Phong Nha – 3 jours parmi les plus beaux paysages du Vietnam

Je suis quelqu’un qui n’aime pas les grottes, du coup l’idée de venir à Phong Nha (région du Centre du Vietnam connue mondialement pour ça avec notamment la plus grande grotte du monde) a mis du temps à germer dans ma tête. En fait pour être honnête avec vous je savais que j’allais découvrir quelques caves mais pour moi le plus important c’était les paysages alentours, j’avais lu quelques articles de blogs et vu quelques vidéos qui étaient dithyrambiques sur la région et le moins que l’on puisse dire c’est qu’ils avaient raison. La campagne autour de Phong Nha est incroyable.

Attention, cet article est en 2 parties avec dans un premier temps mon expérience sur place puis dans un second temps tous mes conseils (quoi faire à Phong Nha, où dormir, combien de temps rester à Phong Nha, etc.)

Une vallée de Phong Nha !

Phong Nha, c’est où ?

Les grottes de Phong Nha se trouvent entre Hanoi et Danang, non loin de la ville de Dong Hoi (pas présente sur cette carte). Le climat de la région est donc du Centre du Vietnam avec une saison des pluies qui arrive un peu plus tôt que dans le Sud du Centre (genre Hoi An). 

5 points importants concernant Phong Nha

  1. La nature environnante est incroyable, vraiment c’est une région à couper le souffle (et je compare avec l’ensemble du Vietnam). Un peu moins belle qu’Ha Giang mais sublime quand même.
  2. En revanche les distances sont importantes, il est donc primordial de prendre conscience que vous tirerez le maximum de la région en moto/scooter (mais que ça peut être dangereux si vous n’en avez jamais fait). C’est possible en vélo mais il faudra se limiter au niveau des zones.
  3. Il peut y avoir du monde surtout dans les endroits où vont aussi les touristes vietnamiens (principalement les grottes connues).
  4. La plupart des hôtels qui ne sont pas “cheap” ont une piscine, c’est donc peut-être un endroit sympa pour se poser quelques jours.
  5. Il est possible de faire des treks de plusieurs jours dans les grottes ou dans la jungle, personnellement je ne suis pas fan des deux (surtout qu’on y était mi-avril et qu’il faisait un chaleur à crever) mais c’est possible.

Mon premier jour à Phong Nha

Nous sommes arrivés le matin très tôt avec le train de nuit d’Hanoi. Le train arrive à Dong Hoi peu après 6h00 du matin (départ à 20h10 depuis Hanoi, quelques heures seulement plus tard pour Ninh Binh et la baie d’Halong terrestre.

Après avoir déposé nos affaires à l’hôtel, pris une bonne douche ainsi qu’un petit déjeuner nous louons un scooter et partons nous balader dans la vallée de Bong Lai. C’est un peu chemin sinueux mais après même pas 10 minutes on est déjà dans la vallée (notre hôtel se trouve juste à côté). La région a vraiment l’air sublime.

La vallée de Bong Lai

En plein centre de la vallée de Bong Lai il y a une petite église, au loin et entourées de rizières c’est extrêmement photogénique. L’église en elle-même n’est pas incroyable mais c’est vraiment la région qui me fait une excellente impression.

On continue vraiment jusqu’au maximum de la vallée, on descend un petit chemin de terre et on longe le fleuve mais on arrive à un cul de sac. La route traverse la rivière, en scooter ça a l’air d’être la galère et je suppose que la route est plutôt empruntée par des gros camions.

On revient donc sur nos pas et on longe la route où des dizaines de drapeaux du Vatican/chrétiens (si je ne me trompe pas) sont accrochés aux maisons. Je vous rassure ce n’est pas pour l’arrivée du pape mais plutôt car il y a eu un festival récemment (on a demandé). Et oui Phong Nha est un terre de catholicisme (comme Ninh Binh avec la magnifique cathédrale de Phat Diem par exemple).

Perdu au fin fond de la vallée de Bong Lai

Les rizières sont absolument démentes à Phong Nha et j’ai prévu de prendre des petits chemins sur Google Map pour complètement changer de région.

Le début est une franche réussite puisque l’on passe de magnifiques… rizières, quelques plans d’eau, bref c’est très beau.

