Le Vietnam en famille – Conseils & exemples d’itinéraires avec budget

J’ai eu la chance de voyager 2 fois en famille au Vietnam (une fois avec une agence, une fois par nous-même) et d’organiser des dizaines de voyages pour des familles au Vietnam (oui c’était mon métier avant). Je pense donc être la bonne personne pour vous expliquer tous les points importants, ce sur quoi il faut faire attention, des idées de visites, des idées de restaurants et surtout comment se déplacer pour un voyage en famille au Vietnam (car ça c’est un point important !).

Mai Chau

Le Vietnam en famille, une destination parfaite

Quasiment 6 ans que j’habite en Asie à la rédaction de cet article en 2018, j’ai eu la chance de voyager dans de nombreux endroits du continent et le Vietnam reste probablement un des meilleurs pays pour voyager en famille en Asie. Il y a plusieurs raisons, donc certaines sur lesquelles je reviendrai plus bas dans cet article, mais voici quelques arguments :

  • Le pays est très bon marché, dans l’idée les plus beaux pays d’Asie sont souvent très chers lors d’un voyage en famille (Birmanie & Japon) donc le Vietnam se trouve dans la tranche plutôt inférieure (avec le Cambodge par exemple ou Bali). Attention ça veut pas dire que c’est “pas cher”, j’ai bien dit bon marché.
  • Le pays est ultra sécurisé, bien évidemment il est possible d’avoir des soucis mais c’est dans l’ensemble extrêmement rare.
  • Le pays ne possède aucune maladie bizarre, pas besoin de vous trimbaler avec votre Malarone ou d’autres médicaments contre la malaria. Les problèmes gastriques sont très rares (car la nourriture est tout le temps extrêmement fraîche).
  • Le pays possède une gastronomie riche, variée et sans épices, contrairement à d’autres pays de la région c’est très peu épicé et on utilise au Vietnam pas mal de pain (donc tu auras sûrement des croissants pour les enfants au petit-déjeuner ou de quoi faire des tartines).
  • Il existe énormément de choix pour les logements, c’est pas tout le temps le plus facile mais on trouve des chambres pour les familles (et je te mets une liste plus bas dans l’article).
  • Le Vietnam est aussi un pays très stable et sans risque climatique majeur, un voyage en famille sera donc pas annulé à cause d’un tremblement de terre, d’un changement politique ou une maladie bizarre qui se répand faute de réelle infrastructures de soin.
  • Enfin dernier point mais le Vietnam est très bien relié à la France au niveau des vols internationaux, départ avec une escale depuis Nice ou Lyon (coucou Emirates !) ou en vol direct depuis Paris (vers Hanoi et aussi vers Saigon avec Vietnam Airlines).

Baie d’Halong terrestre

Nos 2 voyages en famille en quelques lignes :

Vous trouverez ci-dessous le résumé très rapide de nos 2 voyages et légèrement plus bas des détails sur ce que l’on a fait. Encore une fois c’est un voyage en famille “réel”, tu te dis sûrement que tu vas pouvoir visiter de 8h00 du matin à 18h00 mais dans la réalité les enfants à 14h00 ils en ont souvent déjà ras le bol. Donc tu feras sûrement 8h00 – 12h00 puis 16h – 18h. J’ai essayé de mettre le plus possible de photo “en situation” c’est à dire de la photo de la famille pendant nos activités, si vous voulez des photos de voyage “parfaites” sans personne dessus je vous invite à taper le nom de la destination dans la loupe dans le menu de ce blog (et oui en haut il y a une loupe, si tu tapes Hué, Tam Coc ou delta du Mékong tu auras tous les articles en rapport qui vont s’afficher).

Premier voyage effectué en 2016 (12 jours si je ne dis pas de bêtises), au programmes les incontournables du Nord et du Centre (et pas de passage dans le Sud).

  • 2 jours à Hanoi
  • 1 journée à Tam Coc
  • 1 croisière de 2 jours & 1 nuit à Halong
  • 1 journée complète à Hué
  • 1 journée entre Hué et Hoi An
  • 2 jours à Hoi An
  • Retour à Hanoi et retour en France

Second voyage effectué en 2018 (12 jours), au programme un programme plus “tranquille” en limitant les étapes et en passant du temps dans le delta du Mékong.

  • 3 jours à Hanoi (je me mariais donc c’était un peu obligatoire !)
  • 3 jours complets à Hoi An
  • 1 journée à Can Tho pour voir le marché flottant
  • 2 jours à Cai Be pour pouvoir être tranquille en fin de voyage
  • 1 journée à Saigon et vol retour

Ba Tri

Premier voyage en famille au Vietnam en Octobre 2016 : Hanoi, Tam Coc, Halong, Hué et Hoi An

Pour ce voyage j’ai tout organisé directement avec l’agence pour laquelle je travaillais, l’intégralité du voyage a donc été effectué avec une voiture privée, un guide dans le Nord et un autre guide dans le Centre. Attention, je mentionne ici tous nos hôtels mais je reviens hôtel par hôtel plus bas dans l’article. Nous sommes 8:

  • 2 grands-parents (mes parents)
  • Moi, ma soeur et son mari
  • Mes 3 neveux qui ont 10, 7 et 3 ans

Notre itinéraire en famille

2 jours à Hanoi:

La famille arrive et passe une première journée tranquille, il faut aussi dire que le vol de Vietnam Airlines laisse des traces même s’il est direct ! La seconde journée à Hanoi est là pour découvrir les incontournables de la ville, un passage par le musée ethnographique, par le temple de la littérature ou une balade en cyclo dans le quartier des 36 corporations.

Hôtel : Skylark Hanoi – Un peu bruyant mais très belle chambre et petite piscine sur le toit.

2 journée à Tam Coc:

Pourquoi 2 jours à Tam Coc ? C’est très simple car la destination est vraiment cool en famille, que c’est reposant et que ça évite de faire 1 journée à Mai Chau + 1 journée à Tam Coc ce qui est du suicide avec des enfants en bas-âge (et même qu’avec des adultes en fait). On passe donc 2 journées assez similaires avec des balades en vélo, des balades en bateau et la découverte de Hoa Lu (et une après-midi piscine le second jour !). A noter que pour la première journée nous sommes restés dans les environs de Tam Coc mais que pour la seconde journée on a focalisé la grosse demi-journée de visite (vélo + bateau) sur Van Long.

Hôtel : Emeralda Resort – Un gros resort mais le meilleur choix pour quelque chose de sympa dans la baie d’Halong terrestre… si le Tam Coc Garden est complet (et oui, sinon foncez au Tam Coc Garden). Attention l’Emeralda se trouve à Van long mais il possède l’avantage d’avoir des villas familiales.

Vélo en famille !

