Nous venons de passer 2 semaines entre Singapour (2 jours) et Bali (12 jours) lors d’un magnifique voyage en famille. Nous étions 10 (6 adultes, 2 adolescents, un enfant de 9 ans et un bébé de 9 mois) et nous avons organisé ce voyage sans agence.

Itinéraire, budget complet pour 10, choix dans les destinations, WhatsApp pour des guides francophones, recommandations pour des villas et hôtels, j’essaye de vous donner dans cet article toutes les clés pour préparer aisément votre voyage en famille à Bali (avec une escale à Singapour ?).

Table des matières de cet article

Contexte de cet article :

Il faut organiser un voyage avec toute ma famille pour les vacances de la Toussaint 2022. Nous avons donc 2 semaines complètes sur place avec plusieurs impératifs :

  • Il faut une destination en Asie du Sud-Est, facile d’accès depuis la France (au niveau des avions) ainsi que depuis le Vietnam (où je vis avec ma femme et notre bébé)
  • Nous sommes 10 à voyager et c’est vraiment toute la famille :
    • Mes parents (~65-70 ans)
    • Ma sœur et son mari avec leurs 3 enfants (16, 14 et 9)
    • Ma femme, notre bébé (9 mois) et mois
  • Il faut que le pays soit à peu près ouvert niveau COVID, nous avons en effet le besoin de réserver tous les avions en juin 2022 (4 mois avant le voyage, à l’époque par exemple le Japon est encore fermé).
  • Il faut idéalement que le budget de ce voyage en famille soit raisonnable avec un mélange d’activités, de culture et de moments plus reposants.
  • Le Vietnam n’est pas une option (nous avons déjà fait 2 voyages sur place, j’en parlais dans cet article – Le Vietnam en famille – Conseils & exemples d’itinéraires avec budget).

L’itinéraire de notre voyage en famille à Bali et Singapour en résumé

  • 2 nuits à Singapour
  • 4 nuits dans les rizières dans une villa au Nord d’Ubud (Centre de Bali)
  • 3 nuits en bord de mer à Pemuteran (Nord-Ouest de Bali)
  • 2 nuits dans les rizières en terrasse de Tabanan (Ouest de Bali)
  • 3 nuits dans une villa en bord de mer au Sud de Balian (Ouest de Bali)

L’idée est assez simple :

  • Passer 1 journée complète à Singapour histoire de pouvoir visiter les incontournables en famille, avoir une idée de ce qu’est Chinatown et quitter rapidement la ville pour éviter de dépenser le PIB du Laos en quelques jours.
  • Rejoindre Bali et commencer tranquillement à l’écart d’Ubud histoire de pouvoir visiter et comprendre la culture balinaise, avec des journées assez chargées en début de voyage (temples et rizières). Mais surtout éviter de dormir dans Ubud.
  • Partir dans le Nord-Ouest pour pouvoir découvrir les fonds marins et profiter de quelques jours plus tranquilles en famille après un début de voyage assez intense pour un groupe si important.
  • Revenir tranquillement dans l’Ouest de Bali et aller au Bali Lush qu’on m’avait vivement recommandé (petit hôtel perdu dans les rizières en terrasse).
  • Terminer par une villa en bord de mer pour toute la famille, pas dans le Sud de Bali pour éviter l’enfer mais sans être trop loin de l’aéroport pour des transferts faciles jusqu’à l’aéroport.

Notre programme au jour le jour entre Singapour et Bali

Jour 1 : Arrivée à Singapour

Toute la famille arrive à Singapour par des vols différents, du coup je dépose ma femme et le bébé à l’hôtel puis je retourne jusqu’à l’aéroport pour récupérer le reste de la famille. Nous rejoignons l’hôtel dans Chinatown par le métro et profitons de notre premier soir dans Chinatown (un repas pas vraiment mémorable).

Jour 2 : Visite des incontournables de Singapour (Cloud Forest, Hanging Garden, Melion & Chinatown)

Nous commençons par un petit-déjeuner à l’hôtel (avec des brioches apportées de France et des boissons achetée à la supérette du coin, pas de petit-déjeuner dans l’hôtel malgré les 160€ par nuit). Nous prenons ensuite le métro et nous arrêtons au niveau des Hanging gardens. Nous payons les frais d’entrées et commençons à marcher dans le parc.

