Food Tour – A la découverte de la gastronomie d’Hué au Vietnam

Aujourd’hui je vous emmène déguster la cuisine d’Hué. Pour faire simple Hué est une ville renommée dans tout le Vietnam pour la finesse de sa gastronomie, pourtant dans un premier temps c’est une nourriture que j’ai eu du mal à apprécier. Après plusieurs années au Vietnam et ça va mieux en mieux (ça surpasse même bientôt Hoi An !) et je vous emmène donc découvrir tout ça pendant un food tour à Hué.

Début du Food Tour et rencontre avec les australiens

Pour trouver un food tour à Hué j’ai quand même un peu galéré, pour faire très simple il y a très peu de choix et je me suis donc retourné sur celui avec les meilleurs avis sur Tripadvisor : Taste of Hué. Comme d’habitude sache que je suis invité c’est à dire qu’on est deux avec ma femme et que je paye que pour 1 personne (mais je te rassure, ça m’empêche pas de vous donne les bons points et les mauvais points plus bas dans l’article). On arrive sur les coups de 17h00 à leur bureau, il pleut comme c’est pas possible, on fait la rencontre de 2 autres couples d’australiens et on marche jusqu’au premier arrêt.

Peu de risque de coup de soleil !

Banh Loc et Banh Ram It

Je ne le sais pas encore mais nous allons faire 4 arrêts lors de ce food tour, lors du premier on va goûter des Banh Loc et des Banh Ram It. C’est des plats peu communs pour les touristes (rien que le nom ça fait quand même assez peur) donc je vous explique rapidement ce que c’est.

Banh Ram It c’est.. ben alors là impossible de vous expliquer. Le plat donne plus l’aspect d’un sushi avec un plat à 2 étages. En bas le croquant et en haut une espèce de marshmallow de riz. C’est assez saugrenue à manger et c’est vraiment très différent mais là aussi après avoir trempé dans la sauce c’est très bon.

Banh loc c’est de la pâte de tapioca (cf Wikipedia) avec des crevettes. Pour faire simple tu prends une espèce de feuille de bananier, à l’intérieur tu fais cuir cette espèce de pâte visqueuse avec la crevette à l’intérieur, puis tu fais cuir. Ensuite tu n’as plus qu’à ouvrir et à manger avec des baguettes en trempant dans la sauce. C’est très bon.

Après avoir tout mangé on quitte le restaurant et on continue vers le second arrêt.

Banh Beo, Nem Lui et Banh Uot Thit Nuong

Déjà je veux que vous donniez tous 2€ dans les noms dans cet article sont impossibles à écrire (je dois relire 3 fois !). Bref lorsqu’on arrive au second arrêt cela fait beaucoup plus local.

Notre groupe !

On prend une table et Theresa (la guide) commande 3 spécialités, 2 que je connais très bien car j’en mange des paquets à Hanoi et une inconnue. Le premier plat qui arrive est le Banh Beo, ce n’est pas vraiment un plat et plutôt un snack et c’est juste délicieux. C’est un de mes plats préférés au Vietnam et c’est absolument excellent dans ce restaurant. Contrairement à Hanoi ou à Hoi An celui d’Hué est un peu plus épicé (la gastronomie à Hué est connue pour être un peu plus “piquante”).

C’est des petites assiettes, on prend une cuillère, on ajoute la sauce et on mange !

banh-beo-food-tour

Le second plat est le Nem Lui, c’est assez différent et c’est un plat qu’il faut faire soit-même donc c’est assez déconcertant au début. Pour faire simple tu prends une feuille de papier de riz (oui c’est comestible, c’est pas du plastique les vietnamiens sont pas fous), tu mets de la salade et des herbes, tu ajoutes des légumes pré-découpés en fines tranches puis tu rajoute la viande. Tu roules tout ça, tu plonges dans la sauce à base de cacahuète et tu manges. Là aussi c’est un plat que j’apprécie tout particulièrement mais qui est moins différenciant que ce qu’on peut habituellement trouver à Hué.

