Itinéraire & Budget Japon – 1 semaine entre Osaka et Kyoto dans le Kansai

Récemment en discutant je me suis rendu compte que je n’avais pas écrit de guide concernant mon dernier voyage au Japon. J’ai bien écrit un long article sur comment organiser son séjour à Kyoto mais je n’ai pas écrit d’article général. Je me lance donc dans l’écriture de cet article qui traitera principalement de notre grosse semaine passée entre Osaka et Kyoto, notre expérience, notre budget, bref un peu tout !

Kiyomizu Dera à Kyoto

Pourquoi 1 semaines entre Osaka et Kyoto ?

Comme lors de mon dernier voyage de 10 jours entre Osaka et Hiroshima, j’ai effectué ce voyage à Osaka et Kyoto grâce aux très bonnes connexions aériennes entre l’Asie du Sud-Est et l’aéroport d’Osaka. Pour faire simple en Europe on a tendance à voir le Japon uniquement par le prisme de Tokyo, pourtant la région du Kansai (avec Osaka) est une énorme zone historique, industrielle et commerciale du Japon. Il y a donc un très gros aéroport avec des vols parfois très abordables vers l’Asie. On devait aller à Taiwan et puis la compagnie Jetstar a annoncé l’ouverture d’une ligne Hanoi – Osaka, on a payé moins de 250€ avec les 20kgs de bagages et nous voila au Japon. Etant donné que je suis déjà allé plusieurs fois au Japon j’avais bien entendu connaissance de l’intérêt énorme du Kansai pour les étrangers, pourtant malgré plusieurs passages à Osaka j’avais très envie de retourner à Kyoto où je n’étais allé qu’une fois.

Gion à Kyoto

Pourquoi ne pas aller à Tokyo ?

On a rapidement fait une croix sur Tokyo pour 3 raisons:

  • Pas besoin : Tout l’aspect ville on l’aura à Osaka, on a pas forcément besoin de foncer à Tokyo pour le premier voyage au Japon de ma femme.
  • Manque de temps : Nous n’avions qu’une semaine de vacances, difficile donc de tout combiner avec Osaka, Kyoto puis ajouter Tokyo et prévoir de revenir à Osaka (car notre vol international est à Osaka).
  • Manque d’argent : On avait prévu un budget pour aller à Taiwan et finalement il fallait aller au Japon… où les transports sont très chers, du coup Tokyo n’avait pas un grand intérêt du point de vue de l’itinéraire et était un très (trop ?) gros handicap pour le budget. Si on avait eu un énorme budget on aurait peut-être fait un aller retour… et encore.
  • On va retourner à Tokyo : On habite au Vietnam, on a plein de vols pour le Japon, bref on reviendra !

Ginza à Tokyo

Notre itinéraire pour une grosse semaine

Jour 1 – On arrive au Japon ! : Nous arrivons à l’aéroport d’Osaka en début de matinée, le temps de rejoindre l’hôtel on prend notre chambre et on termine notre nuit. Puis nous partons nous balader dans Osaka car c’est la première fois au Japon pour ma femme. On se balade bien entendu dans les environs de Dotonbori.

Dotonbori à Osaka

Jour 2 – Les classiques à Osaka : Notre seconde journée à Osaka prévoit de découvrir un peu tous les incontournables de la ville, on part bien entendu au château d’Osaka, on passe par le de Shitennoji, on marche à travers Tennoji, on retourne à Dotonbori & Amerika Mura et on mange tout ce qu’on peut !

Dotonbori à Osaka

Jour 3 – Shopping et très court Osaka Safari : Notre dernière journée à Osaka est un peu bizarre, on passe une partie de la matinée au marché de Kuramon puis à Den Den Town. Enfin on rejoint Angelo des Osaka Safari pour qu’il nous fasse une visite de quelques heures (malheureusement on a fait très court, il repartait le lendemain pour la France). Enfin on termine la journée avec beaucoup de shopping pour Madame !

Osaka

Jour 4 – D’Osaka à Higashiyama : Nous quittons Osaka pour rejoindre Kyoto, après avoir déposé nos affaires à l’hôtel on se balade dans Higashiyama, au programme les grands classiques avec le Kiyumiza-Dera ou Shoren-In et notre premier dîner dans le quartier de Gion.

