Sadec en photos – Une architecture aux influences diverses

Sadec fut une excellente surprise du point de vue de l’architecture et de l’histoire. Pourtant pour être honnête Sadec ce n’est pas la plus belle destination du delta du Mékong, c’est cependant un endroit où l’on ressent vraiment le brassage des populations. A ce titre on peut observer de magnifiques maisons (dont celle de l’Amant de Marguerite Duras) principalement d’origine chinoise ou française. J’ai vraiment adoré cet aspect de Sadec donc je vous en parle dans cet article.

Les maisons chinoises dans la partie centrale de Sadec

En sortant du marché vous tomberez sur plusieurs belles maisons dont bien entendu la très belle maison de l’Amant.

Pour faire simple c’était la maison de l’Amant de Marguerite Duras, le fils d’un richissime homme d’affaires d’origine chinoise. Pourtant il n’y a pas qu’elle puisque quelques centaines de mètres plus loin vous aurez aussi 2 belles maisons très similaires.

Les shophouses dans la partie centrale de Sadec

La Shophouse fait partie pour moi d’un rêve asiatique, ce type de maison faisait partie de mes premiers voyages en Asie (Singapour, Malaisie) et à ce titre je suis toujours subjugué par ces maisons. Non pas pour leur beauté incroyable mais surtout car ça représente l’Asie pour moi, et encore plus l’influence chinoise sur l’Asie. J’ai pu voir nombre de maisons de ce type dans des villes comme Singapour, Penang (Malaisie), Kuching (Malaisie), Hoi An (Vietnam), etc.

Les shophouses dans la partie principale de Sadec ne sont pas impressionnantes du tout, on se rapproche plus du HLM de la Shophouse et pourtant, la magie opère. J’ai pas vraiment pu faire beaucoup de photos car le marché s’étend le long du canal tous comme ces maisons.

Pour rappel la Shophouse est surtout une habitation 2 en 1, le rez de chaussée sert de commerce tandis que l’étage sert la sphère privée. Enfin ce n’est pas le bon mot puisqu’en Asie il y a beaucoup moins ce besoin d’intimité qu’on a en Europe. Tu trouves tout le temps des gens en train de manger et regarder la télé avec les portes grandes ouvertes sur la rue.

Les maisons “françaises” de l’autre côté de la rive

Alors là attention car il y a de la maison de compétition, je n’en ai pas vu beaucoup mais celles que j’ai vu étaient magnifiques. Je n’ai pas pris la photo du bureau du parti mais ils sont plutôt bien installés. Pour le reste il y avait une maison absolument sublime, d’ailleurs on aurait presque pu la mettre autre part tellement elle semble sortie de nulle part.

Quelques mètres plus loin j’avais loupé une autre maison magnifique (je l’ai vu sur le retour), avec le cyclo et le riz qui sèche devant ça donne une ambiance dingue. 1956, une autre époque !

Les shophouses de l’autre côté de la rive

Ce fut pour moi la plus belle surprise, de belles shophouses de l’autre côté de la rivière, avec une vue directement sur la rivière et les bateaux qui passent…

Il faut aussi dire que lorsque je suis tombé sur ces shophouses ça bougeait un peu, 2 dames discutaient (et parlaient anglais) de tout et de rien. La mamie est venue voir ce que l’étranger faisait, magnifique je vous dis !

Quelques mètres plus loin il y avait aussi d’autres shophouses (mais plus “normales”) dont une reconvertie en café. Chose amusante mais de l’extérieur je ne savais pas si une était un café pour hipster (genre avec un vieux vélo devant) ou une simple habitation ; je vous confirme que c’était une maison.

Je ne parle que des shophouses mais il y avait aussi 2 autres merveilles, je ne sais pas quelle est l’inspiration mais je trouve ces 2 bâtiments magnifiques donc je vous pose ça là, vous prenez ou vous prenez pas !

Conseils :

  • Je suis un amoureux de ce genre d’habitations et surtout à chaque fois que j’en vois j’essaye de m’imaginer la zone en début de siècle dernier. Du coup cela me fait vraiment de l’effet de me balader en scooter et de regarder chaque maison, de passer deux fois devant, de bien tout observer… bref vous l’aurez compris je suis un amoureux de ce genre de choses.
  • Si vous avez que 2-3 jours dans le delta et que vous voyagez pas avec un chauffeur je vous invite à reconsidérer votre arrêt à Sadec. Pour information j’ai écrit une bible sur le delta du Mékong où je vous explique tout.
  • Je vous invite à lire mon article sur Sadec dans lequel je donne tous mes conseils sur cette région si vous voulez en savoir plus (quoi faire, où dormir, où manger, les différentes régions, les pépinières… enfin tout !).
  • Si vous avez besoin de savoir où sont les belles maisons de Sadec sachez qu’elles sont toutes sur les points “3” sur cette carte ci-dessous.

Questions ?

Vous avez des questions sur cet article ? n’hésitez pas à laisser un commentaire ci-dessous.

Leave a Reply

1 comment

  1. Frédérique

    J’adore ! Je comprends que tu aies eu un petit coup de foudre. Tu dois connaître Bangkok, il y en a plein aussi

Type to Search

See all results