On (re)part 4 jours à la plage au Vietnam et en famille, mais pas n’importe quelle plage puisqu’on prend la direction de la région de Song Cau ! Et pas pour 4 jours comme d’habitude avec un programme de dingue, non cette fois-ci on va rien faire ! Et ça tombe bien car vous me demandez souvent où aller à la plage pour “terminer par quelques jours tranquilles”.

Notes : si vous avez RIEN compris à cette introduction vous inquiétez pas, j’explique tout plus bas

Contexte temporel et géographique

Nous sommes début Septembre 2022 et c’est donc un long weekend de 4 jours au Vietnam (oui il y a 2 jours fériés le 1er et le 2 septembre). Nous prenons la direction de Song Cau, un district du Nord de Phu Yen. Comment ça t’as aucune idée d’où c’est Phu Yen ? Bon ok j’ai compris on part ici dans le Sud du Centre du Vietnam.

17 ans de dessin, un cursus complet aux Beaux-Arts et sorti premier de sa promotion à Polytechnique School of London

Pourquoi Song Cau ?

Nous sommes déjà venu à Song Cau, c’était il y a un peu plus de 2 ans (en Juin 2020). Nous avions à l’époque adoré notre séjour dans cette région puisque nous avions passé 5 jours entre Phu Yen et Quy Nhon, j’en parlais dans cet article – 5 jours dans les plages du Centre du Vietnam – Pourquoi c’est une bonne idée pour ton voyage !

Ce voyage était déjà assez magique mais s’il y a bien un truc qui était au dessus du lot c’était la région de Song Cau. Nous avions dormi au Lucky Spot Beach Bungalows, un hôtel sur une plage où il ne se passe rien, pas facile de trouver à manger en dehors de l’hôtel, quelques villages de pêcheurs, des marchés… le paradis quoi (j’arrête tout de suite, cet hôtel est fermé).

Alors qu’arrivait ce long weekend au Vietnam nous cherchions une destination où partir facilement, à cette saison il n’y a pas 50000 choix et nous hésitions donc entre Hoi An et Song Cau. Nous savions qu’à Song Cau il n’y avait que quelques choix niveau hôtels et qu’on devrait donc être vraiment tranquilles ! En plus l’avantage c’est que tout est vraiment peu cher, les hébergements sont abordables, la vie sur place coûte rien, bref parfait.

Vous allez me dire “mais pourquoi pas partir dans le Nord pour la récolte du riz ?”. Et bien car depuis 8 mois WorldWildBrice est passé de 2 membres à 3 membres avec l’arrivée d’une petite princesse.

La seule option disponible : Timothé Beach Apartment !

Lorsque je me suis mis à chercher notre hôtel la pandémie était passée par là. Certains des hôtels qui existaient auparavant ont disparu de Booking (notamment le Lucky Spot Beach Bungalows mais aussi un autre sur la plage) et il ne reste que Timothé Beach Bungalow et Timothé Beach Apartment. Du coup ça sera la seconde option car c’est la plus chère et donc la meilleure.

L’hôtel, comment ça fonctionne ?

Pour faire simple les 2 hôtels appartiennent à la même personne et sont distants de 100 mètres par la plage, et plutôt 300 mètres (à vue de nez) par la route. C’est une sorte de grand bâtiment (visible mais pas ostentatoire) avec uniquement des chambres (je pense 8) et bien évidemment c’est directement en bord de mer.

Ca donne un peu l’impression d’être un truc à AirBnB (ce qui n’est pas le cas hein, mais c’est juste qu’il y a pas de grande réception, pas de fléchage pour aller au restaurant puisqu’il n’y en a pas, c’est limite s’il y a un panneau pour l’hôtel sur la route, etc.). En gros tu arrives et tu rentres directement dans ta chambre.

Bon lorsque tu arrives à l’hôtel par l’arrière ça fait quand même son petit effet puisque tu vois la mer à travers tout le bâtiment, les palmiers de partout, il y a une sorte de petite maison sous les palmiers, le sable… tu es dans l’ambiance.