Lorsqu’on découvre Singapour par cette zone c’est assez féérique car c’est le cliché de Singapour (je suis déjà venu de nombreuses fois à Singapour, mais ça me fait quand même un petit effet alors le reste de la famille pour lequel c’est une première !). Le Marina Bay Sands, les jardins parfaitement entretenus, le CBD (Central Business District).

Nous visitons les Hanging gardens puis prenons la direction de la Cloud Forest juste à côté. Cette seconde est parfaite en famille car elle a l’énorme avantage d’avoir une sorte de climatisation naturelle qui rend la visite très agréable (il fait vraiment chaud et humide à Singapour, c’est assez déroutant pour certains, juste avant le déjeuner cela permet vraiment de ne pas dépenser trop d’énergie en milieu de journée et d’être moins fatigué).

Après une pause déjeuner nous marchons en famille pendant quelques kilomètres jusqu’au fameux Merlion par le Helix Bridge (un pont piéton qui offre de belles vues sur le CBD). Cela se fait sans problème avec quelques arrêts histoire de bien s’hydrater.

Je fais rapide dans cette description mais vous pouvez voir en connectant les lieux sur une carte que tout s’enchaîne facilement, il y a un chemin à l’arrière de la cloud forest qui permet de directement enchaîner sur le pont et de marcher jusqu’au Merlion.

La vue depuis Helix Bridge !

Après le Merlion nous souhaitons rentrer jusqu’à Chinatown par le métro mais la distance jusqu’à la première station est équivalente au fait de rentrer à pied. Toute la famille traverse donc le CBD à pied et arrivons progressivement dans les Shophouses de Singapour (si vous ne savez pas ce qu’est une Shophouse allez faire un tour sur cet article). Nous dormons dans Chinatown et le fait de passer en quelques minutes d’immenses tours de bureau aux petites maisonnettes chinoises est vraiment intéressant !

Tout le monde est lessivé, la journée était longue mais nous avons eu une découverte assez exceptionnelle de Singapour (il restait même encore un bout du circuit de F1). Nous terminons par un dîner dans un restaurant très prisé des locaux (menu en anglais horrible, mais étant donné le monde le jour d’avant on s’est dit que c’était une bonne idée !).

Détails en famille : La visite de Singapour en famille est vraiment très simple, tout est très bien indiqué et tout est parfaitement adapté. Nous avons tout fait avec une poussette et nous avons vraiment pu tout voir sans bouger le bébé (ascenseurs partout, distributeur d’eau chaude dans les toilettes des attractions, toilettes impeccables pour changer le bébé, grands trottoirs faciles d’accès, etc.).

Jour 3 : Transfert à Bali et jusqu’à la villa dans le Nord d’Ubud

Pas grand chose à dire sur cette journée, c’est simplement un long transfert. Pour information :

  • Vous ne pouvez pas entrer dans le métro si votre carte a moins de 2$ de crédit
  • Il faut compter à peu près 1h de métro pour rejoindre l’aéroport depuis Chinatown
  • Le métro arrive au T3, en fonction des compagnies il faudra peut-être prendre le, très bien indiqué, Shuttle Bus qui emmène jusqu’au T4 notamment pour prendre Air Asia
  • Une fois à Bali tout est très bien organisé, contrôle des papiers COVID très rapide (j’ai eu l’impression qu’en donnant une fiche de paie ça aurait quand même fonctionné !), paiement des visas et visa puis c’est bon !
  • Transfert qui a pris à peu près 2 heures jusqu’à notre villa au Nord d’Ubud (je vous mets quelques photos de la villa à différentes périodes du séjour)

Jour 4 : Découvrir la culture de Bali dans l’Ouest de Bali

Nous avons organisé la première journée en suivant une activité que j’avais faite il y a quelques années (Bali – A la découverte de la culture et des coutumes balinaises). C’est une journée complète pour en apprendre plus sur tous les aspects de la culture balinaise en étant directement “chez l’habitant” :

  • Faire des offrandes
  • Apprendre les danses balinaises
  • Se purifier et prier
  • Faire des brochettes de Satay
  • Cuisiner avec de l’huile de noix de coco
  • Planter du riz dans une rizière

Une journée un peu chère (~450€ en comptant le transfert depuis la villa) mais qui permet de bien de bien commencer un voyage à Bali en famille. Cela permet réellement de comprendre ce qu’est Bali dés la première journée. Mention spéciale pour la franche rigolade lorsqu’on plantait le riz en famille avec de la boue jusqu’au genoux.