Malheureusement et suite à une grosse erreur de navigation de ma femme… enfin de moi quoi, on se retrouve à faire 20 minutes de moto sur une route vraiment pourrie. Finalement le GPS nous positionne vraiment super loin de l’endroit où l’on voulait, bon tant pis on fait demi-tour jusqu’au premier village (oui je suis quasiment prêt pour le Paris-Dakar).

Là c’est le seul moment où je pouvais m’arrêter pour faire une photo

Sur le chemin du retour on s’arrêtera pour boire un coup (il fait super chaud) au fameux “a pub with a cold beer”. Tout le monde en parle sur internet (c’est partout sur “quoi faire à Phong Nha”) mais honnêtement l’endroit est tout pourri, ce n’est pas parcequ’il y a 3 hamacs et 2 bancs avec des troncs qu’il faut crier à l’endroit unique. Je reste complètement dubitatif vis à vis de cet endroit… mais bon ils ont de l’eau fraîche et c’est tout ce que je demande en cette matinée chaude à Phong Nha.

Sur la route Ho Chi Minh

On quitte ensuite la vallée de Bong Lai et on prend la route Ho Chi Minh, en plus de son rôle historique, certains tronçons sont considérés comme parmi les plus belles routes du Vietnam.

Pour nous la route Ho Chi Minh est surtout synonyme de rizières immenses, en tant que fan absolu des rizières cela n’est pas pour me déplaire. Au loin on peut même apercevoir l’immense signe “Phong Nha Ke Bang” qui est l’équivalent local du “Hollywood”.

A ce moment on est juste à côté de la petite ville de Phong Nha, on ne va pas la traverser tout de suite puisque l’on doit faire un petit détour pour passer de l’autre côté de la rivière et prendre la direction de “Paradise Cave”. C’est pas très clair mais pour faire simple on fait une grand boucle et Phong Nha est à la fin. Pour information toutes les cartes de mes balades autour de Phong Nha sont à la fin de cet article.

Paradise Cave à Phong Nha

On quitte la route Ho Chi Minh et l’on prend la direction des grottes, on passe à ce moment des paysages absolument déments. C’est un hymne à Instagram (ou aux belles photos, tu prends ce que tu veux).

La route ne fait qu’enchaîner les lignes droites avec les montagnes en toile de fond, c’est juste sublime. Il fait super chaud mais on ne boude pas notre plaisir.

Une fois arrivé à Paradise cave il faut laisser l’équivalent de 10€ par personne pour pouvoir entrer (niquel), marcher encore un peu de temps puis arriver enfin à l’entrée de la grotte. Ça parait facile comme ça mais avec 90% d’humidité et 35° c’est moins folklo.

10 balles l’entrée, ça fait plaisir

Plutôt que de vous raconter à quel point Paradise Cave est une grotte magnifique, que vraiment il faut y aller, etc. Je vais juste vous dire une chose, je déteste les grottes car je trouve ça inintéressant pourtant j’ai trouvé cette grotte assez cool, c’est dire si pour les gens normaux elle doit vraiment être belle. Je vous laisse avec quelques photos pour vous faire directement un avis. J’avais pas de trépied donc j’ai shooté un peu à l’arrache.

En route vers le Laos… enfin vers le déjeuner à Phong Nha

A ce moment il est déjà 14h30, néanmoins l’idée de s’arrêter dans un restaurant tout pourri à côté des grottes de Phong Nha ne nous chauffe pas trop. Etant donné qu’on a pas forcément encore trop faim on décide de continuer notre boucle pour revenir jusqu’à la petite ville de Phong Nha.

La route est absolument démente, on pourrait s’arrêter pour faire des photos toutes les 30 secondes, c’est une succession de montagnes avec une végétation très dense, vraiment superbe.

On arrive au croisement que l’on souhaitait :

  • Tout droit on continue plein Sud jusqu’à Khe Sanh (une bataille très connue de la guerre du Vietnam)
  • A droite le Laos est à moins de 40 kilomètres (direction Ouest)
  • A gauche c’est Phong Nha par le jardin botanique (direction Est, oui c’est pour ceux qui galèrent encore, je sais qu’il y en a encore !).

On prend donc à gauche, on zappe le jardin botanique et on descend le long d’une autre très belle route. On est un peu léger en carburant donc je croise les doigts pour qu’on arrive vite.

