Delta du Mékong au Vietnam – Quoi faire et où aller pour éviter la foule ?

Dans cet article je vais vous donner tous mes conseils pour profiter à plein du delta du Mékong. C’est une zone du Vietnam où j’ai eu la chance d’aller de nombreuses fois et que je commence donc bien à très bien connaître, surtout si vous comparez avec ce que vous trouvez habituellement comme conseils sur tous les blogs de voyage qui n’ont que traversé. Dans ce guide de voyage je vous donne tous mes conseils, je vous présente toutes les destinations et je réponds à toutes vos question, quoi faire dans le delta du Mékong ? où aller pour voir un beau marché flottant ? Quoi faire pour 2 ou 3 jours depuis Ho Chi Minh Ville… bref je réponds à toutes les questions !

Le delta du Mékong en 5 conseils, c’est le plus important si tu es pressé !

  • Oui les marchés flottants sont magnifiques et c’est un truc qui disparaît donc fonce car dans 15 ans il n’y en aura plus… mais tous les marchés flottants ne se valent pas (j’en parle plus bas).
  • Le delta du Mékong est une zone magnifique, cela vaut le coup d’y rester un peu car la plupart des gens n’y passent qu’une ou deux journées. Mais attention car il faut pouvoir s’émerveiller de belles rizières, de petits bras du Mékong et de gens souriants et non de grands monuments ! Si tu vas aux mauvais endroits ça peut aussi rapidement être la soupe à la grimace donc lis bien ce guide !
  • La région autour du Coco Riverside (pour réserver c’est ici) est phénoménale, C’est Voyagista qui m’en avait parlé et je ne peux que la remercier.
  • Si tu viens d’Hoi An tu n’as pas besoin de repasser par Saigon pour aller dans le delta du Mékong, il y a un vol direct sur Vietjet entre Da Nang et Can Tho.
  • Essayer de varier les cultures agricoles, passer 3 jours dans les noix de coco c’est un peu lourd (il y a des conseils plus bas pour savoir si tu vas voir des noix de coco ou des rizières).

Présentation du delta du Mékong

Le delta du Mékong est une immense zone qui se trouve au Sud du Vietnam, cependant pour bien comprendre la zone et l’importance du fleuve il faut bien comprendre que le Mékong traverse une grande partie de l’Asie du Sud-Est. Après avoir pris sa source en Chine il redescend jusqu’au Laos et forme la frontière entre le Laos et la Birmanie, puis entre le Laos et la Thaïlande. Arrivé tout au Sud du Laos il traverse jusqu’au Cambodge jusqu’à arriver à Phnom Penh (la capitale du Cambodge). De là il va commencer à se séparer en plusieurs bras principaux en arrivant au Vietnam (le Mékong mais aussi le Bassac ou le Co Chien) puis en dizaines de bras différents dans le delta du Mékong.

Géographiquement il faut aussi bien délimiter le delta du Mékong, tout le Sud n’est pas le delta du Mékong et cela va grandement influencer ce que tu vas pouvoir voir dans la région. C’est aussi très important de comprendre cela pour savoir où sont les lieux les plus accessibles depuis Saigon (et donc là où il y a le plus de monde). Attention, d’un point de vue administratif et d’un point de vue “commun” une ville comme Rach Gia, Ca Mau ou Ha Tien sont entendues dans le delta du Mékong, mais dans la pratique tu n’y verras pas de grands bras du Mékong, pas de marché flottant, etc.

Présentation de toutes les destinations du delta du Mékong

Alors attention car ça va être un peu compliqué, néanmoins pas d’inquiétude car il y a une carte un peu plus bas avec tous les points, dans l’idée je reviens aussi en détails sur chaque région plus bas :

Les grandes étapes

  • My Tho : L’étape delta du Mékong la plus proche d’Ho Chi Minh Ville et aussi la plus touristique
  • Cai Be : Une bonne étape du delta du Mékong située entre Ho Chi Minh Ville et Can Tho
  • Ben Tre : Une région facile d’accès juste après My Tho
  • Can Tho : La capitale du delta du Mékong
  • Chau Doc : La grande ville pour passer au Cambodge ou au Vietnam