Détails en famille : Très facile car tout est à disposition sur place (eau chaude, etc.). La petite a fait sa sieste dans la poussette à l’ombre. Toutes les activités sont les unes à côté des autres.

Jour 5 : Rizières de Tagalalang, Pura Gunung Kawi et volcan Batur

C’est en ce jour que nous rencontrons Timun, notre guide francophone qui sera avec nous pendant les 3 prochains jours de notre voyage à Bali en famille. La première journée est pour découvrir les lieux dans les environs d’Ubud. Nous commençons par l’arrière des rizières de Tegalagang, c’est très photogénique (malgré les balançoires) et une excellente mise en route pour tout le monde. Nous continuons ensuite vers Pura Gunung Kawi, un équivalent plus petit à Tirta Empul mais aussi beaucoup moins touristique !

Notes : à la relecture de cet article je me dis que c’est incompréhensible, Pura Gunung Kawi ou Tirta Empul sont des temples où les balinais vont se purifier.

Nous continuons jusqu’au volcan Batur où nous sommes malheureusement accueillis par des trombes d’eau, la petite reste dans la voiture avec sa maman et nous partons marcher 15′ “histoire de”. C’est ensuite le déjeuner mais vu la météo horrible nous décidons de rentrer après le déjeuner histoire de s’occuper de taches moins funky (genre changer beaucoup d’argent, faire des courses, etc.). Fin de journée dans la piscine de la villa.

Détails en famille : Porte-bébé obligatoire pour Tegalagang, pour Gunnung Kawi on s’est repassé le bébé dans la famille. Batur la princesse n’est pas sortie du véhicule avec la pluie !

Jour 6 : Taman Ayun, Tanah Lot et rizières de Jatiluwih

Nous quittons à 9h00 notre villa des environs d’Ubud et prenons la direction du temple de Taman Ayun. Après une visite tranquille (tout est faisable en poussette, un arrêt parfait en famille !) nous reprenons le minivan en direction de Tanah Lot, sur le chemin arrêt dans une cérémonie du village !

Une fois à Tanah Lot c’est assez similaire à Taman Ayun, tout est faisable (pratiquement) avec une poussette et je dois avouer que Tanah Lot, bien que touristique, est vraiment un temple très sympa ! Nous avons ensuite pris la route jusqu’aux rizières de Jatiluwih avec un arrêt déjeuner. Puis une marche de 45′ dans les rizières, honnêtement assez facile avec seulement une série d’escalier pendant 5 minutes donc largement faisable en famille.

Détails en famille : Taman Ayun & Tanah Lot sont “poussette-friendly”, c’est légèrement moins vrai pour Jatiluwih mais en faisant l’itinéraire facile vous vous en sortirez sans aucun souci avec un porte bébé (chemin large, souvent pavé, etc.).

Jour 7 : Route jusqu’à Pemuteran avec une forêt de singe et Pura Ulun Danu Bratan

Nous quittons la villa sur les coups de 9h00 et prenons la direction de Pemuteran dans le Nord-Ouest de Bali. Sur le chemin Timun nous a prévu quelques arrêts notamment la très belle forêt des singes de Sangeh, malheureusement pour Pura Ulun Danu Bratan c’est sous des trombes d’eau donc difficile de vous dire “c’était incroyable”.

Nous arrivons ensuite à Pemuteran (où il ne pleut pas, météo parfaite) dans le Nord-Ouest de Bali et profitons simplement de notre villa dans l’hôtel, nous passons un peu de temps en bord de mer, bref on arrive à la plage !

Détails en famille : Forêt des singes de Sangeh vraiment sympa (les singes sont pas agressifs et on est escortés par des gens de la forêt), Pura Ulun Danu Bratan est visitable avec une poussette.