Finalement on rejoint tranquillement Phong Nha, une ville qui ressemble à tant d’autres villes touristiques d’Asie. Une longue ligne droite le long du fleuve avec des homestays et des restaurants éparpillés, une toute petite zone avec des guesthouses pas chères pour les backpackers. Pour nous ça sera le moment de manger au bord de la rivière.

A 16h20 on décide finalement de rentrer à l’hôtel le soleil décline doucement, je fais quelques photos sur la route et dans les environs de l’hôtel et on termine la journée sur les rotules (on a commencé depuis 6h20 après notre train de nuit).

Mon second jour à Phong Nha

Pour ce second jour à Phong Nha le temps est maussade, nous avons prévu de faire une grande balade en scooter dans la région (en rejoignant la plage de Dong Hoi) et on part en se demandant à quelle sauce le ciel va nous manger.

Finalement après quelques minutes je me rends compte qu’on a prévu de passer par les bons endroits, la route est magnifique même sans le soleil. On longe en fait le fleuve et il y a des champs absolument partout.

Ce qui est aussi très marquant pour moi c’est les rizières immenses que je retrouve peu après, avec les montagnes en arrière plan il y a un faux air de Mai Chau (les maisons sur pilotis en moins).

On enchaîne quelques villages autour de Phong Nha, c’est sublime avec les mamies qui reviennent du marché en vélo. Le Vietnam qu’on aime.

En route vers le bord de mer de Dong Hoi

On prend ensuite une route conseillée par la propriétaire de l’hôtel pour atteindre les plages au Nord de Dong Hoi. Il y a des rizières immenses (là on se croirait plutôt à Chau Doc).

Finalement on arrive dans la zone entre la plage et la terre, c’est assez bizarre. La route est complètement explosée avec un mélange de terre et de sable.

C’est peu dire que la plage est moche surtout avec une météo comme ça, bizarrement la plage est sale mais sans être immonde non plus. Il y a une personne qui nettoie (j’entends par là qui tente de ramasser tous les plastiques et qui brûle tout).

En direction de Hai Trach

Bon la plage ça fait 5 minutes pour faire un selfie mais vu le cadre on reprend le scooter et on remonte plein Nord vers une autre plage. Sur le chemin on passe par Hai Trach, une petite ville d’où est originaire Võ Nguyên Giáp (un général vietnamien extrêmement important, son Wikipedia commence par “Il est le seul général ayant vaincu à la fois l’armée française, l’armée américaine, l’armée chinoise et l’armée Khmer rouge, au cours de sa vie”). Le monument pour le général n’est pas incroyable en revanche il y a un très beau temple juste après.

Quelques minutes après on se retrouve le long de la plage, là aussi c’est peu dire qu’avec le plastique, les nuages et une petite plage c’est moche.

Ça nous gonfle, on a commencé la journée dans des rizières magnifiques de Phong Nha avec les montagnes en arrière-plan et là on se retrouve dans des endroits moches. On décide donc de repartir dans la zone de Phong Nha en traversant la campagne.

Les petits chemins de Phong Nha

On va normalement être à Phong Nha pour le déjeuner, sur la route encore et toujours les rizières impressionnantes de la région ! On s’est arrêté au plus bel hôtel de la région (il est mentionné plus bas) et on a perdu un peu de temps à discuter avec le Manager qui est français.

Peu après on part dans de petits chemins que j’ai repérés sur Google Map, on commence à arpenter la région et l’ambiance est super différente. On se croirait dans un mauvais film de bûcherons canadiens (ça existe ?). L’ambiance est vraiment bizarre.

Après avoir demandé à plusieurs locaux comment rejoindre le village que l’on avait repéré, on arrive finalement dans la zone souhaitée. Comme toujours à Phong Nha on reconnait les villages avec leurs églises… oui il y a des églises partout autour de Phong Nha.

Quelques minutes après on s’arrête au niveau de l’église du village, ça ne se voit pas de loin mais elle est encore en travaux. Toutes les familles du village ont mis 10 000 000 VND (~400€). L’ancienne église datant de 1987 est d’ailleurs juste à côté.

Les vues depuis les alentours de l’église sont magnifiques, la région de Phong Nha est quand même un immense délire. Ça ressemble un peu à Yangshuo en Chine. J’ai bien dit un peu hein ! Il n’y a pas grand chose qui rivalise avec Yangshuo.

