De Lao Cai à Bac Ha par l’incroyable route longeant la frontière Chinoise – Boucle LC / HSP [1/9]

Il est 5h30 lorsque mon train arrive à Lao Cai, une grande ville du Nord du Vietnam. Aujourd’hui on est samedi et le programme de cette première journée est de rejoindre en moto Bac Ha par une route “annexe” qui longe la frontière avec la Chine. Cet itinéraire est censé être magnifique et si je ne tarde pas en route je vais pouvoir découvrir un nouveau marché des minorités.

Contexte de cet article:

Cet article fait partie d’une longue série d’articles sur un voyage de 9 jours en moto. J’ai effectué une grande boucle entre Lao Cai et Hoang Su Phi, un itinéraire entre montagnes, rizières en terrasse et minorités ethniques. Cet article traite de mon tout premier jour pendant ce road trip (d’où 1/9 dans le titre).

La journée dans cet article avec les villes importantes pour bien comprendre mon itinéraire

L’itinéraire complet de 9 jours (oui bonne chance pour tout comprendre)

On quitte Lao Cai et on prend la direction de Muong Khuong

Il est un peu plus de 6h lorsque je récupère enfin ma moto à Lao Cai, je suis allé au même loueur que d’habitude (quelques centaines de mètres de la gare). Cette fois il avait bloqué pour moi une moto avec beaucoup de patate mais… les freins étaient pourris. Je préfère l’inverse et je suis finalement sur la route pour le lever de soleil avec une moto qui avance pas de façon exceptionnelle mais qui freine très bien (un peu de logique au Vietnam ne fait jamais de mal). 

Petite photo sur le pont de Lao Cai avec le lever de soleil

Je quitte Lao Cai par la voie rapide, je ne dois faire que quelques kilomètres puis je prends bifurque en direction de Muong Khuong. Pour être honnête les premiers kilomètres sont assez monotones, c’est principalement de la route de montagne sans rizière.

Puis au bout d’une grosse dizaine de kilomètres ça commence à être de plus en plus beau, quelques rizières, des plantations de thé, bref on commence à rentrer dans le sujet.

On rentre même très vite dedans puisque après quelques gros virages j’arrive enfin dans les immenses vallées du Nord Vietnam. Et attention car au Nord du Vietnam on ne rigole pas avec les paysages.

Le marché de Muong Khuong a disparu !

En arrivant à Muong Khuong à 8h30 il y a 2 choses qui me surprennent. La première c’est que la ville est quand même assez importante (je sais pas pourquoi il y avait besoin d’une ville ici, me demandez pas dans les commentaires). La seconde c’est que pour une ville avec un marché des minorités il n’y a personne. La photo ci-dessous parle d’elle-même. 

Rapidement je comprends que j’ai loupé un truc, c’est une grande ville donc si j’étais là le bon jour ce marché devrait être immense (ma main à couper que le marché est en fait le dimanche et non le samedi). Je regarde sur internet et il semble y avoir un marché 20 kilomètres plus loin dans une petite ville du nom de Pha Long. Avant de quitter Muong Khong je fais quand même une petite photo de la vallée car c’est pas moche comme région.

Je reprends la moto et je fonce à fond les ballons (expression rarement utilisée sur le blog) en direction de Pha Long. Bon en fait après quelques virages les vues sont juste incroyables, Pha Long attendra quelques minutes faut que je fasse des photos.

A la sortie de Muong Khong

J’ai beaucoup de chance car je tombe sur pas mal de gens qui travaillent dans les champs dont certains semblent s’être préparés à mon passage (“bon les gars Brice arrive bientôt avec ses appareils photos, si les photos sont belles ça va sûrement ramener du monde dans la région donc on se met à l’endroit le plus photogénique ok ?”).

Les vallées après Muong Khuong sont juste incroyables, je prends des dizaines de photos, c’est sublime. 

Arrivée au marché de Pha Long

Quelques minutes plus tard (enfin il est 9h15, ça fait déjà 3 heures que je suis parti de Lao Cai) je sais que j’arrive au bon endroit, en effet à l’entrée de la ville il y a le marché où l’on vend les buffles !
Souvent les marchés du Nord sont dans le Centre ville mais toute la partie “buffles” se fait à l’écart (essaye de laissser 50 buffles au même endroit pendant 3 heures et tu verras à quoi ça ressemble après).