Jour 8 : Repos à Pemuteran

Nous sommes le jour 8 de ce voyage et c’est notre première journée où on ne fait rien. Au programme billard à la plage pour les neveux, piscine tranquille pour toute la famille, sieste à des heures normales pour la princesse et je m’occupe de l’intendance (notamment de trouver une laverie ou un tour en bateau pour le lendemain !).

Dans l’après-midi je loue un scooter pour aller découvrir les quelques temples autour de Pemuteran mais aussi pour grimper (avec Madame) sur un temple dans les montagnes au dessus de Pemuteran qui offre une vue sublime sur la région, un énorme kiff !

Jour 9 : Excursion snorkeling jusqu’à Menjangan

Une journée des plus faciles à comprendre, ma mère reste avec la princesse dans la villa et tout le reste de la famille embarque sur un bateau pour l’île de Menjangan. C’est une île très belle qui se trouve à côté de plusieurs volcans et qui est très connue pour faire de la plongée ou du snorkeling. Pour notre groupe l’âge va de 70 ans à 9 ans donc ça sera du snorkeling. Les fonds marins sont beaux et l’environnement en général est incroyable avec ces quelques volcans. On a même vu un tortue !

Fin de journée à ne rien faire, nous sommes partis de 8h30 à 13h00 pour faire très gros.

Jour 10 : Route jusqu’au Bali Lush et fin de journée dans les rizières

Un début de journée encore une fois tranquille, nous quittons notre villa après le déjeuner et prenons la direction de Bali Lush, un petit hôtel perdu dans les rizières que l’on atteint après 3h de route. Nous finissons la journée dans la piscine de l’hôtel en famille.

Jour 11 : Balade à pied dans les villages et rizières autour de Bali Lush

Toute la famille part après le petit-déjeuner pour une balade qui va nous prendre toute la matinée, on va marcher pendant 3 heures en descente à travers les villages balinais et les rizières en terrasse. Des paysages vraiment très beaux, un rythme des plus tranquilles, quasiment que de la descente, c’est parfait. Nous rentrons à l’hôtel pour un déjeuner un peu tard et nous enchaînons sur un programme à base de siestes et de piscine dans l’après-midi.

Détails en famille : Marche facile à faire en famille et même avec un bébé, la princesse était portée pendant toute la randonnée par un de nos neveux (qui avait le porte-bébé). Nous avons même pu mettre les pieds dans l’eau au niveau d’une cascade. Aucun danger, aucun chemin étroit, juste pas oublier le chapeau et la crème solaire !

Jour 12 : Balade en scooter dans les rizières autour de Bali Lush et route jusqu’à la villa

C’est à peu près le même programme que la journée précédente sauf qu’au lieu de marcher nous prenons place à l’arrière de scooters. Nous nous baladons (en tant que passagers) dans les rizières en terrasse et c’est sublime. 4 membres de la famille étaient pas super chauds pour faire la balade donc certains sont restés à l’hôtel tranquillement (dont la princesse évidemment !).

Après le déjeuner nous avons pris la route en direction de notre villa privée en bord de mer, installation dans la villa, connexion au wifi et tous dans la piscine !

Détails en famille : Scooter possible avec un enfant en vrai je pense, mais un peu galère pour pas grand chose.

Jour 13 & 14 & 15 : Repos à Pantai Pasut en famille

C’est les derniers jours à Bali et nous les passons à faire peu de chose, piscine, tarots, apéros et balade en bord de mer, c’est le programme et devinez quoi ? c’est exactement ce qu’on voulait pour terminer ce voyage. Toute la famille part le vendredi matin tandis que je reste une nuit de plus avec Madame et la princesse dans un hôtel juste à côté.

Les hôtels à Singapour et Bali pendant notre séjour (et notre avis !)

Tous les prix mentionnés dans cette partie sur les hôtels c’est un prix par personne (divisé par 9, c’était toujours gratuit pour le bébé).