Les endroits moins connus

  • Long Xuyen : Une grande ville du delta du Mékong, elle a beaucoup moins à offrir que Can Tho si ce n’est le plus beau marché flottant du delta du Mékong
  • Vung Liem : Endroit un peu paumé situé à l’extrême Est de la Province de Vinh Long
  • Ba Tri : Endroit complètement paumé mais cette fois c’est à l’Est de la province de Ben Tre

Les endroits “aucun rapport” mais dont il faut tenir compte

C’est les deux destinations de plage après le delta du Mékong :

  • Phu Quoc : une grande île située à l’extrême Ouest du Vietnam à seulement quelques kilomètres du Cambodge
  • Con Dao : un ensemble d’îles situé “sous” le delta du Mékong

Pourquoi aller dans le delta du Mékong ?

Le delta du Mékong n’est pas une zone comme les autres au Vietnam, en effet la région se repose sur plusieurs points :

  • Des paysages très “nature” et très plats, dans l’idée c’est d’immenses plaines remplies de rizières ou de cocotiers
  • Des gens super sympas
  • Des bras du Mékong absolument partout
  • Des marchés flottants qui sont de plus en plus petits

En le delta du Mékong n’offre quasiment aucune visite, au delta du Mékong tu n’auras pas :

  • Des visites culturelles très belles comme la cité impériale d’Hué ou la vieille ville d’Hoi An
  • Tu ne vas pas voir de minorités ethniques comme à Bac Ha
  • Tu ne vas rien voir de fantastique, si tu ne peux pas t’émerveiller d’une nature tranquille, d’une petite balade en bateau sur des bras du Mékong et sur les gens qui te feront des grands sourires…

Quoi faire dans le delta du Mékong ?

Prendre une petite barque pour découvrir un marché flottant

C’est le truc incontournable du delta du Mékong, on vient pour observer un vrai marché flottant et c’est souvent tôt le matin. Ambiance garantie quand la mamie devant vous vient remplir sa barque de patates ou lorsque tu commandes un Banh Mi à une dame qui fait les sandwichs sur sa barque !

Marché flottant de Long Xuyen !

Faire du vélo dans les rizières du delta

C’est l’activité à ne pas manquer dans le delta, ici on se balade tranquillement en vélo dans les rizières ou sous les noix de coco et on profite de la beauté de la nature (et souvent du calme !).

Se balader dans les arroyos en bateau

Autre chose incontournable, on évite les grands bras du Mékong et on monte sur une petite embarcation avec une rameuse pour se balader dans les petits canaux du Mékong. Une activité très photogénique je dois avouer.

Les arroyos de My Tho

Visiter quelques pagodes, temples et vieilles maisons

Afin de “couper” dans les paysages de rizières et de noix de coco il y a quand même pas mal de pagodes et de temples à voir dans certains endroits. N’espérez pas des trucs incroyables mais c’est assez pour “couper”

Sourire à tout le monde, car les habitants du delta sont des amours

C’est le plus important car dans le delta si vous êtes gentil absolument tout le monde le sera avec vous !

Portrait à Vung Liem

Vous lever aux aurores pour voir les gens s’activer

Dans le delta du Mékong il faut se lever tôt, que vous alliez à Ben Tre, Cai Be ou Can Tho les gens se léveront très tôt. A 6h00 vous aurez déjà du monde dans la campagne donc levez-vous pour avoir de belles lumières !

Bien manger (car on mange très bien dans le delta du Mékong)

Le delta du Mékong est une zone agricole importante et il y a aussi beaucoup de pêcheurs, inutile de préciser qu’on se régale dans le delta du Mékong entre les fruits, les légumes et le poisson.

Hu Tieu à Long Xuyen

Profiter d’une piscine au bord du Mékong ou des rizières

Je ne suis pas un fan de la plage, pour ma part je préfère ne rien faire dans une piscine d’un hôtel sympa dans les rizières ou devant le Mékong, il y a The Island Lodge, Mekong Lodge, Mango Home, Victoria Nui Sam

Victoria Chau Doc

Où aller dans le delta du Mékong au Vietnam ?