L’endroit est moins charmant que le Lucky Spot Beach Bungalows mais dans l’idée les chambres sont mieux, plus grandes (avec 2 lits donc parfait pour la princesse, son lit se transformera en sorte d’enclos avec tout ce qu’on a pu trouver pour fermer).

La vue depuis la chambre est vraiment à tomber par terre, c’est sublime et c’est là qu’on passera souvent la fin d’après-midi.

Pour la restaurant c’est en fait assez bizarre mais il faut aller jusqu’à l’autre hôtel pour trouver un restaurant. C’est une petite terrasse directement en bord de mer où on commande ce qu’il y a plus que ce qu’on veut (assez courant dans ces régions où on stock pas 17kgs de steak haché au congélateur). Je dis bizarre car c’était pas hyper pratique pour nous notamment le midi car il y fait 200° sur la plage et qu’il faut marcher dans le sable, après le premier jour on a loué un scooter et du coup ben c’était tranquille. Quelques photos à l’iPhone du restaurant :

La plage “waouh” et “Beurk” à la fois

Je ne sais pas par où commencer sur ce point car c’est un point essentiel. J’étais dans mes précédents articles sur Song Cau et Lucky Spot Beach Bungalows assez dithyrambique sur cette magnifique plage.

Les plages au Vietnam c’est souvent beau de loin mais lorsque tu te rapproches c’est dégueulasse avec évidemment beaucoup de plastique. En plus il y a souvent une gestion de l’urbanisme proche de zéro et le paysage est rapidement totalement flingué par la construction de grosses structures. C’était tout l’inverse à Song Cau avec une plage quasiment déserte et peu de plastique (j’ai pas dit “pas”, j’ai dit peu).

Lorsque nous sommes revenus à Song Cau nous avons eu exactement le même effet, la plage est magnifique, au bout à gauche un village de pêcheurs avec les bateaux, tout au bout à droit un village mais trop éloigné pour distinguer les bateaux. Entre les deux la plage.

Cependant la mauvaise surprise c’est qu’il y avait beaucoup plus de plastique qu’avant, à la fois sur la plage mais aussi dans l’eau. Si vous regardez rapidement la photo ci-dessous vous allez vous dire “c’est beau”, si vous passez 5 secondes à regarder l’état de la plage vous allez comprendre ce que je veux dire ! Pourtant entre les 2 photos (celle du dessus et celle du dessous il y a 50 mètres).

Bizarrement pendant nos 4 jours sur place la situation changera pas mal, nous avions l’impression qu’en fonction des forces des vagues et des courants il y avait beaucoup moins de plastiques. Le premier jour vraiment énormément alors que les 2 jours suivant nous aurions pu facilement nous baigner.

Nous avons donc passé beaucoup de temps directement dans nos hamacs ou sur la petite terrasse de notre chambre. Bon en plus il faut bien le dire mais la princesse n’aimait pas du tout être au bord de mer donc ça tombait bien, pour nous c’était souvent comme ça (indice: une photo est faites avec l’appareil photo et pas mal retouchée, une autre à l’arrache sur le smartphone) :

Vous allez peut-être demander ce qu’on a fait ? et bien quasiment rien. Je me suis bien baladé dans la région 1 fois en scooter histoire de faire quelques photos (toutes les photos sont prises à maximum 15′ de scooter autour de l’hôtel), sinon c’était principalement rien faire avec la princesse !

Le marché de Song Cau à 4h du matin !

Bon vous l’aurez compris ce second passage à Song Cau était placé sous le signe du repos, c’est très rare sur le blog mais du coup je pense que ça répond aussi bien à des questions que j’ai parfois “où terminer par quelques jours de plage ?”.

Sachez que j’ai pas pu m’empêcher de retourner dans le sublime marché aux poissons situé à 20′ de l’hôtel. J’en parlais déjà dans cet article – Le sublime marché aux poissons de Song Cau dans le Centre du Vietnam ! et le réveil à 4h du matin a fait aussi mal !

Pour faire très simple c’est un marché aux pêcheurs avec le lever de soleil pile en face des bateaux, actif uniquement très tôt car c’est du B2B (au lever de soleil c’est déjà quasiment terminé !).

