des endroits sans touristes. Vous pouvez lire mon expérience et mes conseils sur l’article “Mon Food Tour à Hoi An“.

Si vous cherchez des bonnes adresses je vous donne tout cela un peu plus bas dans la partie “où manger à Hoi An ?”.

Cao Lau

Se faire tailler un costume, des chaussures, un sac, bref un peu tout

Hoi An est connue pour son industrie textile, derrière tous les magasins qui vous proposent costumes, chaussures et sacs sur mesure il y a des centaines de petites mains qui travaillent dans des ateliers à l’arrière de la ville (vous en verrez d’ailleurs sûrement certains en vous baladant). Je n’ai jamais fait de vêtements sur-mesure à Hoi An en revanche j’ai fait plusieurs fois des chaussures et c’est en fait très simple :

  • Tu choisis le modèle que tu veux dans un magasin
  • La personne du magasin met ton pied sur un bout de papier et dessine ton pied en prenant aussi la hauteur
  • Tu donnes ton hôtel pour la livraison et tu payes (pour les hommes généralement entre 20 et 40 $ en fonction des modèles pour des chaussures en cuir).
  • Généralement dans les 24 à 36h (à voir avec le magasin) tu reçois tes chaussures à l’hôtel

Un tour avec un photographe à Hoi An

En 2016 j’ai fait un tour photo avec Hoi An Photo Walks et c’était naze, difficile donc de vous le conseiller car c’était basé (en gros) sur payer des gens pour faire des clichés.

Depuis quelques années je fais régulièrement des tours photos avec Hoi An Photo Tours & Pics of Asia, c’est tenu par Etienne Bossot et les tours sont franchement excelentissimes. Il y a plusieurs options sur leur site, marché aux poissons, campagne autour d’Hoi An, vieille ville, lever de soleil sur les filets de pêcheurs… à vous de choisir en fonction de vos envies et de votre budget. Ils s’adaptent à tous les niveaux !

Oula Brice, ça fait beaucoup de choses à faire, tu peux pas nous dire précisément car on est perdus !

Mais oui je vais t’aider et même gratuitement, elle est pas belle la vie ? Alors dans l’ordre je pense qu’il faut faire :

  1. Visite de la vieille ville
  2. Balade en vélo dans les rizières en mixant avec ce qui vous attire le plus (vous pouvez faire Kim Bong, Tra Que et terminer à la plage sans problème en une journée, Hoi An c’est petit).
  3. Se focaliser sur la nourriture et ne pas louper ce moment important à Hoi An, si vous n’avez pas le temps de goûter beaucoup de choses (ou la flemme, ou un peu “peur” d’essayer le mauvais restaurant) alors faites un Food Tour.
  4. Si vous avez une troisième journée alors faites un cours de cuisine ou aller à My Son si vous n’avez pas peur du monde

“Oui mais on a du mal à s’imaginer sur place”, pas de problème là encore c’est gratuit :

  • En visitant toute la vieille ville d’Hoi An de façon vraiment tranquille et en famille ça ne vous prendra pas plus d’une demi-journée (même en payant votre ticket et en visitant les temples & maisons)
  • En partant de la vieille ville d’Hoi An à vélo vous pourrez faire l’aller/retour entièrement en vélo jusqu’à Kim Bong en genre 2 heures, aller à Tra Que facilement (compter 1h30 depuis la vieille ville), continuer vers la plage (à 10 minutes de Tra Que), bref comme vous le voyez c’est pas non plus l’Australie Hoi An.
  • Si vous souhaitez faire quelque chose de différent est facile pour pas louper votre journée, il existe de très nombreux tours en vélo organisés par des petites agences d’Hoi An. Sachez que Heaven & Earth organise des tours en vélo avec la possibilité d’avoir un guide francophone. Je n’ai pas pu essayer mais ils semblent avoir très bonne presse (ils sont #2 sur Tripadvisor pour les activités ce qui est généralement bon signe !) et si vous avez du mal avec l’anglais ça vaut le coup !