Le troisième plat qui arrive sont des Banh Uot Thit Nuong, ça ressemble à des Pho Cuon (un plat qu’on retrouve beaucoup à Hanoi) mais ceux là sont exceptionnellement frais et c’est donc une explosion de saveurs. Décrire ce plat est un peu compliqué, imagine des nems fraîches avec beaucoup d’herbes et de viande sans tout autant faire de quantités importantes. On commence à beaucoup discuter avec les australiens et l’ambiance est extrêmement sympas, tout le monde a pas mal voyagé donc on se raconte des histoires sur différents pays, Inde, Birmanie, etc. C’est toutefois l’heure pour nous de prendre la direction du troisième arrêt mais avant cela il y a un peu de marche.

Bun Thit Nuong au marché de Dong Ba

On commence à se moment à marcher pas mal, en fait on va traverser la rivière des parfums en empruntant le pont construit par Gustave Eiffel (allez je lâche quelques noms connus), c’est le même pont que l’on prend pour accéder à la cité impériale. Cependant avant il faut que je parle de quelque chose puisqu’il pleut énormément.

Et oui on a choisi de retourner à Hué en Décembre et c’est en plein pendant la saison des pluies, pendant 3 jours il ne s’est jamais arrêté de pleuvoir (enfin si 10 minutes, mais sur 4320 minutes (3 jours) ça fait pas beaucoup). Pour un Food Tour ce n’est pas dérangeant du tout mais pour faire des photos avec un parapluie énorme ce n’est pas pratique du tout, d’où la qualité de certaines photos dans la rue qui sont prises avec l’iPhone à l’arrache.

Bref après une bonne dizaine de minutes de marche on arrive aux abords du marché de Dong Ba, il reste encore quelques stands d’ouverts pour la nourriture et on trouve tant bien que mal un coin à l’abris pour goûter un Bun Thit Nuong. Ca semble impossible de faire une photo (il fait nuit noire) puis finalement la cuisinière rapporte une petite lampe, nous voici donc à nous passer les plats avec cette seule lumière et dans une ambiance franchement drôle (faut bien imaginer les trombes d’eau autour de nous sur nos petits tabourets).

Le plat est bon mais je ne suis pas fan de la sauce d’Hué, généralement dans le Nord tout se fait avec une sauce de poisson mais là on enchaîne les plats avec des sauces à la cacahuètes, c’est moins mon truc. Enfin je dis ça mais l’assiette est quand même vite expédiée.

A ce moment il est 19h20 et les rues commencent à être désertes, c’est bizarre un samedi soir à Hué ? Tout le monde s’est arrêté pour laisser notre food tour passer ? la réponse bientôt.

En route vers les Banh Khoai et le Bun Bo Hué

Je me rends compte que j’ai oublié de parler de Théséra, pour faire simple c’est une vietnamienne de Hué qui guide les groupes de Food Tour, elle n’est pas guide à proprement parler et c’est aussi en cela que le Food Tour est vraiment très peu cher (30$ par personne). Elle bosse pour la petite agence (qui vend des tours dans les environs d’Hué) et le soir au besoin elle s’occupe aussi des food tour.

On arrive rapidement au dernier arrêt qui est un petit restaurant où on va avoir la copie conforme des Banh Xeo mais en moins bon. Le Banh Xeo est un de mes plats préférés mais cette fois on va avoir le Banh Khoai, ça se cuisine de la même façon mais c’est pas la même chose à l’intérieur.

Je me plains mais c’est très photogénique à voir cuisiner, pour faire simple elle met la pâte dans la poêle, cela commence à prendre la consistance, elle rajoute la garniture puis elle rajoute le couvercle. Une fois que c’est cuit il ne reste plus qu’à rabattre une moitié su l’autre.