Choisir ses destinations dans le delta du Mékong est dans l’ensemble très compliqué, la moitié des photos sur Google sont fausses. Oublie vraiment les photos des agences de voyage Vietnamiennes car tout est magouillé à outrance de partout. Google va mettre en avant les belles photos (l’algorythme veut ça) mais la plupart des photos des endroits que tu vois ne sont en fait pas de à l’endroit mentionné. Ci-dessous vous avez par exemple Cai Be sur google image, dans la réalité :

  • Le marché flottant n’existe quasiment pas, c’est du marché de gros donc il n’y a pas de petite barque remplie de fleurs & légumes
  • La plupart des photos vont avoir au moins 15 ans (à un moment où le delta n’avait pas tant de ponts que ça et où le bateau allait aussi vite qu’un camion, maintenant le camion va 2-3 fois plus vite pour rejoindre Saigon)
  • En fait la plupart des photos sont du marché de Can Tho
  • On ne parle même pas de la photo tout en bas à droite, le jour où y’a des montagnes et des sapins dans le delta du Mékong c’est pas pour tout de suite.

Cai be sur Google Images… alors qu’il n’y a (je pense) aucune photo de Cai Be, peut-être une ou deux ?

My Tho – 2h00 de Saigon – Paysage de noix de coco

My Tho est le premier arrêt possible dans le delta du Mékong, c’est à ce titre l’endroit touristique par excellence pendant la journée (j’en parlais dans mon article “My Tho, le delta du Mékong à 2 pas d’Ho Chi Minh Ville au Vietnam“). Il faut donc éviter à tout pris de venir à la journée depuis Saigon (beaucoup “d’agences” vendent ce tour à la journée en faisant l’aller/retour depuis Saigon). En revanche My Tho à l’avantage d’abriter (enfin je dis My Tho mais c’est sur une île un peu à l’écart) le The Island Lodge qui est le plus bel hôtel et qui organise des magnifiques balades en vélos.

Les rameuses de My Tho

Ben Tre – 2h30 de Saigon – Paysage de noix de coco

Ben Tre est juste après My Tho, cependant étant donné que c’est un peu plus loin il y a beaucoup moins de tourisme. La ville en elle-même n’offre rien d’incroyable et concernant les balades en bateau c’est pour moi le moins beau (je ne sais pas comment l’expliquer mais les bras du Mékong me semblent moches). La région possède 2 hôtels vraiment sympas situés un peu à l’écart de Ben Tre, le Mango Home qui est un petit hôtel avec piscine au bord du Mékong et le Mékong Home qui est un petit hôtel familial avec de meilleures chambres mais sans piscine. Si vous souhaitez des rizières il faudra pousser jusqu’au district de Ba Tri a une bonne demi-heure de Ben Tre.

Les noix de coco de Ben Tre

Can Tho – 3h30-4h00 de Saigon – Grande ville avec rizières et noix de coco autour – Grand marché flottant

Can Tho est une grande ville, agréable mais une grande ville. L’énorme avantage de Can Tho est d’être facile d’accès en transports (que ça soit en bus ou par avion) mais surtout d’avoir un grand marché flottant au doux nom de Cai Rang. C’est donc généralement l’endroit plébiscité pour découvrir un marché flottant sur le delta du Mékong. les alentours de Can Tho possèdent vraiment tout ce dont il y a besoin, quelques rizières, des noix de coco et des canaux magnifiques pour se balader en vélo ou en bateau. C’est une région que j’aime beaucoup et très facile pour les voyageurs.

Attention à ne pas surestimer la ville, si tu restes dans un hôtel de centre-ville et que tu n’as pas prévu d’excursions tu n’auras pas le delta du Mékong dont tu rêves, pour cela il faudra rester dans un hôtel un peu à l’écart de la ville.

