6 ans à tenir un blog – Comment ce petit monde a évolué et changé ma façon de voyager

Et oui le tout premier article du blog sortait le 17 mars 2013, un article pour le moins bizarre désormais puisque j’écrivais quelques bêtises lors de mon escale à Doha. A l’époque j’étais en partance pour un stage dans une start-up de Singapour, j’allais alors découvrir le troisième pays hors d’Europe de toute ma vie (après les Philippines où j’avais bossé 2 mois dans une ONG et l’Inde où j’avais effectué un échange universitaire dont je parle longuement dans cet article). En ce 17 mars 2019 et après 6 ans de blogging c’est l’heure de faire un bilan, aussi bien sur l’organisation que sur ce que ça m’a apporté ou les évolutions du tourisme en Asie.

C’est un article malheureusement mainte fois repoussé mais que je ne regrette pas car celui-ci me parait hyper honnête et très différent de ce que je fais habituellement.

Bon et en 2019 j’ai désormais eu la chance d’aller dans 16 pays d’Asie dont le dernier Taiwan (quartier de Ximending de nuit)

Le blog en quelques chiffres:

Pour faire simple au fur et à mesure ce site est devenu plus qu’un blog pour moi, en 2018 ça représente:

  • 406 543 visiteurs pour 892 239 pages vues (soit 2.19 pages vues par personne) : Oui ça fait beaucoup de gens qui viennent lire mes articles, ou plutôt beaucoup de gens qui ont tapé sur Google la bonne requête.
  • 14 809 vues : l’article le plus lu sur le blog en 2018 (le guide sur la baie d’Halong terrestre)
  • 110 301 pages vues en janvier : systématiquement le plus gros mois de l’année (plein de gens en voyage sur place & plein de gens qui préparent leurs prochains voyages pendant l’hiver)
  • 46 636 visites en juin : systématiquement le plus petit mois de l’année (personne en voyage en Asie et en France tout le monde est occupé dans le jardin ou loin de son écran d’ordinateur)
  • 64 articles en 2018 soit… beaucoup d’articles (oui t’as cru que j’allais me tromper dans des calculs difficiles ?)

Ma photo préférée de 2018, une vendeuse devant une école à Vung Liem dans le Sud du Vietnam !

Un blog ? qu’est ce que c’est ?

Pour faire très simple le plus gros challenge derrière un blog c’est tout simplement le temps. On ne s’en rend pas forcément compte mais cela prend un temps complètement fou, c’est d’ailleurs de mon point de vue le premier truc qui démoralise la plupart des nouveaux : “j’ai les idées, j’ai les photos ou les vidéos, j’ai les histoires où les conseils mais… ben j’ai un tour du monde à finir”.

Faire une belle photo du Taj Mahal c’est pas bien compliqué, écrire 2000 mots sur son expérience à Agra alors que le lendemain on doit être à Jaipur c’est plus la même chose !

C’est souvent quelque chose que j’explique à ceux qui me disent que je connais très bien l’Asie, oui je connais pas mal mais j’ai rencontré plein de gens qui avaient passé genre 2 ans à voyager qu’en Asie… je pense qu’ils connaissent aussi bien si ce n’est mieux que moi… et sans parler de ceux qui bossent dans le tourisme et qui sont en Asie depuis 20 ans ! La seule différence c’est qu’ils n’ont pas pris le temps de passer des centaines d’heures derrière leur écran pour écrire sur un site / pour un livre.

Sur les Routes de l’Asie – Le podcast francophone le plus pointu avec de vrais experts (les épisodes sur Singapour ou Luang Prabang sont vraiment à ne pas louper)

C’est encore pire lorsque tu voyages car généralement c’est impossible de suivre un gros projet comme cela et profiter pleinement d’un long voyage. Raconter un soir par semaine 2-3 bêtises en mettant des photos de son coucher de soleil c’est très facile à faire, ça plait à tes parents et à tes amis sur Facebook. Cependant dans le monde actuel où on te vend du rêve parfait absolument partout c’est très compliqué. Tu as envie d’avoir un beau blog ? tu veux un truc qui s’affiche vite ? tu veux une vidéo avec des belles transitions ? tu veux répondre aux commentaires ? Tu veux écrire un long guide sur Hoi An car tu y as passé 2 semaines et tu veux partager tes bons plans ? ça y est tu as mis les doigts dans l’engrenage !

Et au tout début du blog c’était encore pire puisque je bossais comme un dingue en voyageant partout en Asie du Sud-Est et en devant écrire mes quelques bêtises le soir !

L’énorme problème c’est qu’un blog ne te donne des résultats que genre 6-8 mois après avoir bossé comme un dingue, pour tous les nouveaux c’est donc généralement complètement démoralisant si tu ne fais pas ça par passion ou pour autre chose que faire kiffer tes amis et ta famille : Tout le monde s’en fiche de ta page Facebook où tu as 100 fans, personne ne lit ton blog et pourtant tu t’imaginais déjà un avenir “d’influenceur” comme ils disent sur M6 et dans les Inrocks. Et encore pire alors que tu pensais faire beaucoup d’argent comme les youtubeurs tu as même pas réussi à gagner 1€ alors que t’as mis des liens affiliés partout.

Ma vision de mon blog

Depuis la création de ce blog ma vision a évolué, disons qu’avec le temps on évolue et on cherche autre chose. Au tout début c’était uniquement pour faire rire la famille et mes amis, maintenant c’est un peu l’opposé et je le vois comme un CV 2.0 (ben oui quand un employeur tape mon nom sur Google il tombe dessus !). La connaissance est la clé dans le tourisme et une partie (oui il n’y a pas tout) est déjà sur le site et une “preuve” que je connais très bien.

Globalement le blog est moins drôle qu’avant mais il donne aussi plus de conseils. Je n’arrive toujours pas à écrire des articles comme “5 citations qui ont changé ma vision du voyage”, “10 livres qui vont te faire voyager” & “comparatif des sacs à dos avant un tour du monde”. D’ailleurs je pense que je ne comprendrai jamais ça, un sac à dos c’est un sac à dos, pas besoin de faire l’intégral de Décathlon pour choisir un sac. Il n’y a pas non plus besoin d’être un “backpacker” pour voyager de façon incroyable.

D’ailleurs je me rends compte que ça fait des années que j’ai pas mis à jour mon article sur mon équipement !

Avec le temps j’ai de plus en plus de mal à partager les endroits vraiment incroyables ou mes adresses préférés, au final à quoi ça me sert ? Oui c’est très égoïste mais à quoi ça me sert de parler de Mogok, de Pu Luong ou du marché flottant de Long Xuyen ? La plupart des gens viennent sur le blog en cherchant des conseils pour trouver un guide pas cher à Yangon, beaucoup moins pour découvrir une zone inconnue au fond de la Birmanie (et c’est bien là le paradoxe, tout le monde veut sortir des sentiers-battus mais avant il y a plus urgent “chérie regarde ce qu’ils disent sur internet pour savoir ce qu’on fait demain à Yangon”). Je le ressens tout simplement dans les statistiques, les zones incontournables sont de très loin les plus consultées sur le blog (3 à 5 fois plus généralement).

Au marché de rubis de Mogok en Birmanie, la fameuse “vallée des rubis” de Kessel

Qu’est ce que j’ai appris ?

C’est sûrement le plus surprenant après 6 ans, j’ai appris vraiment beaucoup de choses:

  • Une organisation allemande : Un projet sur le long terme à tenir quasiment toutes les semaines, tu ne me crois pas ? Et bien les derniers weekends sans article depuis 2016 (oui je publie toujours le dimanche ou grand maximum le lundi ou mardi) c’était:
    • Le 6 janvier 2019 (pour cause de voyage à Taiwan)
    • Le 21 Mai 2017 (cause inconnue)
  • Les bases du SEO : Sans me prétendre le grand manitou du référencement on peut quand même dire que j’ai des bonnes bases. C’est d’ailleurs maintenant un côté un peu embêtant car ça prend du temps (que je n’ai pas) et on perd quand même du fun dans l’article.
  • La photo : Car oui sans le blog il y aurait sûrement eu moins de photo et j’aurais été moins poussé à toujours faire mieux. A repenser mes photos, à essayer de trouver des thèmes, à me créer des schémas de photos qui reviennent souvent. D’ailleurs je vais bientôt publier un second site qui sera une “vitrine” de mes photos préférés.
  • Le fait de rien oublier en inspection/voyage : Et oui c’est important lorsque tu travailles dans le tourisme : les inspections. Grâce au blog j’ai des habitudes de voyage qui font que je ne perds quasiment aucune information (ouai va retrouver combien de temps tu as mis entre les portions du Shimanami Kaido lorsque tu écris dessus 4 mois après !).
  • Comment créer des partenariats : Là encore ça peut paraître bête mais j’ai peaufiné la façon dont je montais des partenariats, j’ai donc généralement des bons résultats lorsque je souhaite en faire un.
  • Que la qualité ça paye : et oui j’ai jamais triché, j’ai jamais rien fait qui allait contre ce que je pensais réellement du blog et après 6 ans j’en suis bien content. J’ai pas été parfait (j’en parle plus bas) mais j’ai été approché par je ne sais combien de marques ou services que je n’avais jamais utilisé et j’ai toujours décliné. Je n’ai aussi jamais poussé une destination que je n’aimais pas ou ce genre de choses, d’ailleurs ça m’a fait perdre un paquet de temps à répondre aux questions pour Sigiriya au Sri Lanka par exemple.
  • Le blog lasse puis donne envie : Ma motivation sur le blog est très fluctuante, je peux y passer plusieurs weekends à la suite en écrivant 3-4 articles par weekend puis ne plus rien écrire pendant des semaines. Avec le temps j’ai appris à gérer et à ne pas m’en soucier.

