Mu Cang Chai au Vietnam – Présentation & Conseils pour découvrir ces rizières sublimes

Mu Cang Chai est une région absolument magnifique du Nord du Vietnam, souvent considérée comme les plus belles rizières en terrasse du Vietnam (d’Asie ?). Pourtant c’est une destination pour laquelle on trouve très peu d’informations, souvent très mal expliquées et difficile à différencier par rapport à Sapa par exemple, mais vous êtes au bon endroit car dans cet article je vous donne tous mes conseils sur quoi faire à Mu Cang Chai, où dormir, etc.

Mu Cang Chai, présentation géographique

On ouvre bien ses oreilles car c’est un peu technique, Mu Cang Chai est une petite ville située dans le district de Mu Cang Chai, elle-même dans la province de Yen Bai (mais la capitale de la province de Yen Bai c’est une ville nommée… Yen Bai). Si je peux résumer :

  • Mu Cang Chai : petite ville située la plus proche des incroyables points de vues, la ville est entourée de rizières mais pas incroyables (il y a quelques kilomètres pour voir les rizières sublimes de la région). 
  • La Pan Tan : petit village situé dans le district de Mu Cang Chai, c’est un village entouré de rizières en terrasse incroyables, c’est littéralement à couper le souffle car il y en a partout. Lieu incroyable.
  • Tu Le : Petit village situé juste en dessous des énormes montagnes de Mu Cang Chai, endroit où s’enchaînent plusieurs vallées de rizières magnifiques. Mais attention car pour aller à Mu Cang Chai il faut entre les deux passer un petit col. 
  • Nghia Lo : Généralement le début pour découvrir la région de Mu Cang Chai, c’est une ville plutôt importante située au Sud de Mu Cang Chai et de Tu Le. Cela sera sûrement un point de passage pour vous.
  • Yen Bai : La très grande ville de la province, essayez d’éviter d’aller là bas pour découvrir Mu Cang Chai car c’est en réalité pas du tout sur la route (point critique car parfois le bus peut mentionner Yen Bai pour la province et passer à Nghia Lo… alors que parfois il va dans la ville de Yen Bai.

Sur une carte cela donne cela : 

Et toutes ces villes appartiennent à la province de Yen Bai !

Et pour rappel Mu Cang Chai c’est vraiment au Centre du Nord du Vietnam :

Pourquoi on va à Mu Cang Chai ?

On va à Mu Cang Chai avant tout pour voir les rizières en terrasse et pour faire la route magnifique (la fameuse route des photographes). Honnêtement il n’y a pas grand chose d’autre à faire que de simplement se balader, que ça soit à pied ou en moto.

Pour absolument tout le reste Mu Cang Chai n’est pas à recommander, il n’y a aucune culture (genre temples), pas vraiment de marché des minorités, pas de possibilité de faire du vélo (à part si vous êtes Lance Armstrong).

Voila pour quoi tu viens à Mu Cang Chai

Quoi faire à Mu Cang Chai ?

A Mu Cang Chai tu n’as pas 50 options, néanmoins je vais essayer de vous expliquer quelques trucs que je n’avais pas compris:

Le village de La Pan Tan : C’est le plus beau truc de Mu Cang Chai, pour faire simple La Pan Tan est le village qui se trouve de l’autre côté des montagnes où sont les viewpoints, après avoir passé le col de Khau Pha tu tournes à droite à la première ville et t’es arrivé. Le village est perdu dans d’immenses rizières en terrasse. La Pan Tan est beaucoup plus beau que tous les viewpoints, plus beau que la route des photographes, c’est THE truc incontournable de Mu Cang Chai. Vous pouvez dormir là bas si vous le souhaitez (lien plus bas dans “où dormir”).

Mam Xoi : C’est le viewpoint le plus connu de Mu Cang Chai, c’est la photo que tu vois partout sur internet avec la rizière en forme de rond et les ethnies qui marchent devant. Pour accéder à l’endroit il faut rouler quasiment jusqu’à “Cầu Ba Nhà” sur Google Map, puis payer l’entrée (20 000 je crois). C’est à 5 minutes de moto taxi dans les collines au dessus. 
Honnêtement j’ai trouvé l’endroit naze de chez naze. Le viewpoint doit donner une belle photo lorsque tout est parfait et que quelqu’un paye les ethnies pour passer, moi c’était boueux, c’est le seul endroit où on t’embête pour acheter des trucs. 