On reprend le scooter et on continue sur les petits chemins. Si vous vous demandez où sont les endroits que je mentionne sachez qu’il y a des cartes plus bas. Je m’arrête toutes les 30 secondes car c’est des paysages que j’adore photographier avec des rizières et des petites montagnes.

Dans cette région on a d’ailleurs vu quelques brûlis, de ce qu’on a compris ils brûlent les collines pour planter des arbres pour faire du papier.

Finalement la pluie arrive dans la région de Phong Nha, on est à quelques kilomètres de l’hôtel donc on rentre tout de suite, on a vraiment passé une journée magnifique. On a pourtant visité aucune grotte mais la campagne de Phong Nha c’est vraiment un immense délire !

Un dernier pont et on rentre !

Mon troisième et dernier jour à Phong Nha

Pour le dernier jour on part tranquillement sur les coups de 10h00 afin de découvrir d’autres chemins dans la zone légèrement au Nord de notre hôtel. Le temps est assez bizarre car il fait une chaleur à crever et pourtant il y a très peu de ciel (problème assez classique au Vietnam pour les photographes).

Comme toujours à Phong Nha on croise encore des églises, sauf que celle-ci semble beaucoup plus asiatique, il y a vraiment des airs de Phat Diem à Ninh Binh.

Bon si vous êtes encore à lire cet article vous avez déjà lu 20 fois que j’adore la campagne de Phong Nha, voici donc encore quelques photos de notre balade en scooter:

En bateau vers la grotte de Phong Nha

On rejoint finalement l’embarcadère de bateau principal. En effet la visite de la grotte de Phong Nha (la grotte principale de la région) est très organisée, il faut prendre son ticket, il faut payer pour le bateau et on a un numéro attribué, etc. (pour nous par exemple c’était le bateau 214).

Une fois dans le bateau c’est une longue balade sur le fleuve principal, on traverse les montagnes et les paysage sont juste sublimes. Là encore on a l’impression de visiter le “Yangshuo du pauvre”, il y a 30 minutes de bateau pour accéder à la grotte.

Dans la grotte c’est beau sans être incroyable, la première partie se fait directement à la rame.

La seconde partie se fait à pied dans la grotte, bon j’aime pas les grottes mais encore une fois je dois bien avouer que la grotte de Phong Nha est très belle.

On reprend ensuite notre bateau et on rentre jusqu’au point de départ en plein centre du village de Phong Nha.

Notre dernier déjeuner et notre dernière balade dans la campagne

Sur les recommandations de la propriétaire de l’hôtel on testera un petit restaurant plutôt pas mal spécialisé dans le porc. On rentrera à l’hôtel en faisant une dernière petite boucle, il faut bien dire que la zone juste à l’arrière de Phong Nha (la ville) est vraiment magnifique aussi.

On passe le portail d’entrée de notre hôtel en milieu d’après-midi, notre vol entre Dong Hoi et Hanoi est à quasiment 21h00, du coup on restera tranquillement dans notre chambre a regarder le premier épisode de la saison 8 de Game of Thrones (et oui mon voyage date de la mi-avril). La propriétaire de l’hôtel nous ayant gentiment proposée de nous laisser la chambre jusqu’à notre départ car elle n’était pas occupée cette journée.

Tous mes conseils pour Phong Nha

Phong Nha c’est plus beau que Tam Coc (possible en vélo, avec de l’eau) mais c’est moins beau et impressionnant que Yangshuo en Chine. A partir de là je peux partir sur d’autres détails:

Quoi faire à Phong Nha ?

C’est la question à 1000$, franchement en lisant les différents articles de blog sur internet j’ai eu l’impression de lire tout le temps la même chose, et puis surtout après être allé sur place j’ai l’impression que c’était vraiment de la merde ces articles.

Les grottes de Phong Nha :

Oui Phong Nha est une destination hyper connue pour ses grottes, néanmoins si vous n’êtes pas un fan absolu de grotte vous en avez rapidement fait le tour. Nous avons fait Paradise Cave & Phong Nha Cave et pour nous c’était assez, on aurait facilement pu ajouter la Dark Cave mais il y avait un monde de fou devant (beaucoup de bus) donc on a passé notre tour ! Les 2 grottes mentionnées plus haut étaient très belles et d’un accès très facile. Attention cependant car la grotte de Phong Nha ne se visite qu’à pied lors de la saison des pluies (le bateau vous dépose à l’entrée et vous marchez, la différence n’est pas non plus incroyable).