  • 2 nuits – Hôtel dans Chinatown à Singapour (Bliss Hotel Singapore) – 50€ par personne par nuit : Singapour ça pardonne pas, le prix par personne est très bas car ma sœur avait réservé une chambre famille et avait le plus petit qui partageait le lit (souvent gratuit en Asie) avec les parents . Par exemple une chambre pour ma femme et moi c’était 160€ la nuit. Les chambres sont “normales”, pas de piscine dans l’hôtel, pas de fenêtres dans nos chambres, pas de petit-déjeuner… mais un hôtel hyper bien placé dans Chinatown juste en face de la sortie de métro.
  • 4 nuits – Villa à 25′ au Nord d’Ubud (Benisari Batik Garden Villa) – 37€ par personne par nuit : La villa est disponible sur AirBnb, emplacement parfait pour être tranquille, un Warung pas trop loin qui est vraiment bon et qui livre par WhatsApp. Staff loin d’être exceptionnel mais c’est une villa vraiment abordable à Bali donc difficile de se plaindre, au final bon rapport qualité-prix. On y retournerait.
  • 3 nuitsPemuteran (Taman Sari Resort & Spa) – 25€ par personne par nuit : Tout était parfait, endroit calme, tous les services d’un hôtel mais dans une villa privée, restaurant bon et abordable à l’hôtel, franchement parfait pour un prix vraiment très raisonnable.
  • 2 nuitsTabanban (Bali Lush) – 21€ par personne et par nuit : Hôtel très différent du reste, plus dans le calme et l’authenticité qu’en mode “piscine dans la villa en famille”. Activités vraiment sympas et une nourriture exceptionnelle. 110 escaliers pour descendre à la dernière chambre, à éviter si vous avez des problèmes de mobilité.
  • 3 nuitsVilla en bord de mer à Pantai Pasut (villa Pantai Hitam) – 52€ par personne et par nuit : La villa est disponible sur AirBnB ici ; bien, endroit assez sublime, calme et reposant mais manager naze (nul nul nul).
  • 1 nuit – Hôtel en bord de mer à Pantai Pasut (Amarta Beach Retreat) – 55€ par personne et par nuit : Excellent hôtel, bon restaurant, bon service, situé juste à côté de la villa mentionnée juste au dessus.

Quel budget pour ce voyage en famille à Singapour et Bali ?

Nous avons fait le suivi du budget de ce voyage à Bali, tout n’est pas parfait et nous n’avons pas intégré certains petits achats (genre des bouteilles d’eau, ma sœur qui achète un tee shirt, mon neveu qui achète des friandises, etc.) mais tous les coûts sont là (transferts, hôtels, restaurants, activités, guides, etc.).

Nous avons dépensé 10 500€ de notre arrivée à Singapour à notre retour à Singapour (14 nuits, 9 personnes + 1 bébé).

  • Hôtels : 4741€ soit 526€ par personne.
  • Transferts : 255€
  • Repas : 1609 € pour 27 repas soit 6.60€ par personne par repas
  • Activités : 1333 € soit 148€ par personne (la moitié de la somme vient de notre journée culturelle à Bali et de la sortie snorkeling à Menjangan).
  • Entrées : 322€ soit 37€ par personne (mon neveu payait souvent que la moitié, j’ai donc divisé par 8.5)
  • Vols : 2238€ soit 248€ par personne (comprend 20kgs de bagages pour tout le monde). C’est uniquement pour le vol Singapour – Bali – Singapour
  • Total : 10 500€ soit 1166€ par personne (hors vols internationaux France – Singapour – France mais avec les vols Singapour – Bali – Singapour)

Ci-dessous le budget total (la dernière colonne est le prix par personne), il manque quelques coûts supplémentaires mais 99% des coûts pour notre voyage sont ici

Encore une fois ce budget ne veut pas dire grand chose car vous pouvez réserver d’autres hébergements (plus cher ou moins chers), mais je pense qu’il aidera beaucoup de familles afin d’avoir une estimation réelle d’un beau voyage surtout si vous êtes autant nombreux. Je dis beau voyage car on a dépensé pas mal sur les hébergements (par exemple on a vraiment terminé par une très belle villa), on a pas hésité à dépenser un peu plus sur la première journée culturelle ou le snorkeling à Menjangan, sans toutefois dépenser notre argent dans des trucs qui n’ont pas vraiment de sens.