2 jours & 1 nuit sur la baie d’Halong:

Après la baie d’Halong terrestre (Tam Coc) on enchaîne sur la vraie baie d’Halong. Comme je le conseille dans mon grand guide sur la baie d’Halong, on privilégie une croisière sur la baie de Bai Tu Long. Pour cela nous sommes bien entendu passés par la jonque Amira que je vous conseille vivement, tout la famille a adoré la baie surtout qu’on a eu un temps magnifique le premier jour. Etant 8 on a carrément eu la jonque que pour nous (c’est l’énorme avantage de cette jonque, que 3 cabine au total !), bref une croisière privée dans une très belle jonque pour un prix raisonnable.

Jonque: Jonque Amira – Jonque parfaite pour nous qui avions besoin d’une jonque de 3 chambres, c’est THE jonque à ne pas louper dans la baie de Bai Tu Long, j’en parlais longuement dans l’article en rapport.

1 journée complète à Hué:

En organisant l’itinéraire j’avais prévu de passer assez rapidement à Hué, en effet je pensais que la région serait moins agréable pour la famille (bon à l’époque je manquais encore un peu de connaissance sur la région). Dans tous les cas j’ai préféré raccourcir le temps à Hué pour que la famille puisse passer plus de temps à Hoi An.

Hôtel: Serene Palace – Il n’a pas fait le buzz auprès de la famille qui l’a trouvé très bien mais trop dangereux avec des enfants (escaliers pas assez sécurisés visiblement).

1 journée entre Hué et Hoi An:

Une journée assez particulière puisque, comme lors de mon Easy Rider, la famille a visité cette route mythique du Vietnam en s’arrêtant à plusieurs endroits (col de nuages, musée Cham de Danang, etc.). D’ailleurs sachez que grâce à une super guide (qui s’appelait Hué, ça ne s’invente pas) toute la famille a beaucoup aimé passé l’après-midi dans Danang à découvrir quelques endroits sympas.

Hôtel : Muca Hoi An – Un rapport qualité-prix de dingue, à l’écart de la ville avec piscine et une navette gratuite de l’hôtel en Centre-Ville (pratique pour aller dîner le soir).

2.5 journées à Hoi An

Hoi An était la fin du voyage et à ce titre j’avais prévu dans l’itinéraire un peu de temps tranquille en famille. Notre première journée était la plus chargée puisqu’on a visité toute la journée, nous avons quitté l’hôtel en vélo et sommes allés dans la vieille ville pour visiter tous les endroits importants (avec un guide ça change tout !). Après le déjeuner nous avons repris les vélos et sommes partis jusque dans la forêt de cocotiers d’eau pour une belle balade sur un bateau panier (touristique mais les enfants ont beaucoup aimé). Ensuite c’était déjà l’heure de revenir en vélo à l’hôtel à travers les rizières.

Le lendemain c’était journée libre pour tout le monde, on s’est donc baladé dans la vieille ville, on a acheté des chaussures sur-mesure et pas faits grand chose (indice, piscine, boire des cafés au bord de l’eau… bref un voyage en famille !).

Hôtel : Muca Hoi An – Un rapport qualité-prix de dingue, à l’écart de la ville avec piscine et une navette gratuite de l’hôtel en Centre-Ville (pratique pour aller dîner le soir).

Vélo dans la campagne d’Hoi An

Départ depuis Hoi An avec escale à Hanoi

Lors du dernier jour toute la famille faisait Hoi An – Hanoi puis ensuite Hanoi – Paris, pour information il y a une navette gratuite qui va du terminal domestique au terminal international (à Hanoi).

Notre budget pour ce voyage au Vietnam (avec Agence)

Le prix d’un voyage comme ça sur “internet” sera aux alentours des 7000€, bien évidemment je n’ai pas payé ce prix car je bossais dans une agence mais dans l’idée ça sera dans ces eaux-là. Ce prix comprend:

  • Les hôtels (dont la nuit sur la jonque privée)
  • Les transports terrestres sur place
  • Les 2 vols intérieurs
  • Les guides francophones
  • Les frais d’entrées pour les monuments
  • Les activités (vélos, barques, etc.).

Donc oui ce prix ne comprend pas les vols internationaux, la plupart des repas, les assurances, les frais bancaires, etc.

Second voyage en famille au Vietnam en Octobre 2018 : Hanoi, Hoi An, Can Tho, Cai Be et Saigon

Pour ce voyage j’ai tout organisé moi même avec ma sœur et ma femme, faites bien attention car le budget que je donne plus bas est quasiment impossible à tenir sans quelqu’un qui parle Vietnamien (pour faire simple à l’hôtel ils demandaient 35$ par personne pour le tour en bateau, en téléphonant à des numéros vietnamiens récupérés sur Internet on a payé 35$ pour tout le monde). Attention, je mentionne ici tous nos hôtels mais je reviens hôtel par hôtel plus bas dans l’article. Nous sommes 9:

  • 2 grands-parents (mes parents)
  • Moi et ma femme
  • Ma soeur et son mari
  • Mes 3 neveux qui ont 12, 9 et 5 ans

Notre itinéraire en famille

3 jours à Hanoi

Un début pas optimal car toute la famille était là pour mon mariage ! Du coup il y a vraiment eu qu’une seule journée de visite pour eux (pendant que je travaillais encore). Ils ont fait une petite balade dans la vieille ville, pris les cyclos, un peu de shopping, bref une journée à Hanoi !

Hôtel : Boss Legend Hotel (chambres famille disponibles)

3 jours complets à Hoi An

On avait un problème assez particulier avant le début du voyage, c’était déjà le second voyage au Vietnam pour la famille mais ma soeur venait d’acheter une nouvelle maison donc le budget n’était pas illimité. Hoi An était donc quasiment obligatoire car c’est une destination peu onéreuse et géniale en famille. On a donc effectué :

  • Une grosse demi-journée de cours de cuisine chez Mo’s Cooking Class (Tripadvisor / Site du cours de cuisine)
  • Une demi-journée de vélo en allant jusqu’à Tra Que puis en effectuant une balade dans les rizières
  • Une demi-journée pour visiter les temples de My Son, puis en s’arrêtant pour déjeuner à la plage au retour

Tout ça sur 3 jours complets, en prenant le temps de ne rien faire pendant l’après-midi ou de se balader dans la vieille ville.

Hôtel : Hoi An Sunny Pool Villa (chambres famille disponible), juste à côté de la vieille ville.

1 journée à Can Tho

Après Hoi An on prend le vol direct entre Danang et Can Tho, on arrive un peu tard donc pour la famille c’est ambiance piscine et déjeuner. On se balade rapidement dans Can Tho en fin de soirée puis le lendemain départ assez tôt pour découvrir le marché flottant de Can Tho et quelques endroits autour.

Hôtel : Vinpearl Can Tho : rapport qualité-prix exceptionnel (mais attention c’est pas charmant, les chambres sont à côté les unes des autres mais pas de chambre famille)

2 jours à Cai Be

Cai Be était en fait notre destination “on termine par la plage mais sans la plage”, en effet pour ce voyage en famille au Vietnam on avait pas le temps d’aller à la plage, du coup à la place on a pris un bel hôtel tranquille au bord du Mékong (avec piscine) et on a fait une demi-journée de visites autour… puis beaucoup de temps à rien faire et à juste profiter (on aurait pu ajouter une balade en vélo).