Mon nouveau site de photo qui arrive… quand j’ai une carte bleue et que je peux payer l’hébergement !

De moins en moins de visibilité sur Facebook & co

C’est quelque chose dont les gens ne se rendent pas compte mais outre la compétition (dont je parle plus bas) il est surtout de plus en plus compliqué d’avoir de la visibilité sur les réseaux sociaux. Pour expliquer très simplement avec Facebook ou Instagram :

Une fois qu’un réseau social est connu il y a 2 problèmes :

  • Généralement pour grossir il a mis assez peu de publicité en place (pour être plus agréable) et génère donc peu de revenus alors qu’il a des coûts d’exploitation énormes.
  • Il commence à avoir trop de contenus à afficher à certains utilisateurs, gérer son fil Instagram où vous suivez 50 personnes c’est facile, gérer un fil Instagram après 3 ans sur l’application où vous suivez 1000 personnes c’est déjà moins facile.

Sous couvert “d’améliorer l’expérience utilisateur” l’algorithme est changé dans le but de :

  • Diminuer le nombre de publications vues
  • Diminuer la visibilité d’un type de publication (par exemple des liens qui vous envoient vers Youtube ou sur un autre site web car vous quittez le réseau social et allez à la concurrence, et oui Facebook sait combien de temps vous êtes sur son site et le monétise, donc si vous cliquez sur des liens sortant ils perdent de l’argent).
  • Diminuer la visibilité d’une catégorie d’utilisateur (par exemple une page Facebook).

Donc si toi tu as une page d’une grande marque (par exemple Décathlon dont on parlait plus haut pour les sacs) tu es quasiment obligé de payer pour de la publicité en ligne (sinon ton post ne sera jamais vu), si tu es un passionné et que tu as une page sur tes voyages à l’île Maurice tu risques au fur et à mesure de ne plus avoir grand monde qui voit tes photos. Naturellement et sans interaction l’algorithme ne va plus envoyer tes publications aux abonnés de ta page (ou mêmes à des amis d’ailleurs). C’est hyper facile à voir avec tes amis sur Facebook, ceux avec qui tu n’échanges plus sont quasiment invisibles alors qu’ils sont encore tes “amis”, même chose pour une page que tu as liké il y a 6 ans, tu ne t’en rappelles même plus alors qu’elle est bien là quelques part avec ton pouce.

The Planet D, un énorme blog d’un couple de canadiens. Ils sont extrêmement gentils (vraiment c’est des amours), leur dernier post a 4 likes alors qu’ils ont quasiment 200 000 fans. C’était une chose impossible en 2015.

De plus en plus de compétition et de plus en plus de blogs !

Les blogs

Alors là c’est une chose assez marrante mais le nombre de blogs a complètement explosé. Enfin je dis de blogs mais sur un peu tout tant que ça a un lien avec le voyage, ça peut-être une page Facebook avec des vidéos, une agence de voyage qui a monté 3 blogs pour se ramener du business, etc. ! Il y a 5 ans je me disais “tient un couple qui fait un Tour du Monde” alors que maintenant je n’ouvre même plus le lien tellement il y en a ! Sur les endroits “connus” les requêtes Google se ressemblent d’ailleurs comme deux goûtes d’eau. Ci-dessous un screenshot de la première page Google avec la requête “Quoi faire à Angkor” puis “Quoi faire à Luang Prabang”.

Mais surtout c’est TOUJOURS les mêmes endroits

J’ai pas de chance sur un point car sur certains pays je suis assez expert (Birmanie & Vietnam notamment). Donc quand je vois par hasard un article sur Facebook à propos du Vietnam ou de la Birmanie ça m’arrive de jeter un coup d’œil. La plupart du temps c’est tout le temps la même chose qui revient, pour le Vietnam il doit y avoir 20 destinations maximum couvertes. Rien que des destinations dans le delta du Mékong je peux en citer une petite dizaines pourtant j’en retrouve 3, maximum 4 où “blogueurs” vont.

Au moins pour le marché flottant de Long Xuyen il n’y a pas besoin d’écrire un article “quoi faire à Long Xuyen” pour apparaître rapidement sur Google !

Tu penses que j’exagère vraiment ? pourtant à l’heure actuelle il n’y a aucun article de blog francophone sur Long Xuyen, aucun sur Moc Chau, aucun sur Nam Dinh… et des dizaines d’articles sur les 20 destinations où vont 95% (99% ?) des voyageurs:

  • Nord : Sapa / Ha Giang / Ninh Binh / Hanoi / Halong / Mai Chau
  • Centre : Hué / Hoi An / Nha Trang / Dalat
  • Sud : Saigon / Can Tho / Phu Quoc / Chau Doc pour le passage frontière

J’exagère un peu car en fouinant j’ai trouvé quelques articles sur Kontum, sur Quy Nhon, sur Ba Be mais t’as compris l’idée.

Sur la boucle de Y Ty !

C’est encore pire sur Instagram

Je pense que tout le monde est en train de devenir complètement fou avec Instagram, dans quelques années ça sera terminé ce truc. Tout est fait pour que la vie soit parfaite, c’est un défilé constant de photos magnifiques pleines de couleurs avec des femmes/hommes à la plastique parfaites, en train de manger des bols de toutes les couleurs ou entrain de kiffer leur vie comme c’est pas possible.

Instagram est devenu l’exact opposé de ce qu’il était à la base, et oui au début Instagram était un réseau spontané où l’on montrait sa vie imparfaite avec une photo imparfaite. Maintenant Instagram  est un réseau planifié et où l’on montre sa vie parfaite avec des photos parfaites. Même les stories pourtant censées être instantanées sont retouchées, améliorés avec des applications, etc. Je continue de poster mes photos d’Asie quelques fois par semaine mais plus par habitude qu’autre chose, je pense réellement à virer toutes les personnes que je ne connais pas réellement d’Instagram (pourtant je suis extrêmement peu de compte, 273 à l’écriture de cet article).

Les 9 meilleures publications à Ubud (Bali) le 2 février (sur un pool de 700 000 posts), non mais c’est ça la réalité d’un voyage ?

De moins en moins de contenu différent

C’est pas compliqué tu as quasiment tout le temps le même genre de contenu sur beaucoup de sites et de blogs. J’ai même l’impression que personne ne se mouille, je vois rarement de gens qui disent qu’ils n’ont pas aimé, lorsque je regarde une vidéo sur Youtube ça en devient ridicule avec des mecs qui font des vidéos dans des marchés où on les voit réagir à de la nourriture “hmmm, hmmm, c’est vraiment bon, oula vraiment c’est très bon” (on est tombé sur des vidéos comme ça en youtube anglophone à Taiwan, à mourir de rire).

Screenshot du compte Instagram InstaRepeat qui comme son nom l’indique sublime les photos similaires sur le réseau !

En cela j’ai une profonde admiration pour quelques blogs très particuliers:

  • One Chai : parcequ’il s’en fout, qu’il écrit ses histoires et que c’est génial de parler de l’Arménie ou du Soudan.
  • Petites Bulles d’Ailleurs : parceque c’est tellement différent de tout le reste que c’est une drogue !
  • Coupdecoeurenasie : parceque Christophe est allé un paquet de fois en Birmanie et qu’il apporte une vision et surtout des destinations très différentes (mention spéciale pour les articles sur le delta de l’Irrawaddy où personne ne va).
  • Et surtout un respect éternel pour une chaîne comme Ichiban Japan, le meilleur contenu voyage de tout Youtube ? C’est fouillé, c’est franc, il y a des explications, un souci du détail, de l’humain sans tomber dans la vidéo qui ressemble parfois à Secret Story.

Mais surtout un changement dans le tourisme

C’est assez marrant mais en 6 ans il s’en est aussi passé des choses dans le tourisme et même beaucoup. Avec du recul j’ai l’impression de voir des modes. A l’heure actuelle un voyageur va crier au scandale avec une photo d’un éléphant vue sur internet, mais va donner une astuce pour ne pas payer les frais d’entrée d’un monument important (dont l’argent sert en partie à aménager le site, créer des routes ?). Il va vouloir visiter un orphelinat pour faire son selfie avec les enfants (et pourra payer pour rentrer dedans) alors qu’il va pas vouloir donner 1$ au tuktuk qui… est père de famille est qui galère à élever ses enfants.

