Kaohsiung – 18h dans la grande ville du Sud de Taiwan

Après avoir découvert Taipei, Tainan ou Kenting j’ai terminé mon séjour à Taiwan par un bref passage à Kaohsiung. Cette ville est la seconde par la population à Taiwan et me permettait de prendre un vol direct jusqu’à Hanoi, j’ai donc passé moins de 24h dans la ville, assez pour découvrir les lieux importants et se donner une idée (et faire quelques bêtises).

Marché de nuit

Arrivée en fin de journée depuis Kenting

On a passé la matinée sur notre scooter électrique à se balader dans l’Ouest de Kenting, après un déjeuner tardif on prend le Kenting Express pour revenir jusqu’à Kaohsiung (oui le Kenting Express c’est le nom du bus qui relie rapidement Kaohsiung à Kenting).

Kenting, si t’as pas encore lu les articles sur cette zone géniale c’est le moment !

En arrivant à la gare de bus on peut prendre en quelques minutes le métro (ça aurait été la même chose pour le HSR, le train rapide), qu’est ce que c’est bien organisé Taiwan ! Finalement on arrive après 40 minutes de transports à notre hôtel, on récupère notre chambre sur un thème Vespa, une bonne douche et nous voila partis en direction du marché de nuit de Ruixong.

Le hall de l’hôtel

Le marché de nuit de Ruifeng

En arrivant dans la région du marché de nuit de Ruifeng il y a une foule compacte et impressionnante, ma femme me dit “c’est normal on est samedi” et là je réalise qu’on est en fait à l’heure de pointe.

La foule est énorme mais le marché est bien délimité, une grande partie pour manger, une moins grande partie pour les jeux et des vendeurs normaux (des vêtements ou des coques de téléphone principalement).

Malgré une foule hyper imposante je dois avouer qu’on a adoré le marché de nuit de Ruifeng, tout d’abord car il y avait vraiment une ambiance bon enfant et marrante.

Aussi car il faut bien le dire, c’est le marché de nuit où on a le mieux mangé, tout était très bon et sur nos 5 essais seulement 1 seul s’est révélé décevant (et rien de dégueulasse comme les 2 marchés qu’on a essayé à Taipei).

Le super poulet !

D’excellents burgers !

Notre hôtel était rincé de chez rincé, du coup il fallait qu’on achète un adaptateur (pour les chargeurs). On demande à un stand qui vend des trucs électriques, ils ont pas mais la jeune fille insiste pour quitter son stand et nous montrer un magasin genre “foire-fouille”, après quelques minutes de marche elle nous pointe un grand magasin et nous fait un pouce en l’air. Trop sympas les taïwanais je vous dis.

On se balade, on mange bien et on rentre finalement à l’hôtel contents de notre soirée.

Passage matinal par l’île de Cijin

Le lendemain matin on organise notre check-out puis on marche quelques minutes dans notre quartier jusqu’à l’embarcadère d’où part le bateau pour l’île de Cijin.

Le quartier de Kaohsiung où l’on réside semble assez central et pourtant ça ressemble vraiment à un grand village, les habitants se saluent, il n’y a pas de bruit… ça a beau être un dimanche matin c’est paisible.

On prend le bateau et on traverse ce petit bras de mer jusqu’à l’île de Cijin, le temps est assez bizarre avec une espèce de brume et on voit mal le grand immeuble iconique de Kaoshuing.

Sur place je dois avouer qu’on est un peu déçu, la plage n’offre rien de bien incroyable tout comme l’espèce de phare.

Le phare de Kaohsiung

On apprécie cependant la petite balade, même s’il y a des énormes tankers au large de Kaohsiung l’impression de retrouver un bout de nature à quelques minutes de la ville est extrêmement agréable.

D’ailleurs en parlant de déception même le fort de Cijin nous fait pale impression, il faut aussi dire qu’on est très fatigués et qu’il fait très chaud à ce moment (sans ombre, sans air et après 1 semaine à crapahuter sur Taiwan, difficile de s’émerveiller de cette partie de Kaohsiung).

Vue depuis le fort situé au sommet d’une colline !

40 minutes de marche jusqu’au temple du Dragon & Tigre

Après avoir déambulé sur l’île on reprend le bateau et on se dirige vers le temple du Dragon & Tigre, l’emblème de Kaohsiung. Malheureusement en arrivant à l’arrêt de métro le plus proche on se rend compte qu’on a 40 minutes de marche pour rejoindre le temple, bon ben c’est parti ! Pas grand chose à se mettre sous la dent sur le chemin, en arrivant près du temple on est au bord d’un énorme lac où l’on voit tous les temples & pagodes.

En revanche en se rapprochant du temple du Dragon & Tigre je dois avouer que ça a vraiment de la gueule, le spot est même carrément beau.

Même si les 2 animaux font très “plastique” le lieu est superbe, l’ambiance est très “relax”, on se balade entre les pagodes et on fait quelques photos.