Hôtel : Mekong Riverside Resort : un peu cher pour ce que c’est, mais dans le delta les choix sont limités donc ça reste le plus intéressant à Cai Be. Parfait en famille car l’hôtel est vraiment immense.

L’endroit où on a passé pas mal de temps à Cai Be !

1 journée à Saigon

Après Cai Be il fallait passer une dernière nuit à Saigon, car c’était de là que tout le monde repartait. On a essayé de passer le moins de temps possible à Saigon car je n’aime pas cette ville (en famille ou pas). On a donc passé une grosse demi-journée à se balader dans la ville, puis douche pour tout le monde et transfert à l’aéroport pour le vol international.

Hôtel : The Hammock Hotel

Notre budget pour ce voyage au Vietnam (sans agence cette fois)

Je n’ai pas le budget total de ce voyage car c’était souvent mes parents qui payaient… ou ma soeur… et parfois moi (bon c’était plus occasionnel pour être honnête). Néanmoins je vais vous donner ci-dessous des indications sur ce qu’on a payé, et notamment sur les points très importants des visites.

Faites bien attention car pour de nombreuses choses nous avions l’avantage énorme d’extrêmement bien connaitre le pays (oui, c’est mon métier d’organiser des voyages) et de voyager avec une vietnamienne. Nous n’étions donc jamais dépendants de l’hôtel ou d’une agence pour les activités. Dans la pratique c’était assez chiant car on devait appeler des numéros pour réserver un peu tout (et reconfirmer, re reconfirmer, etc.) mais du point de vue budget c’est impossible de faire moins dans ces conditions. Attendez-vous a payer 50% plus cher si vous passez par l’hôtel ou une agence (c’est normal, il faut que tout le monde vive), et si vous ne parlez pas vietnamien ça sera quasiment obligatoire.

Prix des transferts en voiture (enfin un minibus de 16 places)

Nous étions 9, vous pouvez prendre un 16 seats jusqu’à 10 personnes, plus et il vous faudra autre chose car les bagages prennent de la place !

  • Aéroport d’Hanoi – Centre d’Hanoi : 550 000 VND
  • Aéroport de Danang – Hoi An : 350 000 VND
  • Aéroport de Can Tho – Hôtel dans le Centre de Can Tho (là on a pris des taxis, pas besoin de 16 seaters) : 150 000 VND par taxi
  • Can Tho – Cai Be : 1 600 000 VND
  • Cai Be – Saigon : 1 600 000 VND (c’était avec un transporteur de Cai Be, je savais même pas qu’il y en avait, si la voiture devait venir de Can Tho c’était 2 500 000 VND).
  • Hoi An – My Son – Hoi An : 900 000 VND

Prix des visites & activités

  • Marché flottant de Can Tho : 350 000 VND par barque (2 barques en tout)
  • Guide anglophone pour le marché flottant de Can Tho : 400 000 VND

Attention, ces prix sont super bas et très clairement l’enfant d’une des femmes qui pilotait la barque faisait la taille de mon neveu de 5 ans (alors qu’il en avait 10 ans), du coup on a pas mal arrosé niveau pourboire.

  • Visite de Cai Be à la demi-journée : 900 000 VND pour un grand bateau (tour un peu pourri, j’y reviendrai dans un autre article).
  • Balade dans les petites barques à Cai Be : 30 000 VND, le tour était merdique donc on a donné un pourboire “vietnamien” comprendre pas grand chose.
  • Balade en vélo à Hoi An : 35 000 VND par vélo
  • Cours de cuisine à Hoi An : ~220 USD $

Indications sur le prix des vols domestiques:

  • Hanoi – Da Nang (pour Hoi An) : 45€ par personne avec 20kgs de bagages
  • Da Nang – Can Tho (1h15 de vol) : 37€ par personne avec 20kgs de bagages

On a réservé tous les vols domestiques sur Vietjet, plus de détails sur les compagnies aériennes plus bas.

Indications sur le prix des hôtels :

les détails précis sur les hôtels et notamment sur leur intérêt (ou non) pour un voyage en famille sont plus bas dans l’article. Mais généralement on a payé entre 20-25€ et 90€ la nuit en fonction des endroits. Si vous voulez des détails vous pouvez aussi cliquer plus haut puisque tous les hôtels sont mentionnés jour par jour.

Indications sur le prix des repas :

Dans l’idée les repas se ressemblaient beaucoup, nous avons 3 types de restaurants:

  • Des restaurants sympas avec des standards occidentaux (pas du luxe, mais des trucs normaux quoi), dans ce cas la note était souvent comprise entre 2,2 et 2,8 millions de Dongs (entre 80 et 100€). Cela comprend 8 repas principaux un petit truc pour mon plus petit neveu (du riz facile, des frites, parfois un plat complet, etc.) ou carrément 9 repas principaux, quelques bières, des jus, un verre de vin, des desserts, etc.
  • Des restaurants locaux mais pas sales (souvent des trucs faits pour les touristes quand même), dans ce cas la nourriture est moins chère, on en a fait quelques uns notamment le midi. Dans la pratique on terminait souvent autour des 1 – 1.5 million de Dongs (entre 35 et 50 €). C’est la même chose que plus haut mais dans ces restaurants on a jamais pris de desserts (les desserts c’est pas fou au Vietnam généralement).
  • Des restaurants très locaux, on en a fait qu’à Hoi An car je connais très bien et je sais que ça sera excellent et sans problème pour toute la famille, on mangeait pour 10-15€ pour 9 (oui oui, tu as bien lu).

Attention, concernant la dernière catégorie c’est très difficile sans connaitre de se lancer (et encore plus lors d’un voyage en famille). En effet les menus sont rarement en anglais et on a peur que ça soit sale ou que l’on tombe malade. Comme souvent suivez la foule, si vous voyez plein de vietnamiens habillés normalement qui sont en train de manger à un endroit c’est que c’est souvent bon (après si y’a pas de menu en anglais vous êtes mal, mais ça c’est un autre problème).