Conclusion sur ce voyage en famille à Singapour & Bali

Les 5 points vraiment au dessus du lot

  1. La journée complète à Singapour, tu en prends quand même plein les yeux du point de vue de l’Asie moderne (en une journée tu vois des trucs sublimes, tu te balades dans Chinatown, etc.).
  2. La dernière villa avec une configuration assez sublime avec piscine à débordement et la mer juste devant, tout ça que pour nous et en famille !
  3. Le snorkeling a Menjangan qui envoyait vraiment le steak, le snorkeling en lui-même avec une tortue mais aussi les temps de repos sur le bateau en étant entouré de volcans
  4. La vallée de rizières juste à côté de Bali Lush pendant notre marche en descente, les rizières en terrasse et la mer en arrière plan c’est assez unique.
  5. Le coucher de soleil avec Madame lorsqu’on a grimpé sur le temple à Pemuteran.

Les 3 moments “humm, bof !”

  1. Le premier AirBnB mentionnait que les petits-déjeuners étaient compris, premier jour pas de petit-déjeuner et après c’était 50 000 IDR par personne pour le petit-déjeuner. Ma sœur s’est rendu compte que le PdJ était compris à la fin du voyage donc on a du discuter pour l’avoir gratuitement.
  2. Le second AirBnB mentionnait que les transferts in & out étaient gratuits à partir de 3 nuits réservées, on a réservé 3 nuits et pareil il a fallu batailler pour avoir le transfert retour gratuit (quand je dis batailler tu dois contacter le mec sur WhatsApp, le mec te dit qu’il faut contacter son boss et que c’est son numéro, puis le boss te demande un screenshot, etc.).
  3. Le manager de la dernière villa, clairement qui le seul point vraiment “lourd” du voyage.

En fait c’est bizarre à dire lorsqu’ j’écris ça mais tous les problèmes sont venus des AirBnB, pas forcément par la qualité des villas qui étaient assez conformes mais plutôt à des choses annoncées sur les offres et qui n’étaient pas respectées par la suite. Si on compare notre expérience entre les hôtels et les AirBnB niveau service c’est le jour et la nuit.

Je sais même pas si le message passe bien, je vais la refaire : AirBnB service un peu pourri sur place et hôtels service excellent.

L’avis de ma soeur (comme d’habitude)

Après chaque voyage en famille en Asie j’ai pris l’habitude de demander à ma soeur son avis (oui si si vous cherchez d’autres voyages en Asie en famille il y a sur nos 2 semaines au Sri Lanka ou sur nos 2 voyages au Vietnam pour rappel !).

Du coup pour ce voyage honnêtement pas énormément de choses sur lesquelles insister :

J’ai aimé le séjour a Bali Lush pour la déconnexion totale, la nourriture ++, le calme et la vue.
Pour les activités : j ai aimé le snorkeling et la promenade dans les rizières.
Ce que je n’ ai pas aimé : pas grand chose à par Djadju lors du dernier arrêt !

Les questions que vous pourriez vous poser après avoir lu cet article ?

Les questions par rapport à Singapour

C’est pas bizarre de passer du temps à Singapour avant d’aller à Bali ?

Non c’est un voyage au final assez classique, Bali est une île où on ne passe généralement pas des mois et la connexion à Singapour est vraiment très simple. Singapour permet aussi d’avoir une partie très “Asie moderne” et 2 jours plus tard être dans les rizières en terrasse, ça apporte un sacré contraste.

Il ne faut pas aussi se cacher derrière la modernité, ça permet de diminuer énormément le coût des vols (qui est hyper élevé pour Bali et beaucoup moins cher en s’arrêtant à Singapour et en reprenant du low-cost pour Bali). Cela peut paraître bizarre car Singapour est une destination très onéreuse mais… au final ça revient à peu près au même et t’as passé 2 jours à Singapour.

  • Exemple 1 : Vols pour Bali depuis Marseille = 1300€ A/R
  • Exemple 2 : Vols pour Singapour depuis Marseille = 1000€ A/R, vols Air Asia Singapour – Bali = 300€ A/R

ps : J’ai mentionné qu’on ne passait pas des mois à Bali, beaucoup de voyageurs qui vont à Bali vont s’arrêter sur Java au préalable par exemple (Itinéraire 1 semaine à Java) ou passer du temps sur Lombok/Gilis par exemple.

C’est facile de se déplacer à Singapour en famille ?

En général absolument tout a été prévu, tous les lieux sont très faciles à visiter avec une poussette, les toilettes sont impeccables partout, c’est bien indiqué, les trottoirs sont faciles d’accès, c’est honnêtement un plaisir de se déplacer dans Singapour.