Avant d’avoir nos plats il est 19h30 et le match commence, car oui en ce 15 décembre 2018 le Vietnam joue la finale de la coupe d’Asie du Sud-Est contre la Malaisie. Tout le pays s’arrête (d’où le fait qu’il n’y a quasiment personne dans les rues) et la petite télévision du restaurant retransmet le match avec absolument tout le monde qui regarde (principalement des femmes et des enfants, les mecs doivent être autre part à picoler).

Du coup on commence aussi tous à regarder alors que les Banh Khoai arrivent. Le goût me plait moins que pour les Banh Xeo mais ça reste très très différent de ce que l’on trouve ailleurs, et c’est en cela que la gastronomie d’Hué est très particulière. En tant qu’étranger qui passe 2 semaines au Vietnam tu vas souvent te retrouver à manger des plats similaires, voir encore pire à manger des plats du Nord dans le Sud et inversement. A Hué tu es sûr d’avoir des choses relativement difficiles à trouver autre part.

Oui c’est le truc à droite !

Rapidement le Vietnam mène au score et c’est du délire avec les enfants qui crient, les mamies qui tapent dans leurs mains et un enfant qui se débrouille pour pleurer car un autre lui a volé son drapeau (oui les enfants qui pleurent c’est une vraie pandémie). C’est aussi le moment choisi pour le dernier plat qui est l’incontournable Bun Bo Hué, le plat traditionnel de Hué (d’où le nom). C’est habituellement un plat que je n’aime pas mais on nous sert une version assez légère et c’est bien meilleur. Habituellement je n’aime pas car le bouillon est très spécial (genre vraiment trop de goût) et qu’il y a des blocs de sang séché, cependant cette fois que ne-ni car c’est une version très “light” du Bun Bo hué.

Bun Bo Hué

Thérésa est un peu embêtée car on ne peut pas aller au dernier arrêt, habituellement c’est un Ché de Hué (le dessert typique) mais étant donné la pluie et le match tous les petits stands de rue sont fermés (vraiment… Hué était vide !). Elle trouve cependant une solution et le restaurant nous fait des Thach Dua. Une gelée à base de lait à l’intérieur de la noix de coco, c’était délicieux.

Pour nous c’est déjà l’heure de se quitter, tout le monde doit rentrer rapidement pour essayer de trouver un taxi. Je reste avec Hoa (ma femme) pendant encore quelques temps dans le restaurant, puis on se met aussi en quête d’un taxi et sur un énorme coup de chance (le seul du weekend) on en trouve un qui travaille encore et qui a besoin de notre argent. Youhou !

Un Food tour à Hué ?

Conseils divers

  • Contrairement à Hanoi où il y a pléthore de Food Tour, a Hué il n’y a que très très peu de choix. Les 2 seuls avec un “vrai” tour c’était Grit Hué & Taste of Hué (fiche Tripadvisor). Si vous en connaissez un autre n’hésitez pas à partager dans les commentaires.
  • Notre expérience était bonne cependant ce n’était pas non plus le meilleur food tour que j’ai pu faire au Vietnam… mais de loin le moins cher. Le rapport qualité-prix est donc bon et on passe un bon moment avec d’autres voyageurs pour un prix raisonnable (ce qui est très appréciable, car les Food Tour sont parfois chers même au Vietnam, c’est pas rare de payer 45 ou 50$ par personne donc là c’est moitié moins cher). Le programme tient la route, les restaurants étaient bien choisis mais on a pas non plus eu des explications de dingues ou l’impression de découvrir certains restaurants perdus au fin fond d’une ruelle. Si vous avez un budget assez limité c’est un bon choix, sinon privilégiez le Food Tour à Hoi An.
  • Comme d’habitude lors de mes Food Tour sache que j’ai été invité, cela ne change pas mon avis sur la chose (je donne les bons points et les mauvais points) et comme d’habitude on paye 1 tour pour 2 personnes (je fais tout le temps ça avec les Food Tour, ça leur permet de rentrer dans leurs frais et je veux pas non plus être invité pour tout).
  • Sache que si tu voyages avec un budget limité tu vas trouver ça cher, la nourriture dans ce genre de tour avoisine les 10-15$ maximum par personne, tu payes bien entendu pour le service (oui il y a une personne qui accompagne, un site internet, des gens qui répondent à tes emails, etc.), si tu payais pour un excellent service le tour serait à 50$
  • Je veux bien insister sur ce point, tu te montes ton food tour tout seul avec Tripadvisor, tu n’auras donc aucune explication et tu vas payer 10$, tu passes par une petite agence avec un guide pas “officiel” c’est 25-30$, tu passes par une petite agence avec un vrai guide c’est 40-50$, tu passes par une petite agence avec un vrai guide et un scooter/vespa c’est 60-80$.
  • J’ai oublié de repréciser le prix mais il est aussi possible de faire un Food tour en Cyclo-pousse (je n’ai pas testé), si des gens ont du mal à marcher cela peut être très pratique