Conseils : Des dizaines de mototaxis se trouvent en bas de la colline, vous pouvez néanmoins monter avec votre propre moto. Faites gaffe c’est boueux au niveau du petit parking en haut (si je n’avais pas eu d’expérience en moto je pense que je serai tombé, en gros il y avait un petit bouchon sur une énorme pente, les motos qui calent, etc.). Vous aurez des vues encore plus belles que le viewpoint sur le chemin donc n’hésitez pas à vous arrêter et à bien mettre votre moto sur le côté, c’est d’ailleurs la seule raison pour laquelle je vous conseille le point de vue.

Le viewpoint “connu”, et encore là vous voyez pas les gens qui louent les costumes pour faire des photos 🙂

Mũi Giày : Un autre point de vue situé juste après Mam Xoi, là vous pouvez faire les photos directement depuis la route, cette photo m’a jamais impressionné (on la voit sur tous les sites internet) donc même devant j’ai trouvé ça beau mais pas incroyable (Jean-Michel blasé). 

Entre “Bia vinh danh Ruộng bậc thang” et “Ruộng bậc thang Mù Cang Chảy” : Oui c’est les noms sur Google maps, c’est juste après Mũi Giày et si vous regardez bien sur la gauche il y a une très belle petite vallée de rizières, c’est extrêmement photogénique. Franchement on a failli louper l’endroit car ça fait 100 mètres de longueur mais devant nous un groupe de cyclistes thaïlandais l’avait repéré, magnifique !

La route des photographes : Pour faire simple à partir du point de vue ultra classique “Mam Xoi” , il y a une route absolument incroyable qui traverse les énormes rizières en terrasse de la région, la route serpente et à chaque virage c’est “waouh”. Attention c’est pas non plus si long que ça donc n’oubliez pas vous arrêter à La Pan Tan avant. 

Combien de temps passer à Mu Cang Chai ?

Bizarrement je ne vous recommande pas de passer trop de temps à Mu Cang Chai, l’endroit est sublime mais au final on en fait quand même rapidement le tour, je pense que passer 3 jours entre Nghia Lo et Mu Cang Chai est suffisant. Plusieurs cas sont possibles qui sont détaillés ci-dessous (moto, transports publics, etc.). Comme beaucoup d’autres régions du Nord du Vietnam Mu Cang Chai est particulièrement adaptée si vous faites de la moto/scooter ou si vous avez un chauffeur. Par les transports public c’est possible mais beaucoup plus chronophage.

Je viens en bus à Mu Cang Chai, je veux pas faire trop de moto

Le cas le plus simple pour découvrir Mu Cang Chai et uniquement Mu Cang Chai (si on peut dire). Il faut pour vous prendre le bus directement jusqu’à Mu Cang Chai (ou au croisement de La Pan Tan).  Vous pouvez prévoir 1.5 jours sur place, il faudra faire un peu de scooter car il y a quand même 20 kilomètres entre La Pan Tan et la ville de Mu Cang Chai (avec les viewpoints entre les deux) mais vous allez adorer. 

Problème : vous allez passer toute la partie Nghia Lo / Tu Le qui est quand même magnifique (le bus va traverser, mais vous allez pas vous arrêter quoi).

Je suis flexible et je peux faire quelques jours de scooter dans les alentours de Mu Cang Chai

Alors là préparez votre appareil photo car vous allez en prendre plein les yeux. Vous avez 2 options : 

  • Vous vous faites un énorme road trip en moto (et vous continuez sur Tan Uyen & Sapa)
  • Vous n’avez que quelques jours et vous voulez voir des rizières en terrasse incroyables, dans ce cas je vous recommande de vous arrêter à Nghia Lo pour la nuit, puis de faire une boucle en 3 jours et 2 nuits comme nous : 
    • 1. Nghia Lo – Tu Le (en vous arrêtant sur le chemin et en prenant le temps de bien découvrir les vallées autour de Tu Le).
    • 2. Tu Le – La Pan Tan (en pouvant vous balader dans La Pan Tan et en allant jusqu’aux Viewpoints)
    • 3. La Pan Tan – Nghia Lo (là aussi en vous baladant dans la région le matin puis en repartant dans l’après-midi).

Je fais pas de moto, je viens en bus

Ca va être un peu difficile pour vous, Mu Cang Chai c’est quand même beaucoup plus sympa avec son propre moyen de transport. Sinon il y a quand même des kilomètres donc organisez-vous avec votre hôtel pour organiser une journée à l’arrière d’une moto.

