Alishan était une étape vraiment géniale lors de ce voyage à Taïwan. la zone est vraiment sublime et offre des expériences vraiment très variées, on prend le train, on se balade dans les plantations de thé, on s’arrête devant des arbres immenses. Nous sommes restés 2 jours dans les environs de Alishan et on a adoré, c’était le timing parfait ! Le seul défaut d’Alishan est au final d’être assez chère mais aussi d’être compliquée à préparer à cause des différentes zones qu’on englobe dans le mot “Alishan”. Mais normalement après avoir lu cet article tu devrais avoir tout compris et éviter les pièges de cette région magique !

ps : certains passages (notamment dans la forêt) sont réalisés avec un smartphone, du coup la qualité des photos par rapport à l’expérience vécue me parait vraiment très en deçà, ne vous méprenez pas Alishan est incroyable et il faut y aller ! Là où je dois parfois expliquer que mes photos “survendent” une destination, pour Alishan c’est tout l’inverse !

6 points pour bien comprendre Alishan

  1. Alishan est une région de forêts et de plantations de thé située dans la partie Centre-Ouest de Taïwan. La grande porte d’accès à Alishan est la grande ville de Chiayi (sur la ligne du HSR, le TGV local).
  2. Alishan est clairement une destination incontournable à Taïwan, je n’ai pas encore vu les gorges de Taroko mais clairement on met Alishan au même niveau que Kenting ou Tainan par exemple.
  3. Alishan est une zone vraiment compliquée à comprendre du point de vue des paysages et des transports. Il existe 3 zones à bien intégrer, la partie “Alishan National Forest Recreation Area”, la zone de Shizhuo et le village de Fenqihu. Croyez pas qu’en faisant un aller/retour dans la journée vous allez tous voir. Plus d’explications plus bas.
  4. Il est possible de prendre plusieurs trains à Alishan. Le premier est le plus connu puisque c’est le Alishan Express (qui connecte la grande ville de Chiayi à la région d’Alishan), mais il existe aussi des petits trains de 5-10 minutes directement dans la zone d’Alishan National Forest Recreation Area.
  5. Alishan est clairement une zone où il faut marcher, ce n’est pas très physique (largement faisable avec un bébé avec un porte-bébé pour notre cas par exemple) mais si vous avez mal au genou après 1h de marche dans Taïpei vous allez sûrement devoir faire des choix dans Alishan.
  6. Alishan est une zone onéreuse, les entrées ou les transports ne sont pas plus chers que ça en revanche vous allez vous faire massacrer sur les hôtels (attendez vous à galérer pour trouver un truc sous les 100€ la nuit quand c’est pas plus !).

Contexte de cet article

Nous sommes à la fin avril 2023 et qui dit fin avril au Vietnam dit… 2 jours fériés à la suite. Je pars donc avec Madame et la princesse pour 10 jours sur l’île de Taïwan en ne posant que 3 jours de vacances. Pour ce voyage nous devons énormément nous limiter car la princesse n’a que 15 mois. Nous arrivons à Taichung, repartons de Taichung et il faut impérativement aller à Alishan puisque Madame rêve d’y aller. Nous allons donc passer 10 jours entre Taichung, le fameux Sun Moon Lake, la région d’Alishan et la ville de Chiayi (la porte d’accès à Alishan). A ce moment nous venons de passer 2 jours à Taichung puis nous sortons de 2 jours très calmes à Sun Moon Lake.

D’ailleurs on se limite tellement que je me suis aussi limité sur le matériel, j’ai décidé de faire quelque chose de nouveau : On va photographier 95% du voyage avec mon nouveau téléphone tip-top pour la photo (Xiaomi 13 Pro). Et je me garde quelques séances photo le soir principalement avec un seul boitier (un 6D) et un seul objectif (un 50 1.8). Et oui lors des déplacements Madame s’occupe de la princesse et moi j’ai 3 valises + la poussette à gérer, autant vous dire que je pouvais pas apporter mes 2 boîtiers et 4 objectifs !

Région d’Alishan, Alishan, Shizhuo & Fenqihu

C’est quoi la région d’Alishan ?

Alishan est une zone incontournable située dans l’Ouest de Taïwan. Cependant sous le nom Alishan on englobe en fait souvent une région avec plusieurs points d’intérêts, dans l’idée il y a une grosse heure de route (en bus) entre les 3 zones à comprendre pour vraiment bien organiser son voyage. Tout est expliqué ci-dessus :

Alishan National Forest Recreation Area avec les arbres

C’est la zone principale et c’est là que vous trouverez les énormes arbres et les immenses forêts. C’est la zone la plus touristique et aussi l’endroit où vous devez payer des frais d’entrées pour entrer. Il y a quelques hôtels (chers ou avec un rapport qualité prix à chier) dans la zone et cela parait en fait totalement organisé pour les voyageurs (mais pas en mode Disneyland, en mode bien indiqué !). La zone offre pas mal de centre d’intérêts (grands arbres, pagodes, petites lignes de train) et c’est le lieu incontournable à voir. Comptez une grosse demi-journée de l’arrivée au retour de l’entrée du parc (donc avec les transports pour venir et repartir quasiment 1 journée complète !). Evidemment si vous souhaitez faire des randonnées plus longues et tout voir cela prendra plus de temps.