Attention je ne parle ici que des grottes “normales”, si vous partez pour 2-3-X jours de treks avec notamment l’incroyable grotte de Son Doong c’est totalement différent. Pour information Son Doong c’est quasiment 3000 $ par personne pour 7 jours & 6 nuits et uniquement Oxalis a la licence pour organiser les tours. Tout le monde dit que c’est incroyable mais je n’ai jamais fait et je ne connais personne qui testé ça !

Les treks

Il existe différents treks à Phong Nha qui se combinent souvent avec des grottes plus éloignées. Dans la région beaucoup de voyageurs semblent passer par Jungle-Boss, c’était aussi l’opérateur conseillé par la propriétaire de l’hôtel. On ne s’est pas lancé là dedans car en avril il fait très chaud et qu’un trek dans la jungle avec un temps très chaud.. ben c’est rarement une bonne idée (et moi la jungle pour les photos c’est 0 intérêt) ! Les clients de l’hôtel qui avaient essayé ont beaucoup aimé !

Le jardin botanique permet aussi de faire de petites balades à pied, en fonction de la boucle que vous souhaitez faire vous verrez plein d’espèces et des cascades.

Un tour en bateau ?

On peut s’attendre à beaucoup de choses à Phong Nha, honnêtement pas besoin de prévoir de balade en bateau si vous visitez déjà la grotte de Phong Nha, la moitié de la visite (et du ticket d’entrée !) comprend la croisière sur le fleuve principal.

Se balader dans la campagne de Phong Nha (en vélo ou en scooter)

Pour moi c’est le truc incroyable de Phong Nha, la campagne environnante est simplement magique, il n’y a pas d’autres mots. Il y a des rizières immenses et magnifiques, des petits passages au bord de l’eau, des églises qui semblent posées au milieu des rizières, des montagnes en arrière-plan, bref c’est sublime.

Lorsque l’on se rapproche de la ville de Phong Nha et que l’on monte dans les grottes la région est à couper le souffle, au sens propre si vous faites du vélo mais aussi au sens figuré. Autant il est possible de découvrir la campagne en vélo, autant pour aller dans les grottes ça sera plutôt en mode tour de France.

Oui c’est important mais la grande vallée avant Phong Nha est assez plate, en revanche lorsque l’on passe vraiment dans le parc (avec toutes les grottes) c’est tout de suite beaucoup plus vallonné.

Les détails de nos balades en scooter :

J’ai essayé de faire différentes cartes de nos balades jours par jour mais cela fonctionnait très mal sur Google Map. Je vous invite à bien regarder les kilomètres si vous avez prévu de découvrir la zone en vélo, faites gaffe ! J’ai aussi mis des indications chronologiques en jaune car sinon c’était pas clair.

Jour 1 :

On part de notre Homestay, on se balade dans la vallée de Bong Lai (avec sa magnifique église), puis on remonte tout en haut pour redescendre jusqu’à Paradise Cave, on termine la boucle en passant par le jardin botanique et la ville de Phong Nha (ici Victory Road Villas)

Jour 2 : attention il n’est pas possible de terminer la carte car le pont n’apparait pas sur Google Map, arrivé à “Nhôm Kính Hữu Nghị” on a simplement passé le pont et on est rentré à l’hôtel.

Il suffit de suivre les numéros !

Jour 3 : Même chose qu’en jour 2, je commence directement de l’autre côté du pont mais il faut bien évidemment ajouter quelques kilomètres depuis le Pepperhouse Homestay.

Si je devais résumer sur une grande carte la région de Phong Nha :

6 : C’est bien Phong Nha (il manque le Nha)
10 : C’est bien touristique, mais un T était déjà en vacances

Où dormir à Phong Nha ?

Quelle région privilégier ?

  • Soit vous dormez directement dans la petite ville (enfin le village allongé). Si vous voyagez en backpacker ça sera le plus simple pour vous, comme d’hab vous aurez la petite supérette à côté, le mec qui fait les lessives, le loueur de scooter, les bus qui passent dans le coin, etc.
  • Soit vous dormez dans des hôtels perdus dans la campagne (notre choix). Bien évidemment c’est quand même beaucoup plus sympa de dormir dans les rizières et les montagnes (mais si vous faites pas de scooter attention !).