Surtout évitez de dormir à Mu Cang Chai et préférez La Pan Tan (réellement entourée de rizières, vous allez être un peu bloqués mais au moins vous êtes bloqués au paradis).

Un énorme road trip en moto (et vous continuez sur Tan Uyen & Sapa)

Il y a énormément de possibilités pour combiner Mu Cang Chai avec Sapa, tout simplement car c’est sur la route. Je ne suis pas un fan inconditionnel de Sapa mais vous pourriez aussi remonter avant Sapa sur la région de Lao Chai, vous dépasser Sapa pour aller jusqu’à Y Ty

Je n’ai que quelques jours et je rêve de voir les rizières en terrasse de Mu Cang Chai

Déjà sachez que contrairement à ce qu’on vous dit partout sur internet, Mu Cang Chai est quand même relativement accessible si vous acceptez de perdre quelques heures à un moment de votre voyage, c’est pas la mer à boire comme certaines destinations claquées de Birmanie ou d’Inde (où pour un weekend tu passes plus de la moitié de ton temps dans les transports). Voir même comme Hoang Su Phi dans le Nord du Vietnam d’ailleurs.

En 3 jours : 

  • jour 0 : Vous arrivez à Nghia Lo dans la nuit (nous sommes partis d’Hanoi à 19h10, et nous avons pris la clé de l’hôtel à Nghia Lo à 0h10)
  • Jour 1 : Le lendemain matin vous louez un scooter et vous partez en direction de Tu Le, sur le chemin vous pouvez vous arrêter dans les plantations de thé et dans plusieurs vallées de rizières (magnifiques d’ailleurs). Une journée tranquille car il n’y a que 50 kilomètres entre Nghia Lo et Tu Le. 
  • Jour 2 : Vous partez dans la matinée en direction de Mu Cang Chai, il faudra d’abord s’attaquer au col de Khau Pha, ensuite tout devient magnifique, je vous recommande de dormir 
  • Jour 3 : Vous aurez la matinée pour

N’oubliez pas qu’avant Mu Cang Chai il y a de belles choses

C’est un point important que j’ai failli oublier, mais il y a 2 points sur lesquels je veux insister :

La sortie de Nghia Lo est très belle, tout comme toute la route jusqu’à Tu Le. Je pense que si vous voyagez avec une moto il faut vraiment prévoir un peu de temps pour s’arrêter ou même pour faire quelques routes annexes sur les côtés. La vallée de rizières en sortant de Nghia Lo est surprenante et il y a pas mal de plantations de thé entre Nghia Lo et Tu Le.

La vallée de Tu Le est à tomber par terre, pas forcément la vallée directement où se trouve Tu Le mais plutôt celle juste en dessous du col de Khau Pha, pour la voir il faut en fait aller au milieu de Lìm Mông puis se balader dans les routes autour, franchement c’est sublime (et vous verrez ensuite les vues depuis la route principale).

Oui tout ce qu’il y a sur cette photo c’est des rizières

Où dormir à Mu Cang Chai ?

Pour dormir à Mu Cang Chai… et bien il ne faut pas dormir dans la petite ville de Mu Cang Chai. Vous avez 2 possibilités :

Vous pouvez vous payer une chambre à 50$ : Dans ce cas il n’y a rien à comprendre et il faut foncer au Mu Cang Chai Ecolodge, il n’est pas dans la zone de rizières directement mais c’est à côté.

Pour absolument tout le reste il va falloir aller dormir dans des petits homestays pas incroyables, à ce titre je ne peux que vous recommander 1 adresse du village de La Pan Tan :

Do Gu Homestay : C’est un homestay mais qui possède des chambres individuelles avec une SdB directement dans La Pan Tan, c’est un peu plus cher qu’un homestay mais le fait d’avoir une vraie chambre est tellement agréable. Bien évidemment c’est pas du luxe mais la vue depuis le homestay est magnifique et les chambres sont vraiment bien pour cette partie du Vietnam (et dieu sait que j’en ai fait des homestays nazes).

Où manger à Mu Cang Chai ?

Comme d’habitude dans le Nord il faut s’arrêter où on le sent bien, rien de particulier vos repas ne seront pas exceptionnels, probablement du riz avec du porc !