Nourriture à Nha Trang

Un pays plutôt bon marché pour un voyage en famille en Asie

C’est un point important car l’argent est le nerf de la guerre, le Vietnam reste un pays relativement abordable pour un voyage en famille. En effet contrairement à un voyage en Birmanie (par exemple), qui coûte un bras en famille, le Vietnam est une destination relativement flexible. Pour vous donner des exemples de pays qui sont chers en famille:

  • La Birmanie implique forcément des longs trajets en bus, c’est entre 8 et 12h de bus entre chaque destination donc en famille on essaye généralement de prendre des vols internes (au moins 2-3). A quasiment 110-140$ par vol interne l’addition est rapidement très salée surtout que les réductions pour les enfants sont très faibles. Oui pour ton neveux qui fait un voyage en backpacker c’est pas cher mais avec tes 2 enfants de 8 et 5 ans t’as vraiment envie de faire 5 bus de nuits de 10h pour tes 2 semaines de vacances ? (par contre si t’as le budget pour les avions fonce, la Birmanie c’est le plus beau pays de la région).
  • Un pays comme les Philippines sont aussi relativement onéreux en famille, à Manille ça charge vite et ensuite les hôtels dans les destinations balnéaires sont onéreux. Donc si tu veux dormir dans une cabane avec les moustiques ça sera abordable mais des hôtels avec une climatisation et une piscine ça revient rapidement cher (j’entends par rapport à d’autres destinations d’Asie).
  • Une destination comme Bali (en Indonésie) est d’un meilleur rapport qualité-prix que le Vietnam (de mon point de vue), cependant en mettant dans la balance les vols internationaux (et le temps de trajet) le Vietnam n’est pas si loin.

Attention, je ne vous dis pas que le Vietnam c’est gratuit. C’est souvent une idée reçue complètement débile qu’on a en Europe, dans de nombreux pays d’Asie il y a une inflation assez forte donc si ton pote est allé au Vietnam il y a 5 ans “oui on a fait le Vietnam en 2014, c’était super abordable” sache que s’il a payé 1000€ il faudra maintenant payer 1200-1300€. Et cela sans tenir compte de certains services touristiques qui bien entendu grimpent beaucoup plus vites que l’inflation générale d’un pays (le prix du riz ou de l’eau est moins impactant). Autant te dire que les frais d’entrées dans la baie d’Halong ont augmenté de plus de 20% !

De plus comme toujours pour avoir des choses de qualité ce n’est pas gratuit, des hôtels de charme coûtent rapidement 100-150€ dans de très nombreuses destinations de campagne (par exemple le Tam Coc Garden, le Mai Chau Ecolodge, le The Island Lodge, le Victoria Can Tho, etc.), et s’il faut y aller dans une voiture privée (et pas prendre 2 bus et 1 taxi) tu peux souvent rajouter 100$. C’est la même chose pour avoir des bons guides, des services en particuliers, etc. A Hanoi ou Saigon vous verrez autant de 4×4 Mercedes qu’à Marseille ou Lyon donc ne pensez pas que vous allez voyager dans un pays pauvre où 20€ est une somme importante pour le salaire de quelqu’un avec un diplôme universitaire.

Emeralda Ninh Binh

Après cette note pessimiste il faut bien dire que certains endroits sont aussi très bons marchés, à Hoi An par exemple on trouve facilement une chambre familiale pour 4 dans un hôtel à côté du centre-ville avec piscine pour 50€. Le petit-déjeuner ne sera pas incroyable ou le staff ne sera pas à votre service 24h/24 mais en passant votre journée à faire du vélo (gratuit dans l’hôtel) et à manger une fois dans un restaurant local (qui vous coûtera 2€ par personne) difficile de dépenser beaucoup.

Mékong Riverside à Cai Be

Certains postes coûteront forcément de l’argent, je peux vous lister:

  • Votre croisière dans la baie d’Halong
  • Votre passage par le delta du Mékong si vous cherchez quelque chose de différent
  • Un séjour à la plage

Mais d’autres vous paraîtront incroyablement bons marchés car les activités sont peu onéreuses et les hôtels d’un excellent rapport qualité-prix.

  • Hué
  • Hoi An
  • La baie d’Halong terrestre

Comment se déplacer en famille ?

Sur ce point je vais être extrêmement manichéen, de mon point de vue il faut absolument éviter les bus de nuit si vous le pouvez. A cela 2 raisons:

  • Les distances sont importantes et les gens qui gèrent les bus s’en foutent de vous, c’est le bétail (très clairement) car des occidentaux comme vous ils en ont des dizaines tous les jours.
  • Il existe des compagnies low-cost qui permettent de couper des dizaines d’heures de bus, alors oui c’est marrant de faire Hoi An – Saigon  en bus (autour de 22h00) puis de prendre un autre bus pendant 4h pour Can Tho, mais très clairement il y a un vol VietJet qui pour 50€ vous emmènera directement à Can Tho en 1h20.

Je sais qu’il y a plein de familles qui se déplacent en bus au Vietnam, qu’ils n’ont que rarement de problèmes, mais très clairement les bus au Vietnam ça me rend fou:

  • Tu peux croire personne du point de vue des horaires et du point de vue de l’organisation (tu peux te retrouver avec un mec collé à toi dans le couloir car le chauffeur de bus s’est arrêté pour faire un petit billet en plus).
  • Les bus couchettes sont pas incroyables du tout (surtout si tu es grand, je fais 1m88 et c’est l’enfer)
  • Ça prend un temps fou par rapport à l’avion
  • C’est beaucoup moins confortable que le train (qui lui est à peu près à l’heure et beaucoup plus confortable).
  • C’est le seul truc où j’entends parler de vols.
  • Les voitures privées sont pas trop onéreuses quand les temps de trajet sont pas super importants et tu gagnes un temps fou (bien évidemment tu vas pas faire Hanoi – Hué en voiture privée).

Donc dans l’idée je te recommande, surtout si c’est un voyage en famille, de privilégier l’avion, puis le train puis le bus. La seule compagnie qui déroge à cette règle est la compagnie de bus Futa qui opère dans une grande partie du Sud du Vietnam, eux c’est très carré mais ils ne sont quasiment que dans le Sud du pays.

Arrivée à Dalat

Quelle compagnie aérienne pour découvrir le Vietnam avec des enfants

Au Vietnam il existe 3 compagnies aériennes concernant les vols domestiques, dans l’idée c’est la même chose que pour un voyage normal (il n’y a pas de recommandation particulière avec des enfants):

  • Vietnam Airlines : le mieux et de très loin, la seule compagnie qui n’est pas low-cost au Vietnam, plus onéreuse mais c’est de loin la meilleure et la seule qui est à l’heure et qui change pas les horaires des vols 10 fois.
  • Vietjet : la meilleure des 2 low-cost, dans l’idée c’est comme un bus et c’est un peu le bordel (y’a beaucoup de gens qui prennent pas souvent l’avion, donc les mecs qui se trompent de siège, qui téléphonent, etc.) mais c’est largement mieux que Jetstar. Attention les vols sont souvent retardés et regroupés (ils vendent un départ Hanoi – Saigon à 18h00, 18h30 et 19h00, s’ils ont pas assez de monde ils regroupent tout le monde sur un des 3 vols).
  • Jetstar : Moins bien que Vietjet, c’est assez similaire pour les avions sauf qu’ils sont encore plus en retard que Vietjet !

Faites bien attention surtout si vous voyagez en famille au Vietnam, en effet il faut à tout prix éviter d’organiser un retour le même jour pour votre vol international si auparavant vous avez un vol Vietjet ou Jetstar. Avec Vietnam Airlines en revanche c’est vraiment jouable.