Quelques remarques:

  • Il y a quelques années tout le monde voulait faire son “stage de 3ème en ONG”, c’est à dire passer quelques jours dans une ONG (si possible avec des enfants ou des guépards/éléphants/tortues) et continuer son voyage de 6 mois car il faut pas qu’il soit en retard pour le Taj Mahal ou le Machu Pichu. Désormais et suite au business des orphelinats ça semble être quasiment disparu (et c’est une excellente chose pour les vraies organisations qui bossent sur le terrain !).
  • Il y a encore 2-3 ans j’ai l’impression que tout le monde voulait faire du couchsurfing ou du woofing, mais sur toutes les annonces que je voyais c’était plus mentionné comme le moyen de voyager pas cher (“je prépare un voyage au long cours sans argent, je cherche des Woofing pour le Japon…” ou “Personne ne me réponds pour mon couchsurfing à New York, vous avez des bons plans ?”. Je dis pas que c’est tout le temps mais bon.
  • Maintenant tout le monde s’inquiète des éléphants, je ne sais pas pourquoi mais avant tout le monde s’en foutait, maintenant c’est devenu la panique lorsqu’un mec dit qu’il veut monter sur un éléphant. Attention je dis pas que je suis pour ou contre mais c’est juste assez curieux à observer de loin.
  • Par le boulot (dans le tourisme je le rappelle) ou le blog j’ai l’impression que les gens imaginent complètement la vie des habitants sur place grâce à 2 documentaires ou à 3 sites internet consultés au préalable. Par exemple en Birmanie les gens me disaient vouloir voir des “locaux”, mais dans leur tête rencontrer un birman à Yangon ils s’en fichaient, eux ils voulaient voir le mec sans dents qui vivait au fond de sa cabane dans les montagnes. Je comprends l’envie de voir l’exotique, mais il ne faut pas occulter la réalité non plus.
  • Pas mal d’hôtels installent des balançoires où cherchent à être “instagrammables”, et oui tu as forcément vue des photos de jeunes femmes en bikini sur une balançoire au bord de la mer ou un mec avec des abdos à tomber utiliser la corde d’un cocotier pour sauter dans l’eau. Il y a 5-6 ans tu n’en avais pas beaucoup hormis les chambres sur pilotis aux Maldives, désormais il y en a partout et pour tous les prix.
  • De même j’ai l’impression que l’Asie n’est souvent vue que par le prisme d’un sous-développement voir d’une pauvreté à laquelle il faudrait s’adapter pour être un “vrai voyageur”. Dans la pratique pourtant l’Asie se développe à une vitesse folle, lorsque tu arrives en Chine que le mec prend ses billets d’avion sur WeChat (Facebook puissance 1000), il vient de l’aéroport par le Maglev qui passe à plus de 400 km/h (on se demande où en est le RER B) et il paye son sandwich en scannant un QR code sur son téléphone (pendant qu’en France tu galères encore avec mamie qui fait un chèque pour payer 8€ de courses).
  • Et c’est aussi la grosse menace du point de vue du tourisme, et oui le tourisme asiatique explose et compte-tenu des populations cela a un impact énorme sur tout (les infrastructures, la nature, etc.). Pour information pour la semaine du nouvel an chinois il y a 7 millions de chinois qui ont voyagé en dehors de Chine ! 7 millions !

Cela fait 6 ans que je travaille dans le tourisme et en y repensant le premier mot serait “tendances”, lorsqu’un pays plait c’est un immense cercle vertueux pour lui puisque les touristes reviennent heureux et en parlent à leurs amis. En revanche à la moindre incartade un pays disparaît de la carte des voyageurs et est remplacé par un autre. La Birmanie est un bon exemple puisqu’en 2015 c’était un pays hyper tendance dans lequel tout le monde allait, depuis les récents troubles politiques le pays a été remplacé par Cuba ou le Japon (et oui tu dois sûrement avoir quelques amis qui sont allés dans ces 2 destinations récemment).

Tu as dû voir cette photo de Kyoto un paquet de fois récemment

Pour moi avec un article comme celui sur le lac Inle (un incontournable de la Birmanie) qui n’a pas bougé dans son référencement cela donne un reflet instantané de la situation, vous pouvez le voir sur le screenshot ci-dessous (nombre de vues par mois) mais on voit très clairement une destination en plein “boom” en 2016 et en 2017 et l’effondrement très prononcé à partir de septembre 2017 puis derrière un trafic divisé par 2. Comme vous pouvez le voir dans cet article qui retrace les dates-clés de la crise des rohingyas septembre correspond exactement au début des problèmes sur place (enfin de la médiatisation des problèmes).

Pour mon pauvre blog on s’en fiche, mais imagine si tu avais investi tout ton argent dans un hôtel en Septembre 2017, tu te demandes comment tu vas terminer tes mois !

Le futur de la qualité, le blog à faible trafic ?

Pour moi il y a une saturation des voyageurs vis à vis d’Instagram et des blogs, on arrive à un point terrible où l’on voit systématiquement les mêmes destinations voir mêmes carrément exactement les mêmes photos. La lecture d’un article sur un sujet très bateau comme la Provence avec une 2cv devient alors une réel bulle d’air, j’ai eu 10 fois plus l’impression de m’évader qu’en lisant le énième article sur Ubud Bali ou sur les Khlongs à Bangkok (alors que je viens d’Aix en Provence et qu’il y a de la lavande littéralement en face de ma maison).

L’autre point c’est que beaucoup de blogs sont aussi et avant tout faits par des gens avec des petits budgets. Sans se cacher derrière son petit doigt je pense que le contenu similaire vient aussi du fait que le type de voyageur derrière les blogs  est le même. Je ne parle que de l’Asie pour les français/occidentaux mais le seul contre-exemple que je vois est le Japon (pays assez unique en Asie sur tous les points).

Lorsque l’on voyage avec ses 20€ par jour on suit les bus, on suit les incontournables et on a donc des articles qui se ressemblent et qui parlent un peu de la même chose. Rarement d’une activité comme un Food Tour, un vol en montgolfière, un tour en jet-ski, un restaurant haut de gamme, un tour avec un photographe, une croisière sympa, etc. Je dis ça mais lors de mes premiers voyages j’étais exactement dans ce cas, en 2013 au Laos j’ai très clairement suivi le tour classique, et c’est en cela que je voulais absolument avoir une autre approche lors de mon second voyage et proposer de belles expériences, de beaux hôtels, etc.

Mon premier voyage au Laos, arrivée au 4000 îles par bus et transfert avec tous les autres “backpackers”

En 2013 dans un article sur le Sud Cambodge je suis arrivé à dire qu’un dortoir à 3$ était génial, maintenant je suppose que ça m’hérisserait les poils rien que de voir le truc.

Plus je réfléchis et plus je cherche à trouver le juste-milieu, comment arriver à faire grandir le blog sans toutefois écrire les listes sur le “quoi faire à X” ou “comment aller de A à B”. Actuellement beaucoup de blogs ne font qu’une course au SEO (être le mieux placé sur Google pour attirer le plus de monde donc in-fine partenariats & argent & voyages), tout simplement car le trafic venant d’autres sources est extrêmement faible, et oui pour nombre de blogs Google représente l’immense majorité du trafic.

Les réseaux sociaux représentent 3% de mon trafic

Pour mon blog les moteurs de recherche c’est 77% de mon trafic (avec une prédominance énorme pour Google), donc très clairement si mon but ultime est d’avoir le plus de monde possible j’arrête d’écrire des articles où je raconte ma vie (comme une matinée à Pu Luong, un jour de tempête à Tam Giang ou un article sur les puits de Jianshui au Yunnan… pourtant il est intéressant cet article je viens de le relire !). J’irai même plus loin, dans une course hypothétique au trafic ces articles sont une perte de temps énorme, oui mais voila moi j’aime bien ! D’ailleurs j’ai intégré le fait que le blog n’allait pas plaire à tout le monde et je pense qu’avec l’âge et ma façon de voyager c’est de plus en plus prononcé (je ne peux plus dormir dans des dortoirs et et j’ai désormais une vision beaucoup plus précise de ce qui est intéressant, donc je me vois mal retourner à Angkor et ne pas faire un tour photo, un food tour, un cours de cuisine ou aller découvrir des magasins locaux différents avec un vrai artisanat qui coûte cher plutôt que les souvenirs qui viennent de Chine).

Et Jianshui c’est de la folie !

Je vois aussi ce blog comme une sorte de mix entre un guide de voyage et un journal de bord, un peu comme si j’avais écrit un guide de voyage sur l’Asie. Du coup je prends énormément de plaisirs à raconter certaines péripéties lors de mes voyages en me disant que dans 10 ans ça me plaira de relire mes expériences. Concernant les guides c’est très variable car j’écris les guides d’une traite quasiment (comme récemment sur Singapour, sur le Vietnam en famille ou Hong Kong). Pour être honnête on va prendre Hoi An comme exemple ci-dessous:

Si on met de côté le Easy Rider (plutôt sur Hué) et My Son (où les gens recherchent My Son), le guide sur Hoi An représente 60% du trafic sur le mot clé, donc à un moment quel est l’intérêt dans une optique purement chiffre/rentabilité d’écrire un second article sur un cours de cuisine qui me prend moins de temps mais qui n’apporte quasiment aucun trafic (4 vues par jour !).

Etant donné que ce n’est pas mon travail j’ai décidé de faire exactement ce que j’aimais et de continuer à écrire tout ce que je voulais, parfois cela entraîne des commentaires hyper négatifs sur le blog (où je me fais quasiment insulter pour parler d’hôtel à 50€ alors qu’on peut dormir au Vietnam pour 4€, oui on en est là). Mais bon je prends du plaisir à écrire ces articles et à partager des choses que je trouve “cool” donc ça n’est pas prêt de s’arrêter. Je viens récemment d’aller à Taiwan et je vous prends un exemple avec tous les articles que je vais publier (oui je suis organisé sur le blog). La plupart de ces articles n’apporteront qu’un faible trafic au blog, voir même un très très faible trafic (personne ne cherche “quel marché visiter à Tainan” ou “Taipei la nuit” mais tout le monde cherche “Jiufen à Taiwan” ou “Quoi faire à Taipei”.

Très probablement 6 articles sur 20 qui apporteront du trafic

Voila maintenant t’as compris pourquoi un blog qui veut absolument du trafic ou monétiser écrira des articles comme “comment aller d’Hanoi à Hué” puis “23 expériences incontournables aux à Ho Chi Minh City” puis “Itinéaire de 2 semaines au Vietnam pour 500€” puis “où dormir à Hanoi / où dormir à Hué / où dormir” enfin c’est l’idée (c’est la spécialité des agences au Vietnam & Chine, les listings insipides qui racontent souvent n’importe quoi mais qui rapportent du trafic).