Yakasa Tower pendant le déjeuner (restaurant mentionné plus bas).

Jour 5 – Dans les bambous d’Arashiyama : Second jour à Kyoto avec au programme la découverte d’Arashiyama et la pagode d’argent, c’est la journée à Kyoto avec le plus de trajet mais on n’y peut pas grand chose. Malgré la foule j’ai beaucoup aimé retourner à Arashiyama, pas vraiment pour la forêt de bambou mais plutôt pour les lieux intéressants après la forêt de bambou (notamment Okochi Sanso).

Forêt de bambous d’Arashiyama

Jour 6 – Enfin le Kyoto safari : La meilleure journée de tout notre voyage puisqu’on a passé la journée avec Geoffrey des Kyoto Safari. Au programme une découverte complètement hors des sentiers battus de Kyoto. Allez lire l’article sur mon Kyoto Safari et réservez, vous ne le regretterez pas !

Petit canal de Kyoto

Jour 7 – Le Fushimi Inari dans le calme : Une journée avec un départ très matinal pour l’incroyable sanctuaire de Fushimi-Inari, on a ensuite enchaîné avec une découverte du marché de Nishiki au cours d’un food tour, puis dans l’après-midi on a fait un tour au pavillon d’or et à d’autres monuments autour de celui-ci.

Fushimi-Inari

Jour 8 – Déambulation sous la pluie : C’était notre dernière journée à Kyoto et le moins que l’on puisse dire c’est que la météo n’a pas été avec nous, il pleuvait beaucoup donc on a décidé de faire une journée tranquille, à se balader et à voir où le vent allait nous emmener. Finalement on a visité quelques monuments importants (le château d’Osaka que je n’aime pas et qui n’est pas un château notamment), bien mangé, vu des geishas, bref une journée tranquille.

Higashiyama sous la pluie

Jour 9 – d’Osaka à Kyoto :  Journée un peu particulière puisqu’au moment où l’on check-out de l’hôtel on reçoit un email nous informant qu’à cause du typhon notre vol est retardé au lendemain matin. Je book donc rapidement un hôtel à Osaka et on passe notre dernière soirée à Shinsekai.

Shinsekai

Comment se déplacer ?

Se déplacer pour un voyage dans le Kansai est extrêmement simple, en effet Osaka & Kyoto sont vraiment des villes très proches:

  • A Osaka on a constamment utilisé le métro, je prends toujours le pass à la journée car on utilise énormément le métro et ce pass est encore moins cher le weekend. J’évite de faire le “connaisseur” à essayer de varier les transports (genre en prenant le bus, ou même la JR loop) et on utilise uniquement le métro pour éviter de perdre du temps et de l’argent.
  • A Kyoto on a énormément utilisé le bus, tout est très simple et il suffit de prendre son pass (500 yens) à la journée ou 1 ou 2 tickets, c’est un jeu d’enfant. Il y a une grande carte de la ville avec tous les arrêts et les lignes qui passent à côté des endroits très connus. Faites bien attention car certains bus sont des bus de ville et s’arrête partout, pour le pavillon d’or on peut très facilement perdre du temps car le bus qu’on a pris s’arrête à 10 stations avant… alors qu’il y en a un plus long mais plus rapide, bref c’est un peu au hasard.
  • Faites bien attention car certains endroits sont loin, par exemple pour le pavillon d’argent il y a vraiment un peu de transports si on y va que pour ça, on a donc vite-fait de passer une bonne partie de l’après-midi à y aller, à visiter puis à revenir (j’entends le Pavillon d’argent puis le chemin du philosophe, etc.).
  • Je sais que beaucoup de gens utilisent le vélo à Kyoto mais on avait pas envie de le faire donc…

Où manger ?

Attention, tous les restaurants mentionnés plus bas sont les restaurants dans lesquels on a bien mangé, ils ne refletent pas les avis d’un mec qui habite à Osaka et qui aura sûrement des dizaines de meilleures adresses. Les restaurants que je mentionne plus bas nous ont fait passé un bon moment, je ne vous parle pas d’un restaurant de sushi pris au hasard mais de restaurants qui ont un intérêt certains.