Les bonnes adresses :

Petit budget :

Tropical Valley Homestay & Home Sweet Home : des chambres basiques dans le centre de Phong Nha, la clim’ mais rien d’incroyable.

Budget moyen :

Pepperhouse Homestay : C’est l’endroit où nous sommes restés, les chambres sont impeccables et il y a même une assez grande piscine. Que quelques chambres seulement qui sont mélangées avec la vraie maison de la propriétaire. Super sympa au demeurant et hyper flexible. Seul problème: les toilettes sèches.

Son River House : Situé au fin fond du village de Phong Nha, des petits bungalows classiques avec la climatisation dont certains avec vue sur la rivière. Ambiance tranquille sans exploser le budget (et très central pour découvrir les grottes aussi… il faut bien le dire).

Pepperhouse Homestay, Logement chez l’habitant+++, abordable et avec piscine !

Budget plus important :

Chay Lap Farmstay : C’est situé non-loin de la magnifique route pour Instagram mentionné sur la carte plus haut, piscine et des chambres de tous les types pour des budgets différents. C’est situé très à l’écart des

Victory Villas : C’est le plus bel hôtel de Phong Nha, situé juste au bord de la rivière sur la rue principale de Phong Nha. Le restaurant passe plutôt pas mal pour manger occidental.

Où manger à Phong Nha ?

Pour être très franc Phong Nha est au niveau de la baie d’Halong terrestre pour la nourriture : bonne chance ! Je n’ai absolument rien à vous conseiller hormis que :

  • Thang Nhung BBQ : Un excellent restaurant qui ne fait que du porc, c’est situé juste à côté de l’embarcadère pour les bateaux de Phong Nha, ça ne pauye pas de mine mais c’est vraiment excellent.
  • Il existe pléthore de restaurants au bord de la rivière lorsque vous descendez au Sud de l’embarcadère pour les grottes de Phong Nha, le premier que l’on a essayé ne fut pas mémorable mais le second était bien mieux, le restaurant du Victory Road Villa n’est pas hors de prix (6€ pour un burger avec frites) et permet de goûter quelques plats occidentaux confortablement installé. Parfait pour se relaxer après une matinée de découverte.
  • A pub with a cold beer : L’incompréhension, vu ce qu’on avait lu sur internet on pensait découvrir un truc de ouf, au final pas grand chose à se mettre sous la dent. C’est un des seuls endroits où boire un coup dans la vallée mais rien de bien impressionnant. Les avis sur Tripadvisor sont excellents mais on a pas compris pourquoi.
  • East Hill Coffee : La même chose, l’endroit est déjà beaucoup plus sympa pour boire un coup, malheureusement lors de notre passage l’endroit était blindé (beaucoup de vietnamiens qui viennent se prendre en photo, pas mal d’installations genre panneaux / balancoires pour Instagram). Ils ne font que du poulet pour déjeuner donc finalement on a juste bu un coup, prix très accessibles.

Comment accéder à Phong Nha

La grande ville à côté de Phong Nha est Dong Hoi. C’est une grosse ville de bord de mer où il n’y a pas grand chose à faire si ce n’est manger d’excellents poissons et fruits de mer. Néanmoins la ville sera votre point de départ si vous arrivez en train ou en avion.

Train : La gare de se trouve en plein centre ville, il faut compter 40-45 minutes pour rejoindre Phong Nha, le taxi est fixe et coûte 350 000 VND pour rejoindre Phong Nha. Chose surprenante mais les taxis attendent dans la gare (littéralement sur le quai, même en Inde j’avais jamais vu ça) donc c’est impossible de les manquer. Pour notre part nous avons pris le SP19, le train partait de 20h10 à Hanoi et arrivait à 6h et des brouettes à Dong Hoi (le même train arrive à Ninh Binh peu après 22h, donc vous pouvez monter dedans à ce moment).

Le train Hanoi Dong Hoi

Avion : L’aéroport de Dong Hoi se trouve légèrement au Nord de la ville, nous l’avons pris pour revenir à Hanoi avec un vol de la compagnie Bamboo Airways (qui ne fut pas excellent d’ailleurs). L’aéroport est vraiment tout petit donc vous passez vraiment 5 minutes à vous enregistrer et à être devant la porte, il y a 2 petits cafés mais pour la nourriture c’est pas ça. Préférez les quelques restaurants juste à l’extérieur de l’aéroport si vous parlez un peu vietnamien, sinon mangez avant d’aller à l’aéroport. C’est aussi 350 000 VND pour aller de Phong Nha à l’aéroport de Dong Hoi.