Les photos parfaites ou les photos imparfaites ?

Petite aparté concernant les photos mais c’est un point extrêmement clivant et pour lequel il m’est difficile de me décider. Je fais au cours de mes voyages des belles photos (attention, je me la raconte pas il y a beaucoup mieux que moi, même beaucoup beaucoup mieux), je retouche peu et j’ai donc souvent des photos que j’apprécie car très réalistes et très “humaines”.

Je ne passe pas 2 heures sur Instagram tous les jours pour trouver les plus beaux spots, et je passe pas 2 heures par endroit pour faire la plus belle photo possible avec moi au premier plan, mais j’ai quand même un problème car j’ai tendance à montrer des destinations trop parfaites. J’essaye le plus possible de montrer la réalité mais je pense qu’il y a un biais quasiment automatique, par exemple pour le Vietnam je ne vais jamais dans les rizières lorsqu’il n’y a pas de riz j’essaye vraiment d’insister sur ce point mais après avoir lu mon article sur Sapa ou Pu Luong certains devaient imaginer autre chose en y allant en janvier (il n’y a que de la boue à cette période). Difficile d’atteindre la perfection mais j’essaye de faire énormément attention à ce point.

Pu Luong avec du riz !

Je réfléchis de plus en plus à essayer d’avoir une autre approche de la photo, j’essaye de me trouver des challenges… est-ce que ça passera par des articles écrits uniquement avec des photos à l’iPhone ? avec un Polaroid ? Je suis très attiré par le second et par l’idée d’être bloqué dans l’instantanée, d’être bloqué dans le naturel, d’être même bloqué par le nombre de photos ou par un appareil imparfait, bref il y aura très probablement d’ici quelques mois des articles “Angkor en Polaroid” ou “les marchés d’Hanoi en Polaroid”.

Et Brice mais t’es pas parfait toi !

Et oui je ne suis pas parfait, florilège:

  • Je me rends compte que je suis de moins en moins patient avec les questions “boule de cristal” surtout quand il n’y a pas un bonjour ou que la personne publie son commentaire sur 4 articles en 5 minutes. Après avoir passé toutes mes journées à organiser des voyages pendant 4 ans (et oui, c’était mon métier et le soir j’avais parfois les mêmes clients qui venaient poser des questions sur le blog !). Certaines personnes espèrent que je vais leur sauver la vie en confirmant des informations par exemple : “Brice j’arrive à 22h00 à l’aéroport, je reprends à 23h50 tu penses que c’est bon ?” ou “Brice tu penses que c’est mieux Mrauk U ou Pindaya ?”. C’est des questions qui sans contexte n’ont aucune réponse (par exemple Mrauk U si t’as pas le budget pour prendre l’avion c’est des bus sans fin… donc tu voyages avec des enfants ? t’as du budget ? ça veut dire quoi pour toi un “budget moyen” ? T’as combien de temps sur place ? Tu voyages à quelle période ? tu préfères les temples ? Tu peux trekker pour Pindaya ? etc.). Je sais que les gens se rendent pas compte mais par moment c’est vraiment lassant.

“Ouf c’est bon j’ai le temps”

  • Oui j’ai écrit des guides sur certains sujets complètement bizarres, à la base je ne pensais pas qu’ils apporteraient autant de trafic mais c’était surtout car je voyais toujours les mêmes questions et qu’il n’y avait pas de réponse (par exemple pour le visa sur la Birmanie en 2014) ou parcequ’il n’y avait que très peu de ressource pratique sur le sujet (j’ai écrit l’article le plus inintéressant du blog après un énième passage à l’aéroport de Kuala Lumpur, j’en étais à discuter avec une pote dans le même cas que moi des meilleurs toilettes et du seul hôtel en zone de transit où on peut dormir… du coup j’ai écrit un article dessus).
  • Oui le blog doit encore être plein de quelques remarques désobligeantes envers quelques nationalités, maintenant je ne le fais plus mais à l’époque ça me faisait rigoler.
  • Je sais que mon style d’écriture ne plait pas à tout le monde, malheureusement je n’ai pas prévu de changer et c’est vrai que c’est parfois très direct.
  • Oui j’ai dégoupillé une fois très récemment, j’ai lu un article qui était juste n’importe quoi sur le delta du Mékong (dans lequel le delta se faisait à moitié dézingué alors que j’adore cette région) avec des erreurs de partout. J’ai donc contacté le blog en étant un peu agressif (car évidemment dans le menu il y avait un gros “travailler avec notre blog”) et en finissant par un “ça me donne envie de balancer mon pc contre le mur”. Ça peut paraître bizarre mais j’en ai mal dormi la nuit suivante (en me disant “mais qu’est ce que t’es bête, c’est exactement ce que tu détestes puisqu’un blog de base est forcément imparfait”).
  • Pour le reste je ne regrette aucun article, bien sûr certains ont mal vieilli cependant certains me font encore beaucoup trop marrer et ils sont tous plein de souvenirs, un peu comme une vieille photo sur la cheminée ou un vieux blouson qu’on ne veut pas jeter et qui reste pourtant dans le placard. Ces articles sont aussi des moments parfois horribles & drôles (comme ma journée de l’enfer à Cebu), parfois après des expériences incroyables (comme lorsqu’on s’est fait charger par des éléphants dans un safari à pied à Bardia au Népal), des endroits qui sont parfois plus vraiment accessibles (comme la vallée des Rubis de Mogok en Birmanie même si ça réouvre).

Y’a quand même 2-3 articles de 2013 toujours sympathiques (ici mon premier jour à Osaka !)

Les “haters”

Ah en voila un paragraphe intéressant, et oui lorsque tu écris un blog de voyage sur l’Asie tu ne peux pas te dire que certaines personnes vont venir t’insulter en commentaire. Ben non tu racontes juste tes voyages, tu donnes 2-3 conseils et puis c’est tout… et pourtant ! Un petit florilège de mes préférés (attention, je n’ai pris que les récents que j’avais encore en mémoire, je n’ai aucun doute qu’il doit en rester quelques-uns dans plusieurs articles du blog):

Rambo

Le premier, gratuitement. L’article n’a qu’un seul portrait et il y a même la photo de ma femme qui me prend en photo. On voit bien que j’ai pas pris une photo à l’arrache en foutant mon appareil photo devant eux, et pourtant !

C’est marrant quelques semaines après mais sur le coup c’est quand même un peu perturbant, j’ai directement pensé aux artistes qui se faisaient insulter ou menacer toujours la journée, ça doit être l’horreur pour eux.

Paru-Vendu !

Bon du coup l’hésitation est palpable pour aller dans les plus beaux endroits du Mékong ou aller dans les endroits rincés mentionnés par son guide de voyage de 2013

Pourtant c’est marqué 2 fois dans l’article que j’ai déjà été dans cet article personnellement et que la seconde fois j’étais invité

Bon en fait en recherchant l’adresse IP de George/Marc il a une dent contre moi puisqu’il vient lâcher ses commentaires “pas content pas content” régulièrement et sous des pseudo différents.

Pourtant il n’y a pas un hôtel recommandé sur le blog pour lequel j’ai inventé l’eau chaude. Pour la plupart c’est des hôtels très connus de n’importe quelle personne qui travaille dans le tourisme en Asie. Le Muang La lodge au Laos il est connu comme le loup blanc, c’est un hôtel juste sublime et mon adresses préférée dans toute l’Asie. Il en est de même pour le Tam Coc Garden au Vietnam ou le Inle Heritage sur le lac Inle (bon c’est vrai qu’en plus ils ont un centre de préservation de la faune locale et que le restaurant est bio, j’aurais dû payer 60€ pour un resort pourri qui ne traite pas ses eaux usées… au moins là j’étais tranquille dans les commentaires). D’ailleurs il n’y a qu’à voir les avis partout sur internet.

Mai Chau Ecolodge, 60€ en basse saison et une vue depuis sa chambre… ben pas trop mal !

La plupart des hôtels avec un article sont des hôtels un peu haut de gamme car ils ont une histoire ou un truc particulier à raconter… et encore je dis haut de gamme pour être sympa, la plupart c’est 100-150€ la nuit ce qui est loin d’être prohibitif. J’ai 30 ans, je gagne pas des fortunes et je me paye aussi ce genre d’hôtels parfois. J’imagine que n’importe quel lecteur qui travaille en France et qui n’a que 2 semaines de vacances par an et qui veut se faire plaisir peut le faire sans problème (est-ce qu’il veut ça ou qu’il préfère changer sa voiture/s’acheter une guitare/aider quelqu’un de sa famille dans le besoin ça c’est encore différent). Je parle pas des Four Seasons, des Intercontinental qui sont des hôtels où l’on approche très souvent les 500-1000€ la nuit. Je n’ai d’ailleurs rien contre ces hôtels qui généralement ont la défiance de beaucoup de voyageurs comme si c’était l’enfer… alors que franchement quand tu vois un Aman aux Philippines… ben si les gens pouvaient une grande partie iraient !

Je n’hésite pas non plus à écrire des articles sur les hôtels beaucoup plus abordables à 25-50€ la nuit lorsqu’il y a quelque chose d’intéressant à raconter (indice : maison chinoise à Hoi An, Homestay à Dalat, Victoria Nui Sam, etc.). Cependant c’est quand même plus rare de trouver quelque chose d’intéressant dans ces prix-là (si c’est juste pour dire, belle chambre, accueil sympa et accès facile à la ville vous avez pas besoin de moi).

