Voyage à Sidemen – le village entouré de rizières dans l’Est de Bali

Aujourd’hui je vous emmène découvrir la région de Sidemen, un petit village entouré par d’immenses rizières et plantations de chilis, un endroit encore assez peu développé, ça fait envie ? Sidemen est une destination très « tendance » pour les français et tu croiseras de très nombreux compatriotes car c’est exactement ce qu’on cherche, un endroit paisable et magnifique.

Petite présentation rapide de Sidemen

Sidemen se trouve à l’Est de Bali, le village est à mi-chemin entre Ubud et Amed (à l’extrême Est de Bali), on a donc décidé de s’arrêter 2 nuits dans cet endroit.

Nous avons quitte Mengwi (à 20 minutes à l’Ouest d’Ubud) tôt dans la matinée et avons pris la direction de Sidemen, sur le chemin nous nous sommes arrêtés dans le temple de Tirta Empul dont je vous parlais dans l’article précédent.

En arrivant à Sidemen (j’ai écrit Mengwi dans la première version, mais Mengwi c’était au départ de la course de buffles), on galère comme c’est pas possible pour trouver l’hôtel, en fait j’ai eu la bonne idée de réserver un AirBnB dans un village perdu donc pour traverser la vallée c’est pas pratique. On suit le GPS qui nous emmène… sur un petit pont (et évidemment en voiture ça passe pas).

Quelques minutes après on est finalement à l’hôtel et le moins que l’on puisse dire c’est que la vue déboite. On ne va pas dormir là (on a une maison dans les rizières à quelques minutes à pied) mais c’est au homestay qu’elle appartient (on viendra donc prendre nos petits-déjeuners & dîners).

Pour le bien de la compréhension de cet article, je vous mets ci-dessous une photo avec le village où se trouve notre homestay et le gros village de Sidemen à côté.

Première balade en scooter dans les rizières de Sidemen

Après avoir un peu galéré avec le propriétaire du homestay on récupère finalement notre petite maison dans la campagne. On dépose juste nos affaires et on prend tout de suite le scooter. Non je déconne en vrai je prends 1 minute pour faire une photo avec la vue de notre petite maison.

On part se balader au hasard dans la vallée, il y a très peu de rizières et c’est en fait énormément de chilis (enfin comme on me l’a fait remarqué sur Facebook on dit piments en français, tant pis je trouve que chilis c’est cool mais en hommage à Jean-Michel Larousse je vais continuer avec piments).

La vallée est assez petite donc on prend une route qui doit rejoindre le village de Sidemen en faisant un petit tour. On tombe sur nos premières rizières qui sont… ben magnifiques ?

C’est encore mieux quelques minutes plus tard puisqu’on tombe (oui je sais on tombe souvent sur ce blog, j’ai oublié mon dictionnaire des synonymes dans le TGV) sur des dizaines de femmes en train de préparer les offrandes. On passe 5 minutes là dedans à essayer de se comprendre. Finalement je fais une photo avant de partir.

Notre scooter ne démarre pas, les gens sont tellement gentils qu’au bout de 30 secondes 2 hommes du regroupement viennent tout de suite pour nous aider. Bon je comprends qu’il va falloir kicker le reste de la journée (en gros il faut mettre des coups de pieds dans une tige pour démarrer le scooter, le bouton marche plus).

En attendant la vue est pas mal !

Une magnifique vallée de rizières (une autre !)

On arrive dans une vallée qui est juste à l’opposée du village de Sidemen (j’entends de l’autre côté de la rivière… bon t’as sûrement rien compris mais c’est pas facile à expliquer ok ?). La première vue sur les rizières est incroyable et j’arrête tout de suite le scooter.

Je fais une petite série de photos, les rizières sont en train d’être replantées ou labourées, ça manque très légèrement de lumière mais qu’est ce que c’est beau. Il y a des rizières des 2 côtés du chemin, quel bonheur.

Il y a un couple très gentil, ils rigolent beaucoup lorsque je fais le pitre et le monsieur est dans un très beau cadre pour une photo.

Nous reprenons le scooter et partons au niveau de “Jembatan Kuning Tukad Yeh Unda” sur Google Map. Sur le chemin encore et toujours de beaux paysages.

Et pour la première fois on voit un bout de l’énorme volcan Agung, oui j’ai bien dit un bout !