Je confirme avec un mec qui vend des buffles dans mon meilleur vietnamien “marché Pham Long 5 kilomètres ?”, et exactement comme il m’a dit 3 kilomètres (c’était pas 5) plus loin j’arrive dans le marché de Pha Long.

Je reste pas mal de temps dans ce marché, il y a de nombreuses ethnies malgré les milliers de touristes… non en vrai je suis le seul étranger et tout le monde est super cool avec moi… forcément il n’y a pas de miracle si c’est pas touristique tu as 2 réactions possibles (la timidité/peur et il ne se passe rien, ou si tu brises la glace et donc des sourires et des gens très curieux).

J’utilise quelques uns de mes polaroids pour des enfants, les sourires sont bien présents et j’en suis très heureux.

J’arrête là concernant le marché de Pha Long, J’en ferai un article très bientôt parce que ce marché était magnifique ! Pour information je suis resté dedans une petite heure et il est donc un peu plus de 10h lorsque je quitte Pha Long.

Retranscription authentique : “Mais si, tu sais pas que la fille des Lopez elle s’est mariée avec un Italien ? Non mais les italiens c’est tous des coureurs… et puis mon petit fils vient de passer en CM2, olala si tu savais il est tellement intelligent pour son âge, par contre moi toutes ses histoires avec son téléphone je ne comprends pas… bon je file j’ai du travail dans le jardin il faut que je récolte les tomates, tu diras bonjour à Marie-Denise de ma part”

La récolte du riz peu après Pha Long

Alors que viens de quitter Pha Long je tombe sur tout un groupe qui s’occupe de la récolte du riz. Pour faire simple les dames sont en train de taper les ballots pour que le riz tombe dans l’énorme sac plastique posé au sol.

Les jeunes filles sont super sympathiques, je discute très rapidement et je fais aussi… beaucoup de photos. Je tente de laisser l’appareil dans le riz pour voir ce que ça donne, pas mal mais pas incroyable.

Les hommes sont en charge de rapporter les énormes ballots de riz et les enfants… de garder les buffles. 

Je fais un Polaroid des dames et je suis donc bon pour faire un Polaroid… du mec qui ne fait rien. Les femmes sont timides et ne veulent pas de photo mais t’inquiètes pas que le mec m’a demandé sa photo ! Oui la campagne en Asie c’est parfois plein d’inégalités, les dames bossent pendant que les hommes profitent.

J’ai à peine le temps de faire quelques kilomètres que je me rends compte que je viens de perde mon pull ! J’en ai vraiment besoin pour ces 9 jours (et c’est le pull de mon école de commerce qui me suit depuis l’Inde en 2012 donc il a de l’importance), je fais donc demi-tour et je le retrouve par terre au milieu d’un virage, impeccable.

C’est bon, Reims Management School continuera de m’accompagner partout en Asie

Peu après l’épisode du pull je tombe sur une jeune femme qui semble faire une vidéo dans un virage (elle est accompagnée de 2 hommes et un enfant), elle est maquillée et porte les habits traditionnels. De ce que j’en comprends ils sont en train de tourner un clip et ils viennent de Muong Khuong.

C’est une scène assez bizarre car un des mecs met la musique à fond, puis il y a un jeune homme avec un petit reflex qui film à main levée, c’est pas courant dans cette partie du Vietnam (et puis moi je débarque avec mes énormes appareils hein !).

L’arrivée sur Si Ma Cai

Attention les yeux car la partie entre Pha Long et Si Mai Cai est du niveau de Ha Giang, la route est absolument incroyable.

Malheureusement ce n’est pas très long mais il y a des vallées complètement démentes, je ne sais pas à quoi comparer ça, juste l’impression d’être une toute petite puce au milieu d’une immense plaine. A ce moment je croise le premier étranger de ce voyage, un mec qui se balade avec une énorme moto.