Attention à Mu Cang Chai en Septembre

Mu Cang Chai est une destination incroyable tout au long du mois de septembre, tout le monde le sait (c’est le meilleur moment pour le riz) et à ce titre vous aurez aussi beaucoup de vietnamiens, vous pouvez donc vous attendre à : 

Des hôtels vraiment embêtants, le homestay de Tu Le a menacé d’annuler notre réservation faites sur booking si on payait pas en avance la chambre par virement bancaire. Le Homestay de Mu Cang Chai a voulu annuler notre réservation une semaine avant notre passage car il avait peur qu’on se plaigne étant donné que son homestay accueillait plein de vietnamiens (dont 2 groupes). Bon encore pour le second je peux comprendre un peu plus et en insistant il n’y a pas eu de souci (et un oncle de ma femme était même dans un groupe, beaucoup trop drôle). 

Beaucoup de monde aux viewpoints, les vietnamiens sont pas des grands aventuriers en voyage (surtout s’ils ont plus de 30 ans), vous avez peu de chance de tomber sur des vietnamiens dans des petites routes perdues (hormis quelques couples ou amis), en revanche ils iront absolument tous aux viewpoints les plus connus. C’est pas embêtant (vaut mieux ça que l’inverse en tant que français) mais il faut juste en tenir compte.

Des prix plus importants et des disponibilités limitées, et oui là aussi c’est assez logique mais étant donné que c’est la très haute saison pour tout le monde les prix vont donc augmenter, faites encore plus attention si vous voyagez pour le pont début septembre (il y a un jour férié, regardez à l’avance) car là il y aura encore plus de monde (c’était notre cas). 

Bon c’est la meilleure période pour le riz donc forcément tu pourrais prendre 2-3 averses

Quand venir à Mu Cang Chai ?

Comme toujours avec les zones de rizières je vous recommande de venir lorsqu’il y a du riz, donc pour faire simple de mai (où les rizières vont être mises en haut avec cet effet mirroir) jusqu’à la fin septembre (où les rizières seront récoltées). Je suis pas madame Irma me demandez pas si y’aura du riz le 14 mai 2021 ou le 17 octobre 2028.

Pour moi le reste de l’année il y a vraiment mieux à découvrir, le Vietnam est un pays immense donc si vous venez en Novembre allez à Ha Giang, qui est une destination sans vraies rizières, si vous venez fin février foncez à Ben Tre, Vung Liem ou mettez votre argent dans une croisière dans le delta du Mékong. Enfin bref t’as compris l’idée. L’ensemble du Vietnam est magnifique donc t’es pas obligé d’aller à Mu Cang Chai.

Si vous connectez ce que je vous dis avec la météo au Vietnam vous allez vous rendre compte que la meilleure période est aussi pendant la “saison des pluies” ou la “saison des typhons” ou tous ces mots qui font peur à 9000kms. Comme tout le temps dans le Nord vous allez peut-être prendre 3 jours de pluies dans la tête, vous allez peut-être avoir un éboulement qui va couper la route, il faut croiser les doigts car si ça passe alors vous allez vous en rappeler toute votre vie ! On a eu une météo horrible (tu auras difficilement pire) pourtant vu d’Europe ça doit quand même te donner envie d’y aller les photos non ? 

Les plus belles rizières du Vietnam ?

C’est souvent la question à 1000€, et d’ailleurs c’est une chose amusante car généralement tout le monde donne son avis sans être aller partout, je ferai peut être un article un jour mais dans l’idée Mu Cang Chai est la région avec les rizières en terrasse les plus impressionnantes de tout le Vietnam (avec Hoang Su Phi). Oui Mu Cang Chai c’est plus impressionnant que Sapa surtout au niveau de La Pan Tan et de la route des photographes.

Cependant c’est pas parceque c’est les plus belles qu’il faut obligatoirement y aller, les hébergements sont pas incroyables, c’est pas génial toute l’année (oui les rizières c’est comme les champs de lavandes, c’est pas toujours beau), Hoang Su Phi se combine mieux avec Ha Giang, Pu Luong est plus facile d’accès, Sapa est mieux pour avoir accès à des marchés des minorités comme Bac Ha ou Muong Hum mais c’est super touristique… enfin bref pour un choix de destination au Vietnam il faut rarement être manichéen. 

C’est quoi le plus beau entre Sapa et Mu Cang Chai ?