Donc dans la pratique si tu as tout compris

1 journée à Hoi An

Baladez-vous tranquillement dans la vieille ville le matin, puis dans l’après-midi faites un petit tour en vélo dans les rizières au Nord d’Hoi An pour rejoindre Tra Que. Revenez en fin de journée dans la vieille ville pour voir Hoi An avec ses lanternes et déguster un Cao Lau !

2 journées à Hoi An

Reprenez la première journée mentionnée ci-dessus mais n’oubliez pas d’acheter lors de cette première journée vos chaussures sur-mesure sinon vous n’aurez pas le temps de les récupérer ! Lors de la seconde journée partez le matin vers une autre destination à vélo par exemple à Kim Bong, dans l’après-midi vous avez de nombreuses options, un cours de cuisine, un Food Tour, un tour jusqu’à My Son. Vous pouvez bien entendu inverser et faire votre Food Tour le matin puis le vélo l’après-midi. A la fin de votre seconde journée il faudra obligatoirement avoir goûté un Cao Lau et un Banh Mi (Quoi manger à Hoi An et où manger à Hoi An sont expliqués plus bas).

3 journées à Hoi An

Si vous avez 3 journées à Hoi An vous avez vraiment le temps, oubliez ce que vous avez lu pour le programme 2 journées à Hoi An et espacez vos visites, faites-vous une grande balade à vélo, prenez le temps d’arpenter plusieurs fois la vieille ville, levez-vous à 6h30 du matin pour aller au marché très tôt, écumez les restaurants de la ville.

4 journées et plus à Hoi An

Attention, Hoi An est le paradis mais si vous prévoyez 4 jours vous allez aussi tomber à un moment à court d’activités. En 3 jours pleins vous allez déjà faire plein de choses donc si vous avez autant de temps vous pourrez vraiment passer des journées tranquilles à ne pas faire grand chose (et oui, c’est aussi ça les vacances !) voir même passer par la plage d’Hoi An (vivement recommandée en Juillet & Août, plus d’informations sur le climat à Hoi An plus bas).

 

Ok Brice mais tu peux nous expliquer pour le vélo à Hoi An ?

Sur une carte digne de Picasso cela donne ça :

Tu seras peut-être surpris de constater que je dis que Kim Bong prend plus de temps que Tra Que, en fait c’est tout simplement car la route pour Kim Bong est moins évidente une fois que vous avez passé les 2 ponts (on est pas sûr, on s’arrête, on longe la rivière car c’est magnifique, etc.). A l’opposé pour Tra Que c’est vraiment ultra simple en prenant la route principale et en traversant dans les rizières, c’est quasiment tout droit !

Combien de temps passer à Hoi An au Vietnam ?

Hoi An est l’endroit où vous devez passer le plus de temps pendant votre voyage au Vietnam, s’il vous reste un jour à caser c’est ici qu’il faut le mettre. La vie est tellement agréable à Hoi An grâce à une ville somme-toute petite, une ambiance super sympa (la vieille ville est fermée au moto pendant une partie de la matinée et après-midi) et une gastronomie dingue. Je pense qu’il faut passer 2 jours complets à Hoi An, donc compter 3 nuits si vous venez depuis Hué.

Les frais d’entrée dans la vieille ville, à quoi ça sert ?

Il existe des frais d’entrée dans la ville d’Hoi An, il faut plus précisément payer 120 000 dongs (~5€) mais cela n’est pas nécessaire pour se balader dans la ville. En fait on va contrôler votre ticket uniquement dans les lieux importants, si vous souhaitez visiter un monument important alors il faudra très probablement retourner vous acheter un ticket.

Faites bien attention car en théorie il faut un ticket pour tout le monde, mais en pratique absolument personne ne le fait (étrangers ou vietnamiens) donc dans la pratique cela n’est contrôle que dans les monuments importants (enfin à l’entrée !), vous vous en rendrez sûrement compte sur le pont japonais car sans ticket vous ne pouvez pas le traverser.

Le pont japonais !

Où manger à Hoi An ?