Bus : ça sera sûrement utilisé par beaucoup de voyageurs, 2 possibilités :

  • Vous venez du Sud : Vous avez des bus qui font la route entre Hué et Phong Nha, il faut prévoir 4H de route avec soit un départ en fin de journée soit très tôt le matin (vous récupérez des bus qui font Nord/Sud). le DMZ bar organise ce transfert en bus avec un départ de 14h à Hue (arrivée 18h), un bon choix
  • Vous venez du Nord : Vous avez un bus direct qui vient d’Hanoi, sinon il vous faudra prendre les bus “à la con” classiques du Vietnam, une expérience peu enviable à toute personne qui dépasse les 1m75. Désolé c’est extrêmement cru mais si vous venez du Nord prenez le train, c’est bien mieux (que vous veniez d’Hanoi ou de Ninh Binh).

Il pleut quand à Phong Nha ?

Puisque vous allez sûrement avoir du mal à comprendre la météo à Phong Nha, vous trouverez ci-dessous les relevés météo tirés de la page Wikipedia de Dong Hoi (la ville juste à côté). Donc oui il pleut pas mal de Septembre à Novembre.

Budget pour Phong Nha

Pour vous donner une indication de ce qu’on a payé, en sachant qu’on est resté 3 nuits et 3 jours complets avec une arrivée en train et départ en avion :

  • 250 000 VND / Pax pour la visite de Paradise cave
  • 360 000 VND pour le bateau à phong Nha + 150 000 VND par personne (total 660 000 VND pour 2 personnes) pour la visite de la grotte de Phong Nha. Chose agréable mais si vous décidez de payer pour le bateau complet il est uniquement pour vous donc vous n’avez pas besoin de le partager.
  • Un hamburger à Victory Road Villas : 150 000 VND / personne (oui on voyage local & authentique)
  • Location d’un scooter à la journée : 150 000 VND
  • Transfert pour ou jusqu’à l’aéroport/gare : 350 000 VND
  • Pepperhouse Homestay : 1.9 millions VND pour 3 nuits

De notre arrivée à Dong Hoi jusqu’à notre départ de l’aéroport de Dong Hoi je pense qu’on a dépensé autour 5.5 millions de VND soit à peu près 210 € en tout dont 72€ pour le logement uniquement. Franchement on a pas regardé à la dépense et on a pris l’hôtel le plus cher disponible lorsqu’on a réservé (ou pas loin). Bien évidemment si vous êtes en voyage “long” vous pourrez sans problème diminuer le budget.

Phong Nha c’est pour qui ?

Phong Nha c’est pour tout le monde, la région est absolument sublime et constitue très clairement un endroit à ne pas manquer. Il faut cependant bien faire attention car sur un voyage de 2 semaines “classique” au Vietnam avec une découverte du Nord au Sud (quelque chose comme Hanoi – baie d’Halong – Baie d’Halong terrestre – Hué – Hoi An – Saigon – Delta du Mékong) cela sera compliqué de placer Phong Nha. Concernant la question “combien de temps passer à Phong Nha” j’en parle un peu plus bas.

Je mets un gros “moins” sur la région de Phong Nha si vous ne faites pas de moto/scooter. Les routes sont quasiment vides et en excellent état (même si comme toujours il faut faire très attention, on est jamais à l’abris d’un poulet qui traverse la rue, d’un camion qui coupe un virage, etc. mais on est loin de Y Ty), cependant il y a vraiment des kilomètres à faire pour pouvoir découvrir à fond la région.

Comment combiner Phong Nha & Tam Coc

C’est un point extrêmement important que je souhaite aborder ici, si vous avez lu les 2 articles sur la région vous avez peut-être vu des similitudes importantes dans les photos des 2 régions, c’est vrai que les zones se ressemblent et sont toutes deux très belles.

Tam Coc, la baie d’Halong terrestre

Toutefois la baie d’Halong terrestre est beaucoup plus petite, elle est pleine d’eau et on y trouve moins de rizières, c’est une zone beaucoup plus sympa en famille ou à découvrir en vélo. Elle a aussi l’avantage d’être beaucoup plus proche d’Hanoi et de très bien se combiner avec la baie d’Halong (la vraie, celle avec les jonques !). Bref si vous êtes en famille et que vous n’avez pas 1 mois au VIetnam Tam Coc est plus facile à intégrer, en revanche si vous faites du scooter et que vous souhaitez vraiment en prendre plein les yeux Phong Nha est un peu mieux.