Shizhuo avec les trails et plantations de thé

Shizhuo c’est l’autre zone incroyable dans la région d’Alishan, c’est situé à 1h de bus au Sud de Alishan National Forest Recreation Area et c’est une zone où vous avez énormément d’hôtels. Une petite ville sur la route principale (avec son 7/11 évidemment !) entre Alishan & Chiayi et des dizaines d’hôtels, pensions et guesthouses dans les collines autour de la petite ville. Les dénivelés sont importants mais il y a du thé absolument partout. La zone est organisée sous forme de trails (Myst Trail, Tea Trail, Sunset Trail, etc.) qui sont en fait des chemins parfaitement balisés pour explorer les beautés de la région. Si vous marchez bien comptez une bonne demi-journée pour faire tous les trails.

ps : d’ailleurs c’est aussi parfois orthographié ShizhAo, franchement aucune idée de la bonne orthographe donc on va garder ShizhUo que j’ai rencontré plus souvent sur internet !

Fenqihu pour (sûrement) prendre le train

Fenqihu est un village où certains dorment, il y a quelques hôtels, quelques trails autour mais nous n’avions pas le temps de vraiment explorer cette zone. C’est surtout une petite ville utilisée pour s’arrêter sur le Alishan Express (le train). Attention, la plupart des bus entre Chiayi et le parc d’Alishan ne s’arrêtent PAS à Fenqihu donc s’arrêter à Fenqihu fait sens si vous avez un transport privé déjà organisé ou si vous dormez à Shizhuo. Si vous dormez dans le parc d’Alishan vous avez peut-être plutôt envie de vous arrêter au dernier stop actuel sur le Alishan Express qui lui est sur la route principale.

Sur une carte

Si vous comprenez cette carte vous avez déjà fait 80% du travail, je déconne pas !

 

 

C’est bon vous avez tout compris ? Maintenant je vous emmène avec ma femme et ma fille pour découvrir la région !

 

 

Jour 1 – On prend le Alishan Express et on se balade en famille dans Shizhuo

Arrivée à Fenqihu puis Mist Trail

Je vous en ai déjà parlé dans cet article mais la matinée de cette première journée est bien évidemment dédiée à l’Alishan Express, une fois arrivé à Fenqihu nous mangeons les fameux Bento et nous rencontrons le propriétaire de notre homestay. Il a un énorme minivan Mercedes et nous emmène directement jusqu’à chez lui.

Lorsque nous arrivons dans son homestay nous tombons sur une famille de français qui vient de terminer les 5 trails de Shizhuo, on discute 10 minutes (ils habitent à Shanghaï !). Ils nous disent que la zone est superbe, etc. D’ailleurs on en parle de moins en moins mais quelques photos de Shanghai (Shanghai – A la découverte d’une ville très… chinoise !)

C’est déjà le milieu d’après-midi et nous sommes un peu cuits, nous faisons donc rapidement notre check-in et prenons un peu le temps de souffler (et y’a pas mal de mauvaises nouvelles, ils font pas de dîner le soir, pas de Wifi, etc.). Sur les coups de 15h30 nous nous mettons en route et commençons par le Mist Trail. Pour faire simple à Shizhuo il y a pas mal de trails dans les collines et ça tombe bien puisque le Mist Trail commence littéralement devant le homestay (il y a 10 mètres entre le début du trail et notre chambre).

Tout de suite les paysages vont vraiment sublimes, on est littéralement entouré par le thé. Oui il y a beaucoup de marches et le début n’est qu’en montée mais difficile de se plaindre tant on est passés en 5 minutes de notre chambre au thé !

Après avoir déjà mal grimpé nous arrivons au premier embranchement, tout est super bien organisé avec un panneau qui indique où aller, la distance jusqu’à la fin du trail “bébé d’amour, on a déjà fait une tiers, c’était facile non ?”, les paysages changent tout d’un coup et nous troquons les plantations de thé contre un long passage dans une magnifique forêt de bambous !

On oublie le Tea Trail et on va plutôt prendre la direction du Sunset Trail

Une fois au sommet du Mist Trail nous faisons une petite pause, c’est l’heure pour la princesse de prendre quelques fruits (il faut dire que c’est physique de se faire porter par papa et de juste devoir sourire pour les photos !). Il est 16h10, il y a déjà beaucoup moins de soleil et on a presque froid. On se demande si on peut continuer et faire l’énorme boucle avec le Tea Trail mais vu l’heure, la météo et la princesse on va jouer la sécurité et plutôt prendre la direction du Sunset trail (il faut pas oublier qu’à Shizhuo on est déjà à 1500m d’altitude).