Les 5 plats à pas louper :

  • Cao Lau – sorte de mix entre des grosses pâtes avec des lamelles de porc, des croutons et de la salade avec des herbes. Ca sera un de vos plats préférés du Vietnam !
  • Mi Quang – Un plat qui vient de la région du Quang Nam (zone autour d’Hoi An), de loin ça peut ressembler au Cao Lau mais de prêt c’est complètement différent (nouilles différences, quelques crevettes, etc.).
  • Banh Xeo du Centre – une crêpe frite qui ressemble en apparence à un cordon bleu, à l’intérieur porc, crevettes et soja. Forme différente du Banh Xeo du Sud du Vietnam souvent plus grand et qui a plus l’aspect d’une omelette (bon c’est pas vraiment ça mais t’as compris).
  • Banh Mi de Hoi An – Le sandwich vietnamien (Banh Mi) avec souvent du porc, des légumes et des herbes (peut-être végétarien, au boeuf, etc.).
  • Com Ga – Un plat plus difficile à comprendre pour les français, du poulet, du riz et une petite sauce. Bien si vous souhaitez changer de type de nourriture par exemple.

Cau Lao du Chips & Fish & Stuff mentionné plus bas, oui ça donne faim !

Les restaurants à ne pas louper :

  • MÙA : Si vous aimez bien manger c’est l’adresse à ne surtout pas louper, c’est tenu par un jeune chef excellentissime et la nourriture est vraiment incroyable. C’est sous forme de pas mal de petits plats. Réservation obligatoire pour un restaurant situé un peu à côté de Tra Que. J’ai emmené Madame pour son anniversaire (~20€ le menu) et vraiment c’était génial.
  • Banh Mi Phuong : Le meilleur Banh Mi d’Hoi An, toujours beaucoup de queue mais vous n’attendrez pas plus de 10-15 minutes normalement, le 4h parfait. A ne pas manquer, le Banh Mi est juste fou (mais attention, l’arrière boutique est naze pour manger, donc prenez votre Banh Mi et allez le manger au bord de la rivière).
  • Chips ‘N’ Fish ‘N’ Stuff Restaurant : Super restaurant qui ne paye pas de mine au bord de la rivière, malgré le nom le Cao Lau est super bon. L’avantage c’est que c’est au bout des restaurants donc dans une zone calme et quand même au bord de la rivière. Je vous ai dit plus haut que les restaurants proches de la rivière était chers mais ce n’est pas le cas pour celui-ci
  • Mot Hoi An – Herbal Tea : Pas un restaurant mais un super thé glacé qu’on attrape dans la rue à Hoi An, le combo gagnant après avoir pris Banh Mi Phuong.
  • Com Ga Hong – 48A Phan Chu Trinh – Un excellent Com Ga, entrée un peu cachée mais c’est bon et ça change ! Ici on ne sert que des Com Ga (d’où le nom) qui est le Chicken Rice, un plat très simple de riz avec du blanc de poulet. Moi j’adore et c’est vraiment très vietnamien !

La plus belle terrasse de Hoi An : 

Il existe 2 terrasses vraiment au dessus du lot pour faire des photos, c’est souvent blindé mais ça vaut quand même le coup histoire de faire une photo. La seconde a fermé pendant la pandémie donc du coup il n’en reste qu’une 92 station restaurant & cafe.

Si vous souhaitez profiter de la campagne vous trouverez des dizaines de cafés sublimes au bord des rizières. Difficile cependant de ne pas mentionner Roving Chill house, c’est cher mais c’est beau.

Où dormir à Hoi An ?

A Hoi An il y a des hôtels pour tous les budgets, des 5 étoiles en bord de mer et des guesthouses avec des dortoirs dans le centre-ville. Néanmoins vous découvrirez rapidement qu’Hoi An offre un rapport qualité-prix imbattable au Vietnam.

Comment organiser son hôtel à Hoi An ?