Marché flottant de Can Tho

Cai Be – 2h30-3h00 de Saigon – Petite ville avec rizières et noix de coco – Marché flottant à l’agonie

Cai Be est une petite ville vraiment tranquille du delta du Mékong, il ne s’y passe pas grand chose, il y a quelques hôtels sympas et une grande île en face de la ville où le temps semble s’être arrêté. La ville est faussement mise en avant pour son marché flottant, dans la réalité et comme je le disais dans l’article “Cai Be, le delta du Mékong facile et sympa à quelques heures de Saigon” le marché flottant n’existe quasiment plus. Toutefois il y reste de très belles maisons et c’est un arrêt vraiment sympa dans le delta du Mékong.

Reflets à Cai Be

Chau Doc – 5h00 de Saigon – Ville frontalière avec le Cambodge avec des rizières immenses – Petit marché flottant

Chau Doc fut une excellente surprise lors de mon passage dans le delta du Mékong, la petite ville n’est pas géniale en revanche les alentours sont sublimes, les rizières autour de Nui Sam sont phénoménales, il y a quelques villages flottants, des villages chams, un petit marché flottant encore actif et la magnifique forêt de Tra Su. Si vous allez au Cambodge ou en venez Chau Doc est une étape vraiment sympa qui mérite d’y passer 2 nuits.

Long Xuyen – 2h00 de Chau Doc et 1h30 de Can Tho – Grand ville moche – pas grand chose mais un grand marché flottant

C’est peu dire que je n’ai pas apprécié mon passage par Long Xuyen, même l’île du tigre dont les gens parlent tant m’a laissé un goût amer. En revanche s’il y a bien un truc absolument magnifique à Long Xuyen c’est son marché flottant, c’est peu ou prou la même taille qu’à Can Tho sauf que l’endroit est beaucoup plus photogénique. Pour le reste je n’ai pas du tout aimé.

Marché flottant de Long Xuyen

Vung Liem – 4h00 de Saigon – Rizières et noix de coco

Vung Liem est un district à l’Est de la province de Vinh Long, j’ai eu la chance de rester (enfin la chance, j’avais le temps quoi) au Coco Riverside Lodge qui se trouve dans un endroit fantastique. La région de Vinh Long possède un peu tout, des rizières magnifiques, des noix de coco, des bras du Mékong sublimes… il n’y manque qu’un marché flottant mais on ne peut pas tout avoir.

Rizières à Vung Liem

Quel itinéraire pour le delta ?

1 journée dans le delta du Mékong

De mon point de vue ça ne sert à rien d’aller dans le delta du mékong sans y passer la nuit, vous allez vous retrouver à My Tho ce qui n’est pas ce que vous cherchez.

2 journées et 1 nuit dans le delta du Mékong

Cela va vraiment dépendre de ce que vous cherchez, si vous souhaitez diminuer le plus possible les transports alors Ben Tre ou Cai Be feront l’affaire. Si vous souhaitez absolument voir un marché flottant alors il faudra obligatoirement pousser jusqu’à Can Tho.

Et Can Tho c’est pas qu’un marché flottant !

3 journées et 2 nuits dans le delta du Mékong

Avec une voiture et un chauffeur:

Les possibilités sont infinies néanmoins je recommanderais de passer 1 nuit à Cai Be, My Tho, Ben Tre ou Vung Liem et ensuite de passer 1 nuit à Can Tho pour voir le marché flottant.

Par les transports publics:

Si vous vous déplacez par les transports publics dans ce cas foncez jusqu’à Can Tho, prenez un hôtel dans la campagne et profitez le plus possible de la région. Je vous aurais bien conseillé d’aller autre part mais vous risquez de perdre trop de temps dans les transports et vous ne passeriez qu’une demi-journée à chaque endroit. Sachez qu’il y a plein de transports entre les villes, souvent sous la forme de minibus ou de bus un peu vieux mais ça roule. Pour les gros transports comme d’habitude je vous recommande Futa, tout fonctionne à merveille et dans mon bus entre Chau Doc et Can Tho j’ai même eu le WiFi.