Ca sera sûrement la question que vous allez me poser, à cela je vais répondre en 3 points : 

Les deux se combinent bien : C’est le premier point important, les deux sont plutôt assez faciles à combiner car ils sont peu ou prou sur la même route (celle “normale” à travers les montagnes, pas l’autoroute)

Les deux sont magnifiques : Sapa est une très belle destination, cependant Mu Cang Chai c’est sûrement la zone la plus impressionnante que j’ai pu voir dans toute l’Asie pour de la rizière pure. 
Normalement Hoang Su Phi a la réputation d’être encore plus belle mais… ben j’ai visité Hoang Su Phi sous la pluie donc c’était moins ça. Bien entendu la différence important entre Sapa & Mu Cang Chai c’est le développement touristique, d’un côté une destination “mature” avec des centaines d’hôtels, un accès très facile (donc peu onéreux et rapide), plein de petites agences qui peuvent organiser des randonnées et des centaines de guides tous plus gentils les uns que les autres. De l’autre une destination très peu développée où tout est un peu la galère… mais où il y a des milliers de touristes en moins.

Trek or not to Trek ?: Je pense que c’est la différence fondamentale entre les deux, à Sapa il est très facile d’organiser des treks sur plusieurs jours lorsque tu es voyageur indépendant, cependant à Mu Cang Chai on va plutôt se balader en moto et passer des vallées et quelques viewpoints. Il est possible de randonner mais en indépendant (sans agence) ça sera beaucoup plus compliqué (tu auras du mal à trouver). 
Sur ce point cela tient aussi à la géographie des lieux donc vous attendez pas à faire de miracles à Mu Cang Chai à organiser un trek de 3 jours sans prendre la voiture, pour ça il faut aller à Sapa.

Mu Cang Chai

En conclusion : 

Vous faites pas de moto, vous voulez pas passer des heures dans les transports et découvrir des rizières en terrasse, vous avez que 3 jours depuis Hanoi : Va pas à Mu Cang Chai (ça m’arrache un oeil de dire va à Sapa car la zone est touristique à mort, bon va à Sapa mais trek avec Ethos)

Vous faites pas de moto et voulez voir les plus belles rizières en Asie : Dans ce cas allez à Mu Cang Chai mais vous allez avoir besoin d’une agence pour organiser guide & chauffeur. Ou seconde option vous allez à Mu Cang Chai en bus et vous vous débrouillez pour trouver des motos taxi et vous avez pas peur de l’aventure et de perdre du temps. Je conseille rarement forcément une agence, mais là dans de bonnes conditions sans faire de moto il va falloir beaucoup préparer avec votre homestay du coup. 
Beaucoup de voyageurs ne préparent pas du tout leurs voyages puis viennent publier des commentaires “Salut Brice, j’arrive à Mu Cang Chai pour 2 jours après-demain, tu sais où contacter un guide local ?”, pour Mu Cang Chai ça sera redibitoire donc préparez avec votre homestay (oui c’est du boulot !).

Vous voulez randonner dans des rizières en terrasse pour plusieurs jours ? Dans ce cas regardez du côté de Sapa, Bac Ha ou Hoang Su Phi. Regardez ci-dessous quelques photos d’autres régions, ça donne envie non ?

Comment combiner Mu Cang Chai et Ha Giang ?

Je pense que certains vont me demander car Mu Cang Chai et Ha Giang sont 2 zones incroyables. Dans l’ensemble et d’un point de vue des paysages elles sont aussi très complémentaires (Mu Cang Chai pour des rizières en terrasse de malade, Ha Giang pour ses paysages de montagne et ses marchés des minorités. Pour moi cela ne fait pas vraiment sens de combiner Mu Cang Chai à Ha Giang tout simplement car… la seule région qui peut facilement se comparer en beauté à Mu Cang Chai (j’ai nommé Hoang Su Phi) se trouve juste à côté d’Ha Giang (d’ailleurs c’est la même province).

Tu vois, Hoang Su Phi est juste à côté de Ha Giang alors que Mu Cang Chai est déjà vraiment plus loin et sans bus direct (il faudra retourner à Lao Cai / Sapa).

Sinon vous pouvez faire une boucle en passant par Sapa ou Lao Cai puis Bac Ha, Xin Man, et Hoang Su Phi, ça va faire un gros chemin (on part directement sur 15 jours dans le Nord avec cet itinéraire) mais vous allez en prendre plein les yeux.

Est-ce un incontournable du Vietnam ?