  • Proche de la vieille ville : Choix sympa si vous ne faites pas de vélo, sinon un peu trop “serré” car tous les hôtels sont à la suite dans des rues annexes. Impression de se retrouver dans des quartiers de voyageurs un peu à la con avec le vendeur de ticket de bus, le loueur de scooter, etc.
  • Dans les rizières : Pour moi le mieux, ambiance calme et reposante avec la plupart des hôtels qui ont des piscines et surtout un excellent rapport qualité prix. De très nombreux hôtels organisent des navettes vers la plage et la vieille ville donc vous avez tous les avantages (bon rapport qualité prix, hôtels sympas avec piscines, dans les rizières mais avec un accès facile à la vieille ville grâce aux navettes).
  • Sur la plage : C’est un peu l’inverse des rizières, beaucoup d’hôtels sous forme de “resorts”, souvent du haut de gamme très sympa mais aussi quelques hébergements beaucoup plus abordables et Homestay mignons. Mais attention car vous allez payer 50% plus cher à qualité équivalente par rapport aux hôtels dans les rizières (vous payez la plage en somme).

Dans la vieille ville et rapidement autour

Un hôtel situé dans la vieille ville et qui est absolument parfait. Cet hôtel conviendra sûrement à 50% des voyageurs qui vont lire cet article. L’hôtel est bien placé et permet de se déplacer facilement dans la vieille ville à pied, l’hôtel est proche de tout et on peut prendre des vélos gratuitement. Les chambres sont grandes et agréables, tout fonctionne et l’hôtel a même une piscine. Il y a un grand petit-déjeuner le matin qui est pas incroyable mais… pour 30€ la nuit en plein Centre d’Hoi An c’est déjà très bien non ?

C’est un hôtel où j’ai du rester peut-être 4 ou 5 fois, si vous faites de la photo l’hôtel est aussi parfait car vous pouvez rejoindre le centre d’Hoi An facilement pour le lever de soleil. Si c’est plein allez chez Sophie Villa qui se trouve juste à côté.

Le mélange entre l’hôtel d’avant (Hoian Central à 30€) et celui d’après (Anantara à 180€). De belles chambres, un hôtel situé au bord de la rivière tout en restant sur un budget plus raisonnable (70€). L’hôtel parfait pour ceux qui veulent un peu de confort, une piscine, un cadre sympa et une vieille ville toujours très facilement accessible.

Un mix entre resort et hôtel de charme situé dans la vieille ville (enfin légèrement à l’Est), à ce prix là on a la qualité d’un Anantara directement au bord de la rivière. Il va d’ailleurs bientôt falloir que j’aille y dormir !

Dans les rizières et les rivières

Même prix que le Bamboo Homestay mais ambiance un peu différente, ici on est sur un vrai hôtel. L’emplacement est assez similaire sauf que le Golden Rice Villa est vraiment les pieds dans les rizières ! A ce prix le rapport qualité-prix est vraiment top !

Envie de vivre dans un hôtel vraiment très sympa dans la campagne ? Bienvenue au Hoi An Chic ! Hoi An est un endroit super abordable pour les hôtels donc à Hanoi vous auriez payé cet hôtel 150€, là vous l’avez pour deux fois moins cher ! L’hôtel est impeccable, les chambres sont magnifiques et font quasiment 50m², l’hôtel est directement dans les rizières et organise les transferts pour la vieille ville avec leur jeep… bref foncez !

Une maison complète avec 3 chambres et une piscine, le tout situé directement dans les rizières d’Hoi An avec une superbe vue. Une bonne idée si vous voyagez en famille par exemple et que louer une maison complète pour 3-5 nuits vous coûtera dans tous les cas un prix assez similaire que 3 chambres dans un hôtel (le confort en plus !).

Sur la plage

Un petit hôtel situé légèrement à l’arrière de la plage d’An Bang, pas cher et sympa. C’est un bon choix pour les petits-budgets qui veulent se trouver à côté de la plage ! Les chambres sont franchement hyper mignonnes et on accède à la plage au bout de l’hôtel. Pas mal de restaurants juste à côté et même une belle piscine.

Un très bel hôtel situé là encore juste à l’arrière de la plage (bon là c’est vraiment collé même !), les chambres sont superbes même si l’hôtel fait un peu à l’étroit par moment. L’hôtel appartient à un grand groupe hôtelier du Vietnam, la garantie que tout soit parfait sur place !