Plus de temps dans le delta du Mékong

L’énorme avantage de passer plus de temps dans le delta du Mékong c’est que vous allez vraiment pouvoir découvrir en profondeur la région et aller dans des zones vraiment différentes:

  • Vous aurez le temps de passer 2 nuits à Vung Liem et si vous aimez vous balader en scooter ou en vélo vous risquez d’adorer !
  • Vous aurez le temps de pousser jusqu’à Chau Doc qui est vraiment un très bel arrêt qui gagne à être connu
  • Vous allez tout simplement passer plus de temps à chaque endroit et vraiment prendre le temps de profiter, que ça soit des paysages, des gens ou de la cuisine.

La plus belle région où je suis allé ?

Très clairement la plus belle région et de très loin c’était à Vung Liem autour du Coco Riverside Lodge, j’ai pris une énorme claque et la région était juste sublime. Tout simplement car il y avait un grand mix des cultures (je parle de l’agriculture, ce n’était pas que de la noix de coco ou que des rizières mais un mix de tout) et que les bras du Mékong sont fantastiques. Je vous invite à lire mon article sur mes 2 balades en scooter dans la région pour comprendre.

Ce n’est même pas que la région est un peu plus belle que le reste, c’est simplement que les quelques kilomètres autour du Coco Riverside Lodge sont à tomber par terre, vraiment il y a un gouffre entre tout ce que j’ai pu voir dans le delta et cette région. Chau Doc m’a aussi mis une claque mais dans un style très différent.

Vung Liem / Vinh Long

Conseils en tout genre :

Le Vol Danang – Can Tho

J’en parlais déjà dans un article mais il existe un vol VietJet entre Danang et Can Tho, sur un voyage “classique” au Vietnam cela vous permet de gagner un temps fou du point de vue des transports en n’ayant pas à repasser par Saigon.

Les croisières dans le delta du Mékong au Vietnam uniquement

Je n’ai malheureusement encore jamais fait de croisière sur le delta du Mékong (je veux dire en passant la nuit sur le bateau). Plusieurs bateaux ont excellente presse dans le tourisme mais malheureusement je ne peux pas vous conseiller comme pour la baie d’Halong ou de Bai Tu Long. Attention car généralement les croisières dans le delta du Mékong sont moins faciles à organiser (les bateaux partent et arrivent de différents endroits, pas comme à Halong où ils font simplement des boucles en partant du même endroit) donc c’est souvent un peu plus cher qu’à Halong. L’énorme avantage étant cependant qu’il y a très très peu de croisières donc vous ne risquez pas de vous sentir à l’étroit.

Un bateau de croisière au lever de soleil

Les croisières entre le Cambodge et le Vietnam

A la journée et comme un bus

Alors là c’est très simple, il y a énormément de bateaux qui font la connexion en une demi-journée entre Chau Doc et Phnom Penh.

“Plusieurs jours sur un bateau sympa entre Phnom Penh et Saigon”

Sachez que c’était sûrement la demande qui me rendait le plus fou lorsque je m’occupais d’organiser des voyages au Vietnam. Une croisière de base c’est jamais gratuit, une croisière de plusieurs jours c’est encore moins gratuit, une croisière de plusieurs jours sur un petit bateau sympa c’est encore moins moins gratuit, une croisière de plusieurs jours sur un petit bateau sympa sur plusieurs pays c’est encore moins moins moins gratuit. Bref tu l’auras compris une croisière entre le Cambodge et le Vietnam ça coûte un bras, si je ne dis pas de bêtise le moins cher c’est quelque chose comme 1500 $ par personne pour 4 jours et 3 nuits entre Saigon et Phnom Penh et c’est sur un bateau partagé avec une dizaine de cabines.

Dormir chez l’habitant

Attention car dans le delta du Mékong (et comme partout au Vietnam), il y a pas mal de magouilles avec des faux logements chez l’habitant qui ressemblent plus à des hôtels qu’autre chose. Faites donc attention par exemple à Can Tho car il y en a pas mal, pour faire simple ce n’est pas parceque c’est marqué “Homestay” sur booking ou Agoda que la famille habite vraiment dedans.

A quelques minutes en bateau de Villa My Long à Can Tho, un vrai homestay confortable !

Où aller à la plage après le delta du Mékong ?