Second “malheureusement” à la suite mais lorsque la route plonge et descend sur la rivière ça devient carrément pas beau (il y a aussi pas mal de camions qui viennent se charger en sable), je fais donc assez peu de photos de cette partie, il commence aussi à faire très chaud donc j’ai un peu la flemme de m’arrêter régulièrement.

Il est un peu plus de 12h00 lorsque j’arrive dans les environs de Si Ma Cai, étant donné que je me rapproche des habitations cela veut dire qu’il y a… des rizières (oui pour s’occuper de rizières il faut des gens, on l’oublie trop souvent).

Pour que vous vous rendiez bien compte où on est sur la carte je vous remets ci-dessous l’itinéraire (on vient de passer Pha Long et on arrive bientôt à Si Ma Cai).

J’enchaîne les virages et les petites vallées, c’est absolument sublime en revanche je suis surpris qu’à certains endroits les rizières soient déjà récoltées (on est vraiment début septembre).

Manger à Si Ma Cai ça fait un mal de chien

J’arrive devant la station service de Si Ma Cai avec le réservoir quasiment vide, génial. Peu après je passe dans le même restaurant où j’étais allé il y a quelques années (lire l’article) mais ça ne me chauffe pas trop. Je fais le tour de tout Si Ma Cai mais franchement il y a un paquet de restaurants qui vendent du chien (thit cho = viande chien) ou rien de très attirant. 

Du coup je reviens sur mes pas et je retourne manger dans le même restaurant qu’il y a quelques années, ils me font un Pho au poulet pas incroyable du tout, je mange un peu de pâtes de riz et quelques bouts de poulet, tant pis.

Instant émotion dans cet article mais j’ai encore mon iPhone, quelques jours plus tard ça ne sera plus le cas !

Je quitte rapidement Si Ma Cai en prenant la direction de Bac Ha, je suis encore un peu malade (j’ai pris froid à Mu Cang Chai quelques jours auparavant) et l’hôtel que j’avais repéré à Si Ma Cai est fermé pour un mariage. La sortie de Si Ma Cai est absolument magnifique, il y a un petit viewpoint qui est à tomber par terre.

J’arrive après quelques kilomètres dans le village de Can Cau, il est 14h00 et le marché est donc terminé depuis longtemps… mais j’y repasserai le samedi d’après (Can Cau est un marché très connu du Nord du Vietnam qui se déroule le samedi matin… et aujourd’hui on est samedi).

C’est beau la fin d’un marché hein ?

Je redescends ensuite tout droit sur Bac Ha, quelques belles vallées mais je veux juste me poser rapidement à l’hôtel et surtout… manger ! Il est 13h30 et je suis sur la moto depuis 6h15, je me suis arrêté faire quelques photos et 1h pour le marché mais ça commence à faire long juste après un train de nuit. En arrivant à Bac Ha peu avant 14h00 je ne fais juste rien, je mange tranquillement et je me repose dans ma chambre. 

Peu avant d’arriver à Bac Ha

Dans les environs de Bac Ha

Il est 16h00 lorsque je quitte l’hôtel de Bac Ha, reposé, délesté du gros sac sur ma moto et prêt à faire quelques photos. Je vais essayer de refaire un itinéraire similaire à ce que j’avais fait lors de mon trek sous la pluie quelques années auparavant (mais en moto cette fois). Ca fonctionne très rapidement puisque j’arrive tout de suite dans une très belle vallée.

Oui c’est des “ballots” de riz

Tout comme dans les vallées autour de Si Ma Cai, les rizières sont là aussi en train d’être récoltées dans les vallées autour de Bac Ha. Je descends dans une rizière, je suis accepté par les hommes en revanche les femmes sont réticentes (ça s’est un peu amélioré avec mes quelques mots de vietnamiens).

Je prends ensuite la direction du village de Ta Van Chu, sur la route l’ambiance est assez iréelle avec la brume qui arrive.

Il est déjà assez tard et je ne suis pas encore à Ta Van Chu, je décide donc de couper la montagne au milieu (enfin il y a une petite route quoi), je me retrouve sur des chemins assez moches mais il y a du riz de partout.