Même 4h de battement à l’aéroport. Bamboo Airways vient juste de lancer ses premiers vols et Air Asia commence bientôt mais pour l’instant je n’ai pas d’avis dessus.

Où dormir avec des enfants et comment avoir des chambres famille ?

Ci-dessous je reviens sur tous les hôtels dans laquelle on a pu dormir en famille au Vietnam:

  • Boss Legend à Hanoi : Très bien pour un voyage en famille, il existe des chambres familiales avec des lits immenses. L’hôtel n’est pas dingue et le service n’est pas fou mais il y a une petite piscine ce qui est top pour les enfants. L’hôtel est situé en plein coeur du vieux quartier.
  • Emeralda à Van Long : Excellent pour un voyage en famille, l’hôtel est immense et il y a beaucoup de place pour courir. Il y a 2 piscines et un énorme petit-déjeuner donc c’est parfait en famille. L’hôtel possède des villas familiales !
  • Jonque Amira à Bai Tu Long : Là aussi très bien pour un voyage en famille, attention cependant car il n’y a pas de chambre familiale (c’est extrêmement rare sur des jonques). Les chambres triples sont cependant vraiment grandes (c’est souvent un problème que d’avoir une chambre double avec un lit supplémentaire lorsque la chambre est trop petite).
  • Serene Palace à Hué : Tout est très bien mais la famille s’est accordée sur le fait que les escaliers étaient trop dangereux (facile de passer au travers). Hôtel à proscrire avec des enfants en bas-âge. Si vous cherchez autre chose vous pouvez regarder du côté du EMM Hotel Hué, là aussi c’est en plein centre et avec des chambres familiales.
  • Muca Resort à Hoi An : Excellent hôtel dans les environs d’Hoi An, petite piscine et navette gratuite pour aller dans la vieille ville le soir. Pas de chambre famille mais les chambres sont à côté donc cela ne pose pas de problème. Les vélos sont prêtés gratuitement.
  • Hoi An Sunny Pool Villa : Hôtel bien (mais pas excellent), les petits-déjeuners sont clairement à revoir en revanche les chambres sont grandes, la piscine est impeccable et l’hôtel se trouve à 5 minutes à pied du marché d’Hoi An et de la vieille ville. Il y a des chambres famille qui sont en fait des chambres Double (déjà très grandes) dans lesquelles ils ajoutent un autre grand lit.
  • Vinpearl Can Tho : Un excellent hôtel qui est une énorme tour en plein centre de Can Tho. L’hôtel offre un rapport qualité-prix exceptionnel (vraiment). Il n’y a pas de chambre famille mais les chambres sont à côté, la piscine est immense et le petit-déjeuner est très bon avec un choix gargantuesque. C’est moche de l’extérieur mais lorsqu’on est dedans et pour 40€ à Can Tho on ne dit pas non.
  • Mekong Riverside Resort  : Une super option en famille, en revanche il faut tout de suite commencer par le fait que les chambres sont assez petites, je ne vous recommande donc pas forcément de mettre le lit supplémentaire (ou alors vous savez que vous serez un peu serrés). Pour le reste l’hôtel est génial en famille, la propriété est immense mais sans risque pour les enfants (pour tomber à l’eau il faudrait vraiment que votre enfant le fasse exprès, impossible même en tombant seul sur un chemin de finir dans l’eau quelque part). L’hôtel possède une grande piscine, un petit terrain de foot, un baby foot, etc. Vraiment un hôtel que je vous recommande vivement si vous cherchez un endroit pour être tranquille dans le delta du Mékong (par exemple si comme nous vous n’avez pas le temps d’aller à la plage). Attention, l’hôtel est cher pour ce que c’est (surtout si vous comparez avec le Vinpearl Can Tho) mais dans le delta il n’y a pas beaucoup d’options.
  • The Hammock Hotel : J’étais très convaincu par l’hôtel au début puis rapidement il y a quelques défauts évidents. Toutes les chambres sont assez grandes et il y a dans chaque chambre un hamac. En revanche il y a 3 défauts qui sont assez gênants, d’une part les chambres sont pas super bien insonorisées, d’autre part le petit-déjeuner se fait dans un café d’une chaîne internationale donc c’est dégeulasse, e enfin c’est pas si peu cher que ça.

Comment trouver des chambres famille sur Agoda ?

Le mode d’emploi pour les hôtels en famille

J’en ai déjà parlé plusieurs fois mais en Asie je n’utilise qu’Agoda pour réserver mes hôtels, c’est le plus gros site dans la région et honnêtement c’est extrêmement facile d’utilisation et très clair. Beaucoup de lecteurs vont galérer pour trouver des chambres familiales, tu peux donc suivre le guide

  • Clique sur Agoda
  • Renseigne la date et la région
  • Tu mets le nombre de personnes avec le nombre de chambre que tu veux, et surtout tu cliques bien sur l’option “Chambre familiale”
  • Une fois que tu as la liste tu ne laisses pas la sélection automatique Agoda, tu filtres en fonction des notes des clients
  • Ensuite tu descends et tu enlèves toutes les notes 10 (des nouveaux hôtels avec 1-3 notes) et une fois que tu as passé les 10 tu choisis, généralement en dessous de 7.5 c’est que l’hôtel est naze, entre 7.5 et 8 c’est qu’il a des vrais gros défauts, entre 8 et 8.5 c’est que c’est très bien, plus de 8.5 c’est exceptionnel et plus de 9 tu peux y aller les yeux fermés.

2 cas :

La vraie chambre familiale (souvent mentionnée avec 2 lits double, ou 1 lit double + 2 lits individuels) : Dans ce cas il n’y a aucun problème, le prix final est bien celui-ci. C’est le cas par exemple à EMM Hotel Hué sur le screenshot ci-dessous.

Il est bien mentionné 2 single bed + 1 queen Bed dont 1+1+2

La chambre où il est possible de rajouter des lits mais où ce n’est pas prévu de base : Dans ce cas il faudra demander directement à l’hôtel dans les commentaires de la réservation un lit supplémentaire, ce supplément vous sera indiqué et sera à payer au moment du check-in. Il varie en fonction de chaque hôtel mais tourne généralement entre 400 000 et 800 000 VND (en gros 15-40$). Faites bien attention car du coup le prix de la chambre (HT) sera 46€ + le supplement pour le lit sur la photo ci-dessous.

Là ça sent moins bon déjà, ils annoncent 1 ou 2 + 1 + 2 donc au maximum 5 personnes mais que 3 adultes. C’est pas clair du tout donc il faut demander à l’hôtel surtout pour 34m² (grand mais à 4 c’est pas énorme).