Un superbe hôtel situé directement sur la plage, l’hôtel est vraiment superbe et c’est un excellent choix pour ceux qui cherchent un hôtel les pieds dans le sable ! Attention, évitez les chambres Superior qui donnent à l’arrière de l’hôtel directement sur la rue et qui sont assez bruyantes, pour le reste foncez !

Budget pour Hoi An ?

Hoi An (comme d’ailleurs tout le Centre) est un endroit incroyablement bon marché. Les hôtels sont d’un rapport qualité-prix exceptionnel car il y a une grosse concurrence (regardez la qualité du Hoi An Chic mentionné plus haut que vous payez même pas 50 € !), la nourriture est aussi très abordable et plein d’activités sont gratuites ou pas loin (c’est pas se balader dans la vieille ville qui coûte cher, la plupart des vélos sont prêtés gratuitement par les hôtels, etc.). En plus d’être un endroit génial c’est aussi un endroit extrêmement abordable ! Vous pouvez comparer ça à Ubud à Bali ou à Siem Reap au Cambodge par exemple.

Un petit Mi Quang même pas 2 balles !

Transports – comment venir et repartir d’Hoi An ?

Easy Rider – THE bon plan

1 journée depuis ou vers Hué

C’est ce que j’ai fait et que je vous raconter dans mon article “Easy Rider – Un voyage génial de Hué à Hoi An en moto“, c’est une expérience vraiment géniale et qui ne coûte pas très cher. Vous vous asseyez à l’arrière d’une super moto, votre pilote est habitué à faire le chemin et roule prudemment et sur la route il fait plein de détours pour vous montrer des endroits superbes !

2 journées en passant par la route Ho Chi Minh

Il est possible de prolonger la journée mentionnée plus haut en faisant une halte un peu à l’écart de la route directe entre Hoi An et Hué. Vous passerez alors par un tronçon de la fameuse route Ho Chi Minh. Le programme est sur le site internet LeFamily.

Le bus, attention c’est long

Faites bien attention car le Vietnam c’est long et même très long. Vous pouvez sans problème aller jusqu’à Hué puisqu’il n’y a que 4h de bus, en revanche préparez-vous à pas mal de chemin si vous souhaitez rejoindre une grande ville comme Hanoi ou Saigon. J’ai pris le bus une fois entre Hoi An et Hanoi (16h de trajet) et j’en garde un très très mauvais souvenir.

Le train, attention c’est loin

Même problème que pour le bus sauf que c’est quand même plus agréable, il vous faudra retourner à Da Nang pour prendre le train. Il y a plusieurs trains qui partent vers le Nord (Ninh Binh, Hanoi, etc.) et vers le Sud.

L’avion, le plus facile

Hoi An est super facile à rejoindre en avion, en effet la ville ne se trouve qu’à 30 minutes de route de Da Nang qui est la plus grande ville du Centre du pays. Si vous êtes à Hanoi et que les 16h de bus vous donnent la migraine passez un coup sur Skyscanner et vous aurez rapidement un vol pas cher pour Da Nang. Attention, comme d’habitude avec Vietjet et les autres compagnies au Vietnam on a ce qu’on paye (vols souvent retardés), privilégiez Vietnam Airlines si vous avez un timing serré juste après le vol (par exemple un vol international à attraper à Hanoi après un vol Da Nang – Hanoi).

Point super important qui pourra vous sauver les fesses, de Da Nang il existe un vol Vietjet entre Da Nang et Can Tho (la capitale du delta du Mékong). Cela vous fera économiser énormément de temps dans les transports que de ne pas passer par Saigon… que vous pourrez visiter après le delta du Mékong ! D’autre part Da Nang est une grosse ville très bien reliée à certaines villes d’Asie comme Hong Kong, si vous n’avez prévu de visiter que le Nord & Centre vous pourrez peut-être repartir directement depusi Da Nang.