Pour moi pas vraiment, c’est assez bizarre à dire mais Mu Cang Chai est une région incroyable que je placerai dans mon top 20 en Asie, cependant elle a aussi des gros défauts qui font qu’elle n’est pas pour tout le monde et pas toute l’année :

  • Pour les minorités c’est franchement pas ça
  • Il n’y a pas de marché des minorités
  • C’est assez redondant
  • Ca implique de faire des gros choix niveau itinéraire et c’est un peu l’opposé d’Ha Giang
  • Comme toutes les régions de rizières en terrasse du Nord du Vietnam : elle est dépendante à 100% de son riz.

Si vous venez en septembre au Vietnam alors Mu Cang Chai est un endroit à couper le souffle, vraiment c’est un immense délire entre Nghia Lo et Mu Cang Chai, c’est époustoufflant et donc incontournable. Par contre si vous venez en novembre ou en mars pour moi c’est même presquer à éviter (surtout de Décembre à février en fait).

Si tu viens pas à la bonne saison pour le Nord du Vietnam ça veut dire que tu viens à la bonne saison pour le Sud du Vietnam et peut-être pour le centre ! Donc oui si tu as déjà réservé tes vols à la mauvaise période pour les rizières de Mu Cang Chai (mi octobre à mi mai) ça va t’arracher un bras de te dire que tu vas pas aller là bas surtout après avoir vu les photos de l’article, mais une fois la déception passée je te garantie à 100% que tu te diras : “Mais Brice il avait raison, on a eu un temps magnifique et des rizières superbes dans le delta du Mékong, on a profité un fond de la région d’Hué et de son lagon magnifique, on est passés par tout le littoral du Centre et c’était super, et puis Dalat en Easy Rider quelle surprise”.
Oui c’est aussi ça un voyage au Vietnam !

Questions ?

Vous avez des questions sur Mu Cang Chai ? N’hésitez pas à laisser un commentaire ci-dessous.

Leave a Reply

4 comments

  1. lionel

    Bonsoir,
    Nous partons cet été (29 juillet-14 Août donc15 jours sur place. Une partie de notre voyage doit se dérouler dans le nord pour visiter des marchés aux “couleurs locales”, faire des balades et voir de belle rizières en terrasse…
    Sachant que nous partons d’Hanoï pour ce périple dans le nord (après nous devons faire Tam Coc (2 nuits) et pour finir notre séjour la Baie d’halong (2 nuits), nous avons décidé de passer par Khau Phạ Pass, Mù Cang Chải, la Pan Tan puis Sa Pa et retour sur Hanoï. Info importante : nous sommes 11 dont 5 enfant, le plus jeune aura 7 ans cet été. A votre avis combien de jour faut-il pour faire cette boucle dans le Nord en tenant compte du rythme des enfants ?
    Sur votre site il y a un blog sur Mai Chau et Pu Luong qui semble être des endroits superbes. L’avantage serait la proximité avec Tam Coc, mais qu’en est-il des ethnies ? des marchés ?
    Que nous conseillez vous pour éviter la foule de Sa Pa ?
    Ou alors pour combiné marchés, balades et rizières il y a également Ha Giang et Hoang Su Phi, est-ce réalisable dans notre configuration ? Distance ? Enfants ?
    je vous remercie par avance

  2. julien cuinet

    Bonjour Brice,

    Je m’appel julien, j’ai 28 ans et je pars au Vietnam pour une durée de 1 mois ou plus. J’atterris a Hanoi le 1er avril 2020 moi et mon sac à dos.
    J’aimerais partir à la découverte du nord du Vietnam en moto. Je suis vivement intéressé par la boucle que tu mentionne plus haut dans ton article ( hanoi- Sapa ou Lao Cai puis Bac Ha, Xin Man, et Hoang Su Phi ) et ensuite me diriger vers la baie d’Halong. Mes questions sont les suivantes :

    – Quel est d’après toi le meilleur itinéraire pour réaliser cette boucle ( lieu de départ, sens de la boucle, fin… ?)
    – Ou puis je louer une moto ( 125cm3 semi auto ) pour une telle boucle ? et quel sera le cout ? ( LOCATION, ESSENCE, etc )
    – Comment m’organiser en termes de logement sur la route ( réservation à l’avance ou non ? etc

    Je te remercie pour ton travail et ta réponse et peut etre à bientôt sur la route 

Type to Search

See all results