Faites bien attention, en Asie il est très courant qu’un enfant jeune dorme avec ses parents dans le même lit, donc pour l’hôtelier ce n’est pas parce que tu as 2 enfants de 8 et 5 ans que tu vas avoir besoin de 2 lits supplémentaire pour les enfants (et pas la peine de les insulter ou de gueuler car “c’est juste un lit en plus”, ça fonctionne comme ça partout en Asie). Ne tenez généralement pas forcément compte du nombre des chambres, ce nom est fixé par l’hôtel, donc certains vont appeler les chambres Superior/Deluxe, certains avec des noms de fleurs ou certains vont appeler une chambre “Famille” à partir de 3 lits quand d’autres en auront 6, il faut tout le temps vérifier !

Les bonnes adresses pour manger en famille:

Maintenant que tu as ton hôtel il va falloir manger, ci-dessous quelques bonnes adresses (pas la peine de m’engueuler car il n’y a pas beaucoup de choix, c’est ceux qui sont bien en famille c’est à dire qu’il y a quand même un peu de choix si un enfant veut quelque chose de différent):

Hanoi :

La Siesta Diamond : Un excellent restaurant en haut de l’hôtel, cadre soigné, service impeccable et d’excellents plats vietnamiens ou vietnamiens occidentalisés. Pas le prix habituel (plutôt autour des 15€ par personne) mais si vous cherchez un endroit sympa où dîner et pas forcément quelque chose de “simple” c’est une excellente adresse.

Garden House : Un excellent restaurant vietnamien situé en plein coeur d’Hoan Kiem, en revanche attention car le restaurant a d’excelles notes sur Tripadvisor et à ce titre il y a assez peu de vietnamiens. Il n’en demeure pas moins que la nourriture est excellente et parfaite pour une arrivée au Vietnam. Mention spéciale pour le boeuf cuit dans une espèce de bambou, excellent.

Hoi An :

Little Faifo Restaurant : Quelque chose d’assez similaire à La Siesta Diamond mentionné plus haut, sauf que c’est moins cher car c’est à Hoi An. Excellente cuisine, service aux petits oignons et très beau cadre dans une vieille maison d’Hoi An. Attention il y a aussi d’autres cafés qui s’appellent Faifo, lui c’est bien le restaurant.

The Little Menu : Excellente adresse que je conseille dans mon grand guide sur Hoi An, de la nourriture cuisinée avec des produits frais et une carte limitée. Attention l’endroit à changé d’adresse récemment donc on a dû appeler pour reconfirmer. Pas de choix occidental pour des enfants (donc pas de frites).

Secret Garden : Endroit vraiment très beau, par contre la cuisine est plus française que vietnamienne (même si ce n’est pas officiellement le cas). Pratique si vous souhaitez arrêter de manger des Bun ou des plats 100% vietnamiens. Petit jardin ce qui est rare en plein centre d’Hoi An.

Can Tho :

Restaurant du Nam Bo Hotel à Can Tho : Excellent restaurant qui se trouve le long de la route qui longe le Mékong, on peut manger de tout, des spécialités vietnamiennes ou du delta jusqu’à des plats français.

Saigon :

Bep Me In : Petit restaurant situé juste à côté du marché de Ben Thanh, l’ambiance à l’intérieur est assez conviviale et le tuktuk qui sert de caisse est superbe. C’est situé dans une petite allée avec plein de spas et de restaurants donc notez bien l’adresse.

Hué House : Pas vraiment un restaurant avec des enfants (ou plutôt avec des ados), on y sert une très bonne cuisine d’Hué sur le toit d’un grand immeuble. Un peu la galère à trouver et nourriture assez épicée (Hué oblige). A ne pas faire avec des enfants en bas-âge sinon ils vont rien manger.

Les destinations géniales pour un voyage en famille au Vietnam

  • Hoi An : Même si ça devient de plus en plus touristique c’est clairement la destination parfaite en famille, abordable, on mange bien, plein d’activités en passant facilement de la plage aux rizières et à la vieille ville.
  • La Baie d’Halong terrestre : Assez similaire dans son approche à Hoi An même si on y passe moins de temps, pas mal de choix de logement, de belles balades en vélo et en bateau, un endroit facile en famille (même si comme Hoi An ça peut être touristique).
  • Mai Chau : Rizières facile d’accès, on évite trop de temps dans la voiture. Les balades sont sans aucun problème que ça soit en vélo ou à pied, un endroit très sympa avec quelques lodges à l’excellent rapport qualité-prix (le meilleur Mai Chau Ecolodge, un peu moins cher Sol Bungalow, l’isolé Mai Chau Villa).

Mai Chau Ecolodge

Les destinations moins bien pour un voyage en famille au Vietnam

Attention, tu seras peut-être surpris des étapes mentionnées plus bas car certaines sont des incontournables d’un voyage au Vietnam, néanmoins je te donne mon ressenti sur du vrai voyage en famille avec des enfants en bas-âge, si tu as 3 enfants de 12, 14 et 16 ans c’est bien évidemment pas la même limonade.

  • Ha Giang et tout le Nord-Est du Vietnam, trop de route, trop la galère au niveau des hébergements, à éviter si t’as que 2 semaines au Vietnam.
  • Can Tho : Et oui j’en ai fait l’expérience mais Can Tho c’est pas pour tout le monde, la ville n’offre pas grand chose et le lendemain matin il faut se lever tôt (à 5h30-6h00) pour bien profiter du marché flottant, pas le truc le plus facile en famille ! Attention j’adore Can Tho mais c’est juste qu’en famille il faut bien prévoir.
  • Saigon : Pas beaucoup de choses à faire qui sont facilement accessibles, on s’ennuie assez vite.

Marché flottant de Can Tho

Les défauts d’un voyage en famille :

Faut aimer faire du vélo

Beaucoup de destinations au Vietnam se visitent en vélo, je ne vais pas dire toutes car ça serait mentir mais si vous allez à Mai Chau, dans la baie d’Halong terrestre, à Hoi An ou dans le delta du Mékong, vous ferez très probablement du vélo. Les hôtels ont généralement des vélos normaux, des vélos pour enfants et des chaises pour les vélos enfants. Attention moins votre hôtel est cher et moins il a des chances d’avoir des vélos (et encore moins de chance d’avoir un vélo enfant).

Balade en vélo à Vung Liem

Les plages sont pas incroyables

C’est un point hyper important, les plages facilement accessibles sont pas incroyables. Donc ne compare pas les plages que tu as aux Philippines ou en Thaïlande avec ce qu’il y a au Vietnam. Oui il existe des plages perdues et magnifiques, mais la majorité des plages facilement accessibles est assez bétonnée et pas si belle que ça. La plage pour se reposer tranquillement 2-3 jours en fin de voyage c’est un grand oui, le Vietnam en famille comme destination balnéaire principalement c’est un grand non.

Plage de Nha Trang

Pas beaucoup de piscines dans les villes

Pour Hanoi, Saigon et Can Tho il y a très peu d’hôtels avec de vraies piscines. Il y a bien entendu quelques choix avec des petits piscines sur des toits mais généralement les hôtels avec des vraies piscines sont onéreux. Ce problème n’est pas présent dans toutes les autres destinations car il y a de la place… mais dans les grandes villes du Vietnam de la place il en manque !