Concernant le métro par contre j’ai envie de dire oui et non :

  • Oui c’est très facile d’utiliser le métro, tu peux aller partout et certains lieux sont accessibles à pied depuis Chinatown (genre pour revenir du Merlion c’était aussi rapide de revenir à pied qu’en métro).
  • Non car ils ont changé le système de ticket à Singapour et qu’honnêtement c’est devenu vraiment chiant. Ca permet d’enlever tous les tickets papier mais il faut acheter une carte de métro (10 SGD comprenant 5 SGD de crédit) et ensuite acheter du crédit.

Par contre pour recharger sa carte il faut du cash (les cartes de crédits étrangères fonctionnaient pas) et surtout… le montant minimum est à 3 SGD sur la carte. Le dernier jour nous avions pile assez pour prendre le métro genre 2.5 SGD jusqu’à l’aéroport (on se disait “parfait”) sauf que les cartes passaient pas, le mec de la sécurité nous a expliqué qu’il fallait remettre du crédit, mais on avait pas de monnaie ou des billets trop importants… et la machine prenait pas les pièces.

C’était bien la première fois que je trouvais quelque chose à redire sur l’organisation à Singapour (qui est sinon absolument parfaite partout).

C’est facile de manger à Singapour avec un aussi grand groupe ?

Non, nous étions 10 et c’était pas si facile que ça :

  • Le premier soir nous avons fini dans un restaurant touristique, avons payé 110€ pour un repas tout petit.
  • Le second jour nous étions dans Gardens By The Bay, nous avons donc mangé au fast food
  • Pour le dernier soir on a poussé un restaurant chinois prisé des locaux pour nous prendre une réservation, on a du attendre 5′ qu’une place se libère mais la nourriture était excellente (par contre en tant qu’européens vous iriez jamais dans ces restaurants, faut se débrouiller en anglais et être sûr de soit, facture uniquement en chinois).

Comment vous avez fait pour les bagages ?

Très facile dans le métro, c’est très bien organisé et pour aller de l’aéroport à Chinatown il n’y a qu’un seul changement (au début) avec des escalators partout. Pour le bébé nous avons pris un taxi (par l’application Grab, 2x moins chère) depuis l’aéroport à l’aller et au retour.

Tu as des idées de visites si on veut passer plus de temps à Singapour ?

Je suis déjà allé plusieurs fois à Singapour donc vous trouverez d’autres idées dans cet article – Quoi faire en 3 jours à Singapour ? Mon guide et mes conseils

Les questions sur notre voyage en famille à Bali

L’intérêt énorme d’un guide francophone (Timun)

S’il y a bien une dépense dans le budget plus haut qui est méritée c’est Timun, notre guide francophone pendant 3 jours. Il a vraiment apporté une énorme plus-value au voyage pour un budget somme toute très raisonnable (120€ par jour en comprenant aussi le chauffeur et notre énorme minivan).

Timun a permis de connecter tout le monde à Bali, mon neveu qui a une question sur les vêtements des dames ? Ma mère qui se demande jusqu’à quel âge l’école est obligatoire ? Ma soeur qui a une question sur la couleur d’un temple ? On peut poser sa question en français à Timun et il répond à tout, génial non ? De plus pour l’itinéraire ou les repas j’ai pu un peu “débrancher le cerveau” et suivre ce que Timun recommandait (parfait !).

Très clairement si je dois comparer le prix d’une demi journée de snorkeling à Menjangan (344€) avec, pour le même prix (360€), 3 jours avec Timun comprenant tous les transports il n’y a pas photo. Evidemment les 2 sont complémentaires et nous n’avions pas forcément besoin d’un guide pour plus longtemps. Mais si vous avez prévu plus de visites culturelles à Bali (ou un peu de randonnée genre le Batur ou le Ijen) je pense que l’avoir sur 4 à 6 jours c’est vraiment parfait, voir plus si vous ne parlez pas anglais par exemple.

  • Prix : 120€ par jour pour Timun + chauffeur + véhicule pour 12 personnes (petit supplément si beaucoup de route)
  • Contact (WhatsApp) : +62 822-3709-0919
  • Langue : Francophone (il parle vraiment bien)
  • Forum du routard : Timun : super guide et chauffeur francophone à Bali
  • Paiement : On l’a payé en € directement

Vous trouverez d’autres guides référencés directement sur le forum du routard.