  • Tous les endroits où je suis invité ou que j’ai une gratuité pour moi (et qu’on paye pour ma femme) sont toujours mentionnés et même très bien mentionnés. Lorsque je contacte un hôtel j’explique aussi bien qu’il faut impérativement que je sois extrêmement critique pour éviter de promettre quelque chose qui n’existe pas et qu’il se fasse dégommer 6 mois plus tard sur Tripadvisor.
  • Sur 2018 j’ai été invité dans 3 hôtels (Victoria Can Tho & Victoria Nui Sam en février, Hué Ecolodge en Décembre)
  • Sur 2018 j’ai eu des conditions préférentielles (paiement d’une personne au lieu de deux) pour un Food Tour à Hué… et je crois vraiment que c’est tout (j’ai peut-être oublié un truc mais je ne crois pas).
  • En 2017 je crois que c’est l’année où j’avais organisé le plus de partenariats car je voulais apporter quelque chose de nouveau pour le Laos (quasiment 4 semaines de voyage là bas), il y avait donc eu une série d’articles sur des hôtels / croisières vraiment géniales grâce à un partenariat avec Secret Retreats (allez voir ce site, il est vraiment génial… je l’utilise avant chaque voyage). Je pense que c’est des articles vraiment différents et ça apporte vraiment énormément de nouvelles idées sur une destination comme le Laos (destination par définition noyée sous le contenu et les conseils pour les “routards”).

Les belles histoires

Et oui le blog c’est aussi quelques belles histoires, franchement c’est des trucs impensables pour moi à la base, les 2 exemples ci-dessous sont mes préférés car c’est les deux seuls avec lesquels j’ai réellement un suivi depuis des années (tous les 6 mois un lecteur m’envoie un message à ce propos !).

Charles – Mon guide en Birmanie

Mon guide au cours de mon trek entre Kalaw et le lac Inle en Birmanie, c’était un amour, son itinéraire était différent des autres et je savais qu’il galérait (musulman d’origine pakistanaise c’est pas exactement la meilleure façon d’être plébiscitée à Kalaw). Du coup je l’ai énormément poussé dans l’article et j’ai eu des dizaines d’excellents commentaires donc certains extrêmement touchants. Un ami m’a expliqué qu’il priait pour moi tous les soirs avant de ce coucher car j’étais son ange gardien (j’avais presque versé une larmichette). Lorsque tu pousses un hôtel ou une agence qui est bien tu es extrêmement content d’avoir des bons retours, mais lorsque tu changes la vie d’un mec c’est quand même autre chose. J’espère bientôt pouvoir retourner là bas pour lui faire un petit coucou !

Screenshot de lecteurs

Réza – Le monsieur à plusieurs facettes à Varzaneh en Iran

J’en parlais longuement dans cet article sur Varzaneh, Reza c’est un phénomène à moitié professeur, à moitié défenseur de l’environnement, et encore moitié (oui 3) gérant d’une petite guesthouse. Varzaneh c’était une blague, arrivée un peu bizarre, organisation des visites à la bonne franquette avec le cousin, le beau-frère ou un ami taxi… mais… ben il y a un truc de spécial qui fait qu’on adore.

Reza est plein de vie, de bonnes volontés et d’ondes positives, du coup tout se passe bien. Varzaneh était une étape que j’ai trouvée par hasard entre Isfahan et Yazd, à ce titre elle était extrêmement pratique et j’ai lourdement insisté dessus sur le blog. Il y a quelques années il y avait assez peu d’articles sur l’Iran (j’y suis allé au début où la destination commençait à être un peu tendance) donc ça a eu un réel impact pour Reza. Il m’envoyait donc très souvent des messages sur Whatsapp pour me remercier. Bref il en avait un peu moins besoin que Charles mais là encore il y a beaucoup d’humain donc ça ne me laisse pas indifférent.

Reza devant les zones marécageuses qu’il veut protéger

Les lecteurs que je rencontre parfois

Et oui je rencontre aussi parfois des voyageurs, à chaque fois c’est des rencontres vraiment sympas où j’en apprends plus sur certaines personnes et qui font avancer le blog. C’est aussi souvent pour moi très intéressant car ça donne un autre point de vue, et j’ai aussi souvent l’impression de parler avec la majorité silencieuse (par exemple on me parle très souvent du Mai Chau Ecolodge ou du Tam Coc Garden alors que c’est typiquement des hôtels où j’ai des “haters” qui viennent commenter).

Les commentaires qui font extrêmement plaisir et qui donnent envie de continuer à partager des bonnes adresses !

En conclusion (car il en faut une !).

Cet article c’est un peu comme le mec qui indique aux visiteurs où sont les toilettes à Disneyland Paris. Au début ça le faisait rigoler, après 2 ans il a détesté, puis au bout d’un moment il a appris à apprécié les gens gentils, les gens polis, les gens qui ont réellement pas trouvé les toilettes. Ceux qui disent pas bonjour, ceux qui l’insultent, ceux qui lui demandent si ils sont bien à Disneyland ou qui reviennent jamais lui dire merci il a appris à passer par dessus avec le temps… et il continue quand même parce qu’aider 99 % des gens perdus pour aller aux toilettes c’est quand même plus important que les 1 % qui sont mal polis, mal réveillés ou qui ont eu une mauvaise journée (et en plus ça lui a permis d’aller au parc Astérix gratuitement). Maintenant tu remplaces le mot Disneyland par blog et t’as un peu mon quotidien après 6 ans à tenir un blog. Plein de belles histoires, plein de belles rencontres, quelques mauvais moment… bref la vie !

Le blog est, comme moi, amené à évoluer, il y a 6 ans j’étais à des années lumières de penser qu’on pourrait me reconnaître dans la rue en Birmanie ou m’en parler à un entretien d’embauche… et peut-être que dans 6 ans je n’écrirai qu’un article par an où que ce blog sera mon métier (ou que j’écrirai des articles personnels, ou des conseils photos ?), comme on dit à Téhéran : Insh’Allah (mais avec l’accent Perse, sinon la femme de Masoud au Tehran B&B fera la remarque).

Questions ?

Vous avez des questions sur cet article ? N’hésitez pas à laisser un commentaire.

Leave a Reply

45 comments

  1. Anne G.

    Bonjour Brice,
    Je pense que ça fait quelques années que je lis tes articles, tous très intéressants, et qui me font voyager le temps de ma lecture ou qui m’aident comme pour mon voyage au Laos l’année dernière. Je sais que cela prend du temps (beaucoup) car lorsque je voyage je tiens un carnet tous les jours pour ensuite faire mon diaporama et c’est très difficile le soir d’écrire quelques lignes avant de se coucher et j’avoue que j’écris de moins en moins juste le minimum, tout cela pour te dire que j’apprécie tes articles à leur juste valeur.
    Je ne mets pas à chaque fois des commentaires, mais quelques fois car je sais que cela fait plaisir pour tout le travail fourni.
    Ce que j’apprécie, c’est l’abonnement et de recevoir une notification par mail pour lire l’article quand tu auras un petit peu de temps pour le lire calmement. Quand on voit le foutoir de FB actuellement. J’aime bien suivre les gens qui font le tour du monde mais souvent ils ne tiennent pas de blog, ils ouvrent une page FB et tu n’arrives plus à les suivre car de plus en plus tu es noyée sous toutes sortes de choses et j’y vais de moins en moins comme mes enfants d’ailleurs. Et quel changement aussi sur le forum du Routard.
    Donc j’ai bien aimé cet article, j’y retrouve beaucoup de “vérités realité” et en 6 ans c’est fou les changements !
    Bonne continuation à toi. Kénavo !

  2. Laurent

    Très bonne analyse cher ami sur laquelle je te rejoins sur bien des points. Bravo d’avoir gardé cette honnêteté dans la pratique du blog, chose qui n’est pas forcément la norme quand un blog grossit (nah je ne donnerai pas de noms 😉 ).
    Triste constat en effet qu’on parle toujours des mêmes endroits. Le plus drôle, sur les forums de voyage, c’est le nombre de personnes qui veulent en quelque sorte visiter des coins en quelque sorte “incontournables hors des sentiers battus” 😉
    Et un grand merci d’avoir glissé ce petit lien dans ton billet, et en espérant avoir l’occasion un jour de se croiser 🙂

    • Merci ! Oui surtout que tout le monde évolue et est influencé par ce qu’il voit un peu partout, du coup c’est facile de juger à la fin mais pas facile de suivre un projet aussi long et d’être parfait (surtout lorsque tu t’imposes un rythme de publication !). Putain t’as même pas idée sur le fait que tout le monde veuille la même chose, dans mon ancienne boite 99% des gens demandaient:
      “Bonjour on a un peu moins de 2 semaines sur places, on veut aller hors des sentiers battus mais sans toutefois louper les incontournables (miracle 1), on ne veut pas de grosses structure et on préfère les petits hôtels de charme mais en restant dans un budget raisonnable (miracle 2)”. Avec en bonus “on veut aller découvrir les ethnies minoritaires sans les touristes mais ma femme/mon mari ne peut pas marcher plus de 30 minutes” (miracle 3).
      Quand tu passeras au Vietnam 😉

  3. Picard

    Bonjour Brice
    Nous venons de passer une petite heure à lire TOUT cet article qui nous a amusés et intéressés. Nous n’avons pas exactement les mêmes goûts (heureusement) par exemple nous avons passé treize heures dans le musée de Taipei et pour nous c’est le principal intérêt de cette ville avec le thé oolong… Néanmoins nous partageons certains de tes enthousiasmes par exemple sur l’hôtel de Muang la. Pour être honnêtes nous ne regardons pas tous les articles en détails mais nous les parcourons souvent. Notre dernier voyage en Inde nous a permis de visiter en détails une très belle région presque sans touristes étrangers le Madhya Pradesh et puis nous gardons des souvenirs extraordinaires des ikats de Sumba et de tant d’autres lieux et activités. Ton blog est pour nous un écho qui nous relance vers les rêves d’une retraite heureuse.. Merci et “all the best” comme disent les papous ! Anne et Michel

    • Salut !