Il n’y a malheureusement pas de plage directement dans le delta du Mékong, ça fait souvent partie de la définition d’un delta d’ailleurs (c’est le même problème dans le delta de l’Irrawaddy en Birmanie).

Phu Quoc

Phu Quoc est la plus facile des plages après le delta du Mékong, il y a 2 lignes de bateaux pour aller à Phu Quoc depuis Rach Gia (2 bonnes heures de route à l’Ouest de Can Tho) ou depuis Ha Tien (légèrement au Sud de Chau Doc). Il y a aussi un vol depuis Can Tho si vous souhaitez gagner du temps car sinon faire Can Tho – Phu Quoc c’est à peu près 4h30 (50/50 route / bateau).

Con Dao

Con Dao est la meilleure destination “plage” après le delta du Mékong, cependant il faudra obligatoirement prendre un vol depuis Can Tho ou le bateau depuis Soc Trang (attention, la mer peut-être très mauvaise dans le coin). Sur place n’oubliez pas que Con Dao n’est pas gratuite du tout.

Les questions que l’on se pose pour s’organiser dans le delta du Mékong

Le delta du Mékong c’est pas trop touristique ?

Le delta du Mékong est probablement la zone la moins touristique des “incontournables” du Vietnam, surtout une fois que t’as dépassé My Tho. La zone est immense et il y a plusieurs étapes, de plus c’est souvent la zone que l’on met à la fin de son voyage et où on passe le moins de temps. Le delta du Mékong est incomparablement moins touristique que des endroits comme Sapa, le vieux quartier d’Hanoi, Hué ou Hoi An… et je ne parle pas de la baie d’Halong !

Ouai mais nous on veut vraiment du hors des sentiers battus

Déjà dans le delta du Mékong il y a rarement de sentiers battus, prends n’importe quel hôtel perdu dans le milieu du delta du Mékong et je peux te garantir que tu va te sentir hors des sentiers-battus. Après si t’as un hôtel en plein centre de Can Tho, que tu visites les 3 temples de la ville mentionnés sur le guide puis que tu visites le marché flottant le lendemain et une visite de fabrique de pâtes de riz et que tu repars faut pas se plaindre !

Qu’est ce qu’il ne faut pas louper ?

Il n’y a rien qu’il ne faut pas louper dans le delta du Mékong, ce n’est pas une destination que j’appelle “Taj Mahal” où il y a vraiment un truc à ne pas manquer. Allez quelque part, prenez un vélo, souriez, profitez de la vie et vous risquez d’avoir de belles expériences. Attendez-vous à visiter des temples magnifiques, vous ne savez pas faire de vélo et/ou vous n’aimez pas l’eau et vous risquez d’être très déçu.

Dans les rizières de Ba Tri

J’ai que 2 jours dans le delta du Mékong mais je veux tout voir

Comme d’habitude la recette miracle “on veut tout voir mais on a pas le temps”, dans le delta ça ne pardonne pas mais si vous voulez un image d’un peu tout Can Tho en restant un peu à l’écart de la ville devrait le faire. Pour information visiter le delta du Mékong en 2 jours et 1 nuit c’est comme visiter la Provence en partant le samedi matin de Paris et en devant revenir le dimanche soir, soit vous restez à Avignon, soit vous dormez à Aix en Provence, soit vous prenez un village perdu mais vous ne pourrez pas tout voir.

Rizières ou noix de coco ? Comment savoir ?

C’est très simple il te suffit d’ouvrir Google Maps et de mettre la région en satellite, tu vas avoir des couleurs différentes en fonction des cultures agricoles. Les rizières vont apparaître très distinctivement par rapport aux noix de coco et aux villages. Il faut donc bien vérifier cela car c’est le plus important pour varier les paysages (si tu regardes les environs de Ben Tre sur Google Maps en satellite tu ne verras que des noix de coco, et si tu regardes Ba Tri quasiment que des rizières).

Comment se perdre dans de beaux endroits ?

Il suffit d’utiliser le conseil ci-dessus concernant la carte satellite de Google Maps, avec cela tu vas comprendre ce dans quoi tu vas mettre les pieds afin de varier les paysages. Tu verras facilement les chemins, les passages au bord de l’eau, les villages, les rizières, bref un peu tout pour se faire un itinéraire sympa.