Pour faire très simple les 6 Trails forment une sorte de pyramide, cependant c’est comme si au milieu de la montée vers le sommet de la pyramide vous aviez l’option de directement traverser pour aller de l’autre côté, comme ça pas besoin de grimper tout en haut !

Nous marchons tranquillement sur une route somme toute assez normale en direction du Sunset Trails, rien à dire ce n’est pas balisé mais il y a quand même énormément de thé et même un petit temple. A ce moment il est déjà un peu plus de 16h30 et la météo n’est plus la même, nous sommes en fin de journée en montagne et le temps est bien plus couvert, on ne voit plus les montagnes au loin !

Changement d’ambiance en quelques minutes !

Nous nous engageons sur le Sunset trail qui est assez phénoménal, c’est très court mais l’escalier est extrêmement photogénique à travers les plantations de thé. Par contre même en prenant ce temps ce “trail” prend littéralement 10 minutes.

Sur la fin on passe encore une fois à travers une petite forêt de bambou et c’est terminé. Chose amusante mais il y a quelques photos du “Sunset Trail” avec une météo de dingue mais… ben c’était pas notre cas !

Nous redescendons ensuite tranquillement jusqu’à notre hôtel. Difficile de dire si on passe un trail ou pas (on évitera Sakura Trails vu que c’est pas la saison), la zone est tout simplement belle, une pagode du thé et encore du thé !

Notre hôtel ne servant pas à manger (et très clairement on est pas chaud pour marcher 30′ dans les montagnes de nuit pour aller acheter à manger) nous demandons au propriétaire s’il peut m’emmener quelques minutes au 7/11. J’achète à manger (il y a des plats tout préparés assez bons dans les konbinis), des fruits et des encas et nous voila à 20h00 à manger dans notre chambre en regardant la princesse, qui devait s’endormir, courir partout sur le lit. Et oui c’est aussi ça de voyager en famille !

Jour 2 – Journée jusqu’au parc d’Alishan (et je me renvoie les trails tout seul !).

Prendre le bus entre Shizhuo et le parc

Il est 8h30 lors le propriétaire de notre guesthouse nous dépose gentillement dans le Centre de Shizhuo au niveau de l’arrêt de bus (pareil, c’est sympa les plantations de thé mais en 2′ de voiture on gagne 30 minutes de marche). A l’arrêt de bus il y a déjà quelques touristes, j’utilise Google Translate pour demander en chinois si c’est bien ici le bus pour Alishan et le petit groupe est en fait… Vietnamien ! Niquel ça rigole, ça s’occupe du bébé, une des filles me conseille de faire de la monnaie pour payer le bus (je savais pas encore à ce moment si le bus acceptait les billets, visiblement non que des pièces). Quelques minutes plus tard le bus arrive, il reste de la place, j’ai la monnaie pour payer (168 TWD pour 2 personnes si je ne dis pas de bêtises !). Alishan on arrive !

Lorsque nous arrivons au niveau du parc d’Alishan c’est encore une fois hyper bien organisé, il y a une espèce de petit hall pour attendre, un grand 7/11 et des toilettes très propres (je précise pas mais à Taïwan on a jamais eu de problèmes pour trouver des tables dans les toilettes pour changer la princesse, et d’ailleurs aux grands endroits touristiques comme ici il y a même souvent une “Feeding Room” pour les mamans avec tout ce qu’il faut pour changer les bébés).

Nous prenons en photo les horaires des bus pour le retour et nous continuons jusqu’à l’entrée du parc. A notre grande surprise si vous venez en bus vous avez 50% de réduction sur le ticket d’entrée (en sortant du bus le chauffeur vous donne un petit bout de papier). Au lieu de payer 600 TWD pour deux nous n’en payons que 300 TWD.

Nous marchons encore quelques minutes jusqu’à la gare d’Alishan, d’ailleurs très belle, et nous prenons un ticket en direction de la gare de Chaoping. Le train arrive d’ici 15 minutes, c’est parfait !

Le train jusqu’à la gare de Chaoping sur les conseils de Vincent de Curious Taiwan

Je n’avais aucune idée de comment organiser la balade dans le parc d’Alishan pour être honnête et surtout j’avais l’impression que les distances étaient énormes. En fait les distances sont pas énormes du tout et grâce à Vincent (journée Taipei Safari /agence Curious Taïwan / Livre Quelques choses de Taïwan) nous avons au final fait quasiment que de la descente. Il m’a dit “tu prends le train jusqu’à la gare de Chaoping, ensuite tu marches par tous les points intéressants jusqu’à la gare de Sacred Tree et tu rentres. T’auras quasiment que de la descente”. J’avais donc 2 choix :

  1. Essayer de lire des blogs sur internet de Stevie, Chloé et Amanda qui vont me dire à quel point j’ai besoin d’une carte SIM, d’une assurance voyage et d’apprendre une nouvelle langue avant de me donner des conseils sur Alishan.
  2. Croire Vincent qui est allé 1428 fois à Alishan, qui a son agence sur place et que j’ai déjà rencontré 2 fois.