Anantara Mui Ne

Les questions que l’on se pose avant un voyage en famille

Voyager avec une agence ou voyager par soit-même

Sur ce point là je ne serai pas tout blanc ni tout noir, je pense réellement que ça dépend ce que vous souhaitez faire et dans quel but vous venez au Vietnam, de votre expérience de voyageur, du temps que vous pouvez investir dans la préparation et surtout de votre budget:

  • Vous souhaitez faire les incontournables et pas vraiment trop rester dans le Nord : Dans ce cas vous n’avez pas besoin d’agence si vous savez vous débrouiller, que vous avez intégré le fait que vous allez perdre du temps dans les transports en commun (donc sûrement faire 4-5 étapes au lieu de 5-6 avec une agence) et que vous allez vous faire arnaquer quelques fois. J’insiste sur ce point mais organiser un voyage c’est du boulot, vous allez donc passer des heures à chercher les bus, à vérifier les hôtels, à essayer de pas faire n’importe quoi niveau itinéraire, etc. C’est un investissement de temps énorme mais qui donne des résultats niveau budget.
    Sachez qu’en général les programme que je reçois de la part des lecteurs ont souvent des grosses erreurs que vous ne ferez pas avec une agence (souvent car les transports sont vraiment sous-estimés ou car la connexion entre les lieux est mal optimisée).
  • Vous souhaitez découvrir des zones hors des sentiers-battus : Alors dans ce cas une agence de voyage pourra grandement vous aider car ils vous donneront accès à des destinations dont tu n’as jamais entendu parler (oui oui), des zones sans accès en transport en commun et des journées bien ficelées pour éviter de perdre du temps. Par contre ça implique de faire confiance à une agence car qui dit hors des sentiers-battus dit souvent zone sans beaucoup d’information sur internet.

Nourriture à Hué

Pour information les classiques pour moi c’est le tour que font 95% des voyageurs français au Vietnam:

  • On arrive quelques jours à Hanoi
  • On part voir les rizières en terrasse de Sapa avec le train de nuit, on ira voir une matinée le marché de Bac Ha
  • Ensuite on va retourner voir la baie d’Halong terrestre
  • On ira faire une petite croisière sur la baie d’Halong (option pas de pognon : on ira à Cat Ba)
  • Ensuite on prendra le train de nuit et on ira à Hué pour voir la cité impériale
  • De là on descendra jusqu’à Hoi An
  • On prendre un vol pour Saigon pour voir les incontournables
  • On fera le delta du Mékong très rapidement

Pour faire simple c’est le tour classique, le tour le plus facile mais aussi le plus général (car oui, si tout le monde le fait c’est pour une raison). Tu verras un peu tout, des rizières en terrasse, des vieilles villes, un marché flottant, etc. Mais attention car tu seras sur l’autoroute du tourisme (entre les groupes dans un bus, les backpackers de 22 ans sans argent et les touristes asiatiques). C’est aussi vers là que vous dirigent des agences de voyage qui n’y connaissent pas grand chose (ou celles qui veulent vendre, car 90% des voyageurs ne veulent aussi pas déroger de cet itinéraire car ils ne viendront qu’une fois au Vietnam et qu’un ami/famille leur a dit que “Sapa c’était génial” ou que “Hoi An c’est tellement calme” lors de son voyage en 2009), la plupart des sites internet que vous consultez ainsi que la plupart des blogs que vous lirez sur le Vietnam (allez je suis gentil, on peut ajouter Phong Nha, Ha Giang et Mui Ne si c’était des gens qui avaient 3-4 semaines au Vietnam). Personne ne te parlera de Lang Son, de Moc Chau, de Kontum, de Vung Liem ou de Ca Mau.

Ça vous parait peut-être un peu gros mais sachez que j’ai vendu des voyages pendant 4 ans, lorsque je répondais à un lecteur sur le blog il buvait mes paroles mais lorsque j’utilisais l’email de l’agence de voyage c’était à peine si les gens me croyaient lorsque je leurs disais que le marché flottant de Cai Be était nul et inexistant (“désolé mais nous avons choisi une autre agence moins chère, ils nous emmènent au marché flottant de Cai Be, j’ai regardé les photos sur internet et ça a l’air très beau”). Le Vietnam est un pays immense donc pour sortir des sentiers-battus pour 2 semaines il faut accepter de ne pas tout faire (et encore plus en famille où il faut faire très attention aux transports), il n’y a pas de miracle.

Au boulot au The Island Lodge

C’est peut-être le conseil le plus important que je peux vous faire si vous vous lancez avec un agence (j’ai bossé pendant des années), prenez une agence qui tient la route et si vous avez un français en face de vous il comprendra ce que vous voulez. Donc posez vos questions, demandez pourquoi tel endroit et pas un autre mais faites lui confiance. Généralement les bonnes agences ne font pas de ticketing (le fait de réserver que quelques services, comme une croisière et 3 tickets de train) voir même souvent pas des petits modules de quelques jours (“on a besoin de 4 jours à Sapa”, “on cherche 3 jours sympas dans le delta”). Le coût horaire d’une personne française ou vietnamienne francophone qui tient vraiment la route (du point de vue compréhension des attentes des français) est trop élevé pour être rentable à batailler dans des dizaines d’emails pour quelques centaines de dollars. Bien entendu si vous avez déjà votre programme tout fait et que vous souhaitez juste quelqu’un pour l’appliquer c’est pas la même chose.

Rizières de Sapa

Dernier point super important car cet article parle d’un voyage en famille:

Avec une agence de voyage tu es sûr de ne pas avoir de problème sur place, ou tout du moins quasiment pas de problème. J’insiste sur ce point surtout si vous dépassez la taille d’un taxi (plus de 4 personnes pour faire simple) car à ce moment il faut 2 taxis et ça commence à être le bordel. Le fait d’avoir une agence permet de voyager sereinement, de ne pas perdre de temps, d’avoir un guide qui permet de se sortir de toutes le situation (pour changer de l’argent, pour poser une question, pour intéresser les enfants, pour modifier le programme de la journée, pour vous trouver le médicament à la pharmacie car le petit à mal à la tête et que vous avez perdu les dolipranes).

Oui ça coûte malheureusement cher mais sache qu’une agence de voyage ne fait que très peu d’argent, les marges sont ridicules car c’est très coûteux en terme de vente et d’opérations (oui lorsque tu réserves 2 semaines au Vietnam il y a des dizaines de prestataires à assembler ensemble). Si tu peux te le permettre n’hésite pas à le faire (on l’avait fait pour notre premier voyage et clairement c’était des vacances) mais sinon cela n’est en rien obligatoire !

Oui mais pour notre croisière à Halong on fait comment ?