Oui par terre c’est les restes du riz

Il est 17h50, je suis enfin de retour à quelques kilomètres de Bac Ha, quelques belles rizières sont devant moi, il ne me faudra que 5 minutes pour rentrer à l’hôtel après avoir fait ces derniers clichés. La journée fut longue mais magnifique !

Conseils pour cette journée entre Lao Cai et Bac Ha par Muong Khuong & Si Ma Cai

Itinéraire précis:

Idée des durées :

Attention les horaires sont donnés “à la louche”, en effet ça vient des photos de l’appareil photo et mes 2 appareils sont pas exactement à la même heure, mais ça vous donnera une bonne indication 

  • Lao Cai : Départ à 6h15
  • Muong Khuong : 9h00
  • Pha Long : Arrivée à 9h50 (arrêt de quasiment 1 heure pour le marché)
  • Si Ma Cai : Arrivée pour manger à 12h20
  • Pour rejoindre Bac Ha depuis Si Ma Cai il faut compter 1h

Etat de la route : 

  • Toute la partie de la route entre Lao Cai et Muong Khuong est en excellent état, le seul truc auquel il faut faire attention c’est qu’il y a tout simplement quelques bus & minivans qui passent par là, donc attention dans les virages (j’ai dû en croiser 5 dont un qui a bien coupé le virage). 
  • Après Muong Khuong la route est aussi en bon état, il y a assez peu de villages jusqu’à Si Ma Cai mais ça se fait sans problème.
  • La route commence en fait à être moins bonne au niveau de Lung Phin (c’est au niveau du croisement entre Si Ma Cai, Xin Man & Bac Ha), ce n’est pas mauvais mais il y a beaucoup plus de trafic et quelques trous donc il faut faire gaffe.

Les marchés : 

Dans le sens Lao Cai à Bac Ha

  • Un samedi : Le marché de Pha Long est magnifique et ne se fait que le samedi
  • Un dimanche : Si vous faites cette boucle un dimanche vous pourriez arriver au marché de Si Ma Cai, attention cependant car vous risquez d’arriver super tard donc j’éviterais si j’étais vous.
  • Un jeudi : Vous pourriez passer au marché de Lung Khau Nhin, ça vous rajoute de la route et ça va impliquer un petit aller-retour au niveau de Muong Khuong

Dans le sens de Bac Ha à Lao Cai

  • Un samedi : Dans l’autre sens (si vous faites Bac Ha – Lao Cai) vous pourriez sans aucun problème voir le marché de Can Cau un samedi matin (en enchaînant ensuite sur le marché de Pha Long si vous partez assez tôt)
  • Un dimanche : Vous pouvez sans problème enchaîner le matin le marché de Bac Ha puis la fin du marché de Si Ma Cai, aucun souci
  • Un mercredi : vous avez le marché de Sín Chéng, attention car il n’est pas sur la route à proprement parler mais avec un petit détour c’est jouable

Vous avez de nombreux autres marchés des minorités le reste de la semaine dans les environs de Muong Khuong. Pour rappel un excellent article (pas super complet maintenant que je connais bien, mais au moins il a le mérite d’exister) pour les marchés des minorités avec une carte est disponible ici

Où dormir ?

A Bac Ha j’ai dormi au Bac Ha Boutique Homestay, c’est chez l’habitant mais en mode “ta chambre privée propre et fermée”, en gros ça ressemble à un hôtel sauf que la famille vit là et qu’ils font à manger (et des sourires). Chambre privée avec un super Wifi, douche & SdB sur le pallier (très propre). Malheureusement à Bac Ha les choix pour dormir c’est pas la folie.

A noter que le petit restaurant de l’hôtel est le mieux noté de tout Tripadvisor, et c’est assez bon il faut le dire (là encore à Bac Ha pour manger t’as pas beaucoup de choix).

Questions ?

Vous avez des questions sur cet article à propos de ma balade entre Lao Cai et Bac Ha (par Muong Khuong & Si Ma Cai), n’hésitez pas à laisser un commentaire ci-dessous. Pour rappel vous pouvez trouver tous mes articles sur Bac Ha sur la catégorie Bac Ha et tous mes articles sur ma boucle de 9 jours en moto entre Lao Cai et Hoang Su Phi sur ce lien.

Leave a Reply

Type to Search

See all results