Restaurants à Osaka :

Le couloir d’accès à Shinsekai – Nom du restaurant : 満マル ジャンジャン横丁店 – Accès sur ce lien : https://goo.gl/maps/TTtfrkWRFFz Il y a des dizaines de restaurants similaires dans le long couloir d’accès à Shinsekai, on a mangé 2 fois dedans et c’était pas cher, service agréable, menu en anglais, bref pas de quoi se plaindre.

Kinryu Ramen Dotombori – Un excellent ramen situé sur Dotonbori, il faut attendre un peu car il y a systématiquement une liste d’attente mais c’était vraiment excellent.

Honke Otako Hozenji – Un restaurant d’Okonomiyakis situé à côté d’un petit temple à l’arrière de Dotonbori. Prenez le “mix” avec toutes les options et ça sera très bon (ma femme a pris le “veg” et c’était pas incroyable).

Restaurants à Kyoto:

KyoYasaka : Un restaurant situé juste à côté de la Yasaka Tower, prix abordables pour l’emplacement et une vue génial pour le déjeuner si vous avez une table proche d’une fenêtre. Adresse sur la page Tripadvisor.

Musoshin : Un excellent restaurant de ramens situé dans Gion, pour une fois les restaurants dans le district ne coûtent pas un bras. Il suffit de payer pour votre plat sur la machine à l’entrée et on y mange vraiment très très bien. Adresse sur la page Tripadvisor.

Où dormir ?

J’ai un peu “merdé” concernant l’hébergement à Osaka, étant donné qu’on avait peur de trop dépenser on a pris un hôtel que j’avais utilisé lors de mon premier voyage en 2013. Et très clairement en 5 ans mes standards on beaucoup évolué depuis.

Osaka :

  • Raizan South : Un hôtel pas cher où l’on a sa chambre personnelle et où les SdB sont au rez de chaussée, ambiance “boite de conserve” avec des dizaines de chambres les unes à la suite des autres.
  • Hotel Shin Imamiya : littéralement le premier hôtel en sortant de la gare du même nom, c’était un peu plus cher que Raizan South et beaucoup mieux. On dort sur des futons et les chambres sont juste minuscules (comme d’habitude).

Kyoto :

  • Rak kiyomizu : un check-in un peu bizarre mais on emplacement très pratique pour ceux qui veulent se balader dans Gion le soir, Gion possède beaucoup d’hôtels chers mais celui-ci fait exception. Franchement c’est un bon souvenir (seul truc chiant, on ne peut pas prendre de douche avant de repartir).

Les questions que l’on se pose ?

Combien de temps à Kyoto ?

Kyoto est une ville assez grande, non pas par la population mais par la taille. Si tu regardes sur une carte c’est sûrement moins grand que d’autres endroits mais les points d’intérêts sont assez éloignés. De plus en comptant les transports il est difficile de combiner beaucoup d’incontournables en une journée. Généralement on fait des journées par “région” :

  • On passe une journée à Arashiyama et dans la région
  • On passe une journée à Higashiyama
  • On se fait toute la zone entre le château de Kyoto (qui n’en est pas vraiment un) jusqu’aux abords du pavillon d’or

Passer 4 jours dans Kyoto même n’est donc pas une hérésie, oui c’est énorme mais il faudra ensuite ajouter par exemple une journée pour Nara ou une journée jusqu’aux villages autour. Bref attendez-vous à manger du Kyoto. En prenant le problème dans l’autre sens si vous passez uniquement 2 jours à Kyoto vous allez forcément louper des incontournables (et oui !).

Pourquoi on est pas allés à Kobe ?

J’avais déjà visité Kobe et je ne suis pas tombé amoureux de cette ville, sûrement car je l’ai juste survolé ? Disons que ma femme s’en fichait aussi un peu de voir les demeures occidentales des marchands ou de voir Chinatown. Du coup on a complètement oublié Kobe.

Osaka c’est pas un peu beaucoup ?

Je suis un grand fan d’Osaka donc non on s’est régalé, Osaka est une ville tellement agréable que j’y retournerai avec un grand plaisir. Autant Tokyo au bout d’un moment ça me gonfle autant Osaka j’adore. La ville à une âme, pour ceux qui apprécient parfois des choses différentes Osaka est un incontournable.