Il y avait beaucoup moins de monde que la première fois, je pense que c’est lié au fait que ça soit un weekend prolongé. J’ai quand même pu faire quelques belles photos avec un lever de soleil absolument dément niveau couleurs. Je vous mets quelques photos ci-dessus, si vous cherchez toutes les informations sur ce marché cliquez sur l’article mentionné plus haut.

Pour faire rapidement si vous tombez sur cet article au hasard (il y a beaucoup d’articles sur les marchés de pêcheurs) :

  1. En fin de journée les pêcheurs préparent leurs bateaux
  2. Ils passent la nuit à pêcher en mer
  3. En fin de nuit ils rentrent au port, ils déchargent les poissons en utilisant souvent le fameux “bateau panier” (bateau facile d’utilisation qui sert à aller du navire à la terre ferme)
  4. Les dames récupèrent tout et revendent les poissons, parfois à de petits marchands ou au contraire à un gros revendeur de la ville d’à côté qui vient avec son camion.

Après 4 jours c’était déjà l’heure pour nous de rentrer !

Conseils pour découvrir Song Cau

  • Song Cau est en gros à même distance de la ville de Quy Nhon (province de Binh Dinh) et Thuy Hoa (province de Phu Yen), si vous voulez jusqu’à une de ces 2 villes le temps de trajet sera similaire.
  • Les vols pour Quy Nhon étant moins onéreux nous avons pris un vol jusqu’à Quy Nhon, ensuite il y avait un peu moins d’1h30 de voiture.
  • Le trajet coutait 700 000 VND mais ma femme avait réservé auprès d’une entreprise avec des chauffeurs, en taxi en arrivant à l’aéroport je pense que vous allez plutôt payer 1 000 000 VND (~40€). Le prix est de l’aéroport de Quy Nhon qui est assez loin de la ville de Quy Nhon (~30′).
  • Si vous ne pouvez pas faire de scooter vous ne feriez rien d’autre que de rester à l’hôtel.
  • Pour déjeuner ou dîner il y a très peu de choix, quelques restaurants locaux le long de la route, quelques cafés et c’est à peu près tout. Nous dinions systématiquement à l’hôtel et allions acheter des repas à emporter le midi.
  • Petit tips mais si vous souhaitez acheter des fruits il y a quelques stands dans le village de pêcheurs peu après l’hôtel (c’est sur le point GPS – 13.512462494172706, 109.29706163351464). Si comme nous vous avez besoin de fruits pour la famille c’est très facile ! Sinon vous aurez des petits magasins qui vendent de tout (eau, chips, sodas, gâteaux) juste à côté de l’hôtel.
  • Quelle différence entre le Timothé Apartment et le Timothé Bungalow? Difficile à dire mais le Bungalow est dans l’idée plus sympa mais fait moins “j’ouvre la porte et j’ai la mer” car c’est situé dans un petit jardin. C’est dans tous les cas ici que vous irez manger même si vous restez à l’autre. Bungalow est aussi vraiment moins cher (~30€ la nuit contre 45€ pour Timothé Apartment)

Je résume, c’est pour qui ?

  • Si vous rêvez d’un endroit assez cool et perdu dans le Centre du Vietnam
  • Si vous savez faire du scooter
  • Si vous voyagez entre Phu Yen et Quy Nhon c’est quand même vraiment magique de s’arrêter ici pour 2 nuits.
  • Si vous avez le budget pour aller au sublime Zannier Bai San Ho (Booking / Tripadvisor).

Oubliez Song Cau si :

  • Vous êtes en famille oubliez (hormis si vous habitez au Vietnam et que vous pouvez facilement vous débrouiller).
  • Si vous savez pas faire de scoot ben vous restez à l’hôtel, vous bougerez pas et vous pourrez pas bouger (donc restez à Hoi An, vous allez 10x kiffer).
  • Vous avez très peu de temps, vous allez en perdre pas mal à rejoindr e cet endroit !

Questions ?

Vous avez des questions sur Song Cau ? n’hésitez pas à laisser un commentaire ci-dessous. N’oubliez pas qu’il existe un article – Où aller à la plage au Vietnam ? Le guide pour bien choisir ! – sur le blog !