Faites bien attention par contre, il faut rentrer par le dragon et repartir par le tigre sinon c’est malchance assurée !

Pour nous la pagode est bien trop loin et on doit rentrer à l’hôtel pour attraper notre vol international à l’aéroport de Kaohsiung, du coup on prend un taxi jusqu’au métro et on rentre rapidement. On s’est fait banane à l’aller en marchant depuis la station de métro, mais pour quelques euros on s’est évité 40 minutes de marche.

Kaohsiung c’était sympa pour le marché de nuit, la ville semble avoir une bonne ambiance mais très clairement ce n’est pas là que je passerai quelques jours lors d’un prochain voyage à Taïwan.

Conseils :

  • Kaohsiung n’est clairement pas un coup de coeur, pas besoin d’y passer trop de temps (j’enfonce des portes ouvertes) hormis si vous avez un pote qui vit là bas et qui peut vous faire découvrir autre chose. A vivre en revanche la ville doit vraiment être sympa.
  • Nous avons beaucoup aimé le marché de de nuit de Ruifeng, c’était absolument noir de monde le samedi soir mais c’est de très loin notre meilleure expérience de marché de nuit à Taiwan.
  • De même pour le temple du Dragon & Tigre, je n’en attendais pas grand chose mais honnêtement c’est un bel endroit, il y a d’autre pagodes & temples autour donc ça veut peut-être le coup de pousser un peu.
  • En parlant du temple du Dragon & Tigre, la station de métro est super loin du temple donc prépare toi à marcher 40 minutes si tu y vas par le métro, n’hésite pas à prendre un taxi…
  • Les taxis commencent à 89 TWD, c’est le prix que ça coûte pour aller du temple du Dragon & Tigre jusqu’à la station du HSR.
  • Le centre des transports à Kaohsiung est la station de Zuoying, c’est là qu’arrivent les trains HSR ainsi que là d’où partent les bus “Kenting Express”.
  • Il n’y a que 2 lignes de métro (et une troisième qui me semblait plus être une sorte de train) qui se recoupent uniquement à Formosa Boulevard (une station de métro magnifique).
  • J’aurais tendance à dire de passer à Kaohsiung une après-midi et d’y passer la nuit, le temple ainsi que le marché de nuit valent le coup et c’est à peu près tout. L’île de Cijin n’est clairement pas incroyable hormis si vous souhaitez y passer la journée.
  • Si vous cherchez plus d’idées pour découvrir Kaohsiung vous pouvez regarder du côté du blog LaVieDuRiz.

Où dormir à Kaohsiung ?

J’ai fait 2 erreur à Kaohsiung concernant le logement:

  • La première est d’avoir voulu être non-loin de l’embarcadère pour l’île de Cijin, c’est trop excentré et que ça soit pour aller au marché de nuit ou au temple du Dragon & Tigre tu as l’impression de traverser la ville intégralement, pas très pratique.
  • La seconde c’est d’avoir réservé au “Drum Fang“, l’hôtel a d’excellents feedbacks sur Agoda & Booking donc je ne me suis pas méfié. En fait il n’y a quasiment aucun staff dans l’hôtel (enfin il n’y en a pas, on a vu quelqu’un pour le check-in mais sinon personne). Le mot de passe de l’entrée est changé tous les jours à 13h et envoyé sur LINE (un logiciel de message asiatique… que je n’ai pas). Je vous garantie pas le stress car on devait quitter l’hôtel le lendemain à 15h00 pour notre vol (on a eu de la chance, 2 clientes parlaient anglais et ont appelé le numéro d’urgence de l’hôtel qui a pu décaler le changement de mot de passe à 15h00). A éviter.

Où manger à Kaohsiung ? Mes conseils pour Ruifeng

On a passé un dîner et un déjeuner à Kaohsiung, difficile donc de vous inventer un pseudo expert de la gastronomie de Kaohsiung. En revanche je peux vous recommander quelques stands pour le marché de nuit de Ruixong:

En arrivant, c’est la seconde allées en face d’Adidas:

  • La nana qui vend des brochettes de poulet (45 TWD la brochette) avec un petit kiosque jaune (et bonne chance pour trouver maintenant !)
  • Le mec qui vend des burgers, vraiment ils sont excellents (100 TWD le Bacon Burger), lui ça sera plus simple car c’est le seul
  • ZNEG (et non Zgueg, ne me remerciez pas) : Un stand de Noodles super connu, il faut commander, prendre le ticket et attendre à la table derrière d’être servi (on a attend 20′, assez long).

L’aéroport de Kaohsiung

On a quitté le pays par l’aéroport international de Kaohsiung (très bien relié au Vietnam & Chine), l’aéroport se trouve quasiment en ville et est très facile d’accès en métro. Attention c’est pas l’aéroport international de l’année, très peu de choix pour la nourriture !

Questions ?

Vous avez des question ou des recommandations pour Kaohsiung à Taiwan ? n’hésitez pas à laisser un commentaire ci-dessous.

Leave a Reply

Type to Search

See all results