Pourquoi on a pas été jusqu’à Nara

Par manque de temps ! Avec une journée de plus on aurait très probablement visité Nara. J’y étais déjà allé en 2013 et tout comme Kobe je n’avais pas trouvé ça incroyable, on aurait pu y aller l’avant dernier-jour mais vu ce qu’il pleuvait dehors on a rapidement abandonné.

Nara

Budget pour Osaka & Kyoto

Ci-dessous quelques chiffres concernant nos grosse semaine passée au Japon (9 jours) entre Kyoto et Osaka. Au total nous avons payé 1122 € tout compris sur place (cela ne comprend pas les vols internationaux, et c’est un prix pour 2 personnes). Les détails sont ci-dessous (on a quand même dépensé autant en entrées qu’en transports !):

  • Transports : 15 790 Yens – 125 € : Comprend tous nos transports, métros, transferts depuis l’aéroport, etc.
  • Logement : 52 266 Yens – 414 € : Comprend toutes nos nuits (8 nuits)
  • Repas : 42 739 Yens – 339 € : Tous nos repas + estimation pour l’eau & snacks
  • Entrées : 15 500 Yens – 123 € : Toutes les entrées dans les monuments (à Kyoto ça chiffre vite)
  • Autre : 15 300 Yens – 121 € : Comprend tout ce qu’il reste, les bornes d’arcade ? le Kyoto Safari ? etc.

Pendant le Kyoto Safari

Les 5 choses à ne pas louper

  • Fushimi Inari très tôt le matin, sinon tu pourrais ne pas aimer l’endroit
  • Faire un Kyoto Safari et/ou un Osaka Safari pour découvrir ces villes autrement et sans les touristes avec un photographe français
  • Passer un peu de temps à Osaka, car vraiment Shinsekai, Dotonbori & Amerika Mura c’est incroyable
  • Les ramens, c’est le plat que tu trouves partout car oui les japonais ne mangent pas que des sushis, les ramens c’est la vie !
  • Fais très attention à Higashiyama et à Kyoto en général, à certains endroits il y a vraiment énormément de monde (surtout dans les endroits “incontournables” qui ressemblent beaucoup à des fourmilières).

Les articles pour bien préparer ton voyage

Je suis déjà allé plusieurs fois dans certaines destinations, certains articles pourraient beaucoup t’aider:

Si tu cherches à préparer ton voyage de 2 semaines tu peux sans problème consulter:

  • Mon itinéraire & budget pour mon premier voyage de 2 semaines au Japon (Osaka – Kyoto – Nara – Kanazawa – Takayama – Tokyo)
  • Tu peux aussi lire mon programme & budget pour ma semaine à Tokyo, et oui si tu combines ce guide avec celui pour Tokyo tu auras d’autres idées pour 2 semaines au Japon

Osaka:

Kyoto : 

Gare de Kyoto

Questions ?

Vous avez des questions sur cet guide pour passer 1 semaine entre Osaka et Kyoto ? N’hésitez pas à laisser un commentaire ci-dessous.

Leave a Reply

6 comments

  1. Bernard

    Merci de préciser si le budget cité est-il pour une ou deux personnes?

    • Salut,

      En effet c’était pas très clair (tout était au pluriel mais bon). J’ai modifié l’article.

  2. Joëlle

    Bonjour Brice,
    Toujours intéressant 🙂 Côté météo, on évite l’hiver ou c’est agréable aussi?
    Merci 🙂

    • Salut,

      Je n’y suis jamais allé mais tu peux aller au Japon toute l’année, chaque saison est intéressante 🙂 A moins tu pourras voir le Fuji 🙂

  3. fanny

    Bonjour Brice. merci pour votre blog, très intéressant et pratique. Je pars cet été au Japon (pour la 2e fois) avec ma petite famille. Petite question : vous n’êtes pas allé sur le Mont Koya ? j’ai pourtant l’impression que c’est une expérience assez sympa depuis Osaka ? Qu’en pensez vous ? Sinon, merci pour le “safari osaka” , je vais consulter leur site.

    • Salut,

      Ouai je sais pas la première fois que j’y suis allé ça ne m’intéressait pas trop. Entre temps c’est devenu un truc très prisé, va voir sur d’autres blogs t’auras sûrement des informations je peux pas t’aider là dessus. Fonce faire un Osaka Safari, tu ne le regretteras pas !

Type to Search

See all results