      Merci ! 13h dans le musée oui ça risque pas de m’arriver 😀 Oui je comprends pas de problème ! Ah le MP y’a beaucoup de fans, mais ça prend du temps et faut avoir envie de faire que ça, j’espère un jour pouvoir y passer !

  4. Mélodie

    C’est toujours facile de critiquer, ceux qui le font ne sont sans doute pas capable de réaliser un blog surtout de ton niveau.
    Pour ma part, je t’encourage à continuer, j’adore tes reportages même et surtout dans les endroits peu fréquentés, ainsi, grâce à toi, j’ai préparé mon séjour au Myanmar, actuellement nous sommes dans le delta du Mékong et surtout nous avons découvert l’Assam et le Meghalaya, magnifiques régions du Nord Est de l’Inde que tu avais su mettre en avant !
    Bravo et merci pour tes témoignages

    • Salut,

      Je pense pas qu’un blog soit une histoire de capacité, plutôt de temps. Après bien évidemment certains sont mieux que d’autre (enfin même beaucoup mieux aha, c’est vrai qu’il y a des trucs que je trouve vraiment merdique, d’ailleurs j’en lis très peu). Merci en tout cas ! Profitez bien du delta !

  5. Antoine

    Salut,
    je commente jamais tes articles mais j’en lis beaucoup… (en fait, tu es dans mon flux RSS;-) ) Honnêtement, je lis pas toujours tout, mais c’est vraiment pour tes photos que j’apprécie ton blog. On fait tous les deux le même genre de promenade photo et je trouve tes photos artistiques sans être trop léchée ou magasine (bref classique). T’as une chouette technique et on sent que tu prend du plaisir à les faire.
    Je serais curieux de ton projet polaroid.
    Perso, j’ai aussi des sujets que je prend en photo de façon récurrente (les maison et les ponts). J’avais une amie qui prenais les bouches incendie. Je suppose qu’il y a des trucs que tu dois aussi prendre régulièrement. Ça pourrait être cool des articles photos un peu transversal sur base de thématiques particulières.
    Aussi, je serais curieux que tu nous en dise plus sur les schémas photos dont tu parles au début de l’article. Tu parles de Story telling ? Comment tu vois ca ?
    Bref, j’ai rien vraiment d’intéressant à dire, à part peut être Merde à George, Marc, Valentin ou Jean Luc… (mais c’est pas intéressant, ils en valent pas la peine)
    Et puis te poses pas trop de questions et continue ton blog comme ça, je suis pas une référence, mais je le trouve très bien !!

    • Salut !

      Ouai c’est aussi un risque, j’ai l’impression de retoucher de plus en plus. J’arrive pas à retoucher de dingue encore mais je sens qu’il faut que je fasse gaffe. Pour l’instant j’ai pas de projet mais je trouve ça intéressant, j’ai pris 10-12 photos à Angkor, c’est très limité mais c’est cool et ça donne de bons moments en filant le Pola.

      Oui je pensais écrire un article sur les photos que je fais quasiment tout le temps, j’ai un souci sur le blog avec les articles qui ne sont pas liés au voyage et qui sont difficiles à mettre en avant de part les menus que j’ai choisi.

      En fait de mon point de vue j’ai 3 types de photo que je fais lorsque je voyage:
      1. la photo “souvenir/information”, genre je prends en photo un panneau, je prends une photo après une pause (pour avoir l’heure sur l’appareil 6 mois plus tard lorsque j’écrirai l’article), la busines card de quelqu’un, etc.
      2. La photo “story telling”, par exemple une photo lorsque je marche dans la rue et que je me dis : “ah putain il va peut-être me falloir une photo où on marche pour le blog”, par exemple récemment j’ai fait un tour photo à Angkor et j’avais déjà dans l’idée avant le tour photo de faire quelques clichés des autres membres qui font des photos, en effet je me disais qu’il me faudrait quelques clichés de photographes pour rendre l’article plus intéressant, et pour bien sentir l’aspect “photo tour”. C’est pas une photo que je fais si je n’ai pas de blog, sans blog je ne ferais que du 1 et 3 (et beaucoup moins de 1 d’ailleurs).
      3. C’est la photo “belle”, c’est mes photos en essayant de faire la plus belle photo possible !

      Pour le “story-telling” en fait je m’en fout complètement de l’avis des autres, car souvent les gens s’en branlent complètement de certaines destinations sur Facebook (je pense qu’une grande partie des fans viennent de la Birmanie, donc quand je parle de Taiwan tout le monde s’en fout… mais moi je m’en fout encore plus). Du point de vue de l’histoire j’essaye d’être le plus fidèle possible, en fait je pense que de part ma façon d’écrire (des photos découle le texte) c’est impossible de pas être très direct et de tricher… c’est hyper rare pour moi d’avoir un article où toutes les photos sont pas dans l’ordre chronologique.

      • Antoine

        Perso, je pense que la photo est un art et que la retouche fait partie de la photo. J’essaye de limiter mes retouches pour que les photos soit naturelle, mais ca peut être une aide précieuse pour mieux valoriser le sujet que tu cherches a photographier… Du coup, tu n’es vraiment pas de celui qui en fait trop 😉
        Je comprend que tu es limité par ton menu, mais pour moi ton blog a aussi la spécificité d’avoir des photos de qualité. Pour moi, certains de tes articles sont basé sur ce que j’appelle des promenades photos, c’est la photo est ce qui guide ta découverte… Ça ne solutionne pas le problème du menu, mais ca pourrait etre un tag peut etre aussi… et d’apres ce que j’en sais, on peut ajouter des tags dans le menu…
        Par contre, ça va dans le sens de la réalité qui crée ton story telling. En fait, c’est probablement que tu es suffisamment curieux de tout type de photo qui fait que ton story telling est bon. Tu as autant de l’émotion que des paysages ou des détails… Comme quoi le story telling c’est de la m*****, rien de tel que des vraies promenades photos !!

        Enjoy ! et merci pour tes articles

        • Salut,

          Ouai mais ça me gêne quand même de trop retoucher 😀

  6. Virginie

    Belle synthèse et merci pour cette franchise qui fait que c’est dans tes articles que je reconnais le plus ma façon de voyager. J’ai eu le même ressenti que toi sur pas de lieux, donc tu es objectif 😉
    Bonne continuation Et bons voyages….

    • Salut,

      Merci !

      Ahaha, oui si on a le même avis c’est que je suis objectif 😀

  7. Romain

    Salut,

    C’est le même constat concernant le type d’article et les destinations moins connue qui sont souvent plus ignorée. Même constat également sur l’évolution du tourisme, notamment sur les Chinois se déplaçant massivement partout (en Thailande, plus de 13 millions par an !!)

    Perso, j’écris le blog depuis plus de 10 ans mais de manière plus “professionnelle” et active que depuis 6 ans, et je me cherche toujours… J’ose jamais écrire d’article trop “bateau” ou intime et je suis toujours réticent à sortir une “liste”. C’est déjà pas évident d’écrire majoritairement sur un pays considéré comme vu et revu, et je me dois pourtant de combler mes lacunes sur les classiques, car au final, après toutes ces années (je ne suis pas super productif non plus, 64 articles par an perso je peux pas…) je me suis aperçu que j’avais jamais vraiment “bien” écrit sur bien des destinations classiques.

    Mais en fait, ma peur actuelle est de glisser lentement vers le blog à caractère “magazine” plus qu’un blog, qui se voudrait plus personnel et dont on peut ressentir le vécu, s’identifier reste important pour le lecteur qui se sentira dans une certaine logique, moins perdu.

    Dernièrement je me lance pas mal dans des pâtés se voulant “complet” sur une destination que je connais bien ou récemment visité, mais je suis le premier à me dire que ça manque un chouilla d’âme (même si j’insiste car les premiers dans le genre ont un super retour!) je suis un peu schizo et partagé entre l’écrit informatif et l’écrit “divertissant”.

    Par contre, je me considère chanceux vis à vis des haters car ça fait pas mal d’années que j’ai rien à déclarer de ce côté là (après j’ai certes un peu moins de lecteur, ça joue aussi)

    J’en profite pour te saluer simplement et peut être à une prochaine sur les routes d’Asie ! (ça faisait longtemps que j’avais pas écrit un pâté en commentaire, merci pour cette minute “remise en question”/philo) la bise à ta femme !

    • Tain j’avais fait une belle réponse et ça a logout de WP donc j’ai tout perdu, bon ben merci et fais ce que tu veux 😀 De toute façon la plupart des lecteurs viennent juste lire 1-2 articles donc tu t’en fout 🙂

  8. Julien Deret

    Je trouve ce bilan bien rude avec le monde du blogging en général. Et pourtant, je te rejoins sur à peu près tout ce que ce tu dis. Et en tant que “jeune blogueur”, les remarques que tu fais sur les destinations peu orginales font échos avec le genre d’articles que j’écris (même si tu n’es surement jamais allé sur mon blog).