Evidemment on a opté pour le choix #2. D’ailleurs j’en ai pas trop parlé mais la gare est super sympa, les trains sont jolis et on grimpe tranquillement lorsque le train arrive.

Le trajet ne dure pas très longtemps et après quelques minutes de train (je crois 7 ?) nous arrivons à la gare de Chaoping, c’est tout petit, on fait quelques photos et nous prenons la direction de Sister’s pond. Franchement c’est impossible de se tromper, tout le monde prend la direction de cet endroit.

Très rapidement l’ambiance change et nous nous retrouvons dans la forêt, je ne suis habituellement pas fan de ce genre d’endroit mais là difficile de ne pas être subjugué par l’ambiance et la beauté des lieux. C’est vraiment magnifique.

Pause déjeuner à la Xianglin Service Area

Nous marchons et prenons des photos un peu partout, je fais assez rapide mais dans la pratique on s’arrête parfois 10 minutes à un endroit pour laisser la princesse courir, on s’arrête 5 minutes pour faire des photos, etc. Je fais rapide car dans la réalité tout est beau, c’est des arbres immenses, parfois quelques étangs, des escaliers qui traversent les forêts et tout est parfaitement organisé.

J’avais peur que les distances soient énormes, j’avais peur que Madame puisse pas trop suivre le rythme avec des dénivelés importants, j’avais peur que ça me plaise pas trop ou qu’on se perde sur tous les chemins de randonnées et en fait rien de tout ça. C’est trop beau et même en préparant RIEN, tant que vous commencez par Chaoping et prenez la direction de l’étang au début c’est impossible de se louper et tout est très beau !

A ce moment cela fait déjà un peu plus d’une heure que nous avons quitté le train et nous arrivons à un endroit que nous n’avions pas trop prévu : Xianglin Service Area. Pour faire très simple c’est une grande place au milieu de la forêt avec une pagode (en rénovation) et une vingtaine d’échoppes. Il y a des snacks, des boissons et peut-être 7 ou 8 petits restaurants (restaurants c’est un peu trop d’ailleurs, c’est plus des stands qui vendent à manger). Les prix sont pas hyper élevés (~4€ le plat), c’est plutôt bon et on peut demander à un restaurant de faire réchauffer la nourriture de la princesse : Bingo on va faire une pause déjeuner même s’il n’est pas encore 11h30… il ne faut jamais oublier l’équation de base : Princesse qui a mangé = princesse heureuse = princesse silencieuse et calme = parents qui profitent

Après le déjeuner nous continuons en direction du “Alishan No.28 Giant Tree”, un arbre très connu de la forêt d’Alishan. Franchement cet arbre était vraiment peu intéressant et c’était bizarre d’aller le voir car il faut ensuite revenir sur ses pas mais sur le chemin il y a eu un des plus beaux passages de la forêt avec une lumière de dingue sur les arbres et sur l’espèce de ponton (autant vous dire qu’on a pris 5 minutes pour faire des photos en famille !).

Les grands arbres et la pagode

Après le grand arbre nous revenons sur nos pas et prenons la direction du Giant Tree Cluster Trail, sur le chemin nous passons sur un petit pont vraiment sympa puis remontons à travers une pagode. C’est probablement un des seuls moment où on a du monter des escaliers plus de 2 minutes à la suite (juste après l’arbre 28 en revenant sur nos pas et juste après le pont en tournant sur la gauche). D’ailleurs à la pagode nous rencontrons un grand groupe de philippins, mes quelques mots en Tagalog fonctionnent toujours à 100%.

Nous sommes ensuite rapidement au niveau du Giant Tree Cluster Trail, c’est d’ailleurs la seule zone où on a eu l’impression d’être avec tous les autres touristes. Cette zone semble très connue et se trouve sur la route du bus qui fait les tours des endroits incontournables dans la forêt d’Alishan. Je suppose que tous les groupes de touristes utilisent ce bus qui doit être beaucoup moins cher que de prendre le train plusieurs fois (un bus pour 30 doit forcément coûter moins cher que de prendre 30 ticket à 5€ chaque ?). Du coup c’est le seul moment où on doit attendre pour faire des photos et où ça parle Thaïlandais, Vietnamien ou en Tagalog.