On rentrera ensuite en direction de notre petit village, il y a de moins en moins de lumière mais on capte quand même quelques fois un beau ciel bleu.

Quelques chips, un coca et on termine la journée tranquille depuis notre maison avec une vue à tomber par terre.

Seconde journée dans les environs de Sidemen

La randonnée pour les nuls dans le village de Klungah

Après un petit-déjeuner tranquille nous partons avec ma femme nous balader dans la vallée autour de notre homestay (Natural View / Wira Home Stay). On descend tout droit depuis le homestay, on glisse un peu sur les fesses et on arrive un peu plus bas.

On voulait à la base réserver avec un guide au homestay mais… le truc est complètement désorganisé donc un des staffs nous dit “ah non je sais pas”. On ne sait pas trop où aller et on se balade donc au hasard.

Le hasard fait bien les choses hein ?

On passe quelques passages un peu périlleux avec de l’eau mais dans l’idée on se marre comme pas possible. On a aucune idée d’où aller mais tout est très beau, on a une bouteille d’eau de 1.5L, je suis avec ma femme, on est en vacances, c’est parfait !

On tente de traverser la grande rivière (enfin c’est pas le Mékong je m’emporte un peu), je passe évidemment devant pour vérifier que c’est facile pour madame, je m’aventure aussi après la seconde petite rivière sauf que derrière ce n’est encore que des piments.

On fait donc demi-tour et on retourne jusqu’au homestay où nous attend notre scooter. Il n’y a aucune rizière dans cet endroit mais qu’est ce que c’est beau.

En scooter dans la campagne de Sidemen

Il faut bien le dire mais après notre première journée on s’est rendu compte que la région de Sidemen était vraiment petite… oui c’est beau mais en scooter tu en fais le tour rapidement. Du coup on quitte notre vallée et on prend la direction de la ville de Semarapura par des petits chemins.

Une fois dans la ville il est censé y avoir un beau temple, on arrive cependant au mauvais moment puisqu’il semble y avoir un évènement particulier et il y a des dizaines de policiers de partout. Du coup on continue notre route et on retourne en direction de Sidemen, cette fois par la route principale (qui est aussi très belle).

On s’arrête dans Sidemen pour manger et… on découvre la “zone des voyageurs”, c’est beaucoup trop drole car ça fait plus de 24h que nous sommes là et nous n’avions vu quasiment personne dans notre petite vallée et autour. Puis dans cette petite zone c’est un enchaîement de Warung et de petits hôtels. Rien de “tourisme de masse” je vous rassure, et puis c’est d’ailleurs très pratique puisqu’on s’arrête dans un restaurant où… tout fonctionne, tout est bon et la vue est belle.

La vue depuis notre restaurant

On fera ensuite une boucle en passant cette fois dans le Nord de Sidemen, il y avait quelques endroits assez beaux mais on est très loin de ce qu’on a pu voir auparavant. On rentre donc dans notre vallée tranquille et reposante.

Une dernière balade dans la vallée de Sidemen

Dans l’après-midi je retournerai me balader à pied dans la vallée, et pour la première fois le mont Agung est facile à distinguer.

La vallée est tellement reposante, les enfants courent de partout avec leurs cerfs-volant (un grand classique de Bali), certains sont dans les canaux d’irrigations pour… se baigner, bref c’est un régal.

Je fais une dernière photo de Sidemen, franchement la région est vraiment magnifique. Je ne sais pas pourquoi mais parfois j’ai presque l’impression de voir des vallées comme on pourrait le voir à Cuba. Je ne suis jamais allé à Cuba mais j’ai l’impression d’avoir vu des photos similaires à Vinales par exemple.

Conseils pour Sidemen

  • Pour nous Sidemen fut une très belle halte, partout on écrit que Sidemen est géniale, incontournable et balblalbal, franchement c’est beau mais y’a pas non plus de quoi sauter au plafond.
  • En fait Sidemen c’est la définition de Bali hors grosse zone touristique, les paysages sont magnifiques, les gens sont adorables, la nourriture est pas trop mauvaise et tu profites simplement. En revanche il n’y a pas 5000 trucs à faire hormis te balader.
  • Nous avons passé 1.5 journée à Sidemen (arrivée pour le déjeuner en jour 1, et départ le matin du jour 3), pour nous c’est le maximum à envisager sur place, on aurait presque pu partir en fin de jour 2. Oui c’est beau mais une fois que t’as été un peu partout en scooter il ne reste plus grand chose à faire.
  • C’est d’ailleurs peut-être un truc à étudier pour vous, Sidemen c’est un endroit où on peut vraiment “se faire kiffer” (on se croirait dans 99F “t’es virée”).