Note : A la relecture de cet article je me rends compte que j’oppose trop Phong Nha & Tam Coc, faire les deux n’est pas stupide du tout non plus hein !

Itinéraires pour découvrir Phong Nha

1 journée à Phong Nha

Ça va faire un peu court pour découvrir Phong Nha, j’aurais tendance à vous dire de faire rapidement la balade en bateau pour les grottes de Phong Nha, puis prendre votre scooter et rejoindre Paradise Cave (par la route du nord) puis redescendre par le Sud et vous baladez dans la campagne en fonction du temps qu’il vous reste.

2 journées à Phong Nha

Vous pouvez faire la même chose que plus haut mais cette fois en prenant votre temps et en profitant beaucoup plus de la campagne (au lieu de passer 2 heures dans la campagne vous pourrez passer 2 demi-journées), Vous pourrez aussi passer tranquillement par le jardin botanique pour voir les chutes d’eau. 2 jours complets c’est pour moi l’idéal à Phong Nha.

La grotte de Phong Nha

3 journées à Phong Nha

3 jours à Phong Nha c’est clairement beaucoup, vous aurez le temps de vraiment prendre votre temps et vous ne ferez pas des journées de 8h à 18h. C’est d’ailleurs peut-être le moment de prévoir une journée de trek dans la jungle avec une agence !

Questions ?

Vous avez des questions sur Phong Nha au Vietnam ? N’hésitez pas là laisser un commentaire ci-dessous. Pour rappel vous pouvez lire de nombreux articles sur des zones proches de Phong Nha en suivant les liens suivants pour Hué, Hoi An et la baie d’Halong terrestre.

Leave a Reply

4 comments

  1. Sabine

    Bonjour Brice,
    Quelle chance de pouvoir voyager autant. Je rentre de 17 jours au Vietnam (1ère fois en Asie) et j’ai adoré ce pays. Nous avons pour une première « survoler » du nord au sud (Hanoï, baie d’Halong, Hue, Hoi An, Ho Chi Minh, Can Tho et Phu Quoc) pour voir qu’elle region approfondir. Nous avons fait les trajets en avion et bus (grande expérience le bus au Vietnam 😉) mais pour la prochaine fois j’aimerais faire le Nord et le centre. Est il plus facile de conduire dans ces 2 régions et la location de voitures est elle autorisee aux touristes ? Car franchement, à part Can Tho et Phu Quoc je ne me voyais pas conduire au Vietnam.

    • Salut,

      Je ne sais pas, mais je doute que ça soit réellement possible. Surtout que t’es étranger donc au moindre problème ça sera 100% de ta faute, je te recommande PAS DU TOUT de conduire une voiture au Vietnam, et encore pire dans le Nord et à la Campagne.

  2. Gaël

    Bonjour Brice,
    très heureux de lire un article sur Phong Nha avec ta plume et ton regard. Merci de nous partager ces expériences!
    J’ai adoré les quelques jours que j’y ai passé (à part pour la nourriture moins bonne que lors de mes autres expériences vietnamiennes). C’est effectivement une région sublime et les habitants sont adorables. Le fait que le tourisme est récent dans cette région et que beaucoup de locaux travaillent et dirigent des entreprises actives sur place est génial. J’ai ressenti des différentes personnes rencontrées un vrai attachement à la région et à la préservation de son environnement (ce que je n’ai nullement ressenti près de la baie d’Halong par exemple),
    Le jardin botanique est une belle visite à faire, très proche de la ville et pourtant perdu en pleine nature; j’y ai adoré ses cascades.
    Je n’avais ni la condition physique ni les moyens de m’offrir Son-Doong, mais ai pu profiter d’une autre excursion proposée par Oxalis. J’en retiens plusieurs mois plus tard le sentiment d’une expérience unique et magique. La gentillesse et les compétences du personnel mélangées aux incroyables paysages et à l’aventure exceptionnelle dans la campagne de Phong Nha m’ont permis de vivre une expérience féérique et inoubliable,
    J’ai hâte de pouvoir y retourner et explorer les alentours avec tes nombreux conseils.

Type to Search

See all results