Pour commencer :

  • Toutes les croisières peuvent vous organiser les transferts entre Hanoi et la baie d’Halong ou entre la baie d’Halong terrestre et Halong, ensuite il faut choisir une jonque. En famille c’est l’idéal surtout si vous n’avez que 2 semaines.
  • Trouver des chambres familiales pour 4 sera quasiment impossible, en revanche quelques jonques ont des chambres communicantes mais ce n’est pas si courant (donc vous réservez 2 chambres et vous ouvrez la porte au milieu).

J’ai écrit un immense guide sur les croisières dans les 3 baies d’Halong et les différences ainsi que plein d’options pour les jonques, je vous invite à aller le lire. Il y a d’excellentes jonques mentionnées.

Baie de Bai Tu Long en famille !

“Mama” avec mamie sur la droite dans la baie de Bai Tu Long sur la jonque Amira, une jonque que j’aime beaucoup et qu’on avait privatisée pour notre famille entière (3 chambres dont 2 Triple, parfaites pour 8 personnes avec plein d’enfants !).

Où voir les rizières avec les enfants ?

Faites bien attention car je ne suis pas un fan de Sapa (c’est le moins que l’on puisse dire). Pour moi il est préférable d’aller quelques jours à Mai Chau par exemple pour bien repartir sur la baie d’Halong terrestre. Moins de transports, moins de touristes, moins de rizières en terrasse, plus de rizières plates (je mets ce petit paragraphe, mais tout le monde ira quand même à Sapa).

Dans les supermarchés au Vietnam ?

On trouve énormément de produits un peu partout au Vietnam, vous aurez plein de gâteaux, on trouve facilement du pain, des couches, etc. Pas d’inquiétude si vous avez oublié un truc important, vous le trouverez sûrement à Hanoi ou à Saigon (ou sa copie d’une marque coréenne ou japonaise).

La nourriture au Vietnam avec des enfants ?

Au Vietnam on utilise principalement des herbes et très peu de currys. Seul bémol notable si vous êtes allergique au poisson, les sauces à base de poissons sont partout au Vietnam. Vos enfants pourront donc très probablement manger un Bun Cha à Hanoi (du porc grillé), goûter du Mi Quang à Hoi An (des pâtes avec des tranches de porc) ou un Banh Xeo dans le Sud du pays (que j’appelle pour mes neveux le cordon bleu vietnamien !).

Bun Bo Nam Bo

Médicaments & hôpitaux au Vietnam ?

En cas de souci on trouve très facilement les médicaments que l’on utilise partout en Europe. Et oui tu trouves de l’Imodium dans les pharmacies, tu achètes ton paracétamol, tu achètes de la Biafine pour les coups de soleil, tu achètes des pansements Urgo bref c’est facile. En cas de vrai problème la plupart des grandes villes ont de bons hôpitaux (avec personnels anglophones) et il existe un hôpital français (avec donc pas mal de médecins français) à Hanoi et Ho Chi Minh City.

Questions sur un voyage au famille au Vietnam ?

Vous avez des questions sur un voyage en famille au Vietnam ? N’hésitez pas à laisser un commentaire ci-dessous. N’oubliez pas que j’ai écrit un grand guide sur les hôtels au Vietnam avec tous mes conseils, n’hésitez pas à le consulter.

Leave a Reply

6 comments

  1. Raymond

    @ Brice : “C’est la même chose que plus haut mais dans ces restaurants on a jamais pris de desserts (les desserts c’est pas fou au Vietnam généralement)”.

    Les restaurants VN ne proposent pas de desserts. Il suffit après le repas de chercher à proximité un restaurant spécialisé dans les desserts, on y trouve des dizaines de desserts tous aussi délicieux les un que les autres. On peut aussi acheter au bord du trottoir des fruits. Les marchés constituent des endroits très économiques pour prendre un repas suivi d’un dessert. De quoi réjouir les papilles des petits et des grands dans une ambiance authentique. Bon appétit à tous.

    • Je suis en partie d’accord avec ton commentaire mais considérer les Ché comme des bons desserts ça m’arrange une main 😀 C’est parfois bon mais honnêtement (et c’est pas défaut de goûter) c’est quand même pas fou. Après les fruits c’est pas vraiment des desserts, enfin sinon c’est les birmans les rois du dessert 😀

      • Raymond

        D’accord avec toi pour considérer que les chè ne constituent pas de bons desserts. Du reste, les chè ne sont pas consommés à la fin du repas qui se clôt plutôt par des fruits. Les Vn mangent encore moins les ché qui sont les jarres des minorités ethniques (je ne veux pas faire le malin, je viens de l’apprendre ;). Les chè sont dégustés à toute heure de la journée ou de la soirée pour le plaisir du palais et peuvent faire plaisir aux enfants. Il reste aussi les patisseries du type Bánh Mì Tuấn Mập ou Cơ sở Sản xuất bánh Hà Nội qui proposent une grande variété de patisseries dont certaines s’affichent sous des couleurs vives correspondant à ce que j’ai vu de pire en Californie. On peut aussi proposer aux enfants les délicieuses petites bananes parfumées, ou des glaces (kem), et bien sûr une noix de coco ou un jus de canne dans la journée. Je n’insisterai pas ici sur les oeufs couvés qui font le délice des enfants de Ha Noi :). Je reconnais que ces suggestions sont bien modestes, mais les enfants ont parfois besoin d’encouragements pendant leur voyage.

  2. Diane

    Bonjour Brice,

    Un grand merci pour votre blog ! Nous nous préparons à passer 1 an en Asie avec nos enfants et vos conseils & bons plans vont nous mener à de belles découvertes. Bravo pour vos photos et merci pour le temps et la patience que vous prenez pour écrire tout ça, avec humour et honnêteté ;o)

    J’aurai mille questions, mais je ne vais pas trop vous accaparer.
    * Simplement nous débutons notre périple à Hanoi et curieusement vous n’avez pas beaucoup écrit sur votre ville d’adoption ;o) Nous aimerions “visiter la ville” avec un guide francophone : l’idée est plutôt d’avoir une introduction aux us & coutumes du Vietnam, un aperçu de la vie et des quartiers de façon un peu ludique pour les enfants. Auriez-vous un conseil de guide indépendant ou d’agence pour cela ?
    * Autre “petite” question : nous pensons passer une quinzaine de jours au Delta du Mékong en mai, j’ai peu voir ici ou là que c’était le début de la saison des pluies, est-ce tout de même agréable à cette saison ?

    Un grand merci par avance pour vos conseils,

    Diane

    • Salut,

      Merci 😀

      Oui j’écris sur les villes quand je suis parti 😀 Plus sérieusement je n’en ai pas idée, mais bonne chance pour trouver ce genre de choses 😀
      15 jours ça me parait énorme pour le delta du Mékong, mais oui c’est faisable sans problème !

      Brice

      • Diane

        Un grand merci,
        Bonne continuation à vous !
        Diane

Type to Search

See all results