Quelle croisière tu recommandes ?

Je n’ai jamais fait de croisière dans le delta du Mékong donc je n’ai pas de nom à recommander.

On veut se faire plaisir avec ma copine, tu as un hôtel à recommander ?

J’ai écrit un article avec 5 adresses “spéciales” dans le delta du Mékong, c’est l’article : “Le plus beau, chez l’habitant, le plus perdu… 5 hôtels à ne pas manquer dans le delta du Mékong

La piscine du Victoria Nui Sam

Tu penses que ça vaut le coup d’y aller pendant la saison des pluies ?

Oui cela vaut le coup d’aller dans le delta du Mékong toute l’année, bien sûr de novembre à mars c’est encore mieux mais ce n’est pas censé être de la pluie toute la journée.

Comment se déplacer sur place, on lit plein de choses mais on comprend rien ?

Le delta du Mékong n’est vraiment pas une zone facile à découvrir lorsqu’on est un “voyageur indépendant”, le problème étant en fait qu’on veut combiner plusieurs modes de transports (route + bateau) et que les endroits où l’on va sont pas souvent bien reliés par les transports publics (ou tu n’as pas l’information). Genre aller au Mékong Home dont je parlais à Ben Tre, au Coco Riverside à Vinh Long ou sur un homestay de l’île en face de Cai Be ça se fait en combinant plusieurs transports. Pour Cai Be par exemple vous allez faire :

  1. Taxi depuis Saigon jusqu’à la gare de bus
  2. Bus jusqu’à Cai Be
  3. Moto-taxi de la route principale jusqu’au ferry
  4. Ferry pour traverser le Mékong
  5. Reprendre une moto taxi de l’autre côté pour arriver à l’hôtel

Le delta du Mékong est une zone compliquée pour le voyageur indépendant (sans agence) car il faut être beaucoup plus mobile que des endroits comme Hanoi ou Hoi An, il y a assez peu d’informations de qualité sur internet (y’a qu’à voir ce qui ressort comme information quand tu tapes “où aller dans le delta du mékong” ou “quoi faire dans le delta du Mékong” pour comprendre). J’aurais donc tendance à vous recommander de prendre plus de temps que prévu. Pour prendre un exemple d’une journée dans le delta:

  • Si tu es avec une agence tu pars à 8h00 de Saigon, à 10h30 tu es dans le delta, à 10h31 le bateau est déjà là pour commencer à visiter (le guide a appelé avant d’arriver) et tu passes donc ton temps à réellement visiter.
  • Si tu es tout seul à 8h00 tu pars de ton hôtel mais tu arriveras dans le delta à 11h30, le temps d’arriver à l’hôtel et de négocier ton bateau à 14h00 t’as même pas commencer à visiter.

Moralité : là où tu pourras faire un bel itinéraire dans le delta en 3 jours si tu es avec une agence et des services pré-arrangés je te conseille de voir beaucoup plus large si tu es en indépendant car tu perdras forcément beaucoup de temps à te déplacer.

Quel marché flottant est le plus beau ?

J’écrirai un long article sur les marchés flottants prochainement, dans l’idée :

  1. Long Xuyen (le plus beau et le plus photogénique) mais attention car Long Xuyen c’est assez pourri (seul endroit qui m’a déçu dans le delta du Mékong). Si tu n’as jamais vu le delta du Mékong ça pourrait te plaire mais si tu as déjà vu autre chose très clairement c’est pas fou Long Xuyen.
  2. Can Tho (le plus grand)
  3. Chau Doc (petit mais avec encore un peu d’activité) mais
  4. Cai Be (petit et sans activité)

Le marché de Long Xuyen dans la brume !

Tous les hôtels que j’ai pu tester dans delta du Mékong:

Green Village Homestay à Can Tho – à éviter

C’était mon premier hôtel dans le delta du Mékong et pour une première j’avais bien aimé, en y repensant maintenant c’était quand même cher pour ce que c’était. Plus vraiment à conseiller car ce n’est pas vraiment un homestay (ça fait plus petit hôtel… d’ailleurs ils en ont ouvert un second).