Pour dormir à Sidemen :

La plupart des hôtels se trouvent tous dans la même zone, nous avons dormi complètement à l’écart et lors de notre première journée on ne comprenait quasiment pas où étaient les hôtels. Le lendemain on a en fait découvert que tous les étrangers sont regroupés dans la même zone, avec pas mal de petits warungs (les restaurants locaux), les supérettes locales, etc.

Nous avons dormi dans des logements sur AirBnB, nous avions une maisonnette perdue dans la campagne, l’annonce AirBnB devrait te faire très envie.

Cependant derrière les photos géniales je dois avouer que pas grand chose ne fonctionnait, l’eau c’était un coup oui et un coup non (et toujours froide), pas de Wifi, pas mal d’insectes (dont un moment des milliers de fourmis qui passaient sous notre valise… j’ai bien dit sous on avait pas de nourriture mais ça fait un drôle d’effet lorsque tu as 2m² de fourmis) bref ça fait des belles photos mais je recommande pas forcément surtout que c’est super cher pour ce que c’est (j’ai envoyé un long debrieff au proprio, ce babtou m’a répondu “ok enjoy Bali”). En revanche si vous cherchez il a aussi un homestay vraiment cool (et c’est un vrai homestay où il habite avec toute la famille) avec la vue magnifique et ça reste très abordable.

Dernier point mais nous avons voyagé en août pendant la haute saison et à Sidemen on a réservé tard… trop tard. Il n’y a pas énormément d’hébergements et plein de français vont là bas, essayez donc de réserver tôt si vous y allez pendant la haute saison car les logements partent rapidement.

Au niveau des bonnes adresses pour dormir (le budget est indiqué pour la basse saison, comme d’habitude en juillet août attendez-vous à payer beaucoup plus cher) :

  • Petit budget : 25 € : Giri Carik – Petit hôtel tranquille, des chambres basiques mais une piscine !
  • Budget normal : 50€ : Gladak di Ume Sidemen – c’est pareil que la maison où on a dormi mais en mieux. Là aussi situé à l’écart de Sidemen.
  • “On se fait plaisir” : 150€ : Wapa di Ume Sidemen – L’hôtel le plus luxueux de Sidemen même si ça manque de charme.

Comment aller à Sidemen ?

  • Pour nous ça a été très simple, pour aller à Sidemen nous avons pris une voiture privée depuis Mengwi. L’hôtel nous a complètement enflé et on a payé 700 000 IDR pour faire Mengwi, s’arrêter à Tirta Empul une grosse heure puis rejoindre Sidemen (enfin je dis enfler, c’est l’impression en tout cas lorsqu’on compare avec les prix qu’on a payé après).
  • Dans l’autre sens nous avons fait… la même chose et avons pris une voiture privée pour 350 000 IDR jusqu’à Amed. Au moins on perd pas de temps

Sidemen 4 mois après, ouai c’était bien mais un ton en dessous du reste ?

Oui c’est pas ce que tu vois partout sur internet, surtout tous les blogs de français qui sont dithyrambiques. La vérité c’est que des paysages de rizières comme à Sidemen y’en a partout à Bali. L’énorme avantage de Sidemen c’est que c’est relativement tranquille, que les bus ne peuvent pas passer et que donc les seuls autres touristes que tu vas voir c’est une famille, un couple, etc.

Par ce paragraphe je ne veux surtout pas te dire de ne pas aller à Sidemen, non c’était cool et je pense que si on revient en famille on ira à Sidemen. Ce que je veux te dire c’est que Sidemen tu vas apprécier pour l’ambiance plus que pour des paysages incroyables et/ou différent du reste de l’île. La zone est aussi petite donc si tu es du genre “actif” ne prévoit pas plus de 2 jours sur place.

Questions ?

Vous avez des questions sur Sidemen à Bali ? N’hésitez pas à laisser un commentaire ci-dessous. Pour rappel vous pouvez lire tous les articles sur Bali sur la catégorie Bali.

Leave a Reply

Type to Search

See all results