Comment se déplacer en famille à Bali ?

Dans l’idée Bali est sûrement la destination la plus simple pour se déplacer en Asie en indépendant, à cela plusieurs raisons :

  1. Bali est une île vraiment toute petite, on traverse l’île en quelques heures seulement (il faut compter 4 heures en gros pour aller du Sud de Bali à l’extrême Nord-Ouest).
  2. Bali est une île où quasiment tout tourne pour le tourisme, les hôtels connaissent toujours des gars qui ont des minivans, les managers des villas ont tous 20 chauffeurs possibles, etc. Généralement les minivans vont toujours vous demander si vous voulez les utiliser le lendemain, le jour d’après, etc.

Nous avons organisé nos déplacements de 2 façons :

  1. Aéroport à Ubud : Par le chauffeur que nous avait réservé la manageuse de la villa à Ubud (nous avions son WhatsApp – +62 818-0568-1494 | ~Ngurah Angga)
  2. Ubud à Pemuteran : Avec notre guide Timun qui avait son chauffeur
  3. Pemuteran à Bali Lush : Par le chauffeur mis en relation par Bali Lush (ils nous ont proposé 3 options, le minivan VIP, le minivan normal, le minivan vieux mais moins cher).
  4. Bali Lush à Pantai Pasut : Par le même chauffeur mis en relation par Bali Lush (nous avions son WhatsApp – +62 823-3933-8848 | ~i made astrawan)
  5. Pantai Pasut à Aéroport : Organisé par la villa gratuitement

Pourquoi ne pas être allé à Sidemen et Amed ?

Parceque Sidemen c’est beau sans être incroyable, et parceque j’étais déjà allé 3 fois à Amed. D’ailleurs point intéressant :

  • Bali Lush est une destination beaucoup plus belle que Sidemen, il n’y a clairement pas photo.
  • Amed est une destination plus belle que Pemuteran, il y a plus de choses à faire surtout si vous pouvez faire du scooter (plus de temples) mais la différence me semble moins marquée qu’entre Bali Lush et Sidemen.

Attention cependant car je pense que Pemuteran est une destination plus facile en famille, c’est plus pratique pour être indépendant et le snorkeling est aussi plus facile. Mais le choix entre Amed ou Pemuteran dépendra beaucoup de votre itinéraire je suppose. A gauche Pemuteran, à droite Amed.

Pourquoi on a pas visité Nusa Penida ?

Parce qu’il fallait faire du bateau, que ma mère n’a pas le pied marin et que ma femme n’a pas le pied marin du tout. Pas certains que d’aller voir un viewpoint blindé en famille ou de vouloir s’envoyer les marches un peu ghetto jusqu’à la plage fonctionne vraiment en famille (je suppute mais vu l’expérience des spots “Instagram” autour d’Amed clairement c’est pas trop trop notre envie).

Pourquoi on a pas été sur les îles Gilis ?

Pareil que plus haut, et j’étais pas sûr que les Gilis soient forcément nécessaires en famille. Le fait d’aller aux Gilis nous obligeait quasiment à faire un itinéraire Ubud – Sidemen – Amed – Gilis et nous obligeait à repartir sur l’itinéraire classique 100% français (aucune animosité mais c’est un peu vrai). On ira sûrement aux Gilis pendant un prochain voyage et j’adorerai sûrement mais là à 10 ça me paraissait pas idéal.

Un article qui pourrait grandement vous aider

Nous avons en 2019 passé une grosse semaine à Bali avec ma femme, si vous souhaitez découvrir d’autres destinations à Bali n’hésitez pas à jeter un coup d’oeil – 1 semaine à Bali – Conseils & Budget entre rizières, temples et plages !. C’est plutôt en mode courses de buffles, scooters et temples !

Questions sur votre séjour à Bali en famille ?

Vous avez des questions sur notre voyage en famille à Singapour et Bali ? n’hésitez pas à laisser un commentaire ci-dessous. Si vous cherchez d’autres articles sur Bali n’hésitez pas à jeter un coup d’oeil sur la catégorie Bali.