 

Pour faire simple cette petite zone comporte :

  • Quelques grands arbres assez connus
  • Le musée d’Alishan (tout est malheureusement en chinois, pas de traduction)
  • Un temple vraiment magnifique (tout le monde s’en foutait, mais Ciyun vraiment très beau, petit mais beau !).

Nous avons désormais terminé totalement notre visite, nous avons vu tous les lieux intéressants du parc et bien qu’il existe d’autres choses à voir ça nous parait légèrement plus compliqué avec un bébé. Nous prenons donc la direction de la station de Sacred Tree histoire de reprendre le train jusqu’à l’entrée du parc. Alors que nous descendons quelques marches nous croisons une nouvelle fois le groupe de Philippin qui est totalement rincé, tout le monde respire bruyamment. Au virage suivant on comprend pourquoi, ça descend non-stop jusqu’à la gare et du coup on a bien fait d’être dans ce sens, si vous venez depuis la gare et que vous montez directement ici vous allez devoir faire quelques pauses !

On prend le train depuis la station Sacred Tree et on rentre à Shizhuo

Nous arrivons après une petite dizaine de minutes au niveau de la station de Sacred Tree, ça ressemble pas vraiment à une station de train d’ailleurs (il y a un petit bureau pour acheter son ticket, et ensuite une sorte de petit quai un peu bizarre). La princesse est totalement claquée (ça fatigue de voir autant d’arbres) et dort directement dans la porte bébé alors que le train arrive !

Une fois dans le train cette partie est vraiment photogénique, la lumière est plutôt douce et le train tourne et retourne jusqu’à la station principale.

Lorsque nous arrivons c’est la même chose mais dans le sens inverse. Toilettes, 7/11, bus et retour jusqu’à Shizhuo. D’ailleurs faites bien attention mais il y avait une longue file pour prendre le bus jusqu’à Chiayi, nous attendions le bus de 14h40 et la file ne bougeait pas. Le chauffeur d’un bus est venu genre à 14h38 regarder la file et je me suis dit “putain bizarre quand même” et du coup je lui ai montré l’adresse de Shizhuo et il nous a fait signe de monter. En fait toute la file attendait l’autre bus de 14h40 (il y en avait deux) et je suppose que ce bus était plus rapide, faisait moins d’arrêts pour la gare HSR ou s’arrêtait à un autre endroit ou je ne sais quoi (pourtant c’est la même file d’attente !).

Une fois à Shizhuo j’envoie un message (oui on a une carte SIM) au propriétaire du homestay pour qu’il vienne nous chercher (enfin je l’avais prévenu lorsqu’on était dans le bus “hey frère stp tu peux venir nous chercher à 15h30”). En fait je trouvais les logements chers à Shizhuo mais vu que le propriétaire doit faire 2 voyages par jour (pour nous déposer ou pour acheter à manger) et qu’il est super sympa ça me parait plus si cher.

Lorsque nous rentrons à 15H30 on est franchement claqués, je me motive quand même pour faire une sortie “plantation de thé et se tenter le Tea Trails” mais ça on va en parler dans un prochain article. Je vous mets quand même 2 photos.

Jour 3 – On repart jusqu’à Chiayi en bus pour manger des glaces !

Le lendemain matin rebelotte, nous prenons notre petit-déjeuner au homestay, nous préparons nos affaires et à 11H00 le propriétaire du homestay… vous avez déviné ? Nous dépose une nouvelle fois dans Shizhuo. Nous déjeunons directement dans la petite ville et prenons le bus de 12h18 pour Chiayi. La soute du bus est vide, je peux mettre nos 3 valises et poussette (je sais pas pourquoi mais les bus pour les touristes ont des soutes toutes petites à Taïwan).

Nous arrivons en début d’après-midi à Chiayi où nous allons passer la fin de journée à jouer avec la princesse, manger des glaces et faire des photos… Alishan c’est terminé et Alishan on a franchement adoré ! Pour Chiayi on va en reparler dans un prochain article !

Conseils pour découvrir la région d’Alishan

Avis sur Alishan

Autant il m’est difficile de vous dire qu’il faut absolument visiter Taichung ou que je vous recommande vivement d’aller à Sun Moon Lake, autant Alishan me parait comme une destination vraiment incontournable d’un voyage à Taïwan. Alishan ça défonce ! C’est pas assez pour être dans mon top 30 Asie mais la destination est vraiment assez géniale ! En fait ce qui est très marquant c’est la diversité des expériences puisque tu fais du train, tu marches dans la forêt, tu marches dans les plantations de thé ou dans les forêts de bambous, et tout ça de façon au final assez simple (tu fais ça vraiment en 1/2 jours maximum, tout est bien organisé, tout est bien indiqué, etc.).