Hoi An ? Hanoi ? Saigon ? Où faire un Food Tour au Vietnam

Maintenant si tu te demandes s’il faut faire un Food Tour à Hanoi, Hoi An, Saigon ou je ne sais où, sache que je n’ai pas la réponse. Dans l’ensemble je pense que ça dépend de l’itinéraire et du budget. Vous avez une journée assez light à Hué ? faites un Food Tour. Au contraire vous avez des journées très chargées à Hué mais avez prévu 1 semaine à Hoi An ? Alors faites le à Hoi An. Dans tous les cas sache que la nourriture est très différente entre Hanoi, Hué, Hoi An et Saigon donc tu peux sans problème en faire 4 (oui je sais ça parait fou, mais la réalité c’est que tu vas goûter des choses tellement différentes).

Par exemple à Hanoi un Food Tour c’est :

  • Bun Cha
  • Egg Coffee
  • Banh Cuon
  • Pho

Alors qu’à Hoi An un Food Tour c’est plutôt :

  • Cao Lau
  • Wontons
  • White roses
  • Banh Mi
  • Mi Quang

Et à Hué un Food Tour ça sera :

  • Banh Beo
  • Nem Lui
  • Bun Bo Hué
  • Banh Khoai

Bref comme tu peu le voir des noms bien différents même si tu pourrais avoir un Banh Mi et des nems un peu partout.

Adresses & nourriture à Hué

Comme d’habitude je ne donne pas les adresses précises des restaurants, cela serait complètement couper l’herbe sous le pied de ce genre de petit opérateur donc par respect pour leur travail je ne le fais jamais.

Pour terminer je tiens à insister sur les spécificités de la gastronomie d’Hué. Food Tour ou pas Hué est incontestablement un arrêt de choix pour tous les passionnés de nourriture (avec Hoi An ou Hanoi notamment). Cependant à Hué tout est vraiment très différent, il y a des plats quand même assez bizarres qu’on ne retrouve pas dans les autres régions et à ce titre c’est une expérience en soit. Car oui manger des bols avec des pâtes de riz c’est bien, mais en tant qu’étranger pour faire la différence entre un Hu Tieu, un Pho Bo ou un Bun Bo Nam Bo c’est quand même pas très facile. Je n’appréciais pas énormément la nourriture d’Hué lors de ma première année au Vietnam car c’est très différent, cependant je dois dire qu’avec le temps ça devient de plus en plus ma préférée.

Questions ?

Vous avez des questions sur mon food tour à Hué ? N’hésitez pas à laisser un commentaire ci-dessous. Si vous cherchez d’autres conseils vous pouvez lire tous les articles sur Hué sur la page avec tous les articles à Hué, et en faire de même sur la page avec tous les articles à Hoi An.

ps : et pour ceux qui sont encore là, le Vietnam a gagné 1-0 !

Leave a Reply

Type to Search

See all results