La météo à Hoi An et dans le Centre

Oubliez ce que vous lisez sur internet et dans les guides de voyage, la météo dans le Centre du Vietnam est très différente du Nord et du Sud. C’est très simple à comprendre :

De Novembre à Janvier il faut s’attendre à beaucoup de pluies, sur un coup de chance vous pouvez visiter mais sur un coup de pas de chance vous allez prendre une douche comme c’est pas possible.

Décembre 2016 dans le Centre du Vietnam, il pleuvait du matin au soir non-stop !

Octobre & Février peuvent être des mois avec des pluies mais dans l’ensemble ce n’est pas comme de Novembre à Janvier, il peut y avoir une grosse averse mais dans l’idée ça reste largement visitable !

Octobre 2016, ciel charge, orage occasionnel, super séjour !

De Mars à Septembre le climat est censé être très bon, il peut bien entendu pleuvoir par moment et à certaines périodes il peut faire très chaud mais foncez. C’est pour cela d’ailleurs qu’Hoi An (avec une saison des pluies en hiver) est une super étape de plage en juillet & août (contrairement à Phu Quoc ou Mui Ne par exemple dans le Sud).

Du soleil !

Attention, n’oubliez pas qu’Hoi An (comme tout le Vietnam) est en zone typhon, ne vous inquiétez pas car ce n’est pas dangereux dans une vraie ville (vous savez à l’avance que ça arrive, vous restez à l’intérieur car il pleut beaucoup avec du vent, vous bougez pas pendant 2 jours et après c’est impeccable). Ces indications sont aussi de la théorie, vous allez toujours rencontrer un mec qui a eu 3 jours de soleil en décembre et un autre qui a eu 3 jours de pluies en juillet.

Les petits “bon plans” en supplément :

  • Le site Good Morning Hoi An est une bonne source d’information sur la région, j’ai pas lu grand chose mais ils parlent même des “top 5 des desserts” à Hoi An donc ça pourrait en aider certains.
  • Il existe un hôtel tenu par un français perdu sur une île à 80kms au Sud d’Hoi An, l’hôtel s’appelle le Domaine de Tam Hai (pour réserver c’est ici). Pas la peine de m’engueuler si l’hôtel est un peu cher, c’est à ce prix qu’on paye un hôtel isolé ! Sinon il vous reste les hôtels de plage mentionnés plus haut !

Petite terrasse sur les toits d’Hoi An

5 informations avant de partir :

Le guide sur Hoi An est relativement dense et avec beaucoup d’informations, certains ne prendront pas la peine de tout lire ou vont en oublier une partie, je reprends donc ici 5 points clés pour réussir son voyage à Hoi An :

  1. Rajoute des nuits à Hoi An : Hoi An sera sûrement un de tes endroits préférés au Vietnam, si tu as donc un endroit où mettre un jour en plus sur ton itinéraire c’est ici. Attention à ne pas diminuer non plus votre voyage à Hué car Hué mérite 2 jours (n’hésitez pas à lire mon grand guide sur Hué).
  2. Des hôtels vraiment abordables et des supers plans : Si tu veux te faire plaisir dans un hôtel superbe en plein milieu des rizières ça se passe au Hoi An Chic (Pour réserver c’est ici) c’est un hôtel de charme vraiment top et que tu auras souvent à 70€.
  3. Prépare aussi les repas & les plats à ne pas manquer : Hoi An se visite avec la gastronomie donc c’est très important de bien préparer le moment “bouffe”. Reprends la liste des restaurants car ils sont tous excellents.
  4. Attention à My Son : Certains endroits comme My Son sont vraiment surestimés, à l’opposé toute la campagne environnante est juste magnifique.
  5. Easy Riders, je dis OUI : Pour aller ou venir vers/de Hué le Easy Rider est vraiment une expérience géniale et pas si chère (pour rappel c’est un tour en moto à l’arrière de pilotes expérimentés).

Et un Banh Mi pour la route !

Questions ?

Vous avez des questions ou des conseils sur Hoi An au Vietnam ? N’hésitez pas à laisser un commentaire ci-dessous.