    La réalité aujourd’hui, c’est que oui on part tous en voyage pour un tour du monde/ d’asie sur 6 mois/1 an et on se dit : “putain mais il faut vraiment en faire quelque chose”. Alors on se mets à la photo, à la vidéo ou se lance sur WordPress. Je pense que 99% des gens qui se lancent dans un blog voyage aujourd’hui se disent qu’ils vont faire trop de thunes sur youtube ou avec de l’affiliation Amazon/booking et autre…

    Et la réalité te retombe très vite en pleine face, parce que non tu ne vas pas gagner d’argent avec ton blog, non ça ne se fait pas en 2 secondes en rentrant le soir à l’hôtel et oui tu peux vite passer à coté de ton voyage si tu passes ton temps à choisir ta prochaine destination en fonction d’Insta.

    La réalité c’est qu’un tour du monde pour moi c’est aussi un gros saut dans le vide. Je me suis posé tellement de fois la question de ce que j’allais faire de ma vie après ça. Un an après être rentré, je ne le sais toujours pas . Mais j’ai trouvé ma passion : le voyage. J’ai juste conscience que ça ne sera surement jamais un moyen de gagner ma vie. Ça me plait de me dire que j’aide un peu les gens dans leur organisation (même si pas souvent de retours).

    Maintenant ça ne m’empêche pas d’essayer de réfléchir à des sujets un peu intéressants et moins traités. Et surtout de les traiter sous un autre angle. Mais c’est clair qu’il y a toujours une réflexion sur le SEO derrière. Et aussi qu’aujourd’hui tout à été fait. Ce n’était surement pas le cas quand tu as commencé.

    En même temps qui a envie d’écrire un blog qui ne soit lus par personne ? C’est ce qui amène tout le monde à parler de Bali et de la Thaïlande (3/4 de mon traffic sont sur Bali d’ailleurs. Personne sur la Birmanie comme tu le disais)

    Pour conclure sur une note positive, je pense comme toi, que cette mode du voyage parfait et ego-centrée va bientôt disparaître. Pour laisser place à une façon de voyager une peu différente. Pas forcement dans les destinations mais plus dans la façon de voyager : van life, trip en vélo/a pied, activités/tour originaux en direct avec les locaux, voyager eco responsables…Pas d’autres idées… Mais c’est plus un feeling.

    Bref, ton honnêteté a été un bon bol d’air frais en ce dimanche après midi (et aussi un petit rappel à l’ordre, c’est vrai). En tout cas, continue comme ça. Tu fais partie des blogs qui m’ont beaucoup inspiré en Asie et justement aussi donné envie de m’y mettre à mon tour. Hâte de voir tes articles sur Taïwan !

    PS : Ton systeme de commentaire est une purge lol. Si tu vas vers la gauche avec les flèches du clavier, ça change d’article… Phrase à supprimer c’était juste pour info.

    • Salut,

      Non le système de commentaire c’est pire qu’une purge, putain de thème. J’ai tout essayé pour enlever ce truc mais bon… si tu reviens en arrière tu perds pas ce que t’as écrit ahaha !

      En fait le monde du blogging je m’en fout un peu, c’est surtout un avis externe et j’ai pas de chiffres pour le prouver mais le nombre de gus qui viennent publier leur vidéo pourrie sur mon groupe Facebook c’est à se balancer contre un mur. Je suis entièrement d’accord concernant le blog et le fait que ça puisse aider lors d’un TDM, une sorte de fil rouge. Mais très clairement de là à balancer ses vidéos et articles partout…

      Je partage pas complètement ton avis, les activités & tours originaux faut de la thune donc pour la plupart des personnes ça sera non, et voyager eco-responsable c’est encore plus cher donc ça attendra. Par contre sur l’explosion du nombre de voyageurs là entièrement d’accord.

      Bons voyages 😀

  9. Say

    Merci encore pour ce blog et les photos magnifiques qui accompagnent les textes! L’Asie… j’en rêve chaque semaine!

    • Merci 😀 Ben du coup t’es au bon endroit je pense !

  10. Corinne B.

    Mille mercis pour la mention de mes Petites Bulles d’Ailleurs 😉 Très flattée de réussir à continuer de proposer quelque chose de différent et d’addictif… Je vais tâcher de continuer.

    Je te rejoins sur de nombreux points : le blogging où tout se ressemble aujourd’hui, la folie des réseaux sociaux, la “paresse” de certains internautes voyageurs qui posent des questions souvent lassantes… Ceux que j’adore (ironie) : les gens qui ne disent ni bonjour ni s’il vous plaît ni merci, qui veulent une “belle plage” sans touristes (à part eux) mais quand même avec tout le confort qui va bien (wifi, hôtel, transports) et surtout pour pas un rond… 😀

    Pour ma part, sur mon blog, comme il n’y a pas d’autre enjeu que le plaisir que j’y prends, je continue donc de cultiver mon petit lopin de web comme je le fais depuis 13 ans sans trop m’en faire, comme je veux et quand je veux, et ça marche plutôt bien comme ça… D’ailleurs je suis trèèès en retard dans mes récits, je n’ai pas fini de raconter l’été dernier, que je suis déjà repartie deux fois… ^^

    Autre point sur lequel je te rejoins, quand tu écris : « J’ai l’impression que l’Asie n’est souvent vue que par le prisme d’un sous-développement voire d’une pauvreté à laquelle il faudrait s’adapter pour être un “vrai voyageur”. Dans la pratique pourtant l’Asie se développe à une vitesse folle […] Et c’est aussi la grosse menace du point de vue du tourisme, et oui le tourisme asiatique explose et compte tenu des populations cela a un impact énorme sur tout (les infrastructures, la nature, etc.). » Même constat de mon côté, par le prisme de la plongée et des activités aquatiques…

    • Ahhahahaha mais juste au moment où t’écrivais ton commentaire y’a une nana qui me posait des questions sur Phu Quoc, un endroit où elle hésitait aller, elle ne voulait pas aller à la plage en Thaïlande (ou elle passait 2 semaines avant) car y’avait “trop de personnes de la banlieue parisienne”, non mais les gens 😀

      Ouai le retard dans les publications c’est l’horreur, j’ai 40 semaines d’avance là (à un article par semaine). Ah ben ouai les français ils sont dans l’espace sur ce point là, quand t’entends les gens parler de la Chine t’as l’impression d’être dans les années 90 encore 😀

  11. claire béranger

    bonjour Brice
    merci pour cet article-bilan complet et sincère.
    Je te suis depuis longtemps et j’ai souvent aimé comparer mes propres visites avec tes intérêts à toi.
    Mon profil : femme senior, voyageant en général solo, j’aime aussi faire des photos …. Je fais 3 voyages en Asie par an depuis 10 ans et depuis environ 5 ans, j’ai vu le tourisme ‘de masse’ modifier les lieux, états d’esprit, ambiances .. j’en suis arrivée à ne plus aimer communiquer mes propres ‘pépites’ à part aux amis … et je favorise maintenant une approche ‘slow’, modeste, secrète, cachée, discrète … (et je vais reprendre tes mentions de lieux moins fréquentés)
    merci encore pour cet état des lieux et ton honnêteté

    • Salut Claire,

      Je dis pas qu’il faut pas aller dans les endroits classiques, tout le monde y va. Mais c’est clair qu’après faut pas se la jouer en mode “ouai je veux sortir des sentiers-battus” alors que de base ton itinéraire c’est les 10 trucs les plus connus sur ton guide de voyage/Lonely Planet. C’est juste ça qui me gonfle, un mec qui me dit “j’ai visité le Vietnam, j’ai fait tous les classiques”, avec un autre gars qui me sort “ouai on voulait sortir des sentiers-battus, on a fait Sapa différemment”… bref ils ont faits la même chose mais t’en as un qui a l’impression d’avoir changé le monde. 3 voyages par an en Asie t’as dû en voir des trucs 😉

  12. Mila - Un Monde à Vélo

    Bonjour Brice,

    Ton article fait plaisir à lire (et m’a fait rire aussi). Je suis une toute petite blogueuse. Mais je voyage à vélo. Je sors donc des sentiers battus par défaut, je cherche autre chose, je fais découvrir, je pense, des destinations que l’on connaît moins. Au tout début du blog, je me suis marrée à écrire un article : top 10 des plus beaux endroits du Finistère. C’etait pas sérieux, même pas optimisé, juste pour les copains de Paris. À côté de ça, je me prends la tête à faire des dossiers complets, des guides, etc. Rien à faire, c’est l’article bidon, qui n’a rien à voir avec le vélo en plus, qui gagne ! Il est dans mon top 10 des articles visités ! Du coup, j’en arrive à la même conclusion, je me dis que c’est clairement la recherche…

    De même sur Instagram, j’ai l’impression qu’il faut faire comme tout le monde pour gagner de la visibilité. On passe des cols à vélo avec tout l’effort que ça demande, c’est toujours les 5 terres qui gagnent sur notre compte (avec la photo la plus banale du monde en plus 😔).

    Bref, c’Est un monde étrange, fascinant et en même temps plein de belles choses. J’essaie de ne plus m’attarder là-dessus et de travailler sur mon domaine 😉 J’ai hâte de voir les prochaines évolutions !

    • Salut !

      Oui tout est une question de référencement, c’est Google qui décide pas nous 🙂 Ahaha les photos sur Insta c’est clair, tu fais une photo avec une “âme” dans une ville tu fais 3 fois moins de like qu’une photo rincée de la plage avec un bateau !