Sachez que notre expérience décrite dans cet article est vraiment l’expérience “classique” d’un voyageur à Alishan :

  • On y va en train et on revient en bus (ou l’inverse)
  • On fait la balade “classique” dans la forêt d’Alishan en faisant là aussi un peu de train
  • On traverse quelques trails dans les plantations de thé de Shizhuo

Ce qu’on a pas fait !

Les levers de soleil dans le parc d’Alishan

Visiblement un truc hyper important dans la forêt d’Alishan est de voir le lever de soleil qui est magique, il y a des plateformes pour ça et vous pouvez directement monter en train sur une grande partie. Franchement rien à dire sur ce point, on voyage avec un bébé de 15 mois du coup se lever à 5 heures du matin dans le froid pour aller voir le lever de soleil c’était juste pas pour nous.

Les aborigènes de la région

C’est couvert dans le podcast (en lien plus bas avec Vincent de Curious Taiwan) mais Alishan est aussi une grande zone aborigène. Je pense que c’est très difficile à percevoir lorsque tu es un voyageur lambda comme nous.

Combien de temps dans chaque endroit ?

Le parc d’Alishan n’est pas si grand que ça

Comme je l’ai mentionné plus haut nous avons passé exactement 5 heures dans la forêt d’Alishan, le bus est arrivé à 9h30 à l’entrée du parc et nous avons repris le bus retour de 14h40 au même endroit. Nous avons un bébé donc marchons franchement lentement et nous avons pourtant un peu tout fait sur le chemin “classique”. J’aurais tendance à dire que si vous prenez pas le temps de déjeuner et que vous marchez un peu plus vite sans faire 1 milliard de photos et vidéos (pas évident, la zone est vraiment très belle) je pense qu’en 3 ou 4 heures c’est emballé si vous faites le même trajet que nous (après à vous de préparer des choses en plus si vous avez plus de temps par exemple, il y a l’air d’y avoir beaucoup de possibilités !).

Attention cependant à ne pas négliger l’attente potentielle pour prendre le bus à l’aller et au retour ainsi que le temps de trajet (40 minutes de bus entre le parc et Shizhuo par exemple).

Si vous avez besoin du détail précis de la journée (quasiment uniquement en descente, si vous avez un bébé à porter ou que vous avez du mal à marcher faites e-x-a-c-t-e-m-e-n-t ça) :

  1. Forest Railway/ Alishan Station
  2. Train pour Chaoping Station
  3. 每木調查
  4. Sister Ponds
  5. Magnolia Garden
  6. Xianglin Service Area
  7. Alishan No.28 Giant Tree (ensuite faut revenir sur ses pas)
  8. 阿里山吊橋 (pont)
  9. Shunbao Fude Temple
  10. Giant Tree Cluster Trail
  11. Ciyun Temple Scenery
  12. Alishan Museum
  13. Sacred Tree Station
  14. Train pour Forest Railway/ Alishan Station

Si vous marchez bien Shizhuo ça se fait aussi facilement

On a parlé de Shizhuo et des diférents trails, nous dormions au début du Mist Trail et pour faire Mist Trail + Sunset Trail + 1 autre dont j’ai oublié le nom et revenir au début ça nous a pris en famille 1h45. Lorsque j’ai refait le même trajet tout seul en passant 10 minutes sur le Tea Trail et en faisant le Sakura Trail en plus ça m’a pris 1h30 (bon après j’ai tracé sur certains passages et je me posais pas la question de l’orientation).

Je pense que pour faire tous les trails vous êtes probablement dans les 3 ou 4 heures (c’est aussi des estimations que j’avais vu sur internet, certains mentionnent 3h mais ça me parait juste si vous prenez votre temps ou qu’il fait vraiment chaud ou que quelqu’un du groupe marche un peu plus lentement).

Où dormir à Alishan ?

Dormir dans la forêt directement

Il est possible de dormir directement dans le parc juste après la porte où on paye les tickets. Il y a quelques hôtels que vous trouverez facilement sur Booking. Pour faire simple il y a un très bel hôtel qui coûte 400€ la nuit et quelques hôtels claqués qui coûtent 120-150€ la nuit. C’est entouré de petits restaurants et même d’un 7/11.

Dormir à Shizhuo

Il y aura beaucoup plus de choix dans les plantations de thé de Shizhuo, faites cependant attention car tous les hôtels dans la zone ci-dessous sont dans la montagne. Très beau, très sympa mais presque impossible si vous n’avez pas de carte SIM ou votre véhicule (le mec qui arrive en bus à Shizhuo et qui doit grimper dans son hôtel avec les valises c’est mon héro, c’est faisable mais il va s’en rappeler toute sa vie de Shizhuo).

Nous avons dormi dans le homestay – Green Incense Homestay – directement au début et pourtant même là c’était clairement une énorme galère niveau transport (alors imaginez plus haut ! et ça fait que grimper !). Je suppose qu’on était pas les seuls à avoir ce problème et que les différents hôtels organisent facilement ces transferts, d’où le prix un peu plus élevé.