Mekong Rustic à Cai Be – 50€ par nuit – Pour réserver c’est ici

Un vrai homestay sur une île en face de Cai Be, la nourriture était dingue et la famille super sympa. Un homestay comme il y en a plein géré par une entreprise (qui du coup prend une com’, mais la famille en est très contente).

The Island Lodge à My Tho – 50€ par nuit – Pour réserver c’est ici

Un véritable havre de paix et l’un des plus beaux hôtels du Vietnam, un petit paradis facilement accessible depuis Saigon, par contre attention car c’est pas gratuit mais allez voir les avis sur Tripadvisor pour comprendre !

Villa My Long à Can Tho – 50€ par nuit – Pour réserver c’est ici

Une super de chez super adresse car c’est un logement chez l’habitant vraiment bien sans les désagréments inhénrents à beaucoup de logements chez l’habitant (les insectes, les lits pourris, pas de climatisation, etc.). Non ici vous avez une chambre avec sa SdB, vous avez la clim’, c’est pas du luxe non-plus mais c’est la mamie qui fait la cuisine et le propriétaire est un vietnamien francophone !

Mekong Home  – 50€ par nuit – Pour réserver c’est ici

Un logement chez l’habitant tenu par un couple super sympa, les petits bungalows sont vraiment top et le seul défaut est l’eau chaude solaire qui met vraiment 5 minutes à arriver. Sinon pour tout le reste la région est super tranquille et sans touriste (c’est à 15 minutes au Sud de Ben Tre), on peut faire de belles balades en vélo et la nourriture est excellente.

Coco Riverside Lodge – 50€ par nuit – Pour réserver c’est ici

Le logement en lui-même n’est pas le plus incroyable (et les SdB sont même quand même un peu pourries par rapport au reste) en revanche l’emplacement et la région est vraiment à couper le souffle. Un énorme coup de coeur.

Victoria Can Tho – 50€ par nuit – Pour réserver c’est ici

L’hôtel colonial par excellence et le plus bel hôtel de Can Tho, les chambres ne sont pas incroyables en revanche il se dégage une atmosphère assez particulière dans l’hôtel. Mention spéciale pour les couloirs sublimes de l’hôtel dont je ne me suis toujours pas remis (défaut de l’hôtel, la nourriture est assez chère au restaurant mais vous pouvez dîner ailleurs).

Homestay X à Long Xuyen – 50€ par nuit – Pour réserver c’est ici

A Long Xuyen il n’y a pas énormément de choix et sur l’île du tigre c’est encore moins ça. Surtout j’y suis allé juste après mon passage au Victoria Can Tho et en plus je n’ai pas accroché avec la région. Tous les homestays se ressemblent et il y a une moustiquaire mais dans l’idée je ne recommande pas la zone (les hôtes sont en revanche très sympas même si personne ne parle un seul mot d’anglais).

Victoria Nui Sam – 50€ par nuit – Pour réserver c’est ici

L’hôtel par excellente que je recommanderais à des potes qui veulent chiller ou se faire plaisir sans dépenser de l’argent, l’hôtel à un défaut (les SdB sont pas incroyables) et si vous avez du mal à marcher ce n’est pas pour vous (beaucoup d’escaliers) mais pour le reste c’est du tout bon, une vue à tomber par terre, une piscine magnifique et un hôtel à moins de 50€…

Tous mes articles par région :

Normalement après ce guide tu auras déjà pas mal d’indications pour savoir où aller et quoi faire dans le delta du Mékong, néanmoins sache que j’ai déjà voyagé pas mal de fois dans le delta du Mékong, j’ai donc écrit beaucoup d’articles que je t’invite à lire pour bien comprendre dans quoi tu vas mettre les pieds:

Questions ?

Vous avez des questions pour savoir où aller ou quoi faire dans le delta du Mékong au Vietnam ? n’hésitez pas à laisser un commentaire ci-dessous.

Leave a Reply

Type to Search

See all results