  13. Cazorla guy

    Un très grand merci pour tes articles qui sont supers. Grâce à toi j’ai vu ce que j’ai raté lors de mon voyage au Vietnam et au Cambodge. Il est vrai que c’était la première fois que je découvrais l’Asie. Et même en restant dans les sentiers battus quel émerveillement pour ce continent. Mon rêve et d’y revenir avec mon épouse des que j’en aurai les moyens et promis je te demanderai des conseils. Dans l’attente de revoir ces populations souriantes, un exemple pour nous qui avons tout et qui ne sont jamais contents je te remercie de nous faire partager ton bonheur. Continue à nous faire rêver. Guy

    • Ah oui oui, comme je l’ai expliqué plus haut dans les commentaires moi je n’ai rien contre découvrir les incontournables de tous les pays, je le fais très souvent et c’est majoritairement les plus beaux endroits il faut pas se le cacher (y’a qu’à voir mon voyage au Yunnan, j’ai quelques expériences différentes mais dans l’ensemble ça reste les trucs mentionnés dans le Lonely Planet). C’est juste qu’après il faut pas se la raconter “wouah moi j’ai tout fait différement” alors que t’avais tes 25 balles par jour, que t’as pris tes bus de nuit comme tous les autres, etc.

      L’Asie c’est sans fin, il y a toujours un beau voyage à faire quelque soi le budget 🙂 N’hésite pas à publier un commentaire si t’as des questions, je réponds toujours avec un peu plus de ferveur aux lecteurs fidèles 🙂

  14. Sunalee

    Merci pour ce long article qui met le doigt sur beaucoup de choses qui me dérangent dans le tourisme actuel et la manière dont il est raconté sur les blogs.
    C’est via un lien sur FB (de Mel loves travel) que je découvre ton blog et je suis curieuse de lire tes articles. L’Asie est une région qui me passionne et j’y ai pas mal voyagé aussi, en voyage organisé et en solo (je ne suis pas une grande intrépide mais je m’améliore 😉 ). Vu mon âge (46 ans), je suis intéressée par plus de confort et je trouve toujours intéressant d’avoir des renseignements sur différentes catégories d’hôtels. Je râle beaucoup sur les circuits qui proposent tous la même chose, mais voyager seule n’est pas toujours évident.
    Je tiens aussi un blog de voyage, mais sans prétention aucune. Et j’ai écrit un article sur Qui Nhon 😉 L’article le plus lu de l’année passée est sur Khandela au Rajasthan, très certainement parce que peu de blogs en parlent et que donc google envoie vers le mien. Et si je prends toute l’histoire du blog, il s’agit d’un article sur Sulawesi, mais une partie peu visitée: Bira et le lac Tempe. (le blog est: https://suasaday.wordpress.com/ )
    Bons futurs voyages !

    • Salut,

      Ahaha t’as déjà pas mal voyagé 🙂 Bira et Tempe c’est quand même beaucoup moins hors des sentiers battus que Khandela 🙂 J’avais jamais entendu parler de ce truc mais c’est pas loin de Churu 😀

  15. AmaCha

    Merci, simplement merci.
    Merci pour ces 6 ans de partage, merci pour les “coups de gueule”, les déceptions, les regrets, les bonnes surprises, merci de continuer à nous faire rêver lorsque l’on ne peu pas voyager 365 jours par an (malheureusement ^^). Merci pour ces retours d’expériences, et surtout pour ces belles photos.

    Nous avons chacun notre façon de voyager, et je pense que les conseils sont toujours bons à prendre, sur des pays, des lieux, des rencontres, des expériences, des alertes… donc merci.

    Encore longue continuation à votre blog, mais surtout à vos voyages, en Asie (ou ailleurs).
    Et merci pour les bonnes adresses (notamment “Petites Bulles d’Ailleurs” ^^).

    Concernant le tourisme asiatique, 8 millions de Chinois qui voyagent, ça ne fait jamais “que” 0.06% de la population du pays… et ce n’est que le début… (!)
    Pour relativiser, les Français étaient autour de 71% en 2016 (74% en 2015) à être partis au moins une fois en voyage dans l’année, ça promet…

    • C’était que pendant CNY, ils voyagent beaucoup plus sinon 😀

  16. Nelfe

    Bah tu m’étonnes que ça te prenne un temps fou d’écrire sur ton blog, t’as vu la taille de cet article ? lol

    Blague à part, de mon côté, ça fait 11 ans que je blogue. J’ai un blog littéraire à 90%. Ça m’arrive très souvent de recevoir des messages pour que je résume une oeuvre, que je fasse un fiche de lecture pour un collégien par exemple. Le délire… Donc je comprends tout à fait le ras le bol d’être parfois assimilé à une personne qui est là pour répondre à tes questions “mais ça presse pas t’inquiète”. J’ai aussi eu des commentaires de “haters”, du style “t’es qui pour critiquer ?” ou carrément des proches d’auteurs qui ne supportent pas qu’on puisse ne pas adhérer à leurs oeuvres… Tout cela c’est pénible mais comme tu dis on passe outre et ce que je retiens de mon côté c’est vraiment le partage. Mine de rien, petit à petit, on tisse des liens avec nos lecteurs réguliers et c’est très sympa. Et puis un blog pour moi c’est quelque chose de personnel. Si je ressens le côté formaté, je ne lis pas car effectivement je peux trouver ce contenu partout.

    Bref, ça fait des années que je te suis maintenant et j’aime ton côté naturel, ton humour pourri parfois et même si je n’aurai pas forcément l’occasion d’aller dans les endroits que tu donnes à voir et bien je suis contente de voyager le temps d’une lecture.

    • Aha merci, “ah c’est toi qui écrit de la merde sur les livres ?” 😀 Humour pourri humour pourri… 😀

      • Nelfe

        Oui c’est moi 😉
        J’adore l’humour pourri alors continue ! ^^

  17. Mathilde

    Bonjour Brice,
    Merci beaucoup pour cet article ! Jeune “blogueuse”, je raconte mes aventures pour le plaisir, mais je suis aussi contente de voir mon trafic augmenter. Par moment je “bosse” sur mes réseaux sociaux pour améliorer mon trafic, et je te rejoins totalement sur Instagram… Il y a encore des comptes sympa (heureusement), mais noyés dans la masse des bots qui viennent commenter les photos ! Je continue d’alimenter le mien mais plus par obligation que par vrai plaisir. En tout cas merci pour ce partage d’expérience ouvert et honnête !!! Contente de voir que je n’ai pas assez de trafic pour avoir de haters héhé 😉
    A bientôt
    Mathilde

  18. Cha et JC de Bourlinguer

    Un long article passionnant sur les travers du blogging, le dictat des réseaux sociaux et des vacances “parfaites”, l’uniformisation des séjours, l’explosion du tourisme chinois et les nouvelles façons de voyager ! Bravoo
    Nous sommes allés plusieurs fois sur ton blog justement pour sortir des sentiers battus et éviter les chemins touristiques un peu trop empruntés à notre goût.
    Grâce à toi, nous avons découvert Moc Chau et le marché de Paco, qui font partie de nos meilleurs souvenirs au Vietnam. Je crois qu’on aime l’immersion 🙂 Merci à toi
    Bravo en tout cas pour le travail réalisé, c’est toujours un plaisir de lire ton blog, et surtout ne perds pas ton sens de l’humour sinon à quoi vas ressembler ce site quand tu ne feras que des lodges pour gens sérieux 😉 🙂

    • Merci 😀

      Ouai je fais le maximum mais je pense qu’avec le temps cela devient de plus en plus classique 😀

  19. Sandra P

    Bonjour Brice,
    Voila un certain temps que je traine sur ton blog, sans jamais laisser de commentaire, c’est un exercice pas très évident. Alors voila, un immense merci pour tous ce travail et cette générosité dont tu fais preuve. Grace à toi j’ai pu peaufiner mon voyage en Birmanie, voyage que j’ai reporté pendant bien longtemps pour pouvoir m’offrir quelques souvenirs qui resterons gravés jusqu’à la fin.
    Merci pour ton écriture spontannée, j’ai parfois bien ri, mais également pour ce si rare parti prit de laisser les photographies naturelles, et c’est l’une des choses les plus importantes. La beauté se niche dans toutes les petites aspérités qui font le tissu d’une vie.
    Je suis artiste contemporaine, je voyage peut car j’essaye de voyager bien. Privilégier la qualité, quand c’est possible, dans le respect des populations accueillantes. Alors encore un merci pour ce blog alternatif, cette identité affirmée, tes liens et tous ce qui rend un voyage unique en sortant des sentiers battus.

    • Merci beaucoup 🙂

      Je retouche un peu les photos hein, c’est juste assez léger vis à vis de ce qui se fait de plus en plus sur internet (Jean-Michel Syntaxe).

  20. sophie

    super article comme ton blog. tout a fait d’accord avec toi sur la majorité de tes réflexions sur le tourisme et encore d’accord, et ravie, d’avoir des références d’hôtels moyen/haut de gamme car les économiques sans charme je les trouve toute seule. merci !

  21. Gaouuuu

    Bonjour Brice,

    Superbe article que je ne découvre que sur le tard.
    Je tenais à te remercier pour ce blog qui est une source d’info intarissable pour moi lors des différents voyages que j’ai effectué en Asie. Je jette un œil systématiquement sur ton blog avant de partir pour savoir les tips que tu conseilles qui sont toujours pertinents. Et je n’ai jamais eu l’occasion de te remercier donc je le fais via ce billet.
    Je pars tout prochainement pour un tour de 3 / 4 mois en Asie et autant te dire que je rince ton blog, tu le verras sur tes stats 😉
    En tout cas encore merci pour ton blog et ton insta (qui est très cool également) en espérant te payer une bière un jour !!

    • Merci beaucoup 🙂 Mon Insta il est à l’abandon 😀

Type to Search

See all results