Cuisine où sont servis les PdJ

Notre chambre, oui 90€ par nuit, Welcome to Alishan !

Ca coûte cher Alishan ?

On a payé 180€ pour 2 nuits (avec petit-déjeuner) à Green incense Homestay

Oui, en fait c’est pas vraiment que ça coûte cher mais c’est surtout qu’il y a tellement peu de choix pour les hébergements que t’es forcé de te faire massacrer. Là où tu arrivais à dormir pour pas trop cher dans les grandes villes lorsque tu arrives à Alishan tu ouvres Booking et tu pleures. Ensuite difficile à dire que c’est cher, pour la nourriture c’est assez classique, les frais d’entrée (5€) dans la forêt sont pas énormes si tu prends les transports en commun (sinon c’est 10€), et forcément ben vu que tu prends le train ça ajoute un peu (5€ par ticket dans la forêt, 15€ pour faire le Alishan Express). Vu que t’as des services supplémentaires ça revient un peu plus cher que juste se balader à pied dans Taïpei ou Tainan mais ça m’a pas choqué du tout, simplement les hôtels ça un peu choqué.

Point important mais en quittant Alishan j’étais en fait moins surpris par le coût des hôtels. Le propriétaire de notre homestay nous a :

  • Pris à la gare de Fenqihu (~10 minutes de route)
  • Fait un A/R au 7/11 pour qu’on puisse acheter à manger (~15 minutes)
  • Déposé à l’arrêt de bus le matin, puis repris à l’arrêt de bus le soir après la visite de la forêt d’Alishan
  • Déposé à l’arrêt de bus le dernier jour pour qu’on reprenne le bus pour Chiayi

Tout ça sans aucun coût supplémentaire. Du coup je me demande si on aurait préféré payer 140€ à la base, puis se rendre compte qu’en fait on était bloqué à l’hôtel et que le propriétaire nous demande 5€ pour chaque aller/retour et qu’on ait l’impression de se faire carotter pour au final terminer par payer 180€. Je pense qu’on préfère 180€ directement et avoir un propriétaire super disponible !

D’ailleurs je me rends compte d’un truc, attention Green Incense Homestay c’est pas parfait (pas de Wifi, faut tout faire avec Google Translate, chambres pas dingue non plus, petit-déjeuner très asiatique mais bon) mais vu la disponibilité du propriétaire il nous a clairement sauvé le voyage sur place je pense (si j’avais dû marcher de nuit pour aller acheter à manger, ou marcher en revenant du bus d’Alishan, ou marcher avec les valises jusqu’à l’arrêt de bus le dernier jour ça m’aurait mis de très mauvaise humeur je pense). Plus vous payez cher et plus vous avez une belle chambre avec vue.

Comment arriver à Alishan ?

Attention, si vous prenez le bus et que vous avez pas la fameuse Easy Card il faudra payer avec de la monnaie (pièce uniquement, à rentrer dans la petite boite à l’entrée du bus et le chauffeur vous donnera un ticket). N’oubliez pas d’avoir de la monnaie ou allez en faire depuis les supérettes. Pour connaitre le prix à l’avance utilisez Google Maps et mettez les 2 destinations (idéalement sélectionnez la station de bus), choisissez ensuite la ligne de bus et on vous donnera le prix & horaires (comme sur le screenshot ci-dessous).

Vous venez de ou repartez vers Sun Moon Lake

J’ai lu un peu partout sur internet qu’il n’y avait qu’un bus par jour pourtant j’ai aussi lu à 2-3 endroits qu’il y avait 2 1 bus par jour. D’après l’arrêt de bus à Alishan il y a 2 bus par jour (départ à 13h00 et 14h00 dans le sens Alishan – Sun Moon Lake, le bus part le matin dans l’autre sens évidemment). Cependant

Mise à jour : Adrien (son insta est dessous, c’est un photographe français basé à Saigon qui fait des tours photo) est allé à Taïwan récemment et a essayé de prendre le second bus de 14h00 pour découvrir que, bien qu’indiqué à l’arrêt de bus, en fait ce bus n’existe plus ! Désormais c’est 1 seul départ par jour à 13h00

Vous venez de Chiayi

Il y a plein de bus et c’est hyper facile de s’organiser, plusieurs points :

  • TRA c’est la gare “normale” de Chiayi soit la gare en centre-ville (la même que vous utilisez pour le Alishan Express)
  • THSR c’est la gare “HSR” de Chiayi c’est à dire la gare TGV, elle se trouve assez loin du Centre ville de Chiayi.
  • Vous remarquerez sur la photo ci-dessous que certains bus font des arrêts à Fenqihu, mais c’est une exception.

Le panneau des horaires depuis le 7/11 au niveau de la forêt d’Alishan

Les horaires de bus entre Alishan et Chiayi DEPUIS L’ARRET DE BUS DANS LE CENTRE DE SHIZHUO DANS LE SENS ALISHAN – CHIAYI, c’est l’arrêt juste en face du 7/11

Quelques mots sur Chiayi

Sachez qu’on a bien aimé Chiayi, il n’y a pas 1000 trucs à voir mais pour passer une demi-journée (pour voir le Hinoki Village sorte d’ancien quartier japonais avec des cafés et musées, puis pour voir le musée de l’Alishan Express et quelques autres trucs) mais le soir il y a aussi une ambiance sympa et la ville est assez photogénique !

La météo à Alishan en Mai

Pour nous sur nos 2 journées :

  • Premier jour journée très chaude et parfaite, à partir de 16h00 les nuages descendent de la montagne et les vues sont donc bouchées
  • Second journée très chaude donc parfaite, aucun nuage

Attention, différence de température assez sensible entre Shizhuo (1400m) et Alishan (la gare de Chaoping c’est 2300m), très clairement à 9h30 dans l’ombre à la gare de Chaoping avec du vent j’aurais apprécié avoir un petit K-way ou un sweat. Ensuite lorsque la journée était bien avancée il faisait plus chaud mais attention le matin ou en fin de journée.

Combien de temps je vous recommande sur place ?

Je pense que dans tous les cas vous allez passer 2 nuits sur place, je pense que ce qu’on a fait était au final assez cool :

  1. Matin train Alishan Express, après-midi les trails de Shizhuo
  2. Départ pour la forêt d’Alishan, visite puis retour à Shizhuo
  3. Retour vers Chiayi

Si vous êtes un peu léger niveau temps il est tout à fait possible de quitter Shizhuo en fin de seconde journée par exemple et de repartir vers Chayi pour dormir ou pourquoi pas reprendre le train pour Tainan (Chiayi n’est qu’à 1 heure de train de Chiayi). Evidemment si vous avez votre propre voiture vous ne passerez très probablement qu’une seule nuit à Alishan mais quasiment 2 journées complètes.

C’est pas trop difficile en famille ?

Hormis la difficulté d’accès aux hébergements tout était au final très facile et bien organisé. Les trails sont bien indiqués et hyper bien aménagés (des marches partout, aucun endroit dangereux dans la terre, etc.), et dans la forêt d’Alishan c’est pareil c’est des pontons en bois de partout, des toilettes pour changer bébé, des accès à la nourriture et aux boissons, etc. Aucun moustique ou insecte en vue. Difficile de dire qu’Alishan est vraiment une destination hyper “kid-friendly” vu que t’oublies directement la poussette, mais rien non plus qui empêcherait une visite de cet endroit assez unique !

Est-ce que Alishan c’est mieux que Sun Moon Lake ? Kenting ? Tainan ?

Si vous n’avez pas énormément de temps à Taïwan vous allez sûrement devoir faire des choix faire. Souvent on regarde un peu tout et on se dit :

  • Taïpei faut visiter, puis y’a aussi des trucs à voir autour notamment Jiufen
  • Les gorges de Taroko ça a vraiment l’air ouf.
  • Sun Moon Lake c’est mentionné partout
  • Alishan c’est aussi marqué partout puis y’a le train !
  • Tainan ça a l’air d’être la ville de la culture on va adorer !
  • Kaohsiung c’est la grande ville du Sud et y’a le grand temple qu’on a vu sur Instagram
  • Kenting ça a l’air super pour quelques jours tranquilles

Ah, mais on a que 10 jours on fait comment ?

Si je dois vous faire un classessment je mets Alishan au même niveau que Kenting et Tainan, incontournable ! (bon j’ai jamais été à Taroko). Mais c’est clair qu’entre Alishan et Sun Moon Lake par exemple il n’y a pas photo et il faut foncer à Alishan !

D’autres informations sur Alishan ?

  • Je pense que c’est le meilleur blog que j’ai trouvé sur Taïwan, ça semble être le plus “technique”, celui avec le plus d’expérience de la destination et celui avec des vrais conseils et souvent plusieurs voyages sur place. De plus, c’est rare pour des blogs anglophones qui généralement sont infâmes sur ce point, mais il n’y a pas trop de publicité. Son article sur Alishan.
  • Vidéo de Rodolphe

Questions ?

Vous avez des questions sur Alishan ? n’hésitez pas à laisser un commentaire ci-dessous. Pour rappel vous trouverez d’autres articles sur Taïwan sur la page Taïwan, je vous recommande vivement d’écouter le Podcast #3 : Taïwan pour tes prochaines vacances ? Avec Vincent de #CuriousTaiwan qui devrait vous faire gagner beaucoup de temps dans la compréhension de l’île (d’ailleurs on parle d’Alishan dans ce podcast !).